background preloader

Rythmes circadiens: qu'est-ce que c'est ? - Santé mentale de A-Z

Rythmes circadiens: qu'est-ce que c'est ? - Santé mentale de A-Z
Certaines des premières publications démontrant l'existence de rythmes circadiens proviennent d'études sur les plantes. En 1729, le scientifique Jean-Jacques d'Ortous de Mairan a mené une expérience toute simple : en gardant une plante dans l'obscurité, il a noté que l'ouverture et la fermeture des feuilles, changements caractéristiques survenant le jour et la nuit, étaient observées même si la plante n'était pas exposée au soleil. Avant cette expérience, on pensait que c'était les variations de lumière et d'obscurité de l'environnement qui engendraient ces effets. Toutefois, cette expérience démontre qu'un facteur autre que l'environnement de la plante, possiblement un élément interne, pourrait expliquer ce phénomène. Le mot circadien provient des termes latins, circā (environ) et dies (journée). Aujourd'hui, le terme est utilisé pour qualifier les évènements biologiques qui ont lieu de façon périodique toutes les 24 heures. L'âge La température corporelle La production hormonale

http://www.douglas.qc.ca/info/rythmes-circadiens-qu-est-ce-que-c-est

Related:  MTC Chakras, énergiesMédecine

LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX! Plus de lumière le jour, moins endormi le soir Rythmes, douleur et conscience chez les invertébrés Les différentes vitesses de notre perception du temps Trois modèles à revoir en neurosciences Lumière, mélatonine et système immunitaire Les comportements de presque tous les animaux terrestres suivent des rythmes d'origine endogène. Méridiens et points d'acupuncture La Médecine traditionnelle chinoise (MTC) nomme JingLuo le réseau complexe qu'emprunte le Qi pour circuler dans le corps humain. Le terme Jing évoque l'idée de trajets, ce que nous appelons les Méridiens, tandis que Luo évoque les multiples ramifications et croisements dérivant des branches principales des Méridiens. L'ensemble forme les « Systèmes-Méridiens » qui alimentent ou qui relient les différentes parties du corps, et qui établissent des connexions entre les Viscères, enfouis dans l'organisme, et les points d'acupuncture, à la surface du corps.

En bref : le rythme de sommeil peut perturber l’expression des gènes Chez les mammifères, le cycle circadien est contrôlé par le noyau suprachiasmatique (NSC), une minuscule région du cerveau qui synchronise toutes les cellules du corps au même rythme. Lorsque l’on modifie ce rythme, notre génome se dérègle lui aussi. © gfpeck, Flickr, cc by nd 2.0 En bref : le rythme de sommeil peut perturber l’expression des gènes - 1 Photo

Médecine Traditionnelle Chinoise, documents d'information et livres sur la médecine chinoise Les 5 fonctions de l'organisme selon la Médecine Traditionnelle Chinoise Selon les Chinoise anciens, tout le fonctionnement de l’organisme (métabolisme, régulation hormonale, etc.) est divisé en 5 fonctions qui interagissent entre elles.-> En savoir plus Appétit - digestion et fonction Rate Selon les Chinois anciens, la fonction Rate dirige la régulation de l’appétit ainsi que la digestion.

10 gros mensonges sur la nutrition Les consignes officielles en nutrition diffusées dans les écoles, les hôpitaux, les médias, sont inexactes et contradictoires. J’ai fait une liste des pires exemples ci-dessous, mais ce n’est malheureusement que la pointe émergée de l’iceberg. Voici 10 gros mensonges, mythes et idées fausses qui circulent : 1. Le petit-déjeuner idéal « Idéalement, la journée débute avec un repas équilibré, composé d’un laitage, d’un fruit et d’une boisson… », écrit Flora Genoux en page 15 du journal Le Parisien, mardi 3 décembre 2013. chakras, hormones et planètes Chakras, hormones et périodes planétaires géocentriques Les chakras spirituels décrits dans le Kundalinî-yoga sont représentés par des fleurs de lotus et marquent, sur le corps vital de l'homme (prânamaya-kosha), les étapes de la progression de la Kundalini le long des nâdi (canaux), sushumna (canal central parasympathique), ida (canal sympathique gauche) et pingala (canal sympathique droit), qui relient entre eux les chakra (centres d'énergie).En ésotérisme, le manipûra-Chakra serait situé au niveau du plexus solaire, il aurait donc a un rôle dans la digestion. Quant au sahasrâra-Chakra, il se situerait au niveau de la Glande Pinéale, qui sécrète la mélatonine, hormone liée au sommeil. Chakras et planètes

Acupression de l'oreille, les 3 points importants acupressure les points de pression de l’oreille technique du massage de l’oreille La pression que vous effectuez sur un point doit être telle que vous devez ressentir une douleur “agréable”, répétez le processus 30 fois de suite, si vous souhaitez masser plusieurs points, vous devez masser 30 fois chaque point séparément. Utilisez l’extrêmité la plus fine de votre cristal de massage, si vous utilisez un bout pointu n’effectuez pas de pressions soutenues mais de légéres pressions circulaires. Le point endocrinien et anti-inflammatoire les 5 éléments de la médecine chinoise Correspondance des éléments de la médecine chinoise avec les planètes traditionnelles Dans la médecine chinoise traditionnelle les éléments et les organes sont associées aux 5 planètes traditionnelles. Mais quelles sont les rapports des organes/éléments des Chinois avec les attributs des planètes dans les aux autres traditions et ces planètes correspondent-elles avec celle de la tradition occidentale ? Il semble que nous soyons parvenus à établir les correspondances planétaires des éléments chinois en tenant compte des attributions de l'astrologie médicale classique (Gouchon, 2001) et de la tradition ptoléméenne (toutes les deux entre parenthèse). Etant entendu qu’il ne s’agit pas de « corriger » les correspondances chinoise pour les faire « coller » à celle de Ptolémée, nous souhaitons en revanche souligner ici le fait qu’il puisse exister différentes planètes, selon les cultures astronomiques, recevant les mêmes attributions. Planètes et éléments de la médecine chinoise

Autoguérison, sa force est en vous - Soigner Les bienfaits du jeûne Faire appel au jeûne, c'est mettre au repos le système digestif et inciter l'organisme à mettre toute son énergie et sa recherche d'équilibre au profit de son système d'élimination et de correction du terrain. Même si nous ne faisons que peu d’excès (et surtout si nous en faisons beaucoup), les toxines s'accumulent et polluent notre organisme. À la longue, le système d'élimination se fatigue et n'est plus en mesure d'évacuer complètement ces toxines.

Related: