background preloader

Henri Guillemin .Napolon et la création de la Banque de France

Loi du 3 janvier 1973 sur la Banque de France Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Loi n°73-7 du 3 janvier 1973 sur la Banque de France Lire en ligne Texte sur Légifrance La loi n°73-7 du 3 janvier 1973 sur la Banque de France est une loi française, qui a régi de 1973 à 1993 l'organisation de la Banque de France. Cette loi est parfois surnommée loi Pompidou-Giscard ou loi Rothschild. Ces dernières années, cette loi est au cœur d’un débat sur l’endettement public et la création monétaire. Le débat[modifier | modifier le code] La critique de la « loi de 1973 » s’inscrit en fait dans un débat économique plus large, notamment sur la création monétaire. Jusqu'en 1972, la Banque de France pouvait prêter à l’État sans intérêt 10,5 milliards puis 10 autres milliards à taux très faible[2]. La critique[modifier | modifier le code] Selon les critiques de cette pratique, la classe politique s'est soumise aux marchés financiers qui sont les créanciers de l'État. Le débat sur cette loi s'est beaucoup répandu sur Internet.

Pompidou et Giscard d’Estaing, ont vendu le peuple Français aux banquiers banksters le 3 janvier 1973! - mediadupeuple sur LePost.fr (13:30) Publié parmediadupeuple post non vérifié par la rédaction 04/02/2010 à 13h27 - mis à jour le 04/02/2010 à 13h30 | vues | réactions Les banquiers privés placent leurs hommes au cœur des Etats et privatisent à nouveau la création monétaire George Pompidou, avant d’être président de la République était un banquier. De 1945 à son élection comme président de la République en 1969. La Dette de la France n’existe pas !

Related: