background preloader

Conte

Conte
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Contes. Il y a deux pratiques du genre littéraire qu'est le conte : orale et écrite. Ces deux pratiques se différenciant par leur mode de création et de diffusion comme par leur contenu, il convient de les distinguer. Le conte est un objet littéraire difficile à définir étant donné son caractère hybride et polymorphe. Le genre littéraire comme les histoires elles-mêmes font l'objet d'études convoquant des savoirs connexes, à la lumière des sciences humaines, tels que l'histoire littéraire, la sémiologie, la sociologie, l'anthropologie ou la psychanalyse. Il faut noter que le terme de « conte » est utilisé parfois pour désigner l'activité de conter, quel que soit le type d'histoires (épopée, légende, histoire de vie, nouvelle…). Histoire d'un terme difficile à cerner[modifier | modifier le code] Origine du terme « conte »[modifier | modifier le code] Le conte oral ou conte populaire[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Conte

Related:  Contes et légendescontes, litteraturevoyageuse002Contes

Le Conte et les conteurs pour enfants - accueil Un espace de réflexion, un portail vers la pratique du Conte et des Conteurs pour enfants. Les illustrations de ce site sont signées Olivier Blazy. ... et certaines sont d'Apple-paille conte de conter Récit, en général assez court, de faits imaginaires. Le conte est une narration, généralement courte, ayant pour sujet des aventures imaginaires ou fantastiques. Le conte littéraire dérive directement du conte populaire, mais à la différence de ce dernier qui appartient à la littérature orale et reste le plus souvent anonyme, il est le fruit d'une véritable création littéraire et peut donc être facilement rattaché à un auteur, à une époque ou encore à mouvement. Parce qu'il entretient des liens étroits avec la littérature orale, parce qu'il a longtemps été considéré comme genre secondaire et peu sérieux, et enfin, parce qu'il semble parfois se confondre avec d'autres formes proches comme la nouvelle ou la fable, le conte est un genre difficile à cerner. Il a néanmoins connu une assez bonne fortune littéraire et nombreux sont les auteurs qui se sont laissés tenter par cette forme narrative.

d finition et th ories des contes de f e Le mythe : Le Petit Robert : « Récit fabuleux, transmis par la tradition, qui met en scène des êtres incarnant sous une forme symbolique des forces de la nature, des aspects de la condition humaine ». Pour certains auteurs, mythe et conte ne se distinguent pas : c'est le cas des frères Grimm pour lesquels il existe « une identité originelle » entre mythes et contes ou encore de Propp qui, dans sa Morphologie du conte, préfère parler de « conte mythique » plutôt que de conte merveilleux ; il précise : « le conte merveilleux, dans sa base morphologique, est un mythe ». Mais il existe en fait des différences importantes : Euro conte.org Définition : Le mot conte apparaît en français au XIIème siècle relativement au verbe conter. Ce verbe est lui-même relatif au terme latin computare qui est aussi à la base du verbe compter. Ce terme appartient à une famille de mots construits à partir de putare signifiant "émonder les arbres" et "apurer un compte" d'où juger, penser.

Contes merveilleux Contes de fées Contes populaires texte illustration animation L'origine des mots Mots VOYAGEURS ESCAMPETTE est un diminutif du moyen français escampe « fuite », dérivé du verbe escamper. Escampette n'a subsisté que dans la locution prendre la poudre d'escampette que l'on rencontre pour la première fois à la fin du XVIIe siècle. La poudre en question est généralement interprétée comme celle qui explose (et fait fuir), mais il pourrait aussi bien s'agir de la poussière soulevée par une course rapide. Au pays du conte Acheter / Emprunter Pour réaliser un panier d’achat ou de prêt il est impératif d’être inscrit (onglet « inscrivez-vous »). Acheter Les films édités en DVD ou en vidéo VHS Pal sont vendus pour un usage privé ou institutionnel. Le Petit Chaperon rouge Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Petit Chaperon rouge est un conte appartenant à la tradition orale. En Europe, il est principalement connu par le biais des versions collectées et retranscrites par Charles Perrault en France et par les frères Grimm en Allemagne. Il est publié pour la première fois en France en 1698 par Perrault dans Les Contes de ma mère l'Oye. Il s'agit d'un conte-type 333 selon la classification Aarne-Thompson[1]

Related: