background preloader

» Comment mesurer le ROI des médias sociaux?

» Comment mesurer le ROI des médias sociaux?
Pour juger du succès d’une stratégie marketing des médias sociaux, il est nécessaire de bâtir un processus d’évaluation à suivre de manière constante et rigoureuse. Comment élabore-t-on un tel processus? Quelles variables doit-on mesurer? Quels outils faut-il privilégier et quels ratios et indicateurs de performances devrait-on calculer? L’élaboration d’un processus d’évaluation, une étape primordiale Se comparer avec la compétition ou avec ses propres résultats antérieurs est incontournable. Le tableau 1 illustre un exemple de définition des indicateurs de performance en fonction des objectifs de départ. Il est également primordial de mesurer la valeur initiale des indicateurs de performance pour établir une base de référence pour l’analyse des résultats. Dans un souci de continuité, il est aussi important de prévoir un échéancier de production et d’étude de données cohérent avec la saisonnalité de l’activité de l’entreprise. Ce que l’on peut mesurer par les médias sociaux Sources: Related:  Articles scientifiques

Calculer le ROI des médias sociaux est une perte de temps Les semaines se suivent et se ressemblent : pas une conversation sans que l’on me parle du ROI des médias sociaux. Je veux bien comprendre que les directions générales ou autres donneurs d’ordre ont besoin de données chiffrées avant de prendre de lourdes décisions, mais n’avions-nous pas dit qu’une présence sur les médias sociaux se construit dans la durée et ne nécessite pas de gros budgets mais une implication ? Avant de me lancer dans mon argumentation, laissez-moi vous rappeler plusieurs choses : Les médias sociaux sont des territoires d’expression et d’interaction formidables qui offrent d’innombrables possibilités. Booster votre audience ou votre C.A. sont des objectifs louables, mais il existe d’autres outils qui le font bien mieux (respectivement les AdWords et les promotions).Le ROI est un indicateur chiffré qui se nourrit et produit des données numériques. Ceci étant dit, intéressons-nous maintenant aux effets pervers du ROI : Je vous laisse méditer là-dessus…

Les premières formes de mouvements sociaux transnationaux L’analyse des mouvements sociaux transnationaux pose plusieurs défis sur le plan conceptuel. La lecture de textes 1 sur les mouvements ouvriers et les mouvements religieux, plus particulièrement le mouvement ouvrier issu de l’idéologie marxienne et le mouvement religieux musulman, permet de dégager certains thèmes centraux nécessaires à la construction, au renouvellement et à la diffusion de ces mouvements sociaux transnationaux. Le mouvement ouvrier et le mouvement religieux musulman, comme mouvements transnationaux, sont tous deux issus de constats face à l’ordre du monde. Pour les tenants de la mouvance marxienne, les contradictions entre les classes sociales (prolétaires et bourgeois) et l’ordre établi au profit de la bourgeoisie ne peuvent que conduire cette société vers une fin 3. 1.1. Pour le mouvement ouvrier « consciousness and organization are reflections of structural processes of competition and cooperation which are not due to any individual or collective will » 5. 1.2. 4.

The Real Cost Of Social Media  What’s the real cost of social media? Last week we looked at an interesting infographic on the value of social commerce and today we wanted to share another interesting infographic on the cost of social media. So how do your social media costs compare? These stats, which have been aggregated by Focus.com, show some good insights into how much brands are paying, on average, for their social media strategy and activities. The second half of this infographic shows some good stats on the benefits of social media, including a comparison of what an average Facebook fan will spend on certain brands compared to a non-fan. On average it shows that a Facebook fan is 28% more likely than a non-fan to continue using a brand and that fans are 41% more likely to recommend a fanned product to their friends. Be Sociable, Share!

Le ROI des médias sociaux doit se définir de manière transversale 29inShareinShare29 Par Pierre Miceli co-fondateur de la MediasSociaux Academy Il est régulièrement question du retour sur investissement des médias sociaux. De nombreux articles sont écrits sur ce sujet, certains amenant des chiffres parfois irréels (comme la valeur d’un fan), d’autres expliquant pourquoi il est impossible de calculer un ROI pour ce type d’activités. Le flou autour de ce sujet ne permet probablement pas au dirigeant marketing ou dirigeant d’entreprise de l’aider dans sa prise de décision. Avant de vous faire part de quelques éléments concrets et rationnels aidant l’entreprise à calculer les impacts des médias sociaux sur son business, j’aimerais d’abord rappeler la notion primordiale de transversalité des médias sociaux dans l’entreprise. 1 – La transversalité des médias sociaux en entreprise Il est important de bien comprendre que les médias sociaux ont changé les règles du jeu dans la relation client / entreprise. 2 – Calculer les impacts des médias sociaux

2 experts expliquent comment mesurer son impact sur les réseaux sociaux ? Deux spécialistes répondent à nos questions sur les retombées des médias sociaux et la manière de les mesurer. Entre retour sur investissement et retour sur objectif, ils examinent la question de la présence 2.0 des entreprises et ce qu’elles peuvent en attendre. 1) Quels conseils donneriez-vous aux entreprises qui souhaitent comprendre comment mesurer l’impact des médiaux sociaux ? La 1re question à se poser est : « quelle est l’audience que l’on peut toucher ? Il est difficile d’évaluer a priori l’audience potentielle des réseaux sociaux. Enfin, il faut aussi connaître son audience sur un média spécifique. 2) Quelles sont, d’après vous, les erreurs les plus courantes que commettent les entreprises souhaitant mesurer l’impact des médias sociaux ? La 1re erreur est de confondre « audience » – les internautes faisant partie d’un trafic récurrent, par exemple des abonnés qui reçoivent régulièrement de l’information – et « trafic ». Le web regorge de richesses qu’il faut savoir exploiter !

Revue Sticef.org Mohamed SIDIR CURAPP, Université de Picardie Nadine LUCAS, Emmanuel GIGUET GREYC, Université de Caen RÉSUMÉ : Cet article présente une étude sur les forums de discussion extraits du dispositif de formation à distance de l’Université de Picardie. L’objectif est de sonder les structures sociales d’apprenants émergeant dans ces espaces de communication et d’analyser le discours collectif correspondant. Nous avons mobilisé à la fois une approche qualitative basée sur deux méthodes d’analyses des discours et une approche quantitative inspirée de l’analyse structurale des réseaux sociaux. MOTS CLÉS : forum de discussion, réseaux sociaux, analyse discursive ABSTRACT : This paper addresses the problem of the online discussion forums used within the ODL framework of the University of Picardie. KEYWORDS : discussion forum, social network, discourse analysis 1. 2. 3. 4. 5. 6. Nous commencerons par une analyse détaillée de l’évolution diachronique du discours collectif. 2.1. 2.2. 2.3. 2.3.1. 2.3.2.

B2B ou B2C : quels sont les médias sociaux qui font vendre ? Réseaux sociaux : 10 chiffres que je retiendrai de l’année 2016 (infographie) Que retenir de l’année 2016 sur les réseaux sociaux ? C’est ce que j’ai tenté de résumer dans l’infographie ci-dessous… Lire la suite [...] décembre 20, 2016Chiffres clés, Facebook, Google+, Instagram, Linkedln, Questions fréquentes, Snapchat, Twitter, Viadeo Le profil-type des utilisateurs français des réseaux sociaux en 2016 Qui sont les utilisateurs français des réseaux sociaux ? 12 statistiques Instagram qui vous aideront à obtenir de meilleurs résultats Vous n’êtes pas tout à fait satisfaits des résultats obtenus par votre compte d’entreprise sur Instagram… et vous cherchez des… Lire la suite [...] Médias sociaux : les 10 chiffres de l’été 2016 qui vont vous étonner (diaporama) Les informations estivales réservent parfois quelques surprises ! Et les deux réseaux sociaux préférés des marketeurs B2B sont… Sans (grande) surprise, Twitter et LinkedIn ! Sur quels réseaux sociaux se trouvent vos prospects ?

Je vous livre la stratégie “sociale” que j’utilise pour mon blog Je vous livre la stratégie “sociale” que j’utilise pour mon blog Les médias sociaux -au sens large- sont devenus aujourd’hui des incontournables. D’autant qu’il en existe chaque jour un peu plus, on ne peut même plus tous les citer: Facebook, Twitter, Viadéo, Linkedin, Google Plus, Wikipedia, Scoop It, Wikio, Pinterest, Paper li, Doomiz, WordPress… C’est devenu la jungle. Or il est strictement impossible de se servir de tous ces services sociaux de manière efficace et pertinente. C’est là où s’impose un choix. Quels médias sociaux utiliser? Même si chacun d’entre vous auront leurs propres réponse, il m’a paru intéressant de partager avec vous « ma » stratégie sociale, dans le cadre de mon activité de blogging. Cliquez sur l’image pour l’agrandir Remarquez « la progression de l’engagement » que je fais apparaître. Mais après tout, ne vaut-il pas mieux utiliser correctement quelques services sociaux, plutôt que simplement « d’être présent » sur tous, sans avoir d’objectifs précis?

Related:  Fomationcommunity managementjulienlo_o