background preloader

Vers un Nouveau Monde de données

Vers un Nouveau Monde de données
A l'occasion de la Semaine européenne des l'Open Data qui se déroulait à Nantes du 21 au 26 mai 2012, j'étais invité à faire une présentation sur le web des données, pour dépasser et élargir la problématique particulière de la réutilisation des données publiques. En voici la transcription. Nous sommes passés d'un web de l'information et de la connaissance à un web de données. "Les données sont le nouveau pétrole de l'économie", expliquait le consultant Clive Humby dès 2006. Tim O'Reilly et John Battelle ne disaient pas autre chose quand ils imaginaient le concept de Web² devenu depuis (et il serait intéressant de regarder comment) celui des Big Data. Nous n'échapperons pas à l’exploitation maximale de la puissance des données par l’analyse, la combinaison, la représentation, la recherche, le traitement... Le web est un écosystème de bases de données interconnectées. Tout est information. Le web est devenu "la base de données de nos intentions", affirmait John Battelle en 2003.

Données ouvertes en France Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les données ouvertes (Open Data en anglais) permettent à des entités comme l'État français, des collectivités territoriales, des entreprises (principalement publiques) ou autres organisations de rendre publiques certaines données. [modifier | modifier le code] Ces données doivent en principe répondre à certains critères pour être réellement ouvertes. gratuites : une réutilisation des données est gratuite par les particuliers et les entreprises, car ces données sont produites par des services publics.complètes : la majorité des données doit être présente. Historique des données ouvertes en France[modifier | modifier le code] En France, les publications commencent dans le domaine du droit en 2002[1] (8 ans avant le gouvernement britannique qui a ouvert son site « Acts and statutory »[2] en 2010). Cadre législatif[modifier | modifier le code] Un fondement ancien à la libération des données publiques[modifier | modifier le code]

The Internet map Los Angeles Murders and Homicides - The Homicide Report - Los Angeles Times L'open data, ça sert à quoi ? Voici 5 exemples concrets. Le résumé : Du 17 au 22 septembre se tient à Helsinki (Finlande) l'Open Knowledge & Data Festival (le Festival de la connaissance et des données ouvertes). Une semaine complète dédiée aux problématiques des données et de leur réutilisation dans des domaines aussi diverses que l'éducation, la science, le journalisme, etc. L'occasion de découvrir à quoi peut aboutir l'open data. L'ouverture des données (publiques ou privées), c'est à dire le droit d'accéder, de consulter et de réutiliser des données gratuitement et facilement ne s'arrête pas à la publication massive de séries chiffrées. L'open data est une application des principes de l'open source, qui mise sur la transparence et le partage des informations pour favoriser la démocratie. Voici 5 exemples. Cartographier l'argent des gouvernements Le site Open Spending recense les flux financiers des gouvernements pour les présenter de manière utile et compréhensible. Evaluer le travail des hommes politiques Décrypter l'actualité

Tracking homicides in Chicago - Tracking homicides in Chicago | RedeyeChicago.com Answers: The Crisis of Credit Visualized - HD Grockit Answers is just-in-time Q&A for video lectures. In Grockit Answers, interactions happen around video lectures, and participants ask and answer questions about specific points in the lecture. Since every question is attached to a specific point in time in the video, Grockit Answers displays a question and its answers at the point in the lecture that they are most relevant. And since the things that confuse you are likely to be the same things that confuse others, you'll find that answers to your own questions pop up on the screen just as you're starting to get confused. OpenRefine Fusion Tables - Gather, visualize, and share data tables online Bust your data out of its silo! Get more from data with Fusion Tables. Fusion Tables is an experimental data visualization web application to gather, visualize, and share data tables. Visualize bigger table data online Filter and summarize across hundreds of thousands of rows. Two tables are better than one! Merge two or three tables to generate a single visualization that includes both sets of data. Make a map in minutes Host data online - and stay in control Viewers located anywhere can produce charts or maps from it. Visualize bigger table data online Import your own data Upload data tables from spreadsheets or CSV files, even KML. Visualize it instantly See the data on a map or as a chart immediately. Publish your visualization on other web properties Now that you've got that nice map or chart of your data, you can embed it in a web page or blog post. See how journalists and nonprofits around the world use Fusion Tables Two tables are better than one! Make a map in minutes Share that map!

Hacks/Hackers » Journalism x Technology

Related: