background preloader

Tolkien, l'anneau de la discorde - lemonde.fr

Tolkien, l'anneau de la discorde - lemonde.fr
LE MONDE CULTURE ET IDEES | • Mis à jour le | Par Raphaëlle Rérolle C'est un cas rare, pour ne pas dire exceptionnel : à une époque où la plupart des gens vendraient leur âme pour faire parler d'eux, Christopher Tolkien ne s'est pas exprimé dans les médias depuis quarante ans. Pas d'entretien, pas de déclaration, pas de conférence – rien. Caprice ? Non, la fière réserve de Christopher Tolkien a une autre cause : l'écart vertigineux, presque un abîme, qui s'est creusé entre les écrits de son père et leur postérité commerciale, dans laquelle il ne se reconnaît pas. Cette galaxie marchande pèse désormais plusieurs milliards de dollars, dont la majeure partie ne revient pas aux héritiers. Aujourd'hui, à quelques mois de la sortie d'un nouveau film de Peter Jackson (le 12 décembre), inspiré cette fois de Bilbo le Hobbit (1937), les Tolkien s'apprêtent à faire face aux sollicitations en tout genre, et à de nouvelles excroissances de l'œuvre. Related:  John Ronald Reuel (J.R.R.) TolkienJ.R.R. Tolkien

6 faits méconnus sur J. R. R. Tolkien, l’écrivain qui a marqué à jamais la littérature fantastique Auteur du Seigneur des Anneaux ou du Hobbit, John Ronald Reuel Tolkien est une personne restée discrète toute sa vie malgré le succès et la reconnaissance professionnelle. Découvrez les 6 faits méconnus que vous ne savez peut-être pas sur un écrivain exceptionnel ! Si vous ne le saviez pas déjà, John Ronald Reuel Tolkien a participé activement à la Première Guerre mondiale, qui l’aurait particulièrement marqué et inspiré pour écrire ses livres. Si la publication des romans de Tolkien se fait à partir de 1935, le succès vient réellement avec la publication du Seigneur des Anneaux en 1954. Dans l’imaginaire collectif, il était donc possible que l’auteur se soit inspiré des horreurs de la Seconde Guerre mondiale. Pourtant, Tolkien, engagé comme second lieutenant, a assisté à la violence de la bataille de la Somme notamment alors qu’il se trouvait en première ligne à l’âge de 24 ans. L’œuvre de Tolkien a souvent été accusée de racisme, notamment à cause de son eurocentrisme. 700 partages

Tolkien Nouveaux extraits de la correspondance de J.R.R Tolkien, qu'avait publiée feu son biographe Humphrey Carpenter. Dans ses lettres sur le métier d'enseignant, il faisait déjà état d'une grande frustration, mais l'auteur du Seigneur des anneaux, savait aussi s'adresser aux écrivains en herbe. Certaines astuces semblent aussi découler de l'analyse du travail de Tolkien faite par Carpenter. Globalement on retrouve dix conseils, compilés par le site web EssayMama sous la forme d'une infographie. Certaines astuces sont tirées de lettres adressées à son éditeur, Sir Stanley Unwin. Leçon numéro 2, le Britannique préconise une dose de flegme. On apprend que lorsque Tolkien avait du mal à exprimer quelque chose en prose, il le faisait alors sous forme de vers, une manière de se contraindre à réfléchir davantage à son phrasé. À découvrir ci-dessous plus en détail :

BRÉSIL • Déforestation : une tribu mise sur le marché du carbone Dans l’Etat de Rondônia, les Paiters Suruís vont vendre des crédits carbone pour financer la protection de la forêt tropicale sur leur territoire. Une première mondiale. Une tribu amazonienne, qui avait abandonné il y a dix ans seulement ses terres à l’exploitation illégale du bois, sera la première nation indigène au monde à exploiter le gaz carbonique piégé par la forêt. En effet, les Paiters Suruís de Rondônia ont reçu récemment deux labels internationaux leur permettant de conclure des contrats de vente de crédits carbone avec pour objectif de lutter contre la déforestation. Le projet repose sur le programme Redd (réduction des émissions de CO2 provenant du déboisement et de la dégradation des forêts) qui vise à apporter une compensation financière destinée à préserver la forêt tropicale dans le cadre de la limitation des émissions de gaz à effet de serre à l’origine du réchauffement climatique. Le marché du programme Redd est encore purement volontaire.

Se construire une identité numérique professionnelle Au sortir du lycée, rares sont les bacheliers qui n'ont pas de profil Facebook. Lieux d'échanges entre amis et défouloirs, les réseaux sociaux ne sont alors qu'un loisir parmi d'autres... Mais avec les premiers stages, voire le premier job, un profil FB peut vite polluer votre image de candidat à l'emploi. Pas de panique ! 1/ Le diagnostic : connaître votre identité numérique La première étape incontournable consiste à faire l'état des lieux de votre identité numérique actuelle. 2/ Le tri : bien contrôler votre profil Facebook Les traces laissées sur Facebook constituent souvent un point faible chez les 16-25 ans qui ont commencé à utiliser le réseau à l'adolescence pour y poster leurs photos de soirées, de vacances, leurs blagues entre amis... 3/ La base : être présent sur les réseaux sociaux professionnels Contrairement à Facebook, les deux réseaux Viadeo et LinkedIn sont conçus pour faciliter les liens entre professionnels.

Découvrir Tolkien - PourTolkien.fr - Site de Vincent Ferré Un auteur à découvrir, à lire et à relire John Ronald Reuel Tolkien est un auteur à part dans la littérature contemporaine, en raison, d’une part de son impressionnant succès, des millions de lecteurs qui, dans le monde entier, connaissent Le Seigneur des Anneaux (1954-1955), Bilbo le Hobbit (1937) ou Le Silmarillion (1977), d’autre part de son influence déterminante dans la genèse d’œuvres littéraires ou cinématographiques importantes, puisqu’il est souvent considéré comme le père de la Fantasy moderne et que George Lucas s’est inspiré de lui pour La Guerre des étoiles ; il est aussi à l’origine de phénomènes de société comme les jeux de rôles (Donjons Dragons en tête). Cette dimension internationale trouve d’ailleurs un écho dans l’ampleur phénoménale de l’adaptation cinématographique réalisée par Peter Jackson, qui ne se mesure pas seulement à la démesure du budget, le plus important accordé à un film (en trois parties) dans l’histoire du cinéma… Mais J.R.R. Vincent Ferré [menu] Divers

Un nouveau roman de J.R.R. Tolkien publié à titre posthume cet été Près de quarante-cinq ans après sa mort, J.R.R. Tolkien continue à étoffer son univers. Un roman inédit de l’auteur britannique du Hobbit et du Seigneur des anneaux, disparu en 1973, va être publié en août prochain, annonce l’éditeur Harper Collins. After decades of fan anticipation, we are pleased to announce that J.R.R. La Chute de Gondolin, considéré par son auteur comme la première véritable histoire de la Terre du Milieu, a été écrit alors que Tolkien, engagé dans le régiment de fusiliers du Lancashire pendant la Première Guerre mondiale, était soigné à l’hôpital après la bataille de la Somme en 1916. Aujourd’hui âgé de 93 ans, celui qui est aussi l’exécuteur littéraire de l’écrivain a déjà été à l’origine de la publication à titre posthume d’autres œuvres de son père, comme Le Silmarilion, les Contes et légendes inachevés, ou Beren et Luthien, publié en 2017.

L’europe verrouille les semences anciennes : #seedlove #sauvezkokopelli Pendant que tout le monde s’énervait sur ACTA, et à raison, avec les dérives multiples que cet accord pouvait générer, une petite association française de conservation, vente et diffusion de semences paysannes, Kokopelli, se battait en justice contre un semencier, Baumaux © (14 millions de CA en 2011, 1,8 millions de résultat net). La Cour de justice de l’union européenne vient de rendre un deuxième attendu qui donne raison au gros Baumaux contre le petit Kokopelli : l’enregistrement de toutes les semences au catalogue officiel européen des semences est donc quasiment incontournable, et ceux qui ne s’y soumettent pas sont hors-la-loi. La petite association était attaquée pour pratique de « concurrence déloyale » envers ce pauvre et énorme Baumaux ©. Etonnant, quand on sait qu’en janvier dernier, l’avocat général avait donné un premier verdict totalement contraire. Hybrides vs Anciennes La biodiversité ne s’y retrouve pas vraiment, mais l’industrie agro-alimentaire, si. Et ça continue :

A vision for public libraries The following is in response to an article by Tim Coates which asks what reason libraries have for existing. “Hi Tim. It’s true that one cannot go along doing something simply because it has gone on before. My reasons for a public library service will be different to everyone else but I offer them up here for criticism:1) Libraries provide an essential service for those marginalised by society. I include in this the lonely, the unemployed, those with mobility issues, even those with IT access issues. In addition, we are the place where people go when they have no place. This post was then criticised for not concentrating on books. Books are of course the vital component of any library. Another criticism was that, as described, a volunteer or any passing nice person could do the job. A librarian is neutral. I do not intend this to portray these comments as perfect or as the way forward.

Le Hobbit annoté - mandorine.fr En 1937 paraissait The Hobbit, or There and Back Again, première histoire publiée de Tolkien se déroulant dans la fameuse Terre du Milieu. De nos jours, et cent millions d’exemplaires vendus plus tard, Christian Bourgois éditeur ressort une nouvelle traduction du récit. Sans médire de la traduction de Francis Ledoux, la précédente, lui qui fut aussi en charge de celle du Seigneur des anneaux, cette nouvelle édition fait un bien fou. Pour être clair avec nos lecteurs, cet article traitera de l’édition annotée du Hobbit. Nains et dragons Et pour les personnes découvrant Le Hobbit, voici son synopsis : un magicien nommé Gandalf recherche un aventurier pour accompagner une bande de treize nains, ceci afin de reprendre possession d’un trésor gardé par un dragon. La couverture du « Hobbit annoté » Il s’avère que Tolkien inventait régulièrement des histoires pour ses enfants. Bon. Images et magie La Porte du domaine du Roi elfe, selon Tolkien. La tête dans le sac

Related: