background preloader

Les modes créatifs pour les nuls

Les modes créatifs pour les nuls
Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! :) Si vous voulez vraiment profiter de votre appareil et contrôler vos images, utiliser les modes créatifs est tout bonnement indispensable. Petit tour d’horizon de ces modes pour mieux comprendre et savoir quand les utiliser. Si vous préférez la vidéo, j’explique tout sur les modes P.A.S.M. en 4 minutes dans cette vidéo, et en plus je fais quelques blagues Les modes élémentaires sont représentés par des icônes sur la molette de sélection des modes : ce sont les modes portrait, paysage, etc… Ils ne permettent pas de contrôler les paramètres de prise de vue et ne font qu’appliquer des réglages prédéfinis sur lesquels vous n’avez pas de contrôle. Comment ça marche ? f/2.8 et 1/1600f/4 et 1/800f/8 et 1/200f/11 et 1/100f/16 et 1/50 Related:  photo coursapprendre le b a ba de la photo

64 logiciels gratuits pour vos photos 01net. le 30/03/07 à 07h00 Nous ne nous intéressons ici qu'aux logiciels gratuits (appelés également freewares ou gratuiciels). Les logiciels sharewares, eux aussi diffusés sous la forme de fichiers à télécharger, mais qui sont payants, sont donc exclus. L'offre étant pléthorique, nous limiterons, dans un premier temps, notre panorama aux logiciels pour Windows que nous qualifierons de ' généralistes ' dans la mesure où ils sont capables de réaliser la plupart des traitements de base à partir d'une photo numérique. Dans une seconde partie, nous nous intéresserons aux logiciels spécialisés qui n'assument qu'une seule fonction précise (traitement du bruit électronique, etc.). Pendant longtemps, le logiciel gratuit a été le fait d'une communauté de développeurs en marge des éditeurs de logiciels commerciaux. Également appelé Photoshop Album Starter Edition (ou SE), il est gratuit, facile d'emploi et répond finalement aux besoins essentiels du photographe numérique amateur. Où les trouver ?

Le noir et blanc pour gérer les lumières difficiles Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! :) En photographie, on est souvent confronté à des lumières qui sont difficiles, ou en tout cas ne correspondent pas au résultat qu’on souhaiterait obtenir : temps trop nuageux ou au contraire gros soleil qui fait des ombres trop dures ou marquées, énorme contre-jour… on aimerait parfois pouvoir changer ça d’un claquement de doigts. Avant de commencer, il faut bien réaliser qu’on ne photographie pas un sujet, mais la lumière qui se réfléchit dessus. Alors que faire quand on a une « mauvaise » lumière, qui ne correspond pas au résultat qu’on veut obtenir ? 1) Ne pas prendre la photo, et accepter que les conditions ne sont tout simplement pas réunies pour faire ce qu’on veut. 1. Pas terrible hein ? 2. 3. Cet article vous a plu ?

40 sites d'images libres de droit et/ou gratuites Pour trouver rapidement des milliers d'images de qualité libres de droit et souvent gratuites, voici une liste incontournable de moteurs de recherche, banques d'images et plateformes de partage photos. Dans le domaine de la photographie, une image est une oeuvre protégeable au titre du droit d'auteur et il n'est donc permis de l'utiliser sans l'accord préalable de son auteur, sauf si la photo est sous licence ou contrat d'utilisation avec des droits autorisés et que les conditions de son utilisation sont respectées. Un photographe peut décider que certaines de ses oeuvres soient libres de droit, ce qui indique que leur usage sous certaines conditions peut-être réduit à un coût forfaitaire ou nul. Vous trouverez dans cette liste et sur le web de nombreuses ressources, galeries, collections, répertoires et banques de données d'images. Des Banques d'images libres de droits et souvent gratuites Les Moteurs de recherche d'images Notes [1] Crédit photo : gilbertofilho (Creative Commons By 2.0)

Comment photographier des orages En cet été où le soleil est particulièrement absent, il ne faut pas pour autant se décourager et ranger l'appareil au placard en attendant des jours meilleurs. En effet, l'été est également une saison propice aux orages, phénomènes sublimes qui peuvent donner des clichés que vous n'oublierez pas, mais qui ne sont pas forcément faciles à photographier. Voyons donc ensemble comment procéder. Quelques précautions Avant même de parler de photo, il convient de rappeler quelques règles de sécurité élémentaires. • Prévenez quelqu'un si vous prenez une voiture pour aller photographier en plein orage. • Ne partez pas sans être un minimum préparé : eau, nourriture, téléphone portable, vêtements adaptés (chauds, de pluie), lampe de poche... • Ne roulez pas à 200 km/h sur l'autoroute sous des trombes d'eau pour essayer de prendre un orage de vitesse. • Si vous êtes dans une région sujette aux inondations rapides (je pense au sud de la France, aux Cévennes, etc.), faites vraiment attention.

Techniques de bases Voici la section technique, cette section est composée de différents tutoriaux afin de vous aider dans les bases, la prise de vue, et la Post Production, je tenterais ici d’apporter mon expérience et de vous faire part de mes impressions. Cette partie comprend également des articles rédigés par d’autres photographes dans le but de couvrir plus de sujets tout en conservant des articles pertinents, sur chaque article vous pouvez apporter vos commentaires et vos réactions, bonne visite ! Les bases Prise de vue Post Production

Faut-il mettre la sensibilité ISO en automatique ? Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! 🙂 C’est une question qui est revenue souvent ces temps-ci, et comme il n’existe pas de réponse simple (en tout cas pas de « oui » ou « non »), je me suis dit que ça méritait un article. En effet, si vous êtes sans doute convaincu maintenant de l’utilité des modes semi-automatiques (et que le mode manuel n’est pas le Saint Graal), vous vous demandez peut-être si laisser la sensibilité ISO en automatique est bon pour votre karma photographique, ou si vous allez brûler dans les flammes de l’enfer avec ceux qui utiliseront toujours le mode vert 😉 Rassurez-vous, pas de damnation pour vous ! Rappel : la sensibilité ISO, à quoi ça sert ? Pourquoi mettre la sensibilité ISO en automatique ? Alors comment la déterminer ? La méthode simple

Les réglages et ajustements de l'exposition La détection de l'exposition acceptable sur un appareil photo numérique est faite en mode TTL (Through The Lens), qui utilise un capteur dans l'appareil pour mesurer la lumière qui entre par l'objectif photographique. En mode automatique, une fois que l'appareil photo a mesuré la lumière, il fera les réglages d'ouverture, de vitesse et de sensibilité ISO nécessaires pour obtenir une photographie bien exposée. Le problème qui survient, c'est qu'on va éventuellement vouloir photographier quelque chose de très brillant dans un décor foncé, et réaliser qu'on obtient toujours un gros point brillant surexposé. C'est habituellement ce qui se produit quand on veut photographier la lune, ou une annonce néon le soir par exemple. L'inverse se produit pour les sujets sombres. C'est à cause de la façon que la caméra numérique utilise pour évaluer l'exposition qui cause ce problème. Photo de la lune en mode automatique Photo de la lune en mode manuel sous-exposée de deux IL ou deux stops

Les dernières vidéos YouTube du mois Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! :) Comme vous le savez peut-être (ou l’apprenez si vous rentrez de vacances), j’ai fait une vidéo par jour pendant 30 jours au mois d’août, publiée sur YouTube. Le principe était simple : vous faire des vidéos toutes simples et rapides, face caméra, pour discuter de sujets variés liés à la photo (ne vous attendez donc pas à des démonstrations en direct ). Mon processus pas à pas en photo de paysage La taille du capteur : APS-C, Full Frame, micro 4/3 : que choisir ? La photo en basse lumière Post-traitement : où placer la limite ? Suivre les règles ou son instinct ? Le syndrome Ikea Quand ne PAS se servir de la stabilisation sur son objectif ou son appareil photo ? Que choisir pour avoir ses photos sur papier ? Recherches utilisées :

Apprendre à photographier Les bases : diaphragme, vitesse d'obturation, profondeur de champs...des notions essentielles pour exprimer sa créativité. La lumière : la mesurer, l'apprécier, la modeler...elle est l'élément clef d'une photo réussie. La composition : les points importants pour organiser les éléments et obtenir un cadrage cohérent. L'hyperfocale : un outils technique précieux pour être toujours prêt à déclencher...et capter l'instant décisif* *instant décisif: terme irremplaçable introduit par Henri Cartier-Bresson dans les années 50. ATTENTION: TOUTE REPRODUCTION, MEME PARTIELLE, DES COURS PRESENTES EST INTERDITE SANS AUTORISATION DE L'AUTEUR

Related: