background preloader

Gulf of Mexico Oil Spill - Maps & Satellite Images

Gulf of Mexico Oil Spill - Maps & Satellite Images

http://www.esri.com/404

Related:  La pollution des hydrocarbures

Les marées noires oubliées du delta du Niger Depuis cinquante ans et dans le plus grand silence, le pétrole brut se déverse en flots continus et pollue cette région. En comparaison, la catastrophe du golfe du Mexique semble surmédiatisée. Contrats Le Nigeria, huitième pays exportateur de pétrole brut, a signé, mi-mai, avec une entreprise d’Etat chinoise un contrat de 23 milliards de dollars (18,9 milliards d’euros) pour construire trois raffineries, qui devraient à terme produire l’équivalent de 750 000 barils par jour, et un complexe pétrochimique. Fin 2009, la compagnie nationale pétrolière chinoise avait mis sur la table 30 milliards d’euros pour s’assurer 6 milliards de barils nigérians, soit environ un sixième des réserves prouvées du pays. Une autre entreprise chinoise, Sinopec, s’est quant à elle offert, fin 2009, la société canadienne Addax Petroleum, qui opère au Nigeria et en Afrique de l’Ouest, pour 5 milliards d’euros.

Séisme et tsunami au Japon, des premières images impressionnantes Vendredi 11 mars Vidéo - 11 mars 2011 :: 10:53 :: Par Eric Le tremblement de terre au Japon, dont les répliques continuent à secouer certaines parties du pays, ayant déjà pour conséquence une succession de vagues géantes de type tsunami qui frappent la côte et notamment le port de Sendai, est au cœur de l’actualité de ce matin, et fait bien sûr la une aussi sur le web. Le tremblement de terre au Japon, dont les répliques continuent à secouer certaines parties du pays, ayant déjà pour conséquence une succession de vagues géantes de type tsunami qui frappent la côte et notamment le port de Sendai, est au cœur de l’actualité de ce matin, et fait bien sûr la une aussi sur le web. Il est possible de suivre l’évolution des évènements via Twitter dont les mots-clés de recherche (hashtags) liés au séisme et au tsunami sont déjà majoritaires dans les tendances du jour. Plus d'infos sur : Japon, Séisme, Sendai, tremblement de terre, tsunami

Séisme au Japon: Une cartographie de synthèse intéressante Suite au séisme du 11 mars au Japon, de nombreuses cartes en ligne ont été publiées avec la localisation du séisme et des informations associées. En voici une autre réalisée par l'Université Technologique du Texas. Je la mentionne car elle est très complète et reprend à la fois les éléments liés à l'activité sismique dans la région (les plus importants tremblements de terre sur les 40 dernières années), la localisation des centrales nucléaires mais aussi les incidents et les dommages qui ont découlé du séisme du 11 mars. Basée sur le modèle d'application ArcGIS Viewer for Flex 2.2, elle contient quelques Widget personnalisés permettant la présentation de données d'origines et de formats très diverses (Fonds de carte ArcGIS Online, Flux GeoRSS de l'USGS, GeoRSS du Pacific Disaster Center, API Flickr, …). On signalera aussi l'exploitation de certaines nouveautés d'ArcGIS Server 10 comme les capacités d'animation des données en fonction d'informations temporelles.

La découverte de plutonium à Fukushima renforce les inquiétudes, actualité Monde : Le Point Du plutonium, décelé dans le sol de la centrale atomique de Fukushima-Daiichi, dans le nord du Japon, a renforcé mardi les inquiétudes concernant les longs efforts que va devoir poursuivre le pays pour venir à bout du pire accident nucléaire depuis celui de Tchernobyl, en 1986. Au Parlement, le Premier ministre japonais Naoto Kan a été vivement critiqué mardi pour sa gestion de la crise nucléaire, provoquée par un séisme et un tsunami dévastateurs qui ont fait, le 11 mars, plus de 28 000 morts et disparus. Déjà fortement impopulaire, Naoto Kan a assuré à des parlementaires en colère que le gouvernement rendait publiques toutes les informations en sa possession. Il a présenté, en outre, ses excuses pour avoir survolé le site de la centrale au lendemain du séisme, fait qui, selon la presse, a retardé le lancement d'opérations cruciales pour tenter de refroidir les réacteurs.

Dossiers Edition standard Edition Internationale Edition Ecoles Cahier Spécial Entrez votre e-mail pour vous inscrire Architectestypologiesmatériauxpoints de vuealbums-photosCahiers spéciauxdossiersagenda Aménagement extérieur/Paysage | Architecture industrielle | Architecture intérieure | Autres | Bâtiments Publics | Bureaux | Commerces et hôtels | Cultes | Culture | Design | Divers | E-Architecture | Education | Justice | Logement collectif | Logement individuel | Patrimoine | Santé | Sport | Tours et gratte-ciel | Transport et ouvrages d'art | Urbanisme et aménagement du territoire Acier | Aluminium | Bambou | Béton | Bois | Brique | Corten | Cuivre | Granit | Marbre | Pierre | Terre | Verre | Zinc Portrait | Rencontre | Entretien | Actu Golfe du Niger : lautre marée noire - Energies Fossiles Les fuites de pétrole dans le delta du Niger sont dix fois supérieures à celles du golfe du Mexique ! Tribune de Thomas Porcher, auteur de «Un baril de pétrole contre 100 mensonges» (2009) et professeur associé à l'ESG, et de Simon Porcher, économiste et maître de conférences à Sciences Po.Le 20 avril dernier, l'explosion de la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon marque le début d'un véritable 11 septembre écologique. Les fuites provoquées par l'explosion ont laissé s'échapper tous les jours 20.000 à 40.000 barils de pétrole, soit 3,1 à 6,3 millions de litres. Au final, 200 millions de litres de pétrole - quatre fois plus que l'Exxon-Valdez -ont été déversés en à peine trois mois dans le golfe du Mexique. La marée noire aura été également très coûteuse pour l'économie américaine - environ 7 milliards de dollars - et pour la société BP, détentrice de la plate-forme.

Google Earth pour cartographier les tremblements de terre Alors que le Japon est actuellement frappé par un séisme historique ainsi que par des tsunamis, nous vous proposons aujourd’hui d’installer un petit fichier gratuit pour cartographier, à l‘échelle planètaire, ces phénomènes naturels. Comme vous pouvez l’imaginer, le Japon est malheureusement la zone qui concentre en ce moment le plus de points d’intérêts. Mais vous pourrez également constater que la Terre bouge un peu partout, et heureusement, dans une moindre mesure. Une cartographie des tremblements de terre sur Google Earth Pour afficher ces informations dans l’interface de votre Google Earth, nous vous invitons donc à télécharger ce fichier au format kmz. Celui-ci est notamment visible sur la galerie officielle d’add-ons de Google Earth.

Le Figaro - Santé : Comprendre la radioactivité en cinq questions clés Alors que la situation est loin d'être stabilisée dans les centrales japonaises, Le Figaro fait le point sur le phénomène physique de la radioactivité et explique les conséquences des accidents nucléaires sur la santé humaine. • La radioactivité est-elle une création humaine ou bien existe-t-elle naturellement ? Oui, la radioactivité existe à l'état naturel. Au cœur des atomes, se trouvent les noyaux. Nucléaire : encore des questions que vous n'osez pas trop poser Comment et pourquoi la communauté internationale a-t-elle pu laisser construire autant de centrales nucléaires sur une zone que l’on sait aussi sismique ? La radioactivité se dissipe-t-elle un jour ? Pourquoi dit-on nucléaire et pas atomique ?

La ville volante, une utopie dégénérescente ? L'imaginaire conduit à dépasser les limites de la réalité, en attestent les projets de ville volantes. Pourquoi serions-nous tentés par la cité suspendue ? Explications de Philippe Gargov. Urban After All S01E16 Deepwater Horizon L'accident Le 20 avril 2010, à 80 km au large des côtes de la Louisiane, la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon (autrement dénommée Macondo/MC 125), est victime d’une explosion suivie d’un incendie. Cet accident fait 17 blessés et 11 disparus sont à déplorer. Les garde-côtes américains parviennent à évacuer rapidement 115 des 126 personnes présentes sur le site au moment du drame.

Séisme au Japon : Google lance un outil pour retrouver les disparus En réaction au séisme dévastateur qui a frappé le Japon ce matin, Google met à disposition des internautes le "Japan Person Finder", un outil qui permet de retrouver plus facilement les personnes disparues. Suite au violent séisme qui a ébranlé le Japon ce matin, les réseaux téléphoniques sont fortement perturbés. La recherche des victimes s'avère donc difficile.

Related:  Marées noiresSites_utiles 2ModellingMaps