background preloader

Des conflits mondiaux aux multiples facettes

Des conflits mondiaux aux multiples facettes
Le centre de documentation Un espace de consultation sur l'information légale et citoyenne. Ouvert à tous, 29 Quai Voltaire, Paris 7ème En savoir plus Le centre d'information Europe Direct Partez à la découverte de l'Union Européenne : actualité, législation, actions, brochures gratuites, informations et conseils. En savoir plus

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/d000529-des-conflits-mondiaux-aux-multiples-facettes

Related:  Ressourcesgéopolitique du monde actuelGEOGRAPHIE DES CONFLITS (AI)2. Géopolitique du monde actuel, généralitésfoulques1995

La guerre n’a jamais fait aussi peu de victimes Parmi les « 22 cartes et schémas qui vont vous surprendre », que publie le magazine en ligne Vox, ce graphique est très frappant : la diminution spectaculaire du nombre de personnes qui meurent de la guerre dans le monde. Mais à y regarder de plus près, d’autres informations sont intéressantes : le fait que la part des victimes de conflits qui opposent des Etats se réduit de plus en plus. A l’inverse, ce sont les guerres civiles qui sont ultra-dominantes, les guerres civiles impliquant des Etats étrangers diminuant elles aussi en proportion. Bref, les guerres tuent moins, mais elles tuent plus proche. La guerre du golfe: opération «Daguet»(1991) La guerre du golfe: opération «Daguet»(1991). Durée : 736.2 secondes Bitrate : 0 bits par seconde nombre de frames : 18406 Codec video : h264 Codec audio : aac

"Le conflit ukrainien, des enjeux géopolitiques et géoéconomiques" Echogéo 2014 1A propos de l’embrasement de l’Ukraine à partir de novembre 2013, l’ancien ambassadeur de France à Kiev, Philippe de Suremain, expliquait le 5 juin à Lyon à l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale (IHEDN) : « on n’avait rien vu venir ». Confirmant plusieurs informations de presse, Aurélie Allain (2014) écrit qu’aucune chancellerie « n’a vu venir » l’opération russe en Crimée. 2Cet accès de cécité montre l’utilité d’une approche géopolitique. Celle qui sera développée ici repose sur l’association des données géoéconomiques et stratégiques. Elle permet de comprendre les « intérêts objectifs » d’un acteur étatique et d’envisager l’éventail des possibles ce qui permet d’éviter de voir se produire des évènements qu’on « n’avait pas vu venir ». D’autres facteurs importants, d’ordre religieux, culturel ou historique, peuvent certes entrer en compte, c’est le cas en Ukraine.

EN VIDÉO. Infographie animée : demain la troisième guerre mondiale ? Alors que la coalition internationale, dont fait partie la France, continue de mener des frappes en Irak pour lutter contre l’Etat islamique (Daech), et que la crise ukrainienne ne semble pas s’être apaisée après dix mois d’affrontements, la presse internationale s’interroge sur les possibilités d’une troisième guerre mondiale. Certains conflits sont vieux de plus de soixante ans, d’autres prennent de nouvelles formes. Découvrez notre infographie animée pour mieux comprendre dans quelles zones se trouvent les tensions internationales, et quelles sont leurs causes.

images Site Web pour cette image Ambitions réduites – Mix&Remix voxeurop.eu Recherche par imageImages similaires Pourquoi le concept Guerre froide est-il aujourd'hui anachronique UN quart de siècle exactement après l’ouverture du Mur de Berlin, il est peut-être utile de se pencher sur le recyclage du concept de Guerre froide à l’occasion de nouvelles crises entre les Etats-Unis et la Russie post-soviétique. Il ne s’agit pas de nier l’existence de nouvelles tensions – loin de là –mais d’interroger une facilité de langage comme de plume. Le concept de Guerre froide est-il éclairant pour expliquer la situation des relations internationales presque un quart de siècle après la fin de la Guerre froide (1947-1990) ? IRAK - 10 ans, 100 regards - 2003-2013 Mars 2003 – mars 2013. Dix ans de guerre vus d’Irak et d’ailleurs dans un webdocumentaire enrichi au quotidien jusqu’au au 1er mai – le jour où George Bush déclara la « mission accomplie ». Que sait-on de l’Irak ? Quelles images évoque-t-il en nous ? Un berceau pour l’écriture, de l’or en noir, une guerre en prime-time, un dictateur déchu, puis aujourd’hui, une actualité au flou sanglant.

"Conflits environnementaux et instrumentalisation dans le secteur des hydrocarbures en Russie orientale" Espace Politique 2014 1Les hydrocarbures jouent un rôle clé dans l’économie et la diplomatie de la Russie. Celle-ci se place en 2012 au second rang des pays producteurs de pétrole (derrière l’Arabie Saoudite) comme de gaz (derrière les Etats-Unis) et elle apparaît également comme l’un des premiers exportateurs mondiaux d’hydrocarbures. Ce secteur des hydrocarbures représente une contribution majeure aux finances publiques : en 2012, la part des exportations du pétrole brut, la part de produits pétroliers et celle des exportations de gaz dans le PIB de la Russie étaient respectivement de 35%, de 19% et 12,3%, soit un total d’environ 66,3% (Goskomstat, 2012).

La frontière Etats-Unis/Mexique - Amérique centrale 1. La frontière : une ligne de démarcation, la barda La frontière américano-mexicaine n’est que la frontière politique née de la guerre entre deux États : le Mexique indépendant depuis 1821 et les Etats-Unis (EU), après leur guerre d’indépendance 1776-1783.

Related: