background preloader

Avantages et inconvénients du crudivorisme

Le régime des ancêtres de l’homme Le premier et tout puissant argument des adeptes des régimes à base d’aliments crus consiste dans une vérité incontournable : les animaux, les grands singes et les ancêtres de l’homme, tous, mangeaient exclusivement cru ! Le crudivorisme, plutôt qu’un régime, serait donc le mode d’alimentation naturel, celui pour lequel notre métabolisme a été prévu. Ceci pose évidemment la question de savoir si la fameuse conquête du feu et du sel, qui spécifia l’alimentation humaine, était une bonne idée... ou une dangereuse perversion, ainsi que l’affirme Burger, fondateur de " l’instinctothérapie ", une forme de crudivorisme. Il faut dire que, selon les critères de la médecine énergétique chinoise, l’aliment cru est généralement considéré comme " froid ", et le cuit comme " chaud ". Cru ou cuit ? Les grands courants crudivoristes Théoriquement, le crudivorisme consiste, ni plus ni moins, à manger n’importe quel aliment, sans jamais le cuire. A sa suite, le Dr. Related:  alimentation vivante

Sauvagement-Bon MINI PATISSONS EN FLEUR ET TOFU FUME Un kilo de mini patissons en fleurs. 200 grammes de tofu fumé. Ail, oignon, huile d’olive, bouillon de légumes en poudre. Détacher soigneusement les fleurs, laver les patissons, les couper en dés de la taille du plus petit légume pour une cuisson homogène. patisson, tofu Les commentaires sont fermes. Manger Cru: Les aliments biocompatibles (2ème partie) L’odorat et le goût sont les organes de perception les plus importants pour nous alimenter. Spontanément nous repoussons ce qui ne sent pas bon ou n’a pas un bon goût et nous sommes attirés vers ce qui sent bon et a un bon goût. Notre comportement est intrinsèquement hédoniste et c’est normal. Ce qui l’est moins, c’est que ce comportement naturel puisse nous être nuisible, qu’il nous amène à manger beaucoup plus que nécessaire des aliments trop gras, trop sucrés, trop salés, mal équilibrés. Sur ce sujet, les connaissances scientifiques progressent mais sont encore parcellaires. Une chose est sûre, les mécanismes qui régissent nos comportements alimentaires impliquent des interactions complexes entre l’organisme et les aliments. Ces mécanismes de régulation se sont élaborés au cours des centaines de millions d’années qui nous séparent des premiers mammifères et ils ont jusqu’à nos jours assez correctement fonctionnés puisque l’espèce humaine a émergé et existe toujours.

101 Cookbooks - Healthy Recipe Journal L'ortie comme aliment L'ortie est une plante sauvage couverte de petits poils piquants et urticants. Aussi détestée qu'adorée, c'est une plante super nutritive qu'il faut cueillir avec le respect qu'elle impose! Valeur nutritive de l'ortie L'ortie est une véritable découverte du monde sauvage. La teneur en minéraux de l'ortie peut varier jusqu'à 30 fois¹ ² ³ ⁴, d'où l'importance de consulter la fiche nutritionnelle. Attention, il est important de s'assurer que l'ortie n'est pas issue d'un sol contaminé au plomb, car l'ortie l'accumule tout aussi efficacement le plomb que les autres minéraux⁵. * Les valeurs pour les minéraux sont issus de la moyenne entre la valeur minimum et la valeur maximum affichées par les analyses. Propriétés médicinales de l'ortie C'est de longue date que l'ortie est considérée comme la plante par excellence contre l'anémie. Cuisiner l'ortie fraîche Faire de la poudre d'ortie séchée La poudre d'ortie séchée est un trésor. Cueillette de l'ortie L'ortie adore l'eau. Culture de l'ortie Sources :

Manger Cru: Les aliments biocompatibles Nombreux sont les produits alimentaires disponibles dans le commerce qui présentent de réels inconvénients en matière de santé. Ils sont souvent trop sucrés, trop gras, trop salés. Bien qu’ils soient nourrissants, ils ne conviennent pas totalement à nos organismes. Comment se fait-il que nos ancêtres du paléolithique étaient plus robustes que nous ? Nous pouvons certes nous en remettre aux progrès de la médecine pour pallier aux inconvénients de l’alimentation moderne. Si les aliments modernes ne nous conviennent pas, c’est parce qu’ils ne sont pas compatibles avec notre organisme. Ce n’est pas le cas en revanche avec les nourritures non transformées, telles que les fruits, les légumes frais, les oléagineux séchés à température ambiante. Cette notion de biocompatibilité ouvre la voie à une nouvelle approche de la nutrition. La malnutrition dans les pays industrialisés Comment mangeaient les hommes préhistoriques ? Paléopathologie - Les maladies de la préhistoire

Cake Cravings There is a hilarious scene in an episode of Sex and the City where Miranda makes herself a homemade chocolate cake. She starts off by eating one thin sliver of the cake and then walks away. The camera frame doesn't leave the kitchen the entire scene. It is a brillant scene and my paragraph above does it little justice. Ingredients 1 1/2 cups butter, softened at room temp 1 (8-ounce) package cream cheese, softened at room temp 3 cups sugar 6 large eggs 3 cups all-purpose flour 1/8 teaspoon salt 1 tablespoon vanilla extract Preparation Beat butter and cream cheese at medium speed with an electric mixer until creamy (do not over beat); gradually add sugar, beating well. Add eggs, 1 at a time, beating until combined. Sift 3 cups of flour. Pour batter into a greased and floured 10-inch Bundt pan. Smooth the top of the cake or bottom of the cake (depending how you look at it) with a spatula to even it out.

Brutalimentation Manger Cru: néolithique Suite et fin de notre série sur les idées fausses que l’on se fait sur l’alimentation crue. 6ème idée fausse : Le développement du cerveau est lié à la consommation de viande cuite Il s’agit là d’une hypothèse scientifique qui n’aurait sans doute jamais eu le succès qu’elle a eu si elle n’avait été émise par Pascal Picq, un éminent paléontologue. Elle s’appuyait sur l’idée que la viande cuite serait plus facile à manger et aurait constitué un apport nutritif décisif qui aurait permis le développement de l’intelligence. Beaucoup de conditionnels pour cette théorie qui ne résista pas longtemps aux faits. 7ème idée fausse : Depuis des millénaires que la cuisson existe, l’organisme s’est adapté. La pratique de la cuisson des aliments est beaucoup plus récente que ce que l’on croit habituellement. 8ème idée fausse : La cuisson des aliments a permis aux humains d’échapper à la famine en rendant mangeable des plantes qui ne le sont pas naturellement.

J'en reprendrai bien un bout...

Related: