background preloader

Le pain au levain le plus simple du monde!

Le pain au levain le plus simple du monde!
Faire son pain au levain n’est pas du tout compliqué! J’en veux pour preuve ce pain : il m’a demandé 10 minutes de mon temps lundi matin, 2 minutes à peine 1 heure plus tard puis 5 minutes lundi soir. POINT. Il a été pétri dans un robot (pas une MAP) (gain de temps, pas besoin de se laver les mains après pétrissage) ; a cuit dans une cocotte en Pyrex fermée (assurance d’une croûte fine, bien ouverte, d’une mie alvéolée et très moelleuse) la cocotte a été mise dans un four NON PRECHAUFFE (gain de temps et d’énergie). Voici la recette : Dans le bol d’un robot ménager avec pétrin (type Kenwood ou Kitchen Aid), verser : 200g de levain naturel 100% 440g d’eau (du robinet) froide 120g de farine de seigle complet (T130) 120g de farine de blé complet (T150) 360g de farine de blé blanche T65 12 g de sel (gris moulu de préférence, c’est tellement meilleur au goût!) (vous aurez remarqué, peut-être, que ces ingrédients correspondent à la formule 1.2.3 mais avec un taux d’hydratation un peu plus élevé) Related:  Le painpainBoulangerie

Vollkornbrot (pain noir) Méthode traditionnelle : Diluez la levure dans l'eau tiède avec la mélasse et laissez reposer 10 minutes environ. Mélanger la farine, ajouter le sel et les graines. Pétrir bien la pâte, jusqu'à ce qu'elle se décolle toute seule des parois du plan de travail. Laissez doubler de volume au chaud. Effectuer le rabattage en applatissant bien le pâton et moulez le dans un moule à cake ou bien formez un boule. Laissez lever une seconde fois. Méthode "machine à pain" : Verser l'eau tiède dans la cuve, ajoutez la levure et laissez reposer 10 minutes environ.

Recette de pain maison en cocotte Pain maison en cocotte Publié dans Pains salés par Anne le 31 janvier 2014Popularité : 5 - Évaluations : 9 Pain en cocotte Je fais souvent du pain à la maison mais je n’en avais jamais cuit en cocotte. Flemme oblige, je me suis dis, bon sang mais c’est bien sur, plutôt que de la ranger, je vais tester la cuisson d’un pain en cocotte ! Et vous ne savez pas, c’est génial ce truc. Pour un pain maison 500g de farine T55 (la farine premier prix)320 ml d’eau tiède (37°C)1,5 cuillère à café de levure de boulanger déshydratée1,5 cuillère à café de sel Versez tout dans la machine à pain ou dans le bol du robot et pétrissez jusqu’à obtenir une pâte souple et élastique. Une fois la bonne consistance obtenue, mettez la pâte dans un saladier (ou laissez-la dans la cuve du robot ou de la MAP) et laissez lever pendant 1 heure à 1h15. Pâton après la première levée Renversez le pâton sur le plan de travail. Déposez votre pâton dans la cocotte. Pâton dans la cocotte Pâton après la seconde levée On incise La mie :

Pain perdu au four 1 Beurrer un plat allant au four. Couper la baguette en tranches de 1,5 cm d'épaisseur. Tartiner les tranches avec un peu de beurre. 2 Ranger les tranches de baguette dans le plat. 3 Dans une terrine, fouetter les oeufs avec le sucre, ajouter le lait et parfumer avec l'eau de fleur d'oranger. 4 Préchauffer le four sur thermostat 6. 5 Parsemer le dessus avec les amandes. Pour finir Déguster chaud ou tiède avec ou sans accompagnement : crème fraîche, confiture, compote... Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Pâte à pizza inratable, facile et rapide » S’il y a un plat universel, ce n’est pas le hamburger mais bien la pizza, parce qu’elle se limite à une base commune – la pâte – sur laquelle chacun peut disposer, agencer et exprimer sa différence*. Pour qu’une pizza soit réussie, il faut commencer par réussir la base qui est la pâte. Et même si il est impossible de réussir chez soi une pâte à pizza aussi parfaite que celle des pizzerias, on peut quand même obtenir quelque chose de tout à fait correct et savoureux. Et puis surtout, puisque c’est fait maison, alors c’est forcément bon! Voici la recette que j’utilise, une recette qui allie rapidité d’exécution et simplicité. Pour 2 grandes pizzas – 500 g de farine – 20 g de fécule de pomme de terre (2 càs rases) – 10 g de sucre – 10 g de sel – 25 g de levure de boulanger fraîche (ou 13 g de levure de boulanger sèche) – 30 cl d’eau environ – 3 cuillères à soupe d’huile d’olive 1- Mélanger dans un grand récipient la farine, la fécule, le sel et le sucre avec une cuillère en bois.

Le pain magique Elle est presque énervante cette recette tellement elle est facile et délicieuse ! Mais comment ai-je pu vivre sans avant ! Je vous l’indiquais lorsque j’avais essayé les recettes des pains de William et Laura : la recette de Laura étant plus rapide, j’avais un petit faible pour celle-ci. Seul bémol : du lait dans la recette. Je ne vous fais pas patienter plus longtemps, voici la recette (quasi identique à celle du Pain de Laura) pour 2 pains : 375g de farine classique (farine à gâteau ou encore appelée « T45 ») 1 bonne cc de sel (genre qui déborde, bien même ^^)12g de levure fraîche300ml d’eau tiède Dans un saladier, diluer la levure fraîche dans l’eau tiède. Saupoudrer la pate d’un peu de farine, couvrir d’un torchon et laisser lever 1H30. Passé ce temps, la pâte aura doublé voire triplé de volume. Saupoudrer de nouveau la pâte d’un peu de farine et à l’aide d’une maryse, séparer votre pâte en deux (ou plus) pour former les pains. Enfourner les pains pendant 25-30 minutes. Rose.

Pain aux flocons d'avoine, aux airelles et aux amandes Pain aux airelles, amandes et flocons d’avoine Vous vous régalerez avec ce pain peu sucré (il n’est sucré que par les airelles (cranberries) séchées). Il est parfait pour le petit déjeuner juste tel quel ou bien toasté si vous préférez. Pour 1 pain 500g de farine T65 bio (cliquez ici si vous vous posez la question mais c’est quoi T65)375 ml d’eau tiède75g de flocons d’avoine + une quantité supplémentaire pour la croûte (environ 2 cuillères à soupe)100g de airelles (cranberries) séchées (ou de raisins secs)1½ cuillère à café de sel½ cuillère à café de 4 épices1 orange bio50g de beurre doux1½ cuillère à café de levure de boulanger déshydratée25 amandes coupées en morceauxhuile pour le moule et le saladier si besoin Si vous utilisez une machine à pain : Versez dans la machine selon l’ordre préconisé par le fabricant l’eau tiède, la farine, les flocons d’avoine, le sel, le zeste d’orange, le quatre épice, le beurre pommade et la levure de boulanger déshydratée. Lancez le programme pâte.

FAIRE SON PAIN. Faire son pain, plonger ses mains au cœur d’une farine complète, la caresser, la pétrir, c’est ne plus se perdre aux baguettes « pas trop cuites », aux pains chauds à toute heure, aux nouveautés de la semaine tirées des congélateurs d’une industrie qui avance masquée en terre « artisanale ». Faire son pain, ça commence par un vrai blé, de noble souche,aux variétés mêlées, du seigle ou du petit épeautre de Haute Provence . C’est aussi une farine complète, grise et grisante, odorante, fraîchement moulue pour qu’elle conserve toutes ses qualités nutritionnelles. Faire son pain, ce sont des recettes toutes simples :Un kilo de farine, un litre d’eau chaude, une cuillère à soupe de gros sel de mer ,un bon levain et pour terminer, l’acte d’amour charnel du pétrissage. Le pain, c’est une cuisson la semaine. La reconquête du pain, c’est le premier pas sur le chemin de la reconquête de sa vie, de sa liberté, de l’orgueil de soi !!!!!! Les commentaires sont fermes.

Ma méthode de cuisson du pain Deux cas se présentent lors de la cuisson :- pain avec un faible taux d'humidité par exemple 300g d'eau pour 500g de farine- pain avec un taux d'humidité élevé par exemple 400g d'eau pour 500g de farine Pain avec un faible taux d'humidité Disposer le pain sur une grille trouée recouverte d'un papier siliconé*. Pain avec un taux d'humidité élevé Le pain ayant beaucoup d'eau il n'est pas nécessaire d'en mettre dans le four. Disposer le pain sur une grille trouée recouverte d'un papier siliconé*. En refroidissant la croûte du pain va se ramollir alors pour remédier à ça il y a une solution : la congélation suivi d'un petit passage au four. Mettre le pain congelé dans le four froid. Ainsi réchauffé le pain va être croustillant et le rester toute la journée. * on trouve le papier siliconé dans les magasins spécialisés ou sur le net, ICI par exemple. Edit du 21/08/2013 : Attention, une lectrice me signale que la résistance haute de son four a été détériorée à cause de la condensation de l'eau.

Les Crumpets Ingrédients pour environ 10 pièces : - 250 g de farine – 175 ml de lait – 175 ml d’eau – 1 sachet de levure de boulanger déshydratée – 1 cuillère à café de sucre – 1/2 cuillère à café de sel Préparation : Dans un grand bol, verser la farine, la levure et le sel. Chauffer légèrement le lait et l’eau. Verser petit à petit les liquides au premier mélange, en fouettant vigoureusement.

Faire son levain ©Jupiterimages/Iconos Lorsqu’on fait son pain pour la première fois, il faut tout d’abord réaliser son propre levain, en deux étapes : d’abord un “levain-chef”, puis un levain “tout point”. Par la suite, il suffit de prélever un morceau de pâte à pain, qui servira à la fournée suivante. Le levain “tout point” Ingrédients : Levain-chefFarineEau tiède Recette : Pour faire 2 kilos de pain, ajoutez la veille au soir au levain-chef environ 300 grammes de farine et de l’eau, et faites une pâte de la même consistance que le levain-chef (un peu plus liquide que la pâte à pain) ; laissez fermenter toute la nuit (entre 20 et 25 °C). Le lendemain matin, le levain “tout point” est prêt à être incorporé au pain. La proportion levain-pâte à pain peut varier entre 1/4 et 1/6. Recettte de pain bio au levain

Ooo Les donuts au four de Carole ooO - Qui Dort Dine ... Cela doit faire environ 2 ans que je vois sur les blogs des recettes de "presque" donuts au four , à chaque fois je me dis qu'il faut que j'essaie et à chaque fois par manque de temps ou par oubli je ne le fais pas , sauf que recemment Carole à publiée une recette me mettant litteralement l'eau à la bouche et la il à fallu que je teste de suite ! Bien sur on ne peut pas vraiment parler de beignets car ils n'ont pas le même moelleux et ne sont pas cuits dans l'huile, ceci dit j'ai adoré les faire et les déguster nature (ils ont déja une bonne saveur de fleur d'oranger )ou avec une cuillère de confiture ! Je vous recopie la recette de Carole, ci dessous, mes donut's étant un peu plus petit j'en ai obtenu plus d'une dizaine .. Temps de préparation : 20 minutes Temps de repos : 2 heures Temps de cuisson : 8 minutes Sous la main ! Voyons voir ! ¤ Faire tièdir le lait , en prélever une partie dans un bol et y ajouter la levure, un petit peu de sucre et de farine.

Faites votre pain ! Cela fait déjà un petit moment que je me suis mise à faire mon pain. J’ai du essayer milles et une recettes différentes. Certains pains avec de la levure sèche, en granulé, bio, levain et mon bonheur se pose sur la levure fraiche. Vendu à très petit prix (20 centime le cube) c’est vraiment celle avec laquelle je préfère faire mon pain. Je ne fais pas mon pain en machine, je précise car les recettes si j’ai bien compris change dans ce cas. En passant à la bibliothèque de mon quartier j’ai trouvé mon bonheur. Voici donc la recette de base que j’utilise avec succès à chaque fois : 700 g de farine T80 15 g de levure fraiche 2 cc de sel 430 ml d’eau tiède Facultatif : Céréales, graines de tournesols, graines de pavots, thym, ail, etc. Astuce : J’achète maintenant ma farine en magasin bio en 5 kg, pas seulement pour le principe mais aussi par ce que je me suis rendu compte qu’elle était bien moins cher qu’au super marché… comme quoi le bio c’est pas toujours plus cher. Difficulté :

Faites votre pain comme au XVIII° siècle...de la théorie à la pratique : Les préparatifs. Dans un billet précédent, je vous ai parlé de la méthode de panification pratiquée au XVIII° siècle, décrite par Auguste Parmentier dans un livre en direction de ce qu'on appelle aujourd'hui le "grand public". Nous allons maintenant aborder l'aspect pratique des choses. Pour vous allécher un peu, je vous montre tout de suite le résultat que l'on obtient avec cette méthode. La croûte est épaisse, assurant la bonne conservation du pain, qui reste moelleux pendant plusieurs jours. même entamé, il mettra au moins cinq à six jours avant de rassir, si vous prenez soin de l'envelopper dans un torchon. Vous êtes suffisamment alléchés pour vous mettre au travail ? Pour cuire le pain il faut un four. Au XVIII° siècle, on ne connaissait que le four à bois. Vous allez me dire : mais je n'ai qu'un four électrique. J'ai installé dans mon four une pierre à pain, aussi appelée pierre à pizza. Voici mon four équipé de sa pierre. Il vous faudra aussi une pelle en bois pour enfourner.

Pain sans pétrissage Bonjour, bonjour, La semaine dernière j’ai vu sur je ne sais plus trop quel blog une recette de pain à la fermentation à froid, toute la nuit dans le frigo. Recette sans prétrissage. Très intéressé par cette méthode j’ai commencé mes recherches, et les jours suivants, j’ai trouvé sur deux blogs (que je vous recommande au passage) des recettes de pain sans pétrissage, carrement! Ni une ni deux, très intéressé par ce système je me suis dit qu’il fallait que j’essaie, parce que je suis adepte du fait maison, vous le savez, et que y’en a aussi marre du tout industriel bien hors de prix pour plein de cochonneries qu’on nous fait ingérer… J’ai trouvé une prèmière recette sur le Blog d’Isa (Les Gourmandises d’Isa) ici ; puis une seconde sur le Blog d’Amuses Bouches, ici . Le pain obtenu est vraiment délicieux et vraiment étonnant! Pain sans pétrissage ou coment faire son pain en moins de deux heures (pour environ 6 à 8 petits pains) - 70 ml de lait tiède - 1 cuillère à café de sel fin

Related: