background preloader

[Infographie] Différence entre veille et curation

[Infographie] Différence entre veille et curation
Bonjour et bienvenue sur Veille et Recherche, le blog qui vous aide à trouver. Si cet article vous plait, n'hésitez pas à vous abonner au flux RSS pour recevoir automatiquement tous les articles du blog. Par ailleurs, Veille et Recherche a également une page Facebook, pour nous y retrouver, rendez vous ici Nous aurons à de nombreuses reprises l’occasion d’aborder la veille, la curation et de voir comment les mettre en place au quotidien, voici pour commencer une excellente infographie réalisée par le non moins excellent Curation2Web. Aujourd’hui le métier de veilleur s’est démocratisé pour devenir un usage grand public permettant de diffuser de l’information déjà triée, évaluée et présentée sous une nouvelle forme. Ce nouvel usage s’appelle la curation. Cet article a été publié sur le site Veille et Recherche, le site qui vous aide à trouver. Retrouvez tous les articles de V&R sur la fan page du blog, le flux RSS et sur twitter. Recherches récentes : A lire également vincent

Mise en place d’une veille en orientation avec Scoop.it! Dans le cadre des TraAM 2011-2012, nous avons réalisé et expérimenté une séquence de veille autour de l’orientation avec un outil de curation : Scoop.it! Titre de la séquence : Mise en place d’une stratégie de veille avec Scoop.it ! en adéquation sur un métierPrésentation de l’action : à partir d’une recherche sur un métier, organiser les résultats de sa recherche dans Scoop.it ! afin de les conserver, les mettre à jour, les diffuser et les partager Cadre Type d’établissement : lycéeNiveau(x) de(s) classe(s) : terminales STGNombre d’élèves concernés : 2 x 15 élèvesCadre pédagogique : programme de terminale / éducation à l’orientation /Durée et nombre de séances : idéalement 1 séance de 2h consécutives + 1h de présentation + 1h évaluation (plusieurs semaines ou mois plus tard)Discipline impliquée : CGRH Descriptif Séance 1: 1 / Présentation du projet 3 / Présentation de Scoop.it ! 4 / Effectuer une sélection de sites pertinents sur internet compléter la grille récapitulative en annexe 2

curation Fondé en décembre 2009 par Patrice Lamothe, Pearltrees n’en finit pas de s’étendre sur le net. Réunissant au départ quelques centaines de geeks, cet outil de « curation », est désormais visité par plus d’un million d’internautes par mois, tandis que plus de 350 000 personnes contribuent à son enrichissement. Pour comprendre le succès grandissant de Pearltrees, je me suis entretenu avec Antoine Msika. "Cultiver ses intérêts" Benjamin Valla/Horizons Médiatiques : Pouvez-vous me présenter Pearltrees et les principales fonctionnalités de cet outil ? L’un des Pearltrees les plus riches du moment, c’est bien sûr celui consacré à l’élection Présidentielle en France Quels sont les avantages de Pearltrees pour les utilisateurs du web ? « 1 million de visiteurs par mois, 350 000 contributeurs » Combien de personnes utilisent Pearltrees et quel est leur profil ? De par ses fonctionnalités, peut-on dire que Pearltrees est un complément des réseaux sociaux ? Pearltrees concernant l’affaire Clearstream

Le Guide de la curation (2) - Les pratiques 01net le 15/03/11 à 15h44 Pour mieux définir la curation et en tirer les bénéfices, décrivons les différentes tâches qui constituent cette activité. Les tâches [D’après MasterNewmedia] Cette liste est relativement exhaustive et toutes ces tâches ne sont pas obligatoires pour faire de la curation. Si l’on considère le strict minimum, sélectionner et partager, peut-on encore appeler cela de la curation ? La curation introduit une étape essentielle : SélectionnerEditorialiserPartager L’éditorialisation du contenu est une phase clé, c’est elle qui va faire la différence entre une simple republication et une curation. Le positionnement L’arrivée du concept de curation a généré, dans les communautés des veilleurs et des documentalistes, des réactions très réservées : doutes, rejets, sarcasmes. Qu'est-ce qui différencie le curator des autres métiers ? Différences entre veilleur et curator Différences entre knowledge management et curation Différences entre journaliste et curator

SONCAS : définition et exemple - Méthode SONCAS Vente Définition de la méthode : Le SONCAS Le SONCAS est une méthode commerciale, ou encore une technique de vente, répandue et utilisée par de nombreux commerciaux. La méthode SONCAS permet de traiter les principales objections des clients et prospects, ainsi que d’activer des leviers psychologiques qui peuvent favoriser l’achat. SécuritéOrgueilNouveautéConfortArgentSympathie La méthode SONCAS consiste à activer les principaux leviers détectés dans le profil du client, afin de le convaincre. Cliquez sur l’image ci-dessous pour voir la vidéo SONCAS de Jean-Pierre Giraud : >> Voir la vidéo SONCAS Sécurité La première lettre de la méthode Soncas traite de la Sécurité. Profil psychologique du client Sécuritaire : Un client au profil sécuritaire ne voudra prendre absolument aucun risque. Orgueil La deuxième lettre de sOncas aborde l’Orgueil. Le client au profil orgueilleux Un client au profil orgueilleux va avoir besoin d’être valorisé. Nouveauté Confort Argent Sympathie

Veille internet, 3 outils pour gagner du temps Ok, c’est sympathique la veille internet mais à quoi cela sert-il? - à être informé des dernières nouveautés dans votre secteur d’activité - à trouver des articles à relayer sur les réseaux sociaux - à trouver des sources d’inspiration pour écrire vos articles de blog (non, tout n’est pas dans ma tête!) - à suivre la concurrence Voici 3 outils de veille internet pour vous faire gagner du temps! Scoop-it, Google Reader et Facebook. Ahhh Scoop-it , mais comment ai-je pu faire de la veille internet sans cet outil magique? Scoop-it est une plate-forme disponible sur le web qui vous permet de créer votre propre journal online regroupant tous les articles que vous avez sélectionné. Voici le mien que je vous invite à suivre d’un clic pour découvrir en live tous les articles que j’ai sélectionné pour vous sur la thématique réseaux sociaux pour entrepreneurs “ Voilà donc un excellent assistant virtuel… Et voilà pour la veille internet facile avec Scoop-it! Outil de veille internet numéro 2: Facebook

Les fils RSS Il faut disposer d'un logiciel de lecteur de fils RSS sur son ordinateur.Plusieurs logiciels peuvent être récupérés sur les réseaux. Après avoir repéré des fils RSS sur des sites ou des blogs, il suffit de sélectionner ceux que l'on entend consulter pour qu'ils s'affichent automatiquement (c'est le cas lorsque l'on utilise le site bloglines.com ou netvibes.com, par exemple) ou après avoir copié l'adresse du fil RSS (ce que demande, par exemple, le logiciel Thunderbird pour un outil de messagerie, ou RSSReader pour un agrégateur logiciel). Les fonctions proposées par les outils de lecture sont plus ou moins sophistiquées. Certains sont payants, d'autres gratuits. Les logiciels de lecture (agrégateurs de fils) - Parmi les plus appréciés = FeedDemon de Newsgator (30 $)

Bibliothèques [reloaded] 18 techniques innovantes en formation : Guide pratique Comment innover en formation ? A cette question, l’entreprise C-Campus répond avec un guide qui permet de découvrir 18 techniques pour innover en formation ; des méthodes qui prennent majoritairement en compte des outils et services numériques : Guide pratique de l’innovation en formation 2014. Chaque technique fait l’objet d’une fiche pratique avec définition, avantages & inconvénients et conseils de mise en oeuvre. Peer to Peer Training (apprentissage entre pairs) Peer to Peer Coaching (coaching entre pairs) Social learning (apprentissage en réseau) Gamification (ludification) Training room (salle d’apprentissage) Local training Espace coworking Formation inversée Formation rapprochée Formation certifiante flexible Crowd learning Environnement d’Apprentissage Personnel Classe virtuelle MOOC : Massive Open Online Courses SPOC : Small Private Online Courses COOC : Corporate Open Online Courses Formation augmentée Daily training (Via Skoden) Licence :

Google Actus passe à la caisse en Allemagne Voilà qui devrait faire des envieux chez les groupes de presse français. Le gouvernement allemand a adopté mercredi un texte de loi, qui oblige les moteurs de recherche à reverser des commissions aux sites de presse dont ils indexent les informations. Premier visé : Google Actualités. Le service d'agrégation d'informations de Google présente de manière hiérarchisée dans un service dédié l'ensemble des titres et des résumés des articles parus sur les sites d'informations. Le projet de loi, réclamé par les grands groupes de presse allemands tels qu'Axel Springer et Bertelsmann, a été rebaptisé « Lex Google » par ses détracteurs. Protéger les éditeurs « Il vaut mieux protéger les éditeurs de presse sur Internet », a justifié la ministre de la Justice Sabine Leutheusser-Schnarrenberger, du Parti libéral (FDP). L'attitude ambigüe des éditeurs français Mais les détracteurs de Google Actus l'accusent quand même de spolier le travail des rédactions.

Related: