background preloader

Comment l'Islande traque ses "néo-vikings" de la finance, responsables de la crise

Comment l'Islande traque ses "néo-vikings" de la finance, responsables de la crise
Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Charlotte Chabas Avant la crise économique, Olafur Hauksson était commissaire de police à Akranes, petit port de 6 500 habitants planté au bout d'une péninsule glacée, à une cinquantaine de kilomètres de Reykjavik. Les plus grosses enquêtes de sa carrière concernaient quelques meurtres et viols commis dans la région. Le reste du temps, sorti de son commissariat, il aimait profiter de sa famille et pêcher la truite argentée dans les rivières islandaises. Aujourd'hui, la taille de ses prises a changé. Jusqu'à l'été 2008, les économistes ne tarissaient pourtant pas d'éloges sur le "miracle" islandais. Mais à la fin de l'été 2008, la bulle islandaise explose, conséquence de la crise des subprimes américaine. Depuis cette date fatidique, l'Islande a connu des jours troubles. Les élections législatives anticipées portent la gauche au pouvoir. A ce jour, quelques condamnations ont déjà été prononcées. D'autres attendent encore de passer devant la justice. Related:  L'Islande et sa gestion de "la crise"Recherche sur Google : (crise OR revolution) AND Islande AND (le

La Constitution participative islandaise soumise à référendum Terrassée par la crise financière de 2008, l'Islande panse ses plaies. Sur le plan économique, le pays a procédé à la dévaluation de sa monnaie, relançant ainsi ses exportations, et à la nationalisation des principales banques pour éviter un effondrement du secteur bancaire. Si la situation tend désormais à s'améliorer, le pays reste convalescent et un long chemin reste à parcourir sur la voie de la guérison. Sur le plan politique, l'Islande a engagé une refonte de sa Constitution afin d'empêcher la réitération de la crise financière. Les travaux de l'Assemblée constituante sont désormais terminés. Six questions sont posées au peuple islandais sur la nouvelle Constitution, qui peut être lue ici. Au-delà de la révision de la Constitution, c'est le processus choisi par l'Assemblée constituante pour travailler qui s'est révélé intéressant. Une page Facebook a ainsi été ouverte, tout comme un compte de photos Flickr, une chaîne sur YouTube et un profil sur Twitter.

Islande: les réponses à la crise par la démocratie directe | peregrin4tions L’Islande est une île à environ 1000 km au Nord de l’Ecosse qui bénéficie d’un climat relativement clément pour sa latitude grâce au Gulf Stream. Il y a environ 320 000 habitants pour environ 100 000 km2, soit pour donner un ordre de grandeur, la superficie d’Aquitaine, Midi-Pyrénées et Limousin réunis pour la population du Lot-et-Garonne. Géographiquement plus proche du continent Américain mais culturellement et historiquement rattachée à l’Europe, l’ïle a fait une demande d’adhésion à l’UE en 2009 mais a suspendu la procédure en Septembre cette année suite à l’élection d’un gouvernement de coalition de droite en Avril 2013. Avant la crise économique de 2008, l’Islande était au premier rang des pays les plus développés au monde selon l’indice de développement humain (IDH). démocratie historique Le site où avait lieu l’assemblée, dans un site à proximité d’un grand lac et protégé par des falaises. La démocratie aujourd’hui Cependant, l’exercice démocratique n’est pas idillyque : Sources:

Les banquiers détestent l’Islande A force d'enquêtes judiciaires, l'île aux volcans a fait drastiquement diminuer ses dettes. Etonnant non? La crise financière mondiale, attisée localement par la cupidité aussi surprenante que hors norme des banquiers islandais, a bien failli rayer l’île de la carte en 2008. Aujourd’hui c’est du côté de Reykjavik - que l’agence de notation Fitch a d’ailleurs relevé d’un cran à la mi-février - et qui a renoué avec la croissance en 2011 jusqu’à tabler sur un taux de 2,7% pour 2013 avec une balance commerciale redevenue excédentaire, que se déroule une véritable révolution dans l’indifférence quasi générale des médias européens. Petit rappel d’islandais pour les nuls : C’est en 2008 que le phénomène a pris naissance. A l’époque, la Couronne Islandaise était sur le point de rejoindre l’épave du Titanic. En avril 2009 une nouvelle coalition de socialistes et d’écologistes prend les choses en mains sous la conduite de Johanna Siguroardottir, nouvelle Premier Ministre. Des banquiers à l’amende

LA CRISE DU CAPITALISME FINANCIER MONDIAL ET SA CONTAGION AU SECOND MONDE « ÉMERGENT » ET AU TIERS MONDE La question initiale se posait de savoir si le second monde émergent pourrait résister à la crise financière et à la récession du premier monde et jouer un rôle de locomotive ou d’amortisseur ou, au contraire, s’il serait emporté dans la crise mondiale. La plupart des études (CEPII, 2008 ; OFCE, 2008) prévoyaient une simple inflexion de la croissance pour les pays émergents et un relatif découplage des économies d’Amérique latine ou d’Asie par rapport à la conjoncture américaine. Les raisons tenaient essentiellement au rôle de la demande intérieure dans ces pays et à la consolidation du secteur financier malgré des risques de surchauffe. a – La contagion de la crise Le second monde, inséré dans la mondialisation, subit les effets de contagion de la récession des pays de l’OCDE. La contagion de la crise se fait principalement par la baisse de la demande mondiale, par la chute des prix des matières premières, par la restriction du crédit et par l’instabilité des monnaies.

Islande : la “sagesse des foules” au secours de la Constitution Gudrun Petursdottir, présidente du Comité constitutionnel d’Islande, est venue sur la scène de Lift France nous présenter le projet assez étonnant de révision de la Constitution en cours en Islande. Comme tout le monde le sait, l’Islande a subi de plein fouet la crise économique de 2008. L’une des conséquences de ce séisme économique a été une profonde remise en cause du système politique traditionnel et le lancement d’un vaste processus de réécriture participative de la Constitution, qui attend aujourd’hui sa ratification par le Parlement. Image : Gudrun Petursdottir sur la scène de Lift, photographiée par Loup Cellard pour la Fing. L’Islande, nous a rappelé Gudrun Petursdottir dans sa présentation, est une république assez jeune. Cette intrusion des nouveaux moyens de communication dans l’espace public a inspiré le processus de révision de la Constitution actuellement en cours en Islande. « Pour arriver à un changement, il fallait donc impliquer le public. »

IslandeProjetConst.Trad.frWeb Projet de constitution islandaise [traduction française provisoirepareuroconstitution.org( à partir de la traduction anglaise, avec vérification sur l’original islandais (à l’aide de et report aux textes de la Constitution islandaise de 1944 pour la terminologie] Projet de loi constitutionnelle Préambule Le vœu du peuple islandais est que l’Islande soit une société juste ouverte à la participation de tous. L'Islande est un État libre et souverain fondé sur la liberté, l'égalité, la démocratie et les droits fondamentaux. Les pouvoirs publics œuvrent pour le bien-être de la population et pour sa culture et respectent la diversité biologique, le pays et la biosphère. Le peuple islandais promeut l’harmonie, la sécurité, la bonne entente et le bonheur commun au bénéfice des générations présentes et futures. À ces fins, il adopte la présente Constitution, nouvelle loi suprême du pays, dans l’intention que tous l’observent. Article 19.

Retour de l’enfer | Euronews L’Islande : la frontière la plus occidentale de l’Europe. La dernière île du continent conquise par l’homme, celle à la plus faible densité démographique, la plus grande concentration de volcans actifs au monde. La liste des superlatifs est quasi intarissable. Certains réchauffent le coeur des Islandais. D’autres, leur glace le sang : en 2008, le FMI a désigné la faillite des banques islandaises comme le plus grand crash financier de l’histoire à l‘échelle d’une économie. “Il y a eu une fraude massive chez les cols blancs, dénonce le commentateur politique Egill Helgason. Le problème est que, si quelqu’un vole une bouteille de vodka dans un magasin, il sera poursuivi et mis en prison. Egil Helgason est avide de justice. Blogger et présentateur vedette de la télévision publique, son franc-parler fait de lui un des commentateurs politiques les plus écoutés du pays. En 2009, on lui a offert une carrière politique sur un plateau. Elle va bientôt perdre sa maison. da-esterel.fr

ARGENTINE, BRÉSIL, MEXIQUE, FACE À LA CRISE INTERNATIONALE Notes - Je tiens à remercier pour leurs commentaires : Fabio ERBER, Sonia ROCHA, Carlos NELSON DOS REIS, Fernando FRANCISS, Emilio TADDÉI, Marcelo ANTINORI, Jaime MARQUES PEREIRA et Thierry DEFFARGES. Version révisée fin décembre 2008. psalama@wanadoo.fr Professeur des universités, CNRS, UMR 7115. - L’ouverture complète ne doit pas être confondue avec le libre échange. - Ajoutons que l’abandon par la loi du système de retraite par capitalisation (en crise) et son remplacement par le système de répartition en Argentine, afin de maintenir le niveau des retraites, devrait pouvoir « aider » transitoirement les pouvoirs publics argentins à trouver des sources de financement complémentaires pour assurer le service de la dette externe en « puisant » dans le capital des sociétés de capitalisation. - Selon LOZANO et alii (LOZANO, RAMERI, RAFFO, 2007), sur les deux cents plus grandes entreprises, produisant des biens et des services, 64 % étaient étrangères en 2005 contre 52,5 % en 1997.

Iceland Was Right, We Were Wrong: The IMF VANCOUVER (Silver Gold Bull) -- For approximately three years, our governments, the banking cabal, and the Corporate Media have assured us that they knew the appropriate approach for fixing the economies that they had previously crippled with their own mismanagement. We were told that the key was to stomp on the Little People with "austerity" in order to continue making full interest payments to the Bond Parasites -- at any/all costs. Following three years of this continuous, uninterrupted failure, Greece has already defaulted on 75% of its debts, and its economy is totally destroyed. The UK, Spain and Italy are all plummeting downward in suicide-spirals, where the more austerity these sadistic governments inflict upon their own people the worse their debt/deficit problems get. Ireland and Portugal are nearly in the same position. What was Iceland's approach?

L'Islande tourne le dos à la «révolution des casseroles» Ce samedi ont lieu les élections législatives en Islande. Quatre ans après la «révolution des casseroles» qui avait vu la démission du gouvernement conservateur, les habitants de l'île devraient choisir de revenir vers ce type de parti, visionnaire et anti-européen. Traversée par un vent glacial, éclairée par un pâle soleil typique des après-midi d'avril, la place de l'Althing, le Parlement islandais, à Reykjavik, est déserte. C'est devant cet édifice, sur cette place à présent très calme, que des milliers d'Islandais tapaient sur des casseroles et d'autres ustensiles de cuisine pour demander, il y a quatre ans, la démission du gouvernement conservateur, jugé responsable d'une crise bancaire dévastatrice pour le pays. Aujourd'hui, les choses ont bien changé. À l'inverse, les formations conservatrices sont données favorites par les sondages. Le renouveau des partis nationalistes «Le Parti du progrès a renouvelé son personnel. L'Europe n'attire plus

article fait état des poursuites judiciaires entamées et terminées contre les néo-viking de la finance by laurane85 Feb 10

Related: