background preloader

OIE - Revue scientifique et technique 30 (3) DEC 2011 . Au sommaire:* Influenza aviaire hautement pathogène au Bangladesh : taux

OIE - Revue scientifique et technique 30 (3) DEC 2011 . Au sommaire:* Influenza aviaire hautement pathogène au Bangladesh : taux
Résumé : Le volume 30 (3) de la Revue scientifique et technique comprend 30 articles soumis par des experts du monde entier sur des sujets variés. Les sujets traités vont des différentes stratégies de surveillance des maladies animales aux mesures de contrôle et d’élimination de maladies animales importantes. L’épidémiologie est également évoquée, ainsi que l’analyse des risques, le diagnostic, les vaccins, et la prise en compte du bien-être animal. La Revue plurithématique est un ouvrage unique pour diffuser des rapports sur la situation de différentes maladies animales dans le monde, en particulier dans les pays dont la situation zoosanitaire fait rarement l’objet de publications. Aller sur le sommaire des extraits Related:  Influenza aviaire au Bangladesh

FAO 21/05/07 Stratégie de lutte à long terme au Bangladesh - La FAO renforce son assistance 21 mai 2007, Rome/Dhaka – Au Bangladesh, pour lutter efficacement contre la grippe aviaire, il convient de mettre en oeuvre une stratégie à long terme, souligne la FAO aujourd’hui. Le premier foyer officiel d’influenza aviaire au Bangladesh date de février 2007. Depuis lors, le virus H5N1 s’est diffusé dans 11 districts sur 64. Le Bangladesh est le deuxième pays d’Asie du Sud à être touché par ce virus cette année. “Compte tenu des récentes épidémies, le gouvernement et les services vétérinaires ont immédiatement pris des mesures de lutte et d’endiguement dans les zones frappées”, a indiqué M. Joseph Domenech, vétérinaire en chef à la FAO. “Le Bangladesh a déjà préparé - et est en train de mettre en application - un Plan national contre la grippe aviaire et le risque de pandémie humaine et un Plan opérationnel d’urgence pour contrer la menace de la maladie”, a-t-il ajouté. “Le Bangladesh a de fortes chances d’endiguer le virus s’il entame une campagne nationale de grande envergure.

INRA 21/07/11 Biosécurité des cultures : une méthode d’évaluation des risques d’agroterrorisme COUR DES COMPTES EUROPEENNE - Rapport spécial n°12/2016 (présenté en vertu de l'article 287, paragraphe 4, deuxième alinéa, du TFUE) Octroi de subventions par les agences: un choix pas toujours approprié et d'une efficacité pas systématiquement démontrée. ​Les programmes de l'UE parviennent à endiguer la progression des maladies animales, mais il est difficile d'apprécier leur bon rapport coût-efficacité, révèle un nouveau rapport de la Cour des comptes européenne. Même si des succès notables ont été enregistrés, par exemple la diminution des cas d'encéphalopathie spongiforme bovine chez les bovins, les auditeurs lancent une mise en garde concernant des contrôles insuffisants et certains coûts exagérément élevés. Les programmes zoosanitaires de surveillance, de lutte et d'éradication concernant des maladies animales spécifiques, mis en place par les États membres, ont mobilisé un financement de l'UE de 1,3 milliard d'euros pour la période 2009-2014 et comportent des mesures telles que la vaccination des animaux, les tests et l'indemnisation pour les animaux abattus. Néanmoins, le rapport coût-efficacité des programmes est difficile à déterminer en raison du manque de modèles disponibles pour réaliser une telle analyse.

Revue d’élevage et de médecine vétérinaire des pays tropicaux, 2014, 67 (2) : 67-72 Prévalence de la brucellose bovine et comportements à risque associés à cette zoonose dans la zone périurbaine de Dakar au Sénégal Avian-Influenza-Bangladesh SECURITE PUBLIQUE CANADA 04/03/14 Lignes directrices sur la méthodologie d'évaluation tous risques 2012-2013 Préface Le présent document a été rédigé par Sécurité publique Canada, en étroite collaboration avec le Centre des sciences pour la sécurité de Recherche et développement pour la défense Canada, dans le cadre de l'Initiative fédérale d'évaluation tous risques qui a eu l'aval du Comité des sous-ministres adjoints sur la gestion des urgences en octobre 2009. La méthodologie et le processus d'évaluation tous risques, qui sont exposés dans les présentes lignes directrices, ont été élaborés en collaboration avec des institutions fédérales canadiennes. Sécurité publique Canada tient à remercier les experts fédéraux qui ont grandement contribué à étayer les principes, les hypothèses et l'application de la méthodologie d'évaluation tous risques. La méthodologie et le processus d'évaluation tous risques résultent d'une phase pilote de l'Initiative d'évaluation tous risques, qui s'est achevée en octobre 2011. Relevé des modifications Liste des acronymes et des abréviations Expert en la matière

REVUE D'ELEVAGE ET DE MEDECINE VETERINAIRE DES PAYS TROPICAUX - 1987 - Le chien, vecteur ou réservoir de l'infection brucellique Le chien, vecteur ou réservoir de l'infection brucellique J. Ferney Résumé Le chien peut jouer, à l'occasion, un rôle de vecteur ou de réservoir en matière d'épidémiologie des brucelloses animales. Mots-clés Chien; Brucellose; Brucella canis; Brucella abortus; Vecteur de maladie; Transmission des maladies; Diagnostic DOI: Renvois Il n'y a présentement aucun renvoi. Droit d'auteur (c) 1987, CIRAD Adresse URL de la licence:

CDC - Volume 14, Number 12—December 2008 - Dispatch - Avian Influenza Outbreaks in Chickens, Bangladesh Skip directly to local search Skip directly to A to Z list Skip directly to navigation Skip directly to site content Skip directly to page options CDC Home CDC 24/7: Saving Lives. Protecting People.™ <div class="noscript"> Note: Javascript is disabled or is not supported by your browser. Emerging Infectious Disease ISSN: 1080-6059 Facebook Reccomend Twitter Tweet Share Compartir Volume 14, Number 12—December 2008 Dispatch Avian Influenza Outbreaks in Chickens, Bangladesh Article Contents Paritosh K. , Jens P. Author affiliations: Chittagong Veterinary and Animal Sciences University, Chittagong, Bangladesh (P.K. Suggested citation for this article Abstract To determine the epidemiology of outbreaks of avian influenza A virus (subtypes H5N1, H9N2) in chickens in Bangladesh, we conducted surveys and examined virus isolates. The threat that highly pathogenic avian influenza (HPAI) A virus subtype H5N1 poses to poultry and public health has intensified (1). The Study Figure 1 Figure 1. Figure 2 Figure 2.

ORS RHONE ALPES - 2007 - L'évaluation quantitative des risques sanitaires (EQRS) - principe et méthode J Infect Dev Ctries. 2012 Feb 13;6(2):156-65. Bangladeshi backyard poultry raisers' perceptions and practices related to zoonoti ACIA 04/06/14 Améliorer l'analyse des risques : Une approche plus systématique et plus cohérente PDF (389 ko) Introduction L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a pour mandat d'administrer et de faire respecter les lois créées pour assurer la salubrité des aliments, préserver la santé des animaux, protéger les végétaux, contribuer à la protection du consommateur et faciliter l'accès au marché des aliments, des végétaux et des animaux du Canada. L'ACIA élabore et exécute des programmes liés à la salubrité des aliments, à la santé des animaux et à la protection des végétaux, de même qu'elle mène des activités de surveillance en vue de déterminer si les produits et les parties réglementés sont conformes aux exigences réglementaires, ainsi qu'à toute norme et obligation nationale et internationale pertinente. L'ACIA est à exécuter un programme de transformation complet qui viendra modifier la façon dont elle s'acquitte de ses responsabilités en vertu de son mandat. Qu'est ce que la transformation de l'Agence? Les consommateurs profiteront également de cette approche.

PLOS 26/04/11 Live Bird Markets of Bangladesh: H9N2 Viruses and the Near Absence of Highly Pathogenic H5N1 Influenza Avian influenza surveillance in Bangladesh has been passive, relying on poultry farmers to report suspected outbreaks of highly pathogenic H5N1 influenza. Here, the results of an active surveillance effort focusing on the live-bird markets are presented. Prevalence of influenza infection in the birds of the live bird markets is 23.0%, which is similar to that in poultry markets in other countries. Nearly all of the isolates (94%) were of the non-pathogenic H9N2 subtype, but viruses of the H1N2, H1N3, H3N6, H4N2, H5N1, and H10N7 subtypes were also observed. Figures Citation: Negovetich NJ, Feeroz MM, Jones-Engel L, Walker D, Alam SMR, et al. (2011) Live Bird Markets of Bangladesh: H9N2 Viruses and the Near Absence of Highly Pathogenic H5N1 Influenza. Editor: Eng Eong Ooi, Duke-National University of Singapore Graduate Medical School, Singapore Received: January 25, 2011; Accepted: March 31, 2011; Published: April 26, 2011 Copyright: © 2011 Negovetich et al. Introduction Sample collection

EHESP 21/12/16 Master méthodes et outils d’évaluation des risques sanitaires liés à l’environnement (M2) Master mention santé publique Parcours : Méthodes et outils d’évaluation des risques sanitaires liés à l’environnement Le Master 2 en santé publique propose aux étudiants un parcours méthodes et outils d’évaluation des risques sanitaires liés à l’environnement.La mention santé publique est portée conjointement par l’EHESP et l’Université de Rennes 1. Objectif Le Master méthodes et outils d’évaluation des risques sanitaires liés à l’environnement (M2) vise à former des méthodologistes de l’évaluation des risques sanitaires en réponse aux besoins des décideurs en santé environnementale. Descriptif Lieu : Rennes et Paris (2 semaines d’enseignement)Durée : 1 an (septembre 2017 à août 2018)Langue d’enseignement : françaisECTS : 60Téléchargez la plaquette de présentation du Master méthodes et outils d’évaluation des risques sanitaires liés à l’environnement (M2) (pdf, 400 ko) Enseignement Unités d’enseignement (UE) Compétences ou capacités visées Il est capable : Débouchés Conditions d’accès Tarifs

OIE - Revue scientifique et technique 30 (3) DEC 2011 . Au sommaire: * Éléments déterminant la décision de recourir à la vaccination pour lutter contre la fièvre aphteuse aux États-Unis by guatemalt Sep 2

Related: