background preloader

Le nouveau lycée en un coup d'oeil

Le nouveau lycée en un coup d'oeil

Rentrée scolaire 2014-2015 Les chiffres clés de l’éducation nationale Les moyens nouveaux Une ambition pédagogique affirmée pour la réussite de tous les élèves Vers de nouveaux contenus d’enseignement L'essentiel La refondation de l’école de la République se joue maintenant dans les classes. Le nouveau socle et les nouveaux programmes Le socle commun est la référence centrale de l’école. Le Conseil supérieur des programmes (CSP), créé par la loi du 8 juillet 2013, a été saisi dès l’automne 2013. La loi de refondation de l’école donne une nouvelle mission à l’école maternelle. Le nouvel enseignement moral et civique, en développant une morale commune et la capacité de jugement de chacun, vise une appropriation libre et éclairée par les élèves des principes qui fondent la République et la démocratie. Les phases nationales de consultation L’année scolaire 2014-2015 sera marquée par des phases de consultation nationale sur les projets proposés par le CSP, en réponse à la demande du ministre. Automne 2014 Février-juin 2015

Rénovation voie professionnelle Le référentiel de compétences des métiers du professorat et de l'éducation La liste des compétences que les professeurs, professeurs documentalistes et conseillers principaux d'éducation doivent maîtriser pour l'exercice de leur métier est publiée au Bulletin officiel du 25 juillet 2013. Ce référentiel de compétences a plusieurs objectifs : affirmer que tous les personnels concourent à des objectifs communs et peuvent se référer à la culture commune de leur professionreconnaître la spécificité des métiers du professorat et de l'éducation, dans leur contexte d'exerciceidentifier les compétences professionnelles attendues. Celles-ci s'acquièrent et s'approfondissent dès la formation initiale et se poursuivent tout au long de la carrière par l'expérience professionnelle et l'apport de la formation continue Les compétences professionnelles attendues des métiers du professorat et de l'éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d'éducation Les professeurs et les personnels d'éducation, acteurs du service public d'éducation

Projet de loi pour la refondation de l'École : une École juste pour tous et exigeante pour chacun La loi d’orientation et de programmation constitue une étape majeure de la refondation de l’École qui a été érigée en priorité par la Nation. Découvrez les mesures clés du projet de loi. © MEN / Délégation à la communication Télécharger l'infographie au format Pdf Une loi qui s'inscrit dans un projet global Télécharger l'infographie au format Pdf Des débats et des actes pour refonder l'École Télécharger l'infographie au format Pdf Les objectifs fixés par le projet de loi Télécharger l'infographie au format Pdf La programmation des moyens Télécharger l'infographie au format Pdf Mettre en place une nouvelle formation initiale et continue aux métiers du professorat et de l'éducation et faire évoluer les pratiques pédagogiques Donner la priorité à l’école primaire pour assurer l’apprentissage des fondamentaux et réduire les inégalités La scolarité d’un enfant se joue pour beaucoup dans les premières années : les bases y sont posées et, trop souvent, l’échec scolaire s’y forme.

Nouveaux horaires à l'école pour tous les élèves à la rentrée 2014 Une nouvelle organisation du temps scolaire pour tous les écoliers Depuis la mise en place de la semaine de quatre jours en 2008, les écoliers français avaient le nombre de jours d’école le plus faible des 34 pays de l’OCDE : 144 jours contre 187 jours en moyenne. Ils subissaient de ce fait des journées plus longues et plus chargées que la plupart des autres élèves dans le monde. Selon les scientifiques spécialistes des rythmes de l’enfant, cette extrême concentration du temps était inadaptée et préjudiciable aux apprentissages. Elle était source de fatigue et de difficultés scolaires. La réforme des rythmes scolaires a conduit à mieux répartir les heures de classe sur la semaine, à alléger la journée de classe et à programmer les séquences d’enseignement à des moments où la faculté de concentration des élèves est la plus grande. Elle a permis une meilleure articulation des temps scolaire et périscolaire et s’est accompagnée d’une prise en charge des élèves jusqu’à 16h30 au moins.

ULIS Construction d'une séquence pédagogique - Fiche didactique Voici quelques définitions de la terminologie utilisée pour construire les séquences pédagogiques en lycée professionnel et quelques outils : Terminologie SÉQUENCE : Ensemble continu ou discontinu de séances articulées entre elles dans le temps et organisées autour d’une ou plusieurs activités en vue d’atteindre les objectifs fixés par les programmes d’enseignement (terminologie de l’éducation - BOEN n°35 - 17-09-1992). Nb : La séquence vise un objectif d’apprentissage fixé au terme d’un nombre défini de séances. Elle vise la maîtrise d’une ou plusieurs compétences. SÉANCE : la séance est une période d’enseignement qui vise un objectif d’apprentissage fixé à son propre terme. Remarque : la durée est généralement de 55 minutes néanmoins.en enseignement technologique et professionnel, la séance peut avoir une durée de 2 à 3 heures selon les répartitions horaires recommandées. OBJECTIFS : L’objectif décrit ce que l’élève sera capable de faire à la fin de la période de formation.

MindMeister Les compétences d'un prof Article 1 - La liste des dix compétences que les professeurs, les documentalistes et les conseillers principaux d'éducation doivent maîtriser pour l'exercice de leur métier est précisée à l'annexe du présent arrêté. Article 2 - La maîtrise de ces compétences est évaluée au plus tard au moment de la titularisation. Article 3 - L'arrêté du 19 décembre 2006 portant cahier des charges de la formation des maîtres en institut universitaire de formation des maîtres est abrogé. Article 4 - Le secrétaire général, le directeur général de l'enseignement scolaire et les recteurs sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui entre en vigueur le 1er septembre 2010 et sera publié au Journal officiel de la République française. Fait à Paris, le 12 mai 2010 Pour le ministre de l'Éducation nationale, porte-parole du Gouvernement,et par délégation,Le secrétaire général,Pierre-Yves DuwoyeLe directeur général de l'enseignement scolaire,Jean-Michel Blanquer Annexe Connaissances

Les jeux sérieux Les jeux sérieux : entre jeu de rôle et jeu vidéo Les jeux de rôle sont fréquemment utilisés pour simuler des situations professionnelles et impliquer les élèves et étudiants. Ils sont depuis longtemps des outils au service de nos enseignements permettant de placer les élèves et les étudiants dans des postures professionnelles. La pédagogie du jeu quel qu’il soit, du jeu de l’oie au jeu de société, n’est plus à prouver aussi bien pour ses fonctions d’éveil, de découverte, de stimulation voire de construction d’une éthique. De nombreux jeux vidéo comme SimCity, Caesar ou Civilization ont déjà exploré le domaine des jeux de simulation permettant de développer des infrastructures ou d’organiser la vie de peuplades en suivant des contraintes proches du réel. On retrouve à l’état embryonnaire ce que sont les jeux sérieux aujourd’hui, plus axés sur le concret et l’apprentissage. Aujourd’hui les jeux sérieux sont objets d’un marché de plus en plus concurrentiel. Sitographie

Related: