background preloader

Des films pour comprendre le monde

Des films pour comprendre le monde
Des films pour comprendre le monde par Aug Cliquez sur l'image du film ou sur le lien dans la liste en-dessous pour accéder aux articles 6 commentaires

http://blogs.mondomix.com/samarra.php/2009/02/16/films

Related:  HDA 3° : Art, Etats & pouvoirEtudier le cinéma : Histoire / Vocabulaire / AnalysebeltraFilms : éléments d'étude et d'analyse

Des séries pour comprendre le monde Voici les articles que nous avons consacré à des séries plus ou moins connues qui offrent un regard intéressant sur le monde tel qu'il va... ou pas : A lire et écouter sur la toile : Des films pour comprendre le monde Propriétaire d'un studio de légende, Cosimo Matassa vient de s'éteindre. Il fut l'un des principaux artisans de l'éclosion du rythm'n'blues de la Nouvelle-Orleans. Fils d'un immigré italien, Matassa se passionne très tôt pour la musique de Crescent City et ouvre un magasin de disques au lendemain de la seconde guerre mondiale. Sollicité par de nombreux musiciens en quête de notoriété, il fonde en 1946 un microscopique studio baptisé J & M.

Apprendre à écrire un scénario de cinéma Un scénario est un élément indispensable à l'élaboration d'un film . C'est un récit narratif et descriptif présenté sous une forme proche du texte de théâtre, comme l’indique cet extrait du film "César et Rosalie" de Claude Sautet. Voiture de César – intérieur nuit César, au volant, fume le cigare. A ses côtés, Rosalie, lasse; elle s’est recroquevillée sur son siège. César : Tu es fatiguée ?

analyses de films, analyse de films Voyages, 1999 Space Odyssey (A), 1968 In the Mood for Love, 2000 Elephant, 2003 Cat People, 1942 In the Mood for Love, 2000 L'humour pour apprendre Lorsque toute une classe rit à gorge déployée, c'est rarement du à une intention de l'enseignant. L'humour est chose difficile à manipuler en classe, car il faut savoir en maîtriser les effets. Les élèves pour leur part, utilisent le rire comme une parade devant des cours trop ennuyeux, ou trop compliqués. Il faut bien plus que quelques blagues à un enseignant aujourd'hui pour être populaire. Certains n'hésitent pas à affronter les jeunes sur leur propre terrain.

Marjane Satrapi, Persepolis par Célia Sadai L’écriture de Persepolis s’inscrit au coeur de trois tendances : récit épico-historique, légende des origines et autofiction. Pour la dimension collective, on parlera de « roman familial » ; mais sans adhérer totalement à la conception freudienne de la notion. Dans Persepolis, le roman familial est en fait inversé. Marjane Satrapi revient sur son enfance et l’écriture mémorielle révèle à la fois fantasme (amplification épique) et névrose (souvenirs traumatiques). Des films résumés en pictogrammes Une série de posters résument en quelques pictogrammes les scénarios de films. La simplicité au service du cinéma. Poster n°1 (Crédit Image : Matteo Civaschi) Matteo Civaschi est un designer originaire de Milan qui travaille pour le studio H-57.

La décomposition du mouvement Contexte historique La technique de la photographie offre aux scientifiques des possibilités nouvelles. A partir des années 1870, le Français Etienne-Jules Marey (1830-1904) et dans son sillage l’Américain Eadweard Muybridge (1830-1904) se servent d’instantanés photographiques pour décomposer le mouvement des êtres vivants. En dissociant, en figeant, en analysant les poses successives de leurs modèles, les deux hommes peuvent capturer le détail des activités sportives ou des gestes de la vie courante. Par le biais de ces séquences rapprochées, ils obtiennent avec précision les images de ce qu’on ne peut percevoir à l’œil nu. En arrêtant le temps et le mouvement, ils réussissent à voir l’invisible.

Ingmar Bergman, "Laterna magica" Journaliste à Positif, scénariste et réalisateur, N.T. Binh enseigne le cinéma dans différentes universités. Il a signé différents ouvrages sur Joseph Mankiewicz, Ingmar Bergman et le cinéma britannique. Il a été également l’un des commissaires de l’exposition Paris au Cinéma qui s’est tenue à l’Hôtel de Ville en 2006. Cinq sites pour faire des nuages de mots Si vous voulez embellir un blogue ou écrire un cv en nuages de mots, voilà 5 services qui vont vous être très utiles. Le nuage de mots est un peu le symbole du web2.0, ça commence a être un peu démodé, mais on aime quand même. Pour ceux qui ne connaissent pas le nuage de mots, c’est une représentation graphique de mots où les mots les plus répétés dans un texte sont les plus gros et les mots les moins répétés sont les plus petits J’ai aussi testé une option freeware logiciel dans ce billet, mais je préfère nettement les versions en ligne. Semble être le plus connu des services, il est rapide, vous pouvez prendre le texte à partir d’un url ou encore d’un texte que vous allez copier. Vous pouvez également mettre le profil d’un utilisateur Delicious pour y voir tous les tags (j’en ai déjà parlé ici

Kes Synopsis Dans un village du Yorkshire, Billy, 15 ans, vit entre sa mère, Mme Casper, désireuse de retrouver un mari, et Jud, son demi-frère bâtard et joueur de courses. Billy, élève rêveur, lecteur de bandes dessinées, voleur et solitaire, découvre un jeune faucon dans un nid. Intéressé par cet oiseau sauvage, il vole un livre sur la fauconnerie dans une librairie et entreprend d’apprivoiser et de dresser l’animal. Farthing, un de ses professeurs, découvre la passion de son élève et admire la complicité qui unit Billy à Kes, son faucon. Il est le seul enseignant complice de Billy, persécuté par le professeur de sport et le proviseur de l’établissement.

700 films rares et gratuits disponibles ici et maintenant C’est un cadeau immense comme seul internet peut nous en offrir. Plus de 700 films rares totalement gratuits, disponible immédiatement grâce au site OpenCulture qui se bat pour éduquer et donc transmettre le meilleur de la culture totalement gratuite sur le web. On ne peut alors s’empêcher de céder aux sirènes cinématographiques qui sont ici multiples et très sophistiquées. La vie est belle (film, 1946) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La vie est belle (It's a Wonderful Life) est un film américain de Frank Capra, sorti en 1946, d'après la nouvelle The Greatest Gift (en) de Philip Van Doren Stern. Bedford Falls, petite ville de l'État de New York, la veille de Noël. De chaque foyer s'élève une prière.

Transmettre le cinéma Rue Cases-Nègres PALCY Euzhan Fiction | Comédie dramatique

Related:  Cinéma