background preloader

Egyptian Tourism Authority

Egyptian Tourism Authority
Related:  EPE

Egypte, le retour des touristes | Mon passeport pour le monde « Les touristes étrangers sont de retour en Egypte ». Pour Ahmed Youssef, président de l’Office du tourisme égyptien, cela ne fait pas de doute. Déjà, l’hiver dernier, les croisières sur le Nil avaient suscité un nouvel et bel intérêt. Et, durant le premier trimestre de 2018, le tourisme avait rapporté 2,2 milliards de dollars, presque deux fois les revenus de l’année 2017 mais toutefois … à peine la moitié de ce qu’il rapportait en 2010. Le tourisme n’est pas encore redevenu la locomotive de l’économie égyptienne dont rêvent ses promoteurs. Le retour en grâce de l’Egypte auprès des touristes s’est confirmé cet été, avec des hausses particulièrement fortes de la fréquentation sur les bords de la mer rouge qui a vu affluer sur ses plages ensoleillées « une clientèle un peu différente, plus jeune ». L’Egypte revient de loin. « La sécurité est assurée partout, vraiment partout, martèle Ahmed Youssef. Paula Boyer

Egypte: 8,3 millions de touristes accueillis en 2017 #Autres pays : Le nombre de touristes ayant visité l’Egypte a progressé de 53,7% à 8,3 millions de visiteurs. Le nombre de touristes européens est en hausse de 81%. L’Egypte renoue avec les bonnes performances touristiques. Le pays vient d’enregistrer son meilleur résultat depuis le déclenchement de la révolution de 2011. Le pays a ainsi bouclé l’année 2018 avec une hausse de 53,7% des arrivées de touristes, qui s'élèvent 8,3 millions. Ces évolutions positives s’expliquent par la conjonction de plusieurs facteurs. LIRE AUSSI: Egypte. Ensuite, la forte dépréciation de la livre égyptienne a rendu la destination beaucoup plus attrayante. Enfin, les mesures prises par les autorités égyptiennes pour encourager les vols réguliers et charters à destination de l’Egypte ont eu de bonnes retombées. Rappelons que malgré cette performance, le secteur touristique égyptien est encore loin de ses résultats d’avant le Printemps arabe.

LOCATION VILLA - EXCURSIONS - INFOS SUR LOUXOR - EGYPTE Chiffres clés et tendances 2018 du tourisme international Voici une infographie colorée qui traduit et synthétise les chiffres clés et statistiques du tourisme publiés récemment en 2018 par l’OMT (Organisation Mondiale du Tourisme). En un coup d’œil, cette édition 2018 de l’infographie du tourisme international vous permet de repérer les grandes tendances : Combien de touristes internationaux ont été comptabilisés ? Quelle progression par rapport aux années précédentes ? Ce travail a été réalisé par Philomène, créatrice de Globe-Trotting qui réalise de nombreuses infographies sur le tourisme sur son blog. VOIR AUSSI : Infographie : où et quand partir en voyage en fonction du climat ? Comment sont répartis les touristes dans le monde ? En 2017, on comptabilise 1 326 millions de touristes internationaux, soit plus de 7% d’évolution par rapport à 2016, c’est la croissance la plus importante depuis les 7 dernières années. Il est impressionnant de constater que l’Europe accueille plus de 50% des touristes mondiaux ! 5 / 1 vote

Plats égyptiens : 10 recettes typiques à connaître Depuis des siècles et des siècles, l'Egypte fascine le monde entier tant par sa culture que son histoire et son héritage. Mais saviez-vous que le pays offrait également une cuisine savoureuse et généreuse ? Voici 10 plats égyptiens traditionnels à connaître pour vous familiariser avec la gastronomie locale. De nombreux plats égyptiens sont communs à l'ensemble de l'Afrique du Nord comme le houmous, le taboulé, le babaganoush ou le tahini. Mais d'autres, moins connus, valent aussi la peine d'être goûtés. 1 - Dolma L'un des plats égyptiens les plus connus n'est autre que le dolma (photo ci-dessus), soit des feuilles de vignes farcies, semblables à celles trouvées en Grèce. 2 - Foul moudammas Le foul moudammas est le plat national, que les Egyptiens aiment manger dès le petit-déjeuner. 3 - Bamiah Il s'agit de cornes grecques cuites à la sauce tomate que l'on retrouve partout en Egypte. 4 - Kochari 5 - Mouloukhiyya 6 - Taâmeya 7 - Coussa Les coussa sont des courgettes farcies façon égyptienne.

Egypte: 5 choses à voir absolument - Voyageons.top Visiter l’Egypte c’est parcourir en quelques jours ses plusieurs milliers d’année d’histoire. Les pyramides, le papyrus, les dieux et les pharaons regroupent le parcours historique fascinant de l’Egypte. Plusieurs endroits et monuments emblématiques peuvent attirer l’attention des visiteurs mais parlons seulement des incontournables, et découvrons les 5 meilleurs endroits à voir absolument. La Pyramide de Kheops Vieux de 26 siècles, la construction fut créée pour accueillir la dépouille du deuxième souverain de la quatrième dynastie, Kheops le fils du célèbre pharaon Snefrou. Le Sphinx de Gizeh C’est un des monuments incontournables et très connu de l’Egypte renferme des énigmes toujours non résolues. Le temple de Karnak L’histoire de l’Egypte ancien est dominée en grande partie par sa religion assez particulière. La Vallée des Rois Cet endroit situé à l’ouest du Nil abrite plusieurs tombeaux royaux où sont enterrés les souverains régnant en 1500 à 1070 avant J.C. Le musée égyptien du Caire

Égypte République arabe d'Égypte (ar) جمهورية مصر العربية / jumhuriyat misr al arabiya Avec près de 105 millions d'habitants en 2020, l'Égypte est le troisième pays le plus peuplé d'Afrique derrière le Nigeria et l'Éthiopie. En très forte croissance, sa population a été multipliée par quatre en soixante ans. Géographie[modifier | modifier le code] Régions[modifier | modifier le code] On distingue généralement quatre régions : la Basse-Égypte, la Moyenne-Égypte, la Haute-Égypte et la Nubie. Répartition inégale de la population égyptienne. L'Égypte multiplie les extrêmes : pays arabe le plus peuplé, 90 % de sa population habite dans une bande de terre fertile qui longe le Nil (24 km dans sa plus grande largeur près du Fayoum, en moyenne 10 km, mais elle peut ne faire qu’une centaine de mètres). Principales villes[modifier | modifier le code] En 2015, un projet de nouvelle capitale propose de déplacer la capitale politique d'Égypte à l'Est du Caire[4]. Climat[modifier | modifier le code] Critique

Économie de l'Égypte Introduction[modifier | modifier le code] Carrefour des civilisations, l'Égypte est en 2017 la 1ère puissance économique du continent africain en matière de PIB PPA et la 3ème si l'on prend le PIB nominal, juste derrière l'Afrique du Sud et le Nigeria.[2] Dû au climat désertique du pays, la plupart de l'activité humaine et économique se retrouve concentrée le long du Nil. L'Égypte dispose d'une économie diversifiée a la différence de nombreux pays africains, ainsi par exemple en 2015, 16 % du PIB était dû aux secteurs manufacturiers, 12 % aux secteurs extractifs (à comprendre l'exploitation de ressources naturelles type pétrole) 13 % au commerce de gros et de détail etc.[3] Le gouvernement a entrepris depuis 30 ans des réformes afin de réduire la forte centralisation héritée du président Nasser. Histoire[modifier | modifier le code] Le gouvernement de Gamal Abdel Nasser entreprend de moderniser les infrastructures et de doter l’Égypte d'une industrie. Tourisme[modifier | modifier le code]

Related: