background preloader

Les AZA subversifs

http://lesazas.org/

Related:  GAMBERGE

Bibliothèques publiques et open data : quels enjeux ? En plus des traditionnels open source et open access, les bibliothèques vont être de plus en plus confrontées à l’avenir à un troisième Open, l’Open data. Il faut bien entendu commencer par des fondamentaux. Rassurez vous je ne vous propose pas de long discours, mais une seule présentation, à consulter avant d’aller plus loin. Elle vient de très bons spécialistes de la question : Libertic qui animent un blog de veille de très grande qualité sur ces questions. NSA-CIA: Edward Snowden dans la lignée de Bradley Manning et Julian Assanges. Le 14 octobre 2012, AZA / NI avait publié l’article suivant: Les mouchards sur Skype, Gmail, Farcebook, donc nous ne pouvons feindre la surprise et la consternation lorsque Edward Snowden révèle les méthodes de surveillance des USA sur tous les grands serveurs américains que sont Yahoo, Google, Farcebouc, Skype, etc, etc, etc…! C’est pourquoi nous n’avons pas jugé utile de ramener une couche supplémentaire sur ce qui a déjà été écrit et qui a été pingué près d’une dizaine de fois depuis les révélations faites par The Guardian ces derniers jours. Sinon que saluer le geste héroïque de ce jeune homme de 29 ans qui a pris la fuite depuis et qui, selon les Américains, est déjà bourré de problèmes. Bourré, l’adjectif est lancé et on y reviendra!

Qu'est-ce qu'une équipe ? Une équipe c’est un groupe de personnes qui éditent ensemble un intérêt commun. Pour rejoindre une équipe, cliquez sur “faire équipe” pour envoyer votre demande. Dès que votre demande aura été acceptée vous pourrez éditer le pearltrees avec les autres membres de l’équipe! Chaque membre ajoute et organise les perles et les pearltrees de l’équipe comme sur un pearltree classique. Manifeste du Web indépendant Le Web indépendant, ce sont ces millions de sites offrant des millions de pages faites de passion, d’opinion, d’information, mises en place par des utilisateurs conscients de leur rôle de citoyens. Le Web indépendant, c’est un lien nouveau entre les individus, une bourse du savoir gratuite, offerte, ouverte ; sans prétention. Face aux sites commerciaux aux messages publicitaires agressifs, destinés à ficher et cibler les utilisateurs, le Web indépendant propose une vision respectueuse des individus et de leurs libertés, il invite à la réflexion et au dialogue. Pourtant le Web indépendant et contributif est menacé ; menacé par la fuite en avant technologique qui rend la création de sites de plus en plus complexe et chère, par l’écrasante puissance publicitaire du Web marchand, et bientôt par les accès dissymétriques, les Network Computers, les réseaux privés, le broadcasting, destinés à cantonner le citoyen au seul rôle de consommateur.

Firefox: quand Pink Floyd nous avertit que l’oeil de la NSA nous surveille! Comme nous l’avons vu précédemment, le gouvernement US est susceptible de se connecter au jour le jour dans les habitudes informatiques les plus banales et les plus intimes de millions d’internautes. (Article: La NSA nous traque sans vergogne!) Selon les documents publiés par The Guardian, la National Security Agency (NSA) surveille les communications des Internautes, reçoit régulièrement des millions d’enregistrements téléphoniques, accède aux conversations sur Facebook, Google ainsi que plusieurs autres réseaux Internet majeurs déjà cités et ce, à travers un programme appelé PRISM.

Google, Amazon, Apple et Facebook : main basse sur la culture ! Ils l'aiment, notre culture ; ils la bichonnent, notre vie privée. Ils les vénèrent ! Jeff Bezos, le patron d'Amazon, est un grand lecteur marié à une romancière. Steve Jobs, de son vivant, était tellement épris des artistes qu'il se plaignait de n'avoir "jamais passé autant de temps à convaincre les gens de faire ce qui est le mieux pour eux" ! Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, ne se contente pas de connecter plus d'un milliard d'humains, il le fait de manière res-pon-sable : "Nous existons à l'intersection de la technologie et des problèmes de société, et nous consacrons beaucoup de temps à réfléchir à l'une comme aux autres." Et qui ne connaît pas le leitmotiv de Google : "Don't be evil" ("Ne soyez pas malveillants") ?

Nous ne serons plus jamais déconnectés… Jenna Wortham (@jennydeluxe) pour le New York Times a commis un de ces papiers faciles sur les vertus de la déconnexion à l’heure d’un monde toujours plus connecté. Alors qu’elle se rendait à la piscine, elle a été invitée à déposer son téléphone et a pu profiter pleinement de sa journée, sans avoir à consulter avec anxiété ses comptes Facebook et Twitter pour regarder ce que ses amis faisaient. La peur de manquer quelque chose (Fomo, pour Fear of Missing Out) que décrivait Caterina Fake, cofondatrice de Flickr, s’évaporait quelques instants. Notre connexion permanente aux médias sociaux nous rend plus attentifs à ce que l’on rate et vous donne le faux sentiment de participer à ce que font les autres par leur intermédiaire, estime Caterina.

Windows 8 voudra nos empreintes, maintenant! Windows 8.1 sera le premier système d’exploitation de Microsoft qui se lancera grâce à la reconnaissance de nos empreintes digitales. Ainsi, à partir d’ordinateurs, de tablettes, de claviers ou de souris équipés d’un lecteur biométrique, on pourra lancer lancer Windows, utiliser nos programmes, acheter des applications ou encore de verrouiller des dossiers du bout du doigt, ceci autant pour les usagers personnels que pour les professionnels. Le tout emballé dans une publicité d’enfer qui vante les appréciations des particuliers qui se verront ainsi dotés d’un dispositif de sécurité sur le pouce. Tous nos dossiers ou autres données sensibles seront verrouillées contre les piratages ou autres vols de données, et cela à partir de l’automne 2013 déjà!

Le souci des geeks (avec la politique) Journaliste à France Culture, Xavier de la Porte s'est fendu de la traduction d'un billet récent de Cory Doctorow, activiste, auteur de science-fiction et co-éditeur du site Boing Boing. Publié initialement sur The Guardian puis sur Internet Actu pour la version française, nous rééditons cette réflexion politique et philosophique sur la place des "geeks" dans la marche du monde. Richard Stallman (aka RMS) - Photo CC Andrew Becraft Depuis le début des guerres de l’information, les gens soucieux de liberté et de technologie ont dû naviguer entre deux écueils idéologiques : le déterminisme geek et le fatalisme geek. Deux écueils aussi dangereux l’un que l’autre.

William Binney, le père de PRISM, ne défend pas la NSA William Binney, mathématicien, inventeur et précurseur de PRISM, (programme d’espionnage dénoncé par Edward Snowden), est aussi un ancien directeur du programme de surveillance et d’espionnage de la NSA qu’il dénonce. Alors qu’il avait mis en place des mécanismes de protection pour toutes les personnes écoutées dans le monde, la Maison Blanche et la NSA en décident autrement et désamorcent toutes les protections et les systèmes de cryptage afin d’en récolter toutes les données. Une décision qui sera prise un peu avant les attaques du 11 septembre. William Binney, qui se sent un peu comme le père de toute cette technologie de cette sale histoire, proteste.

Related: