background preloader

Crème caramel de Pierre Hermé et concours : Le Larousse des desserts de Pierre Hermé à gagner !

Crème caramel de Pierre Hermé et concours : Le Larousse des desserts de Pierre Hermé à gagner !
La recette de crème renversée du Larousse des desserts de P. Hermé est excellente et j'ai l'intention de la refaire régulièrement.Elle contient plus de jaunes d'oeufs que celle ma précédente recette : clic et je la trouve meilleure. INGREDIENTS (pour 1 grand flan ou 7 à 8 ramequins) - 1 litre de lait entier- 4 oeufs- 3 jaunes d'oeufs- 3 gousses de vanille bourbon (2 pour moi)- 200 g de sucre semoule caramel- 150 g de sucre semoule (200 g pour mes 8 ramequins)- 60 g d'eau La veille, mettre les gousses de vanille fendues et grattées avec les graines dans le lait et porter à ébullition. De nombreuses recettes issues de ce livre ainsi que du Larousse du chocolat figurent dans mon blog. D'autres recettes à base de lait Crème brûlée Crème renversée Glace vanille Flan pâtissier Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.

La pâte magique pour faire des beignets, pizzas, du pain, des bun’s, des fonds de tarte etc… | Délices et Pâtisseries 12 août 2014 par sev95 dans Les Bases Tags:beignet, bun, gâteau, goûter, pain, panini, pate, pate magique, pizza, plat, tarte La pâte magique est vraiment un bonheur pour les personnes pressées qui veulent du home made. Ingrédients : 500g de farine 180-200 ml d’eau environ 1 càc de levure de boulanger 1 càs de sucre en poudre 3 càs de lait en poudre 30g de beurre mou 1/2 càc de sel Verser dans la cuve du robot tous les éléments à l’exception du beurre.Pétrir pendant une dizaine de minutes jusque la pâte soit bien lisse.Ajouter le beurre mou et pétrir à nouveau.Recouvrir d’un torchon et laisser lever la pâte.Celle-ci est prête lorsqu’elle aura doublé de volume (cela à pris 2 heures environ chez moi. tout dépend de la chaleur).L’utiliser en pâte à pizza ou pâte à pain ou encore en fond de tarte ou en beignets.Déguster. source : J'aime : J'aime chargement…

Gâteau au fromage blanc ( cheesecake) #1 pour chavouot Je pourrais presque prétendre que mon gâteau au fromage blanc est le meilleur que vous ayez jamais goûté si vous aimez les cheesecakes légers : il est vraiment excellent et c'est une des recettes que j'ai adoptée après en avoir testée plusieurs bien que personnellement je préfère celle qui est ici (moins légère) : clic Il n'est pas compliqué à prépareret les ingrédients sont faciles à trouver (contrairement au cheesecake au philadelphiaqu'on a beaucoup de mal se procurer ). Si vous aimez un cheesecake encore plus riche et plus compact mais vraiment excellent la recette est là : clic Il est basique : pas de framboises, de poires ou de kiwis, pas de pépites de chocolat ou de pralin mais on peut y ajouter ce qu'on veut.J'ai testé avec des poires cuites dans un sirop de sucre additionné de liqueur de poires williams et aussi avec des framboises: cliquer là et franchement c'est nature avec de la vanille qu'on l'apprécie le plus. PÂTE ( fond de tarte) Pâte Garniture

Recette naturelle contre les rides - Effet fantastique en 7 jours! Le fait que l’apparition des rides soit inévitable pour chaque femme est très malheureux. Les femmes utilisent une variété de traitements cosmétiques, de crèmes, et de méthodes pour les empêcher d’apparaître. Mais vous ne pouvez pas être sûre du résultat, même avec les crèmes les plus chères, car elles ne garantissent pas de vous sauver de ces imperfections, particulièrement parce que la peau s’accoutume très vite aux crèmes chimiques et généralement ne donnent pas de bons résultats. Vous pouvez préparer la crème antirides maison ci-dessous et vous verrez et sentirez les grands bienfaits de cette excellente recette. Cette crème maison est une aide idéale pour la peau: elle égalise le teint, ralentit le vieillissement de la peau, réhydrate et réduit les rides. La recette de la crème antirides maison: Ingrédients : 2 cuillères à café de vaseline officinale1 cuillère à café de miel1 jaune d’oeuf1 cuillère à soupe d’huile d’olive ou d’huile d’amande douce Préparation: Remarque:

Le levain naturel : création d'un levain chef Création d'un levain chef Pour ensemencer la pâte à pain, on va créer un levain naturel "le chef", une fois pour toute au départ. Il s’agit dans un premier temps d’élaborer une culture initiale et on va entretenir ce levain spontané pour qu'il puisse donner à l'infini de bons pains. Pour le créer il faut rassembler les conditions nécessaires à la vie : de la chaleur et de la nourriture (eau + farine). Chaque levain naturel spontané du monde comporte et des bactéries lactiques et des levures vivant en symbiose. La fabrication d'un levain est une suite d'étapes précises. L'élaboration d'un nouveau levain-chef, voir le croquis du site Boulangerie.Net :www.boulangerie.net/forums/styles/bn/template/bnweb/dt/payslevain/elabo.jpg Le levain naturel se fait en mélangeant à parts égales farine et eau, et en laissant fermenter plusieurs jours avant de l'utiliser à raison de 30 à 60 % du poids de farine. Les modes de création du levain Pour faire naître un levain, il existe de multiples possibilités.

Faites votre pain comme au XVIII° siècle...de la théorie à la pratique : Les préparatifs. Dans un billet précédent, je vous ai parlé de la méthode de panification pratiquée au XVIII° siècle, décrite par Auguste Parmentier dans un livre en direction de ce qu'on appelle aujourd'hui le "grand public". Nous allons maintenant aborder l'aspect pratique des choses. Pour vous allécher un peu, je vous montre tout de suite le résultat que l'on obtient avec cette méthode. C'est un pain blanc de base. Un pain bien levé, à la mie couleur crème, avec des alvéoles irrégulières, c'est le signe d'une bonne fermentation. La croûte est épaisse, assurant la bonne conservation du pain, qui reste moelleux pendant plusieurs jours. même entamé, il mettra au moins cinq à six jours avant de rassir, si vous prenez soin de l'envelopper dans un torchon. Vous êtes suffisamment alléchés pour vous mettre au travail ? Pour cuire le pain il faut un four. Au XVIII° siècle, on ne connaissait que le four à bois. Vous allez me dire : mais je n'ai qu'un four électrique. Voici mon four équipé de sa pierre.

Recette de pain maison en cocotte Pain maison en cocotte Publié dans Pains salés par Anne le 31 janvier 2014Popularité : 5 - Évaluations : 9 Pain en cocotte Je fais souvent du pain à la maison mais je n’en avais jamais cuit en cocotte. Va savoir pourquoi, l’habitude ma pauvre Lucette, certainement. Flemme oblige, je me suis dis, bon sang mais c’est bien sur, plutôt que de la ranger, je vais tester la cuisson d’un pain en cocotte ! Et vous ne savez pas, c’est génial ce truc. Pour un pain maison 500g de farine T55 (la farine premier prix)320 ml d’eau tiède (37°C)1,5 cuillère à café de levure de boulanger déshydratée1,5 cuillère à café de sel Versez tout dans la machine à pain ou dans le bol du robot et pétrissez jusqu’à obtenir une pâte souple et élastique. Une fois la bonne consistance obtenue, mettez la pâte dans un saladier (ou laissez-la dans la cuve du robot ou de la MAP) et laissez lever pendant 1 heure à 1h15. Pâton après la première levée Renversez le pâton sur le plan de travail. Déposez votre pâton dans la cocotte.

Pâte à pizza inratable, facile et rapide » S’il y a un plat universel, ce n’est pas le hamburger mais bien la pizza, parce qu’elle se limite à une base commune – la pâte – sur laquelle chacun peut disposer, agencer et exprimer sa différence*. Pour qu’une pizza soit réussie, il faut commencer par réussir la base qui est la pâte. Et même si il est impossible de réussir chez soi une pâte à pizza aussi parfaite que celle des pizzerias, on peut quand même obtenir quelque chose de tout à fait correct et savoureux. Pour 2 grandes pizzas – 500 g de farine – 20 g de fécule de pomme de terre (2 càs rases) – 10 g de sucre – 10 g de sel – 25 g de levure de boulanger fraîche (ou 13 g de levure de boulanger sèche) – 30 cl d’eau environ – 3 cuillères à soupe d’huile d’olive 1- Mélanger dans un grand récipient la farine, la fécule, le sel et le sucre avec une cuillère en bois. 2- Prendre ensuite son batteur électrique avec les 2 embouts en forme de tire-bouchon pour pétrir la pâte. Petits plus pour la suite… Bonne pizza et bon appétit!

La pâte à choux inratable de C. Michalak - ma.patisserie.over-blog.com Je ne remercierais jamais Cristophe Michalak pour cette formidable recette qui m'a définitivement réconcilié avec la réalisation de la pâte à choux ! Depuis que je l'ai testé, on ne m'arrête plus, j'en fais à tous les parfums c'est un vrai bonheur... aussi bien en cuisine, qu'à table ! De plus, grâce à son craquelin, on obtient de jolis choux bien ronds et non tous boursouflés ou bossus comme des fois :) Pour une quinzaine de beaux choux : - 50g de beurre demi-sel mou - 60g de cassonade - 60g de farine Malaxez bien avec les mains jusqu'à l'obtention d'une boule. - 90g d'eau - 90g de lait - 80g de beurre demi-sel - 100g de farine - 230g d'oeufs (environ 5 oeufs) - 1 pincée de sucre Préchauffez le four à 250°C/Th.8. Dans une petite casserrole faites fondre le beurre avec le lait, l'eau, le sel et le sucre. Hors du feu, ajoutez la farine en une seule fois et mélangez bien pour l'incorporer. Battez les oeufs en omelette.

Related: