background preloader

Séminaire « Du modèle américain à la superpuissance ? » - Religion et laïcité aux États-Unis

Séminaire « Du modèle américain à la superpuissance ? » - Religion et laïcité aux États-Unis
Adrien Lherm, maître de conférences, université Paris-IV Je suis heureux d'être ici parmi vous. Mon plaisir égale mon appréhension car il est difficile de prendre la parole après le professeur André Kaspi. Je commencerai par quelques réflexions de Tocqueville, grand observateur de la scène américaine au XIXe siècle. Dans la deuxième partie de son premier livre, De la démocratie en Amérique, il écrit : "La plus grande partie de l'Amérique anglaise est pilotée par des hommes qui, après s'être soustraits à l'autorité du Pape, ne s'étaient soumis à aucune suprématie religieuse. Ils apportaient donc dans le nouveau monde un christianisme que je ne saurais mieux dépeindre qu'en l'appelant "démocratique et républicain". Faut-il parler de confusion entre la religion et la politique ? La place omniprésente de la religion dans la société américaine Cette place particulière de la religion et des dieux dans la société américaine est illustrée par les chiffres suivants. Une religion nationale Related:  la puissance des EUA depuis les 14pts de W

Chaire Raoul-Dandurand | L’Observatoire sur les États-Unis Les Essentiels Les Essentiels rassemblent, dans un format clair, précis et accessible, un ensemble d'informations et de données majeures pour comprendre les États-Unis, telles que la composition du budget fédéral ou encore l'évolution des dépenses militaires. L'Observatoire L'OSEU est co-présidé par Ginette Chenard, ex déléguée du Québec à Atlanta et Charles-Philippe David, professeur titulaire au Département de science politique de l'UQAM, puis dirigé par Frédérick Gagnon, professeur au Département de science politique de l'UQAM. Les axes de recherche Dernières publications Derniers événements Obama: un nouveau modèle de la politique américaine? Après de nombreuses années d'implication au sein de la Chaire Raoul-Dandurand à titre de co-président de l'Observatoire sur les États-Unis, Louis Balthazar, professeur émérite en science politique de l'Université Laval, quitte ses fonctions cette année. (UQAM-ENAP-TÉLUQ) pour le développement des études et de la recherche sur les États-Unis

Mexique - Etats-Unis : frontière, immigration et inégalités sociales Rappels historiques sur l'évolution de la frontière L'histoire de cette partie du monde est particulièrement ancienne. Sans entrer dans les détails, car ce n'est pas ce qui nous occupe ici, il me faut rappeler qu'avant l’arrivée des espagnols, le nord du Mexique n’appartenait pas à l’ensemble mésoaméricain. C’était un espace peuplé par les indiens Chichimèques, peuples nomades qui s’opposaient aux paysans sédentaires du sud du Mexique actuel. Avec l’arrivée des espagnols, toute cette organisation a été bouleversée notamment par la mise en valeur de nombreuses terres arides, où vivaient des tribus d’indiens souvent hostiles à la présence espagnole. Ces terres étaient également riches en différents minerais, notamment d’argent. Carte de l'évolution du tracé de la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis. Haut de page Immigration mexicaine et sud américaine Le Mur entre le Mexique et les Etats-Unis Avant que George W. Une frontière sous très haute surveillance... Un mur à la frontière...

[Islam & Laïcité] Laïcité, connais-pas : Allemagne, Canada, États-Unis, Royaume-Uni - Jacques ZYLBERBERG Pouvoirs n°75 - La laïcité - novembre 1995 - p.37-52 Dans les quatre pays étudiés, il n’existe pas de laïcité juridique ou sociétale au sens français. Même aux États-Unis des pouvoirs publics et un système scolaire neutre coexistent avec une société civile balisée par les institutions religieuses. Dans les trois autres pays, des régimes quasi concordataires maintiennent des situations de confessionnalité importantes en dépit de la sécularisation sociétale. Dans ces quatre pays, le pluralisme et la fragmentation des appartenances et des références influencent des espaces publics et des sociétés civiles sécularisées mais non laïques. English Référence électonique : Jacques ZYLBERBERG, "Laïcité, connais-pas : Allemagne, Canada, États-Unis, Royaume-Uni", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°75, 75 - La laïcité, p.37-52.

8 janvier 1918 - Les Quatorze Points de Wilson Dans un discours retentissant du 8 janvier 1918, le président américain, Thomas Woodrow Wilson énonce un programme en Quatorze Points pour mettre fin à la Grande Guerre. – Les cinq premiers points, de portée générale, préconisent la fin de la diplomatie secrète, la liberté des mers, le libre-échange, la réduction des armements et le droit des peuples colonisés à disposer d'eux-mêmes. – Les points suivants se rapportent au réglement du conflit : restitution de l'Alsace-Lorraine à la France, création d'un État polonais indépendant... – Le président suggère de réserver à la future Pologne un accès à la mer. – Le dernier point, reflétant l'idéalisme du président, annonce la création d'une Société des Nations. Wilson réussit à faire passer une partie de son programme dans le traité de Versailles. Les Quatorze Points conservent le souvenir d'un bel idéal... Joseph Savès. De l'isolationnisme à l'antiaméricanisme

Podcast - Le rêve américain a-t-il tourné au mirage ? - Club des observateurs américains - Idées Les chiffres de l’emploi aux Etats-Unis seront bien publiés vendredi, comme prévu. Comme prévu, c'est-à-dire malgré les perturbations et les dégâts occasionnés par le passage de l’ouragan Sandy, d’ores et déjà classé parmi les désastres naturels les plus coûteux qu’ait connu le pays. La Côte est est inondée. New-York est coupée en 2. Officiellement, le taux de chômage aux Etats-Unis est repassé sous la barre des 8%. Jake Lamar, Ellen Wasylina, Aurélien Véron et James Cohen A Samaké © Radio France D’ailleurs, peut-on encore parler de rêve aujourd’hui ? Pour notre 3e et avant-dernier rendez-vous avec le Club de la présidentielle américaine, nous avons donc choisi de poser la question suivante : « Le rêve américain a-t-il tourné au mirage ? Suivez-nous aussi sur :

[Mouvement Europe et Laïcité - C.A.E.D.E.L] L’Allemagne et la laïcité - [Mouvement Europe et Laïcité - C.A.E.D.E.L] L’Allemagne et la laïcité Pour bien comprendre ce qu’est la laïcité, il n’est pas inutile de partir d’un contre-exemple, celui d’un pays qui n’est pas laïque, l’Allemagne en l’occurrence. Malgré les difficultés inhérentes au système allemand, on peut se faire une idée de sa situation, en tenant compte de son histoire, mais une histoire qui peut encore évoluer. Les difficultés inhérentes au système allemand La première difficulté est d’ordre linguistique. Le terme laïcité est intraduisible en allemand. Le terme Laïzismus indique un concept beaucoup plus vague et ne précise pas les relations entre les Églises et l’État. Il est proche du terme sécularisation, que les Allemands utilisent pour signaler la diminution de la part des Églises dans la vie publique.

Les 14 points du président Wilson, 1918 [...] Nous sommes entrés dans cette guerre parce que des violations du droit se sont produites qui nous touchaient au vif, et qui rendaient la vie de notre peuple impossible, à moins qu'elles ne fussent réparées, et que le monde ne fût une fois pour toutes assuré contre leur retour. Ce que nous exigeons dans cette guerre n'est donc rien de particulier pour nous-mêmes. Ce que nous voulons, c'est que le monde devienne un lieu sûr où tous puissent vivre, un lieu possible spécialement pour toute nation éprise de la paix, comme la notre, pour toute nation qui désire vivre librement de sa vie propre, décider de ses propres institutions, et être sûre d'être traitée en toute justice et loyauté par les autres nations, au lieu d'être exposée à la violence et aux agressions égoïstes de jadis. C'est donc le programme de la paix du monde qui constitue notre programme. Discours du 11 février 1918

Comité Laïcité République Revue de presse "Le communautarisme musulman défie l’école" (lefigaro.fr , 11 av. 14) - 10 avril Port du voile dans les cours de récréation, revendications de repas halal à la cantine, absentéisme chronique au moment des fêtes religieuses, prières clandestines dans les gymnases ou les couloirs… De manière insidieuse, le communautarisme musulman cherche à gagner du terrain dans le système éducatif français. Une note confidentielle des services de renseignements portée à la connaissance du Figaro dresse un état des lieux édifiant. Edito du Président Valls à Matignon, la Laïcité au coeur du quinquennat par Patrick Kessel, président du Comité Laïcité République - 6 avril Laïque exigeant, sous-entendu sectaire, laïcard, républicaniste, sous-entendu conservateur, c’est dans ces termes que les tenants du communautarisme, de droite comme de gauche, ont accueilli la désignation de Manuel Valls comme Premier ministre. Le CLR signale Film : "Les 3 vies du Chevalier" (av. 14) - 5 avril H. Boualem Sansal

Etats-Unis, Constitution américaine, 1787, USA, MJP Premier amendement Le Congrès ne fera aucune loi qui touche l'établissement ou interdise le libre exercice d'une religion, ni qui restreigne la liberté de la parole ou de la presse, ou le droit qu'a le peuple de s'assembler paisiblement et d'adresser des pétitions au gouvernement pour la réparation des torts dont il a à se plaindre. Deuxième amendement Une milice bien organisée étant nécessaire à la sécurité d'un État libre, le droit qu'a le peuple de détenir et de porter des armes ne sera pas transgressé. Troisième amendement Aucun soldat ne sera, en temps de paix, logé dans une maison sans le consentement du propriétaire, ni en temps de guerre, si ce n'est de la manière prescrite par la loi.

La paix, les USA, les 14 points de Wilson et la création de la SDN PROPOSITIONS DE PAIX DU PAPE BENOIT XV (1er AOUT 1917) "Tout d'abord, le point fondamental doit être qu'à la force matérielle des armes soit substituée la force morale du droit ; d'où un juste accord de tous pour la diminution simultanée et réciproque des armements, selon des règles et des garanties à établir, dans la mesure nécessaire et suffisante au maintien de l'ordre public en chaque Etat ; puis, en substitution des armées, l'institution de l'arbitrage, avec sa haute fonction pacificatrice, selon des normes à concerter et des sanctions à déterminer contre l'Etat qui refuserait soit de soumettre les questions internationales à l'arbitrage, soit d'en accepter les décisions. Mais ces accords pacifiques, avec les immenses avantages qui en découlent, ne sont pas possibles sans la restitution réciproque des territoires actuellement occupés. Extrait de « L'exhortation à la paix de S.S. Evolution de la position américaine pendant la Première guerre mondiale 1) La neutralité américaine. 3. M.

La laïcité expliquée aux Ricains Mosquée de Strasbourg - BERNARD BISSON/JDD/SIPA Martha Nussbaum est l'une des philosophes américaines les plus en vue aujourd'hui. Le dernier de ses ouvrages, traduit en français, ne manquera pourtant pas d'étonner nombre de lecteurs, même prévenus par le bandeau coup de poing ajouté à la couverture :« Comment l'Occident est devenu islamophobe ». Écoutez le illiko summer hit ! Cet été #onsebougeleticketilliko, découvrez le clip. Son nouvel essai tourne autour d'une idée : alors que les Etats-Unis ont su résister à la tentation du pire grâce à leur longue histoire d'immigration, l'Europe s'enfonce dans la voie de l'intolérance religieuse, spécialement à l'encontre de l'islam.

Allemagne : « Le terme “laïcité” divise plus qu’il ne rassemble La liste d’Angela Merkel est arrivée en tête des élections législatives. Quelques jours avant cette échéance électorale, Tom a pris ses quartiers à Berlin. Il a pris le pouls d’un sujet sensible à l’occasion d’un débat organisé par l’Office franco-allemand de la jeunesse. « Laïcité », un concept à manier prudemment en France. Si la laïcité semble mettre d’accord la majeure partie de la population française, elle paraît beaucoup moins populaire chez nos voisins allemands. Allemand farouchement opposé au concept de laïcité, David,militant du SPD, Parti-Social Démocrate d’Allemagne, lance le débat. « La laïcité vient de la séparation de l’Eglise et de l’Etat en 1905 afin d’éloigner la monarchie du pouvoir ». D’après Annika, allemande, la laïcité vise à instaurer un semblant de tolérance en France. « Si on la met en pratique, c’est qu’on a peur que nos concitoyens portent un jugement sur une personne différente. Le consensus est trouvé, tout le monde tombe d’accord. Tom Lanneau

Related: