background preloader

Futur du navigateur web (partie 1)

Le futur de la navigation web (partie 1) Voila un sujet que j’ai peu traité depuis la création de ce blogue. Et pourtant quand on regarde ce qui compose le web d’aujourd’hui, la navigateur web en est une pièce indispensable dans son fonctionnement. Les autres grandes composantes du web étant les pages webs, leurs adresses, et le réseau pour y accéder. {*style:<b>partie 1: nous ne navigons plus sur la même toile </b>*} Dans les premiers jours du web les pages et les données étaient plutôt copines puisqu’elles se confondaient. Arrivée du web 2.0: 1er effet kisscool. Arrivée du web 3.0: 2ème effet kisscool. La constante: dans cet environnement les pages web permettent toujours de visualiser les données. Mes sources pour la suite de l’article: share Uncategorized Related:  Moteurs de Recherche

Comment Google classe les pages web Depuis une décennie Google domine le marché des moteurs de recherche sur internet. Son point fort est qu’il trie intelligemment ses résultats par ordre de pertinence. Comment est-ce possible ? Que fait un moteur de recherche ? Une base de données a une structure prédéfinie qui permet d’en extraire des informations, par exemple « nom, rue, code postal, téléphone, ... ». Pour trouver une information dans ce tas amorphe, l’utilisateur pourra lancer une recherche de mots-clés. Pour un mot-clé donné il y a typiquement des milliers de pages correspondantes (plus d’un million pour « tangente », par exemple). Le web est un graphe ! Profitons du peu de structure qui soit disponible. Ici les sommets du graphe représentent les pages web et les flèches représentent les liens, c’est-à-dire les citations entre pages web. Dans la suite je note les pages web par et j’écris si la page cite la page . Comment exploiter ce graphe ? Analysons notre exemple sous cet aspect. Premier modèle : comptage naïf

Différences Google/Wolfram Google est un moteur absolu, il répond indépendamment des caractéristiques de l'utilisateur. Lorsqu'on demande à Google le temps qu'il fait ou qu'il fera demain, il répond en renvoyant les notes contenant les mots "temps" et "demain". Pour toutes les requêtes: "temps demain", Google renverra invariablement la même page uniquement paramétrée par le pagerank des différentes pages ou sites. C'est donc un moteur dont le point de vue est absolu. Wolfram|Alpha est un moteur relatif, il intègre les informations de l'utilisateur. Google est un moteur passif, il ne peut pas traiter l'information car il ne la connaît pas. Wolfram|Alpha est un moteur actif, il va chercher l'information, la digère et la traite. L'article de 01Net Les notes parlant de WolframAlpha sur ce blog

Google CSE : un outil de recherche intra-site très complet - Let Lorsqu'on met en place un site web, le choix du moteur de recherche interne est important, voire capital, notamment pour des gros sites web proposant de nombreuses pages. Mais quel service choisir ? Cet article vous décrit l'un des plus efficaces et des plus complets, à savoir Google Custom Search Engine. Vous pensez le connaître ? Cet article fait partie de la Lettre Recherche et Référencement #115 du mois de mai 2010 Début de l'article : "Dis-moi ce que tu recherches et je te dirai qui tu es" ! L'installation d'un moteur de recherche interne est un passage obligé pour qui veut optimiser son site web. Une pièce essentielle de votre site Le moteur de recherche est un outil de navigation important pour une grande majorité d'internautes. Pourquoi un moteur de recherche ? Oui ! La suite de cet article est accessible aux abonnés à la lettre "Recherche et Référencement" du site Abondance... Plus d'infos pour les abonnés : Formats disponibles : Word, PDF, HTML Date de parution : 17 mai 2010

Comment Google classe les pages Web Deep Peep, le moteur qui trouve les moteurs du web invisible Outils Recherche Web Divers - Outils Web Invisible Deeppeep est à ma connaissance un service unique en son genre. Il s'agit d'un moteur de recherche qui permet de trouver des bases de données en ligne thématiques. Plus spécifiquement, il trouve des pages disposant de formulaires de recherche et vous permet de les interroger. En cela il peut être considéré comme un outil au service de l'exploration du web invisible. Mettons par exemple que vous vous intéressiez au "knowledge management". Vous pouvez alors lancer une recherche directement dans la page de résultats ou vous rendre sur la page réelle (l'icône téléscope présente à droite de chaque résultat vous donne un aperçu de la celle-ci). Vous pouvez également choisir de parcourir l'ensemble des 45000 formulaires de recherche indexés via l'outil cartographique (Search visualization). Deeppeep est un projet mené par le Pr. Articles portant sur des thèmes similaires :

100+ Google Tricks That Will Save You Time in School – Eternal Code [via onlinecolleges.net] With classes, homework, and projects–not to mention your social life–time is truly at a premium for you, so why not latch onto the wide world that Google has to offer? From super-effective search tricks to Google hacks specifically for education to tricks and tips for using Gmail, Google Docs, and Google Calendar, these tricks will surely save you some precious time. Search Tricks These search tricks can save you time when researching online for your next project or just to find out what time it is across the world, so start using these right away. Convert units. Google Specifically for Education From Google Scholar that returns only results from scholarly literature to learning more about computer science, these Google items will help you at school. Google Scholar. Google Docs Google Docs is a great replacement for Word, Excel, and PowerPoint, so learn how to use this product even more efficiently. Use premade templates. Gmail Use the Tasks as a to-do list.

Classements de blogs wikio technorati Google comparatif Les classements ont toujours été le moyen facile de proposer un filtre au public. Livres les plus lus, sondages, top 50, dernières parutions, compilations des tops des années x, etc.. Les blogs, dès qu’ils ont commencé à être nombreux, trop nombreux (non pas pour être honnêtes ) pour être lus, ont aussi été les objets de classements. Il y a eu tout d’abord les classements de “derniers publiés” puis on a essayé de modérer ceci par des notions de “pertinence” ou de “célébrité”. La “pertinence” est depuis longtemps modélisée par Google sous la forme du fameux Pagerank (qui en simplifiant est une combinaison linéaire des Pagerank des autres pages renvoyant vers la page dont on veut établir le Pagerank, modérée par le nombre de liens sortants de ces pages qui renvoient vers la cible.. Technorati a imaginé un système légèrement différent où il ne tient pas compte de la “force” des liens entrants mais uniquement de leur nombre ainsi que de la position du blog par rapport aux premiers blogs.

Volunia – Le papa de l’Hyper Search lance son moteur de recherche. Jusqu'à présent, toutes les initiatives censées concurrencer Google sur le terrain de la recherche, se sont avérées être molles du genou. Par exemple, qui parmi vous utilise Exalead, le FAMEUX moteur de recherche européen, censé nous sortir du joug américain ? Bon, y'a bien Wolfram Alpha qui sort un peu du lot, mais qui propose surtout des petits gadgets qui font régulièrement parler de lui, ou encore Bing qui m'impressionne chaque jour de plus en plus, sans oublier des petits moteurs qui ont un côté très sympathique comme Lo.st (meta-moteur), IxQuick ou encore Duck Duck Go mais qui au final, utilisent Google. On tourne en rond. J'ai bien remarqué, récemment, sur Google quelques changements importants en terme de résultats qui me font dire que la qualité baisse, mais on est loin de voir passer un autre moteur en pôle position dans le coeur des internautes. En attendant, vous pouvez toujours vous inscrire à la bêta de Volunia. [Source] Vous avez aimé cet article ?

Infographie Google Panda (1 an) par Search Engine Land Par Olivier Duffez, Vendredi 24 février 2012 C'est au tour du site SearchEngineLand de nous proposer son infographie sur Panda, à l'occasion du 1er anniversaire de la mise en place de ce filtre SEO par Google, le 24 février 2011. En plus de celle-là, vous en trouverez 2 autres que j'ai commentées et résumées en français : Voici donc l'infographie "Google Panda Update, one year later" par SearchEngineLand : A propos de l'auteur : Olivier Duffez Consultant en référencement, Olivier Duffez a travaillé pour les plus grands sites (Doctissimo, FNAC, RueDuCommerce...). Si vous souhaitez publier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation de WebRankInfo. Vous devriez lire aussi : Les champs marqués du signe * sont obligatoires.

Dossier spécial Google Panda : nombreux conseils Panda Update Par Olivier Duffez, Lundi 22 juillet 2013 Ce dossier spécial de WebRankInfo aborde les points suivants : en quoi consiste vraiment Google Panda ? Quels sont ses critères ? Sommaire Qu'est-ce que Google Panda ? Panda est le nom de code d'une mise à jour de l'algorithme Google en place depuis février 2011, visant à lutter contre le spam, notamment en pénalisant des types de sites comme les fermes de contenus ou les scrapers (pillage de contenus). Présentation et historique de Google Panda Google Panda 2 (à moins que ce soit le dernier film d'animation à la mode ?) Suite aux critiques à répétition sur la qualité des résultats, qui se sont intensifiées depuis fin 2010, Google a mis en place au printemps 2011 une évolution majeure de son algorithme. Panda 1.0 : 24/02/2011. Panda 2.0 : 11/04/2011. Panda 2.1 : 10/05/2011. Panda 2.2 : 16/06/2011. Panda 2.3 : 23/07/2011. Panda 2.4 : 12/08/2011. Panda 2.5 : 28/09/2011. Panda 2.5.1 : 09/10/2011. Panda 2.5.2 : 13/10/2011. Panda 2.5.3 : 19/10/2011.

Infographie Google Panda, 1 an après la v1 du filtre Panda : Pandaversary Par Olivier Duffez, Vendredi 24 février 2012 A l'occasion du 1er anniversaire du filtre Google Panda (sorti le 24 février 2011), le site SEO Book a publié une infographie expliquant ce qu'est Google Panda et fournissant des conseils pour s'en sortir ou s'en prémunir, selon les cas... L'idée de ce Pandaversaire est de lister ce qu'il faut retenir de Panda, 1 an après la sortie de la v1. Je ne fais ici que résumer quelques aspects abordés sur cette infographie, n'hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires... Vous apprécierez certainement cette autre infographie sur Panda également. Enfin n'oubliez pas de consulter mon dossier complet sur Panda Avant Panda... C'était l'époque reine des fermes de contenus (content farms) : Google a été contraint de réagir en créant l'algorithme Panda. L'impact de Panda : différent selon les types de sites Quelques exemples : Les types de sites qui ont le plus souffert de Panda : Les gagnants : ceux qui ont profité de Panda Les stratégies pour surmonter Panda

Infographie pour comprendre Google Panda (filtre algorithme référencement) Par Olivier Duffez, le 06 février 2012 L'agence SingleGrain a publié une infographie expliquant ce qu'est Google Panda et fournissant des conseils pour s'en sortir ou s'en prémunir, selon les cas... Ce qu'il faut retenir de Panda Je ne fais ici que résumer quelques aspects abordés sur cette infographie, n'hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires... Vous apprécierez certainement cette autre infographie sur Panda également. L'historique des différentes versions de Panda Vous la retrouverez en français dans mon dossier complet sur Panda Quelques critères supposés que Panda pourrait sanctionner Il s'agit des idées de SingleGrain (avec des liens vers mes articles qui expliquent les notions abordées) : faible quantité de contenu originalfaibles backlinks (ou de mauvaise qualité)faible durée de visitefort pourcentage de pages en duplicate contentfort taux de rebondforte proportion de publicitésrédaction qui ne semble pas naturelle Des conseils sur les stratégies de liens L'infographie :

Million Short, moteur de recherche ou plutôt de découverte Peut-on aujourd’hui faire différent en matière de moteur de recherche grand public et se démarquer des services majeurs ? C’est le pari fait par Million Short, un moteur de recherche qui, volontairement, ôte de ses résultats les sites les plus populaires, bref favorise la découverte (et donc la sérépendité) plus que des résultats communs travaillés par des spécialistes du Web (référenceurs, entreprises spécialisées en optimisation de requêtes…). Pied de nez aux moteurs de recherche traditionnels et à la publicité en ligne sur ces outils, Million Short se définit comme un moteur de découverte. Comment fonctionne Million Short ? Après avoir indiqué ce que l’on recherche dans le champ « search » dédié à cet effet, on peut via le menu déroulant « remove the top », décider d’ignorer par paliers les 100, 1000, 10 000, 100 000 ou le 1er million des résultats habituels. Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : International Tags: moteur de recherche

Merci pour cette perle. J'e vous signale que j'ai provoqué une faute du système en la manipulant dans 2 fenêtre à la fois (fenêtre d'erreur dans la 2e, perdue hélas). by bouche42 Sep 9

Related: