background preloader

Elevez vos coccinelles.

Elevez vos coccinelles.
Bonjour ! Avant d'élever des coccinelles, il faut d'abord élever la proie : le puceron. Facile à trouver dans les jardins, il vous en faudra une grande quantité pour nourrir vos coccinelles.1) Trouver des pucerons : sur les rosiers, sur le lierre, les églantines ...2) Les récolter : Méthode 1 : Dans une bouteille d'eau en plastique vide, insérez du lierre et avec un pinceau faite glissez les pucerons dedans.Méthode 2 : Dans un petit pot ( genre confiture ), faite tomber les pucerons. Rassemblez les en boules ( doucement ) avec votre pinceau et mettez les dans la bouteille à l'aide du pinceau ou d'un bâton très fin.3) Les élever : Pendant une à deux semaines, laissez-les proliférer. Passons maintenant aux coccinelles : Pour votre terra, il vous faudra :*Ben, d'abord un terra ! Les coccinelles :Vous pouvez chercher vos coccinelles dans les tilleuls, sur les plantes infestées de pucerons. Voilà, si vous avez des questions, je suis là.

Jardiner en terre argileuse Composer avec les éléments Comment se faire des alliés de ces sols à priori ingrats. Commencez par voir si vous pouvez facilement les amender. Le gravillon ou le sable grossier (de maçonnerie) sont des matériaux faciles à trouver et d'une grande efficacité pour alléger les sols argileux. De même, afin d'accroître la rétention du sol en eau durant l'été, épandez un copieux paillis entre les plantes. Sachez également choisir le bon moment pour intervenir lors de vos séances de jardinage. Choisir les meilleures plantes adaptables Même si votre terre n'est pas très bien préparée et entretenue, certaines plantes s'accommoderont d'un tel sol. En voici une sélection éprouvée Pour composer des bosquets fleuris, pensez aux weigelas, aux millepertuis, au groseillier-fleur, aux mahonias, deutzias et infatigables abélias. Les rosiers se plairont également en terre lourde pour peu qu'elles ne soit pas trop détrempée. Concernant les plantes vivaces, le choix est très vaste. Côté plantes bulbeuses.

Comment attirer naturellement des coccinelles dans votre jardin ? Vous rêvez d'accueillir des coccinelles dans votre jardin, mais vous ne savez pas comment les attirer naturellement. Voici quelques conseils et des exemples pour attirer ce petit coléoptère, ami des jardiniers. Vous pouvez : Favoriser la biodiversité à l'intérieur de votre jardin. Les coccinelles viendront naturellement dans votre jardin pour se nourrir d'insectes : Vous pouvez par exemple maintenir dans votre jardin, un carré d'orties (Urtica dioica). Apprenez à reconnaître les larves de coccinelles pour ne pas les éliminer par erreur. Larve de coccinelle à 7 points (Coccinella septempunctata) (Source : Laisser dans votre jardin un tas d'herbes sèches ou de feuilles protégé , cela permettra peut-être à des coccinelles de passer l'hiver au chaud. Attention ! Ne pas utiliser de pesticides dans le jardin. Pour les enfants :

Les légumes perpétuels Voici une curieuse façon de cultiver un potager mais que les futés du jardinage adopteront volontiers. Parmi les légumes, un certain nombre peuvent survivre plusieurs années et continuer à produire pendant de longs mois. Plus besoin de labourer, semer et conserver la récolte ! 1 - L’oignon rocambole (Allium cepa var proliferum) On le dit perpétuel car vous n’avez pas besoin d’arracher la plante pour consommer les bulbes et il reste en place de nombreuses années. Les tiges vertes de 50 cm à 1 m de haut, remplacent agréablement le poireau ou la ciboule. v Au printemps ou à l’automne, plantez ses bulbilles ou semez les graines, dans une terre plutôt sableuse et humide, à exposition ensoleillée, ou bien en pot pour orner terrasses et balcons. L’oignon catawisa est un proche parent au goût un peu moins fin mais il est plus rustique. 2 - Poireau perpétuel à gousses (Allium porum) C’est un poireau aromatique au goût légèrement sucré qu convient aux soupes, omelettes et quiches.

La coccinelle asiatique: mal-aimée mais utile | Pierre Gingras | Cour et Jardin Le cas de la coccinelle asiatique est particulièrement intéressant. Il semble que les gens se soient adaptés à sa présence. En octobre dernier, par exemple, le ministère québécois de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation recevait une quinzaine d'appels téléphoniques au sujet de cette jolie bestiole. Or, il y a trois ou quatre ans, au cours de la même période, les fonctionnaires devaient parfois répondre à une centaine d'appels de personnes effrayées par l'apparition massive de l'insecte sur les murs de leur maison. Pourtant, rien n'indique que la population de coccinelles ait diminué. depuis peu. Originaire d'Asie (Chine, Japon, Corée), la coccinelle asiatique a été importée il y a plusieurs décennies dans le sud des États-Unis pour contrôler les pucerons dans les grandes cultures. Si bien qu'à l'automne, habituellement en octobre, des centaines de milliers de coccinelles se donnent parfois rendez-vous sur le mur de nos maisons pour y entrer. sont moins nombreuses.

les purins et décoctions de plantes Le purin s'obtient par macération plus ou moins prolongée de plantes dans un récipient (éviter le métal), en général 1 kg de plantes pour 10 litres d'eau de pluie. Filtrer et utiliser dilué ou non selon le cas LE PURIN D'ORTIE Fabrication: Hacher grossièrement 1 kg d'orties pour 10 litres d'eau. Laisser macérer 12 heures à 24 heures (à 18°C) pour obtenir un effet insecticide et fongicide 10 à 15 jours à 18°C (lorsque le mélange ne produit plus de bulles lorsqu'on le remue) pour servir d'engrais et de stimulateur de croissance Dilution: 5%: traitements foliaires 10-20%: arrosage au pied des plantes Usages: Riche en azote, éléments organiques et minéraux et en oligo-éléments, constitue un engrais efficace Préventif contre le mildiou, la rouille, l'oïdium Répulsif des acariens, pucerons LE PURIN DE CONSOUDE C'est l'engrais vert le plus précieux au potager. INFUSION DE RHUBARBE Plonger 1.5 kg de feuilles de rhubarbe dans 10 litres d'eau bouillante.

La coccinelle Animaux | 26/03/2011 Les insectes du jardin ne sont pas tous des ravageurs. Certains, au contraire, se révèlent de précieux alliés. La coccinelle est au nombre de ceux-là. N'en déplaise aux adeptes des traitements chimiques, cette "bête à bon dieu" est l'arme de lutte la plus puissante contre les pucerons... mais pas seulement. Coccinelle - C. Nom : CoccinelleNom latin : CoccinellidaePériode propice au développement : de la fin de l'hiver à la fin de l'automneConditions favorables : les coccinelles passeront l'hiver si elles disposent d'un refuge. Bienfaits au jardin Les coccinelles s'attaquent à différents parasites du jardin, en fonction de leur espèce. les pucerons (elles peuvent en manger jusqu'à 150 par jour, d'où leur surnom d'"ogre à puceron") les aleurodes l'oïdium les acariens les cochenilles Protéger les coccinelles Les coccinelles sont, au même titre que les autres insectes, décimées par les insecticides et les produits phytosanitaires. La bête à Bon Dieu

Les boutures Les boutures Par Martial IRASTORZA Le bouturage est le mode de multiplication des plantes le plus simple pour obtenir des plants ayant les mêmes caractères que le pied mère. Plusieurs types de boutures : - bouture sur bois de l’année : rameaux de l’année de mai à juillet. Elles s’enracinent rapidement ; Bouture sur bois de l'année (fusain). - bouture semi-aoûtée : pousse de l’année dont la base est aoûtée et le sommet de la tige en croissance (été et fin d’été) ; Bouture semi-aoûtée de fuchsia. - bouture à l’étouffée : si cette méthode permet de bouturer quelle que soit l’époque, elle demande une bonne surveillance car, et c’est le but, le taux d’humidité peut atteindre 100 % et les risques de pourriture sont grands. - bouture aoûtée : rameaux dormants à la fin de l’automne, en hiver ou au début du printemps ; - bouture herbacée : rameaux de plantes non ligneuses en août et début septembre ; Bouture de feuille de saintpaulia. - Bouture dans l'eau - La bouture inratable Quelles plantes bouturer ?

Coccinellidae Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Étymologie[modifier | modifier le code] La couleur des élytres de cet insecte explique l'étymologie de son nom qui vient du latin coccinus : « écarlate ». La famille des Coccinellidae a été établie par Pierre André Latreille (1762-1833), en 1807. Dans le langage courant, on appelle aussi la coccinelle « bête à bon Dieu », car elle est la meilleure amie des jardiniers, et surtout, parce que, selon une légende remontant au Moyen Âge, elle porterait bonheur[2]. Les anciens prédisaient du beau temps lorsque la coccinelle s'envolait. Description[modifier | modifier le code] Anatomie Les coccinelles se distinguent par différents traits[3]. Sous les élytres se trouvent les ailes, d'un noir transparent, presque deux fois plus longues. Leurs pièces buccales sont brun foncé ou noires, le dernier article des palpes maxillaires est élargi et sécuriforme (forme de hache). Cycle de vie et métamorphose[modifier | modifier le code] Selon ITIS:

Pommes de terre sous carton, paillis et compost - Le jardin d'une gourmande paresseuse Voici une technique qui m'intriguait depuis un certain temps, et que je me suis fait une joie de tester l'année passée. Je suis bien trop paresseuse pour labourer une nouvelle parcelle destinée à une future ( et hypothétique vu mon expérience nulle en la matière ) récolte de pommes de terre. Sans parler du fait de devoir par la suite les buter, pour finir par les arracher à la sueur de mon front. Pffff... Par conséquent, cette méthode-ci, qui consiste à disposer les plants de pommes de terre sur du carton à même le sol et les buter régulièrement avec du compost et ou de la paille ( ou foin, ou tontes de gazon ...), est faite pour moi. Au pire, ma terre étant argileuse, la première année, la récolte aurait été nulle, auquel cas cela m'aurait de toute façon permis de préparer une nouvelle parcelle de culture pour l'automne prochain. Voici donc la méthode en images : Ensuite, on dépose dans chaque entaille une bonne poignée de compost. Bilan de l'opération : Note :

Related: