background preloader

Les Cours En Ligne Ouverts et Massifs - Stephen Downes

Les Cours En Ligne Ouverts et Massifs - Stephen Downes
Related:  CyberformationPrincipes

Le MOOC, mode d'emploi Le format MOOC (Massive Open Online Course) tend à prendre de l'importance dans l'offre de cours en ligne. Du moins, un nombre grandissant de cours ouverts, gratuits et en ligne sont-ils qualifiés de MOOC. Les récentes initiatives du MIT et de Stanford, que nous avons présentées dans un récent article, sont ainsi assimilées à des MOOC par Christine Cupaiuolo dans un billet publié sur le blog Spotlight. Stricto sensu, ces cours offerts gratuitement à tous ceux qui désirent les suivre relèvent effectivement de la catégorie des MOOC. Le MOOC : gratuit, en ligne, ouvert... et beaucoup plus La caractéristique essentielle d'un MOOC tient en effet au mode de construction des connaissances que ce format de cours encourage : ces savoirs et savoir-faire naissent principalement de l'interaction entre les participants au cours, entre les participants et les ressources mises à leur disposition, repérées ou produites par eux, entre les participants et les facilitateurs. Un guide pour créer un MOOC

Comprendre les MOOCs selon Sir John Daniel Sir John Daniel a proposé récemment un article où il fait une revue des différents éléments caractéristiques des MOOCs. La démarche est intéressante car elle fait le pont entre les nombreux articles de blogs ou de journaux qui ont parlé des MOOCs et une rédaction plus académique sur le phénomène. Comme le relève cet article de blog, son plan est assez complet et le style plutôt engagé pour un article qui se veut scientifique. Il traite principalement des xMOOCs, considérant que c’est devenu le phénomène principal dans les MOOCs. C’est néanmoins une bonne base pour faire le point sur le phénomène. On pourra reprendre les points principaux, et quelques approfondissements intéressants (ici en vrac) en introduction : le fait que les universités en proposant des MOOC passent du modèle de pénurie dans le monde de la connaissance au monde de l’ouverture (et donc de l’abondance)Qu’est ce que sont les MOOCs ? Bref une bonne base. Crédit photo : The belgian political system par Lounge! Like this:

Les 5 conditions pour apprendre collectivement au sein du mooc ITyPA et... ailleurs Le mooc ITyPA commence demain. J’ai hâte de rejoindre ce « massive online open course », gratuit, ouvert à tous. Une sorte d’auberge espagnole mais néanmoins francophone. Nous avons plutôt l’habitude d’apprendre seul ou à coté des autres sur les mêmes bancs de nos nobles institutions scolaires et universitaires. 1 – L’apprentissage collectif est inspiré Je n’apprendrai quelque chose au sein du mooc que si je suis déjà familier avec les apprentissages au sein d‘organisations diverses et variées, professionnelles , militantes, associatives, familiales, peu importe. D’ailleurs, les organisations apprennent collectivement très bien le web et la gestion de l’information. 2 – Le cadre commun de l’apprentissage collectif L’apprentissage collectif suppose que les participants s’accordent sur un cadre de référence commun autour de situations problèmes qui en valent la peine. 3 – L’apprentissage collectif repose sur une démarche d’ingénierie continue et distribuée.

8 outils pour écrivains, blogueurs et scénaristes | Business Rentable – Pour booster votre affaire avec En-Haut.be Utilisez-vous un traitement de texte classique tel que Word ou Open Office ?Avez-vous déjà rencontré divers problèmes pour structurer vos contenus ?Connaissez-vous les joies de la mise en page et des types de fichiers Après le succès de ma première méthode disponible sur Amazon depuis janvier 2014, j’ai décidé de continuer à écrire sur les sujets qui me passionnent. Écrire me plaît, j’adore structurer et vulgariser des sujets d’experts afin de les rendre accessibles à un maximum de monde. En pleine rédaction d’un gros projet de livre, je me suis rendu compte qu’utiliser le traitement de texte de Google Drive était peu pratique pour les documents de plus de 10 pages. En effet : Il devient compliqué de naviguer à travers les chapitres.Difficile de structurer son contenu, les copier-coller sont peu pratiques.Le document met longtemps à charger.Il faut voyager entre le traitement de texte et les autres outils (mindmap, images, recherches internet, etc…) Plotbot.com BookWrite Ommwriter Scrivener

Différents types de MOOCs Le terme MOOC : Massive Online Open Course, ou cours ouvert massivement multi-apprenants, a été proposé en 2008 et popularisé par quelques universités américaines l’année dernière. La première caractéristique de ces cours est qu’ils sont ouverts à tous, chacun pouvant s’inscrire à son gré. La deuxième dimension est que le nombre d’inscrits fait que les échanges entre participants (on parle aussi de pairs) sont encouragés, voire deviennent la forme primaire de l’apprentissage, ou de l’accompagnement. On assiste donc bien à un phénomène nouveau coté cours en ligne : des cours ouverts, non limités en nombre de participants (et c’est sans doute la caractéristique la plus innovante), et dont certains regroupent effectivement un grand nombre de participants. Le premier type de MOOC est basé sur une démarche participative, où chacun effectue ses propres recherches d’informations, échange avec ses pairs, et publie ses propres conclusions sur le site de son choix. J'aime : J'aime chargement…

Outils et méthodes pour faciliter la production collaborative dans les groupes de travail en ligne [Imagination For People ] Version numéro 2 du 12 mai 2011 Le Point de départ La proposition : trois outils et trois rôles clés “Le chef d'orchestre” “L'attrapeur” “Le cartographe” Les membres du groupes : “les explorateurs” La production du groupe et son adoption Le point de départ : Ce document décrit des méthodes et des outils pour permettre à des groupes de travail de produire collaborativement. Il a été produit dans le cadre du projet “imagination for people”, une plateforme dédiée à l'imagination citoyenne pour repérer les projets stimulants et soutenir les porteurs de projets, mais il peut être utilisé dans de nombreux autres contextes. Toute la difficulté réside, pour des groupes de plusieurs dizaines ou centaines de membres, dans l'alliance entre : La proposition : trois outils et trois rôles clés Passer par 3 étapes : les mails échangés sur la liste → un blog (reprise des infos structurée mais toujours sous forme chronologique) → une carte en ligne (placement de ces infos sur la carte) -2- "L'attrapeur"

Offrir un Mooc à ses salariés: une bonne idée? De l'histoire du rock à la finance en passant par la gestion de projet ou la créativité, les salariés de Canal+ ont le choix: depuis 2013, leur entreprise leur propose de s'inscrire à une quinzaine de Mooc sélectionnés sur la plateforme Coursera. Une offre qui a déjà séduit 200 d'entre eux, une sorte de prouesse pour des formations suivies hors temps de travail, aucun allégement des tâches quotidiennes n'ayant été prévu. "Tous ne sont pas allés jusqu'au bout, faute de temps. Mais notre but n'était pas de mesurer les connaissances acquises. Il s'agissait surtout de familiariser nos salariés avec la culture digitale et de favoriser leur ouverture d'esprit. Les Mooc sont en effet suivis par des publics très variés La gratuité, le premier avantage? Canal + n'est pas un cas isolé, mais certaines entreprises vont plus loin encore, cherchant comment utiliser cette manne de savoirs en accès libre quasiment inespéré. Vers des Mooc "sur-mesure ?"

4 semaines dans un MOOC français certifiant Le MOOC "ABC Gestion de Projet" se termine cette semaine. L'objectif du MOOC était de maîtriser en 4 semaines la démarche et les outils de la gestion de projet. Depuis 4 semaines, je consulte les vidéos des cours, je réponds aux quizz d'évaluation, je travaille sur les devoirs à rendre chaque semaine, et je participe aux discussions des participants sur les forums et réseaux sociaux. Une large quinzaine d'heures par semaine environ... "ABC Gestion de Projet" est un xMOOC, un MOOC qui valide les compétences acquises en délivrant un certificat de réussite. Il est animé par Rémi Bachelet et son équipe. Un MOOC très intéressant et efficace Je ne me suis pas ennuyé un seul instant, ce que j'ai appris m'est vraiment utile, bien que j'ai déjà une maîtrise de Chef de projet multimédia. Une pédagogie assez classique Le MOOC ABC GdP était un peu "scolaire", mais je vais m'expliquer sur ce terme, qui semble péjoratif. Il était un peu "scolaire" dans le sens où (en gros) Une communauté d'apprenants

[Expert] Communication et média : 5 conseils pour réussir un bon storytelling - FrenchWeb.frFrenchWeb.fr La chaire “Convergences”de Grenoble organisait lundi 7 avril 2014 une conférence-débat sur le thème des nouvelles écritures numériques. L’occasion pour les intervenants de montrer des bonnes pratiques, mais aussi de contester quelques idées reçues sur les nouveaux formats “innovants”. A propos Cyrille Frank est journaliste. Il est aussi formateur aux techniques rédactionnelles plurimédia, au marketing éditorial et au data-journalisme ainsi que consultant en stratégie éditoriale (augmentation de trafic, fidélisation, monétisation d’audience) et en usages des réseaux sociaux (acquisition de trafic, engagement…). Retrouvez Cyrille Frank : sur Twitter : @cyceronson site Internet : Mediaculture.fr 1- Le bon format n’existe pas Tout dépend une fois de plus du propos à véhiculer, du contexte de réception, du public visé, du matériel éditorial disponible… Faire un diaporama sur le classement des 10 meilleurs hôpitaux de France ? 2- Séduisant oui, mais pas démagogue

Les MOOC pour apprendre en toute autonomie ? Je vais vous faire une confidence : il m’arrive, le soir, de m’endormir devant le film à la télé. Lorsque je me réveille, forcément, un évènement essentiel vient de se produire. Comme je ne vais tout de même pas reconnaitre que je me suis absenté un moment, j’essaie de reconstituer le fil de l’intrigue en imaginant ce que j’ai raté. Et bien, avec les MOOC, c’est pareil ! Quoi, vous aussi vous avez dormi ? La première fois que j’en ai entendu parler, c’est lors du Campus Européen d’été de la Cité des Savoirs, à Poitiers, par Peter Mortimer, Directeur de l’innovation au CNED, qui l’a mis en perspective dans la longue série d’intégration des réseaux sociaux et des technologies au CNED. Puis, j’ai entendu parler du MOOC ITyPA « Internet, Tout y est pour apprendre » premier MOOC français lancé par quatre pionniers, autour d’un objet central d’apprentissage qui est, justement, la formation par l’Internet et les réseaux sociaux. Quelles étaient mes motivations ?

L'art du story telling appliqué au webmarketing Aujourd'hui, je souhaite vous raconter une histoire ! Celle du story telling. Installez-vous bien confortablement, on va commencer. Il était une fois, il y a très, très longtemps, dans un pays lointain nommé Etats-Unis, une technique qui permettait aux entreprises de vendre beaucoup de leurs admirables produits... Les habitants du royaume France ne connaissait pas cette technique, et ils l'ont découverte de nombreuses années plus tard avec beaucoup de joie. Qu'est-ce que le story telling ? Vous l'avez peut-être compris en lisant mon introduction : le story telling est l'art de raconter des histoires. Beaucoup d'entreprises utilisent le story telling dans leur communication, que ce soit sous la forme de films, de bandes-dessinées, de jeux vidéos, ou tout simplement d'écrits... Derrière chaque objet, chaque personne se cache une histoire... Pourquoi avoir recours au story telling Imaginez que vous êtes face à deux inconnus dans une soirée. Votre présentation d'entreprise Le business case

Les droits du participant à un MOOC | ActionsFLE – Posted on 19 September 2012Posted in: #ITyPA A la manière de Daniel Pennac, Comme un roman le droit de ne pas participerle droit de sauter des semainesle droit de ne pas finir le coursle droit de creuser un thème, même si la semaine est finiele droit d’utiliser n’importe quel outil pour participer au MOOCle droit de vous regrouper autour de domaines d’intérêts communsle droit de participer au MOOC de n’importe où“le droit de grapiller”le droit de publier abondamment sur son blog, Twitter, Facebook, diigo,…le droit de participer silencieusement Like this: Like Loading... Personnalisez les vidéos YouTube avec un lecteur amélioré Prendre soin de soi est une nécessité pour mieux être présent aux autres et à la tâche. Les applications numériques et, en particulier, les objets connectés par centaines nous font cette promesse. Mesurez tout ce qui se dénombre et se quantifie en vous. On distingue derrière cette mode la volonté de ne pas se laisser balloter au gré des événements. Le souci de soi se manifeste aussi dans la reconnaissance de nos limites, de nos fragilités, et la recherche de soutien. Nous avons tous besoin d'un tiers attentif lorsque nous apprenons en ligne. Prendre soin de soi, c'est donc nourrir son corps et son esprit, travailler ses émotions, sa capacité d'étonnement et d'émerveillement. Illustration : montego, Shutterstock.com

Tips for new MOOCers (retours expé pour débutant) Back in April, I attended my first ever MOOC. What is a MOOC you ask? A Massively Open Online Course, for a great introduction check out this video. I found the course to be useful, but also frustrating. It lacked a little in design – or at least that was my thought at the time, now that I know a little more about MOOCs, I'm starting to "get it". I'm planning to take another MOOC – eduMOOC. That being said, one thing I'm finding lacking in these MOOCs is advice for those that are new to MOOC and those that are new to learning online. So as an experienced online learner and not so experienced MOOCer, I figured I'd offer a few tips for getting the most out of a MOOC: You don't have to read everything. Technically the course starts next week, June 30, but already people have started to introduce themselves. If you are an experience MOOCer reading this and you have some tips to share, please leave a comment.

Stephen Downes explicite dans cette vidéo les spécificités de sa conception du MOOC. Il s'agit, avant tout, pour lui d'un réseau, un espace qui doit stimuler les interactions, entre l'apprenant et les ressources, et entre l'apprenant et ses pairs. Libre de choisir son propre parcours d'apprentissage, en fonction de ses besoins, il est encouragé à produire lui-même des contenus et à les partager, à l'aide de tous les outils disponibles sur le web. by goupil13 Dec 19

Related: