background preloader

Comment l'Islande traque ses "néo-vikings" de la finance, responsables de la crise

Comment l'Islande traque ses "néo-vikings" de la finance, responsables de la crise
Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Charlotte Chabas Avant la crise économique, Olafur Hauksson était commissaire de police à Akranes, petit port de 6 500 habitants planté au bout d'une péninsule glacée, à une cinquantaine de kilomètres de Reykjavik. Les plus grosses enquêtes de sa carrière concernaient quelques meurtres et viols commis dans la région. Le reste du temps, sorti de son commissariat, il aimait profiter de sa famille et pêcher la truite argentée dans les rivières islandaises. Aujourd'hui, la taille de ses prises a changé. Depuis janvier 2009, il cherche et traduit en justice ceux qui ont joué un rôle dans l'effondrement économique du pays, en 2008. Jusqu'à l'été 2008, les économistes ne tarissaient pourtant pas d'éloges sur le "miracle" islandais. Mais à la fin de l'été 2008, la bulle islandaise explose, conséquence de la crise des subprimes américaine. Depuis cette date fatidique, l'Islande a connu des jours troubles. D'autres attendent encore de passer devant la justice.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2012/07/11/l-islande-traque-ses-neo-vikings-de-la-finance-responsables-de-la-crise_1728783_3214.html

Une Constitution pour changer d'Islande ?, par Silla Sigurgeirsdóttir et Robert Wade Le 20 octobre, les Islandais voteront pour adopter ou rejeter la nouvelle Constitution qu’ils préparent depuis deux ans. Héritée du Danemark, la loi fondamentale qui régit actuellement la République d’Islande a été adoptée à la hâte en 1944, au lendemain de l’indépendance. A l’époque, il s’était principalement agi de remplacer le roi par un président élu, étant entendu que le texte, considéré comme provisoire, serait amendé à la première occasion. Ce n’est que fin 2008, en plein cœur de la tourmente financière qui secouait alors les institutions et sous la pression des mouvements citoyens, que la nécessité d’une refondation complète s’est finalement imposée. Le projet sur lequel les électeurs auront à se prononcer dans quelques jours a été conçu à l’écart de toutes les structures politiques conventionnelles, sous la supervision d’un conseil de vingt-cinq représentants de la société civile élus lors de scrutins ouverts.

Etats-Unis: Visa et Mastercard déboursent 7 milliards de dollars - Économie Etats-Unis Visa, Mastercard et des banques américaines, vont payer environ 7 milliards de dollars pour mettre fin aux poursuites d'un groupe de distributeurs qui les accusaient de surcharges de frais sur les transactions. Les établissements concernés, à savoir Visa, Mastercard mais aussi Bank of America, JPMorgan Chase, Citibank, Wells Fargo, Capital One entre autres banques, se sont engagés à modifier leurs pratiques.Image: Keystone Dans un communiqué, le cabinet d'avocat Robins, Kaplan, Miller and Ciresi, qui défendait les distributeurs ayant attaqué ces établissements financiers en justice, dit avoir atteint un règlement à l'amiable «historique de 7,25 milliards de dollars», dont 6,05 milliards de dommages et intérêts et 1,2 milliard de réduction de frais facturés.

LA CRISE DU CAPITALISME FINANCIER MONDIAL ET SA CONTAGION AU SECOND MONDE « ÉMERGENT » ET AU TIERS MONDE La question initiale se posait de savoir si le second monde émergent pourrait résister à la crise financière et à la récession du premier monde et jouer un rôle de locomotive ou d’amortisseur ou, au contraire, s’il serait emporté dans la crise mondiale. La plupart des études (CEPII, 2008 ; OFCE, 2008) prévoyaient une simple inflexion de la croissance pour les pays émergents et un relatif découplage des économies d’Amérique latine ou d’Asie par rapport à la conjoncture américaine. Les raisons tenaient essentiellement au rôle de la demande intérieure dans ces pays et à la consolidation du secteur financier malgré des risques de surchauffe.

L’Islande : histoire d'un refus de l’austérité et de la Crise économique Le 6 mars 2010, plus de 93% électeurs islandais participant à un référendum se prononcent contre le remboursement de presque 4 milliards de dollars au Royaume-Uni et aux Pays-Bas, au titre des dettes accumulées par les banques islandaises en faillite. Face à la crise économique, alors que l’Union européenne a choisi la voie de l’austérité et a décidé de sauver les banques, l’Islande a au contraire procédé à la nationalisation des institutions financières et a rejeté les politiques de restrictions budgétaires. Avec un taux de croissance de 2,7% en 2012, même le Fonds monétaire international (FMI) salue le redressement économique du pays. Lorsqu’en septembre 2008, la crise économique et financière a touché l’Islande, petit archipel du Nord de l’Europe peuplé de 320 000 habitants, l’impact a été désastreux, comme sur le reste du continent. Face à la crise

ARGENTINE, BRÉSIL, MEXIQUE, FACE À LA CRISE INTERNATIONALE Notes - Je tiens à remercier pour leurs commentaires : Fabio ERBER, Sonia ROCHA, Carlos NELSON DOS REIS, Fernando FRANCISS, Emilio TADDÉI, Marcelo ANTINORI, Jaime MARQUES PEREIRA et Thierry DEFFARGES. Version révisée fin décembre 2008. psalama@wanadoo.fr Professeur des universités, CNRS, UMR 7115. - L’ouverture complète ne doit pas être confondue avec le libre échange.

Islande: deux tiers des votants pour une nouvelle Constitution Islande: deux tiers des votants pour une nouvelle Constitution Deux tiers des Islandais ont soutenu les propositions faites par un comité de citoyens en vue de rédiger une nouvelle Constitution, selon les résultats préliminaires du référendum consultatif organisé samedi à ce sujet. Un exercice de démocratie directe sans précédent. Autre repli des Bourses Des informations selon lesquelles la Grèce devra procéder à une autre restructuration de sa dette n'ont fait qu'accroître les craintes que la hausse des coûts d'emprunt en Espagne annonce une demande d'aide financière par Madrid, mais aussi un déclassement du pays par l'agence de notation Moody's. L'indice composé S&P/TSX de la bourse torontoise a perdu 78,59 points, à 11 466,95 points, malgré l'annonce de résultats trimestriels positifs par Rogers Communications (T.RCI.B). La Bourse de croissance TSX a quant à elle clôturé à 1166,47 points, en baisse de 7,69 points.

Une course vers le ciel. Mondialisation et diffusion spatio-temporelle des gratte-ciel Une course vers le ciel. Mondialisation et diffusion spatio-temporelle des gratte-ciel Mots clés: Gratte-ciel • Diffusion spatio-temporelle • Monde La construction de gratte-ciel a des ressorts aussi bien fonctionnels que symboliques. Les gratte-ciel trouvent sens à l’échelle locale, nationale mais aussi à l’échelle mondiale.

Referendum en Islande: deux tiers des votants pour une nouvelle Constitution REYKJAVIK (AFP) - Les deux tiers des Islandais ont soutenu les propositions faites par un comité de citoyens en vue de rédiger une nouvelle Constitution, selon les résultats préliminaires du référendum consultatif organisé samedi à ce sujet, un exercice de démocratie directe sans précédent. Ces résultats provisoires diffusés dimanche par la chaîne de télévision publique RUV reposent sur le dépouillement des bulletins de vote dans la moitié des circonscriptions. La participation était évaluée à moins de 50%, soit beaucoup moins que celle de 72,9% enregistrée l'année dernière au référendum sur la compensation à offrir aux Britanniques et aux Néerlandais victimes de la faillite en 2008 de la banque Icesave. La proposition de nouvelle Constitution a été rédigée par une commission élue en 2010 pour réviser la loi fondamentale et composée de 25 citoyens ordinaires qui ont consulté leurs compatriotes via internet. "Félicitations Islande.

Islande - Réformer Aujourd'hui - L'Islande a terminé l’année 2011 avec une croissance économique de 2,1% et devrait, selon les prévisions de la Commission européenne, atteindre le taux de 2,7% en 2013 grâce principalement à la création de nouveaux emplois. L'Islande est le seul pays européen qui a rejeté par référendum de payer les dettes des banques privées, laissant s’effondrer certaines d’entre elles et jugeant de nombreux banquiers pour leurs crimes financiers mais curieusement les médias français et européens n’en parlent pas ou très peu… Il n’y a pas de censure officiellement dans les médias presse, radio ou télé mais les journalistes et experts de tous bords, si prompts à parler de ce qui se passe en Egypte, en Libye ou en Syrie, ne disent absolument rien sur ce qui se passe en Islande.

Cet article fait état des poursuites judiciaires entamées et terminées contre les néo-viking de la finance by laurane85 Feb 10

Related: