background preloader

Surtout si vous n'êtes pas d'accord

Inscrivez-vous Inscrivez-vous à la Newsletter Recevez chaque lundi la synthèse de l'actualité de toute la semaine Mise à jour : 27 avril 2014 à 14:01 Causeur.fr, surtout vous n'êtes pas d'accord Causeur n°70 | Avril 2014

http://www.causeur.fr/#

Related:  Médias en résistance

"Idiot America: How Stupidity Became a Virtue in the Land of the Free" The following is the foreword to the classic "Idiot America: How Stupidity Became a Virtue in the Land of the Free" by Esquire columnist Charles P. Pierce. Completed toward the end of the second Bush administration and published in the first year of the Obama era, it remains a defining - and wry - look at how culturally and politically much of the United States has come to value ignorance over knowledge. As Pierce observes in the book excerpt following this introduction,"The rise of Idiot America, though, is essentially a war on expertise ... It also represents the ascendancy of the notion that the people we should trust the least are the people who know best what they're talking about."

"Les (hyper) métropoles vont supplanter les nations" (Jacques Attali) La concurrence accrue au sein d'un archipel mondial nécessitera une constante adaptation de la part des métropoles pour pouvoir rester attrayantes sur tous les plans. Elles devront miser sur des technologies nouvelles, interconnectées, qui tirent profit de la densité de population offerte par les aires urbaines. Les métropoles devront savoir attirer une classe moyenne grandissante, mais aussi composer avec une élite hypernomade et sans attache, et avec des populations de travailleurs toujours plus itinérantes, déménageant au gré de la demande de main d'oeuvre. L'adaptation aux besoins de ces trois groupes devra se faire dans une logique intégrée, impliquant l'ensemble des populations urbaines ainsi que les territoires à proximité directe, dans le but de bâtir un projet métropolitain cohérent qui apportera une nouvelle façon de vivre et de penser les métropoles. Les métropoles concentrent les activités créatrices de richesses et seront donc le principal moteur de l'économie de demain.

Chess Apr-23Dead Poet's SocietyW Napier vs W T Dickinson, 1904 Apr-22Come Away MelindaA Jakab vs M Goczo, 2001 Apr-21A Random Walk Down Chess StreetJ van Ruitenburg vs S Castellani, 2000 Apr-20Here Comes Cenek Kottn-tailC Kottnauer vs Najdorf, 1946 Un quart des éleveurs français de truies ne respectent pas les normes européennes L'heure est à la menace. Bruxelles a désigné, lundi 28 janvier, les pays qui ne se sont pas encore conformés aux nouvelles règles pour le bien-être des truies, en vigueur depuis le 1er janvier. Parmi eux, la France, mais aussi l'Allemagne et la Belgique. Ces pays pourraient faire l'objet de procédures d'infraction dès le mois de février. En France, selon les données transmises par le ministère de l'agriculture à la Commission européenne, 28 % des 7 900 élevages concernés ne sont pas aux normes. Jean-Michel Serres, président de la Fédération nationale porcine (FNP) et éleveur à Montdidier (Somme), a fini ses travaux à temps.

Le petit monde des JT français - Agence Info Libre Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Mais de quoi parlent exactement nos JT français? Quand il s’agit de l’international, des États-Unis qui sont censés être un modèle de société pour l’Europe, de la Russie, et des pays incontournables dans la propagande l’actu du moment, mais sinon… Si nous sommes aussi mal informés au niveau international, la raison évoquée est la crise, les billets d’avions qui coutent chers, les frais de reportage, etc… Mais alors?

Réforme de la PAC : Payer deux fois des agriculteurs, sans bénéfice pour l’environnement ! Les députés de la COMAGRI ont acté un détricotage du verdissement des aides directes. A travers un système d’équivalence, certains agriculteurs pourraient échapper à la proposition initiale de la Commission, qui était de conditionner l’attribution de 30% des aides directes au respect par les agriculteurs de trois mesures environnementales simples. En effet, il suffirait qu’une petite partie seulement de l’exploitation réponde à des mesures agro-environnementales ou à un système de certification environnementale, pour être considérée comme « verte par définition » dans son ensemble, sans avoir à respecter les trois mesures du verdissement. « Avec cette proposition, le verdissement n’est plus qu’un affichage sans contenu substantiel.

On nous prend pour des lapins crétins (bis) Il y a donc de la viande chevaline non déclarée dans les plats cuisinés de Findus. Oh mon dieu ! Quelle catastrophe. La presse, le gouvernement, les instances européennes, le démiurge lui-même s’en mêlent, clamant leur indignation.

Le Quotidien Depuis quelques années, le fleuve Niger ne finit pas de se rétrécir et cela au grand dam des pays comme le Mali, le Niger, le Burkina, le Tchad etc., qui en sont les principaux bénéficiaires. Le Niger est souvent la seule ressource en eau des populations pour leurs besoins quotidiens, mais aussi pour l’exercice d’activités économiques telles que la pêche, l’agriculture et l’élevage. Mais la survie du fleuve est menacée par le climat d’abord, et par la mauvaise utilisation de ses ressources. Ensuite, la baisse de la pluviométrie, l’ensablement, la pression démographique, les végétaux flottants, les déchets industriels et techniques de productions inadaptées mettent en péril l’existence de ce cours d’eau.

Top 5 des sponsors les plus foutage de gueule de la COP 21 1Engie, ex-GDF – SUEZ Pourquoi Engie soutient la COP21 ? A cause de son PDG, Gérard Mestrallet, dont le discours (ici dans le Figaro (link is external)) ressemble à celui d’un militant écologiste de la première heure : « C’est d’abord une question de conviction personnelle.

Related: