background preloader

La fiche de paie

Related:  christinemaraisLiens

Le bilan fonctionnel Le bilan fonctionnel est un bilan dans lequel les ressources et les emplois sont classés par fonction (fonctions financement, investissement et exploitation). Il s'établit à partir du bilan comptable avant répartition du résultat (le résultat de l'exercice est donc inclu dans les capitaux propres). Tout comme le bilan traditionnel, il est scindé horizontalement (une partie haute pour les éléments stables, et une partie basse pour les éléments circulants). Mais les termes actif / passif sont remplacés ici par les notions d'emplois / ressources. Attention au piège : si l'énoncé propose un bilan après répartition, il faut donc rétablir au préalable le bilan avant réparition du résultat. Remarques : · pour l'actif, retenir les valeurs brutes du bilan comptable, · si le sujet d'examen ne le demande pas, inutile de séparer exploitation / hors exploitation. Structure du tableau Détail des emplois Stocks = stocks du bilan comptable (en valeur brute) Détail des ressources

Comptabilité La comptabilité : définition et rôle Le métier de la comptabilité regroupe un ensemble de méthodes visant à écrire et à analyser toutes les entrées et les sorties d’argent d’une entreprise. La comptabilité d'entreprise permet à une société d’être gérée en toute transparence. L’entreprise a tout intérêt à tenir correctement sa comptabilité car la bonne gestion de celle-ci informe sincèrement les actionnaires, et les investisseurs potentiels. De plus l’entreprise doit payer des impôts et des cotisations sociales vis-à-vis du fisc, et des organismes de recouvrement charges sociales. La tenue d’une comptabilité est-elle obligatoire pour toutes les entreprises ? Toutes les sociétés commerciales sont obligatoirement tenues de mettre en place une comptabilité. Il existe des entreprises qui ne sont pas obligées de tenir une comptabilité : Le patrimoine personnel de l’entrepreneur étant confondu avec le patrimoine de l’entreprise, le concept d’abus de biens sociaux ne peut pas se fonder.

untitled 10 avril 1954 Instauration de la T.V.A. L a T.V.A., une réussite, cinquante ans après ! 10 avril 1954, la taxe sur la valeur ajoutée (T.V.A.) devient le grand impôt français sur la consommation finale des ménages. Et cet impôt est neutre, c’est-à-dire que son poids par rapport au prix payé par le consommateur final est toujours le même quels que soient les modes de fabrication ou les circuits de distribution, et quelle que soit l’origine du produit : production nationale ou importation. Cette neutralité est considérée comme un atout décisif pour la modernisation et le développement de l’économie française. Pour atteindre ce résultat, Maurice Lauré, l’inventeur de la T.V.A., eut une idée géniale. On aurait pu prélever la totalité de l’impôt lors de la consommation finale, en pratique la vente au détail. Les qualités de cet impôt n’ont pas échappé aux autres États du monde : aujourd’hui, plusieurs dizaines de pays utilisent ce système pour prélever leurs impôts sur la consommation.

capital (AOF) - Zodiac Aerospace (+12,19% à 21,4 euros) a pris la tête du SBF 120 dans les premiers échanges après la publication de son chiffre d'affaires du troisième trimestre, en croissance de 3,7% à 1,3 milliard d'euros. Sur les neufs premiers mois de son exercice fiscal 2015/2016, le chiffre d'affaires s'est élevé à 3,8 milliards d'euros soit une hausse de 5,9%. Les effets de change ont eu un impact positif de +5,5 points au troisième trimestre, tandis que les effets de périmètre de consolidation se sont compensés et n'ont pas d'impact à l'échelle du groupe. Les activités Systèmes ont progressé de 1,3% à 515,1 millions d'euros tandis que les activités Aircraft Interiors ont bondi de 5,3% à 837,6 millions d'euros au troisième trimestre. La branche Zodiac Seats a connu une amélioration de son taux de croissance qui ressort à +1,3% au troisième trimestre, malgré un impact négatif des taux de change (+2,4% pour les 9 premiers mois de l'exercice) à 10,2 milliards d'euros. Aéronautique - Défense

Connexion comptabilite fiscalité Il existe un lien fort entre résultat fiscal et résultat comptable : c’est le principe de la connexion des règles fiscales et comptables. La convergence du droit comptable français vers le référentiel IFRS oriente le PCG vers la vision économique de l’entreprise. Cette évolution comptable a pour conséquence une nécessaire adaptation des règles fiscales, que l’Administration a engagée selon trois axes principaux : le maintien de la connexité de la fiscalité avec la comptabilité, la neutralité fiscale du changement de règles comptables la simplicité des retraitements fiscaux. La loi fiscale établit un lien étroit entre le résultat fiscal et le résultat comptable : l’article 38 quater de l’annexe III du Code général des impôts prévoit que, pour la détermination de leur résultat fiscal, les entreprises doivent, sauf exception, respecter les règles du PCG. Par conséquent, il existe une très forte imbrication entre les règles comptables et les règles fiscales.

La Polynésie compte 900 entreprises de plus PAPEETE, le 2 juin 2016 - Le nombre de créations d’entreprises nouvelles est en augmentation de 8 % en 2015 par rapport à 2014 selon une étude publiée mercredi par l’institut de la statistique en Polynésie française (ISPF). En parallèle, les radiations n'ont augmenté que de 2%. Au total, il y a 904 entreprises de plus en Polynésie en 2015 que l'année précédente. 2695 entreprises ont été créées en 2015, portant le total des sociétés polynésiennes à 24 589. Mais le profil de ces jeunes pousses n'est généralement pas celui de la start-up technologique à forte croissance. L'ISPF note que les entreprises individuelles représentent 90 % des créations. Les secteurs porteurs changent également. Sur le même thème...

Exercices résolus de comptabilité générale

Related: