background preloader

Oh Légumes oubliés® - Agriculture Biologique

Oh Légumes oubliés® - Agriculture Biologique

http://www.ohlegumesoublies.com/index.asp

Related:  légumes oubliésgraines, espèces anciennesA Classer 1

légume oublié Légumes et potager | 24/02/2013 Cuisiner le panais Longue racine crème, le panais a la forme d'une grosse carotte. Sa texture rappelle celle du navet et ses fanes sont semblables à celles du céleri. Bien pourvue en minéraux et en fibres, sa chair jaunâtre et sucrée a un goût soutenu mariant carotte, navet et noisette. Ouvrage “Les Semences de Kokopelli” Cette 13 ème édition contient toujours 848 pages et 1300 photos mais elle est totalement restructurée par rapport aux trois précédentes. Cette édition 2014 inclut 300 nouvelles photos, 70 nouvelles pages d'articles et 60 nouvelles pages de variétés potagères dont une collection d'une vingtaine de tomates bleues, de très nombreuses laitues, des courges... L’ouvrage est en grand format, en quadrichromie et avec une couverture cartonnée. L’auteur est Dominique Guillet. L’introduction est de Jean-Pierre Berlan, ex-directeur de recherches INRA.

Coordonnées des membres du réseau RSP Le Réseau Semences Paysannes initié au printemps 2003 par une multiplicité d'acteurs regroupe plus de 70 organisations membres très diversifiées : des syndicats paysans et des organisations d’agriculture biologique nationales ou locales, des organisations spécialisées, des artisans, des paysans, des jardiniers, des associations semencières ou pépiniéristes, des associations de développement, des ONG, des collectivités territoriales et des associations de conservation de la biodiversité. Cliquer sur les noms pour accéder aux coordonnées. Nouveau : Situez les membres sur la carte. Remarque : Cette page rassemble les membres du réseau, classés par type d'organisation. Vous trouverez dans les pages actions (céréales, potagères,...) une répartition géographique des membres (voir pages "groupes et associations").

Légumes anciens : une nouvelle place au potager Légumes et potager | 19/08/2013 Pourquoi délaisser les légumes de nos ancêtres alors qu’ils ont fait leurs preuves dans le jardin familial ? Redécouvrez des goûts différents et cultivez la biodiversité dans votre potager. L.Hego - Rustica - Jardin de Berchigranges Pommes de terre, pois, haricots, tomates… font le délice des jardiniers depuis longtemps. Mais les variétés qui se sont imposées au fil des siècles ont progressivement disparu des potagers. Le domaine de la Thomassine, formidable réserve de la biodiversité - Page 2 sur 2 Afin de valoriser son patrimoine et de favoriser la biodiversité, le domaine de la Thomassine s’est lancé dans un projet pour les agriculteurs en circuits courts. Comment cela fonctionne-t-il ? Le domaine souhaite favoriser la mise en place de vergers de variétés anciennes chez les agriculteurs, réalisant la vente en circuits courts ou souhaitant créer un verger familial. L’accent sera particulièrement mis sur la pomme, la figue, la prune Perdrigon, le bigarreau Pélissier ou encore la griotte de Provence.

L'association Kokopelli: base arrière pour la sauvegarde de la biodiversité des semences Depuis ses locaux sur les hauteurs du Mas d’Azil, l’association Kokopelli entend œuvrer pour la sauvegarde de la biodiversité semencière dans le monde. Plus de de 2200 variétés essentiellement d’essence potagère sont stockées là. Quelques 650 variétés de tomates, 200 variétés de piments, mais encore courges, plantes médicinales, condimentaires ou céréalières… Une véritable caverne d’Ali Baba, plus précisément une ruche dans laquelle s’affairent une vingtaine de personnes. Légumes oubliés - Article FoodAvenue remet au goût du jour les légumes oubliés, que l’on ne cultivait plus et qui reviennent en force sur les étals. Certains ont une forme étonnante, d’autres des couleurs explosives, tous des saveurs inédites. Pour innover, surprendre et découvrir, osez ces légumes oubliés. Il s’agit de légumes « racines » comme le panais, le rutabaga ou encore le topinambour, de légumes « feuilles » tels que le cardon, le chou romanesco ou la salicorne et de très nombreuses herbes (orties, pissenlits…). Dans les légumes « fruits » oubliés on retrouve en particulier les courges (courge spaghetti, potimarron, pâtisson etc) qui font l’objet d’un autre dossier mais également des espèces particulières de tomates ou autres. Il est difficile, voire impossible, de dresser une liste des légumes oubliés.

Agriculteurs et jardiniers seront-ils bientôt obligés de cultiver dans la clandestinité ? Les paysans qui ressèment leur récolte seront-ils considérés comme des trafiquants ? Oui, ont répondu les sénateurs en adoptant le 20 novembre à l’unanimité un projet de loi élargissant aux plantes le délit de contrefaçon. S’émanciper des droits de propriété détenus par les grandes firmes semencières sera désormais un délit. La loi prévoit aussi de nouveaux moyens de répression contre paysans et jardiniers clandestins. Pour les promoteurs de la loi, il s’agit simplement de « protéger les entreprises ». Semer sa propre récolte. Eugène Rolland, Flore populaire. Introduction Rolland Eugène, 1896-1914. Flore populaire ou histoire naturelle des plantes dans leurs rapports avec la linguistique et le folklore. Paris, Rolland. 11 tomes. Reprint Paris, Maisonneuve et Larose, 1967, 11 tomes en 6 vol. Voir une courte biographie de Rolland (1846-1909) sur Wikipedia, ainsi que celle de Henri Gaidoz, mort en 1932 mais aveugle après 1914. En ligne sur Archive.org (avec un mauvais OCR) ou la Bodleian :

Related: