background preloader

Jon Kabat-Zinn

Jon Kabat-Zinn
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Zinn. Jon Kabat-Zinn Jon Kabat-Zinn, né le 5 juin 1944, est un professeur émérite de médecine. Il a fondé et il dirige la Clinique de Réduction du Stress (Stress Reduction Clinic) et le centre pour la pleine conscience en médecine (Center for Mindfulness in Medicine, Health Care, and Society) de l'université médicale du Massachusetts. Il enseigne la « méditation de la pleine conscience » (mindfulness meditation) comme une technique destinée à aider les gens à surmonter leur stress, leur anxiété, leur douleur et leur maladie. Naissance[modifier | modifier le code] Il est né en 1944. Vie professionnelle[modifier | modifier le code] Il a dédié sa vie à essayer de faire rentrer sa technique de la pleine conscience (mindfulness meditation) dans la médecine et la société. Retraites[modifier | modifier le code] Vie privée[modifier | modifier le code] Il est marié à Myla, la fille d'Howard Zinn et de Roslyn.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jon_Kabat-Zinn

Related:  Méditation pleine consciencePSYCHO, PHILO, SPIRITUALITE

ressource mindfulness De très nombreuses références bibliographiques existent dans le domaine de la méditation de pleine conscience, ce qui n’est pas surprennant pour une pratique qui remonte aux sources de l’humanité. Toutefois, afin de cerner le propos en lien avec les réalités de notre quotidien, familial, personnel, professionnel, médical ou autre, nous avons délibérément choisi de n’en citer que quelques unes. En français Un destin étonnant - ELISABETH KÜBLER-ROSS FRANCE Quelle existence étonnante que celle du Docteur Elisabeth Kübler-Ross ! Pour la plupart de ceux qui l’ont approché, elle était tout simplement « Elisabeth ». Sa présence rayonnante auprès des malades, sa verve, ses talents d’orateur (elle attirait des milliers d’auditeurs à chacune de ses conférences), sa conviction que la mort n’est qu’une transition d’un monde vers un autre, faisait d’elle un personnage quasi mythique.

Stage de méditation - Christophe André : "Ma semaine de retraite à méditer en pleine conscience" © Jupiter Christophe André, psychiatre et psychothérapeute, a vécu l’expérience d’un stage de méditation. Pendant huit jours, il s’est concentré, corps et esprit, sur le seul moment présent. Carnet de route d’un voyage intérieur et bienfaisant. Soigner par la méditation. Thérapies de pleine conscience Il est difficile d’échapper à la méditation de pleine conscience, ou mindfulness, une pratique qui se veut dérivée du bouddhisme et qui se dissémine dans le champ des psychothérapies, plus précisément de la « troisième vague » des thérapies comportementales et cognitives. Mindfulness based stress réduction (MBSR), Mindfulness based cognitive therapy (MBCT), thérapie comportementale dialectique, thérapie par l’acceptation et l’engagement… Focaliser son attention sur l’instant présent en « glissant » sur ses ruminations, ses sensations, ses émotions, sans se juger soi-même, se veut un enrichissement des thérapies cognitives traditionnelles, dont un volet est déjà axé sur l’auto-observation. Difficile, pour le néophyte, de se faire une opinion : simple variante de la relaxation, résurgence branchée du New Age, ou bien outil thérapeutique puissant et réellement novateur ? Pour les patients souffrant de troubles affectifs et anxieux, sept recherches sont citées ici.

Elisabeth Kübler-Ross Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Elisabeth Kübler-Ross, née le 8 juillet 1926 à Zurich en Suisse et morte le 24 août 2004 aux États-Unis, est une psychiatre et une psychologue helvético-américaine, pionnière de l'approche des « soins palliatifs » pour les personnes en fin de vie. Elle est connue pour sa théorisation des différents stades émotionnels par lesquels passe une personne qui apprend sa mort prochaine. Pleine conscience Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La pleine conscience (parfois également appelée attention juste, samma-sati en pali, samyak-smriti en sanskrit[1], ou présence attentive) est une expression dérivée de l’enseignement de Siddhartha Gautama et désignant la conscience vigilante de ses propres pensées, actions et motivations. Elle joue un rôle primordial dans le bouddhisme où il est affirmé que la pleine conscience est un facteur essentiel pour la libération (Bodhi ou éveil spirituel). Il s’agit du septième membre du noble sentier octuple. En Occident, la pleine conscience est utilisée comme une thérapie ayant pour but la réduction du stress et la prévention de rechutes dépressives.

L'utilisation de la pleine conscience (mindfulness) dans un cadre thérapeutique (Muzellec, 2008 Jon Kabat-Zinn [1] précurseur de l’utilisation de la pleine conscience dans un cadre médical la définit ainsi « Mindfulness signifie pleine conscience, c’est-àdire le fait de porter son attention sur le moment présent, avec intention, et sans jugement de valeur sur ce qui vient » ou bien encore « d’amener toute sa vigilance sur l’expérience de l’instant présent, moment après moment ». Pour parvenir à cet état, il s’agit principalement d’utiliser des techniques ancestrales de méditation, inspirées surtout des pratiques bouddhistes et développées, pour soulager la souffrance humaine. Différentes méthodes de méditation comme entre autres – la concentration sur un seul objet, la visualisation, l’engendrement de la compassion – mènent chacune à différents états méditatifs. En 1985, Benson (cité par Rosenfeld, 2007) observe que l’organisme est soit stressé, soit détendu, mais qu’il ne peut être les deux en même temps. Asseyez vous confortablement Fermez les yeux

Henri Laborit Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Laborit. Henri Laborit Portrait d'Henri Laborit par E. Mandelmann (1991). Henri Laborit (né le à Hanoï, alors en Indochine française, et mort le à Paris) est un médecin chirurgien et neurobiologiste.

Related: