background preloader

2H12: L'État des médias sociaux et marketing des médias sociaux dans la Sec ...

2H12: L'État des médias sociaux et marketing des médias sociaux dans la Sec ...
Related:  Veille et actu

Merde à la pub Ce week-end, je suis tombé via Twitter sur une intervention chez Mediapart de Daniel Schneidermann, fondateur/directeur d'Arrêt sur Images : Internet nous offre le luxe incroyable de nous permettre au moins de tenter d'être financé uniquement par ceux pour qui on travaille, c'est à dire nos lecteurs. C'est le luxe incroyable de pouvoir dire d'emblée "Merde aux investisseurs" et "Merde à la pub". J'aimais beaucoup Arrêt sur Images lors de leur diffusion sur France 5. Je n'ai pas vraiment suivi leur aventure sur le web, mais je suis ravi de voir qu'ils s'en sortent bien avec un modèle économique d'abonnement payant, et pas en se reposant sur des bannières publicitaires. Je suis persuadé que le nombre de bannières publicitaires influe directement négativement sur la qualité journalistique d'un site internet. 1. Le problème des sites qui vivent uniquement de la publicité, c'est que leurs revenus dépendent plus du volume de pages affichées que de la qualité de leurs articles.

Rapport CES 2012 Voici venu le temps de vous délec­ter avec la sep­tième édition du Rap­port du Consu­mer Elec­tro­nics Show de Las Vegas , ver­sion 2012. Comme d’habitude depuis 2006, je vous pro­pose ce docu­ment PDF gra­tuit pour faire le tour de l’ensemble des offres du monde des loi­sirs numé­riques. C’est à la fois un tour d’horizon très large de l’offre pré­sen­tée au CES mais aussi de la situa­tion du mar­ché elle-même. Cette édition 2012 du rap­port est télé­char­geable sous deux formes : Une ver­sion avec les images en pleine réso­lu­tion, indis­pen­sable pour un tirage papier et aussi pour lec­ture sur tablette, de 39 Mo : lien de télé­char­ge­ment . Ce docu­ment est un outil à tiroirs que vous pou­vez lire en com­men­çant par les dix pre­mières pages qui donnent une vision d’ensemble des ten­dances du mar­ché, puis en par­cou­rant les domaines cou­verts selon vos centres d’intérêt (vidéo, audio, photo, domo­tique, green­techs, etc). Nou­veau­tés mar­quantes dans l’édition 2012 Pho­tos

Plates-formes de curation Comparateur collaboratif S'inscrire Se connecter Se connecter Déconnexion Mon Espace - Plates-formes de curation Internet > Communications > Curation J'aime 23 sept. 2018 18:01:13 Comparatif des plates-formes de curation Inclure 2011-03-11 15:58:42 2018-09-23 18:01:13 Curation Comparison of social bookmarking curation tools and services. Plus de comparatifs Commentaires voir les commentaires plus anciens Laisser un commentaire Créer des tableaux comparatifs ou listes sur tout ! C'est gratuit et rapide de créer des tableaux originaux Créer un tableau SocialCompare Coup de pouce ! Faites connaître notre service, parlez-en à vos amis... © 2010 - 2019 SocialCompare.

Le jour où Facebook, Twitter et le marketing Web ont tué les communautés Quand j’étais jeune, j’ai fait l’expérience de la vie en communauté, la vraie, plus proche de celle des premiers chrétiens que de ce qu’ont vécu vos parents après le summer of love de 1967 quand ils sont partis élever des moutons dans le Larzac. Ce n’était pas facile tous les jours, les relations humaines y sont de loin la plus grande difficulté, nous n’avions pas un centime, mais c’est une expérience que je n’oublierai ni ne regretterai jamais. Ces deux formes de vie en communauté ont en commun la mise en commun des biens et des talents au service de tous. Quand le Web dit social a explosé, les marques se sont rendues compte de trois choses : Les individus à travers leurs profils pouvaient facilement recommander des produits ou des marques à l’ensemble de leur entourage. Il n’y a rien qui vous choque là ? Sauf qu’il n’y a rien de communautaire là dedans. Qu’est-ce que les fans de la page Facebook de Starbucks ou de Coca Cola s’apportent les uns aux autres ?

Utilisation des rich snippets en tourisme fév132012 Les rich snippets, vous connaissez? Ces fragments de résultats affichés dans les pages de résultats des moteurs de recherche, communément nommé snippets en anglais ou microformat/microdata, permettent de bonifier les résultats d’une requête Google avec de l’information à valeur ajoutée pour l’utilisateur. Ces rich snippets peuvent être utilisés de manière tout à fait gratuite par toutes les entreprises en ajoutant un simple bout de code de programmation à votre site. Bien sûr, il existe une multitude de rich snippets qui peuvent être utilisés dans différents contextes d’affaires et dans différents types d’industrie. L’industrie touristique n’en fait nullement exception et comprend, elle aussi, ses rich snippets à utiliser. 1. Tout d’abord, à quoi ressemble un rich snippets? Hôtel Un exemple d'avis et du nombre d'évaluation pour un hôtel:Ici, le rich snippet est constitué des étoiles d'avis et du nombre d'avis en gris Compagnie aérienne Restaurant/attrait/hôtel Événement 2.

Les trois web “A l’occasion de la parution de De la démocratie numérique au éditions du Seuil (Amazon, Fnac, Place des libraires), Nicolas Vanbremeersch, fondateur de l’agence de communication Spintank, plus connu sous son pseudonyme de blogueur politique, Versac – qui vient d’ailleurs d’ouvrir un nouvel espace de débat sur Meilcour.fr -, nous a confié les bonnes feuilles de son livre. Dans ce court essai, Versac ne propose pas un guide concret sur la démocratie électronique, mais plutôt une réflexion sur le web et son fonctionnement, sur ce que l’expérience du réseau transforme dans l’espace démocratique. Une réflexion qui affirme la complexité et la puissance du web et explique comment les médiations traditionnelles qui structuraient notre société sont en train de se redéfinir via le numérique. Pour étayer son propos, Nicolas développe la théorie “des trois web”. C’est sur cette intéressante explication du fonctionnement du web que nous avons choisit de nous arrêter. Le Web documentaire

We need to talk about piracy (but we must stop SOPA first) Much to my happiness, the internets are in a frenzy about the “Stop Online Piracy Act” (aka SOPA). Congress is currently in recess, but the House announced a hearing on the potential impact to the Domain Name Service on January 18 and everyone expects the Senate to begin discussing a similar bill “PROTECT IP Act” when they return to DC on January 24. There’s a lot to these bills – and the surrounding furor – and I’m not going to go into it, but I recommend reading the actual bill and Open Congress info, the Wikipedia article, EFF’s blog, and the various links at Stop American Censorship. Tomorrow – January 18th – a bunch of geeks are planning a SOPA Blackout Day to voice their discontent. I abhor SOPA for the same reasons as other geeks. I’m horrified that Congress has crafted a law that will screw with the architecture of the internet in ways that will undermine free speech. Since the rise of Napster, the media industry has been in a furor over media piracy.

Les sites les plus visités en France en 2012 Chaque année Marketing PGC diffuse la liste des 100 sites les plus visités en France et dans le Monde. L’édition France intervient en avril, il faudra attendre octobre pour avoir celle du monde. Voici le classement pour 2012. Retrouvez celui de 2011 ICI, de 2010 LA, voir 2009 par LA. Entre parenthèses se trouvent les pertes ou gains de places les plus marquants. Les membres de ce prestigieux top n’ont pas changé depuis un an, mais l’ordre est quelque peu différent entre la 5ème et la 9ème place. TOPs & FLOPs Grands vainqueurs des TOPs, les 17 nouveaux membres du top 100 dont les déclinaisons de Twitter : T.com et de Blogger : Blogspot. Belles progressions pour Paypal et Se Loger qui progressent respectivement de 53 et 50 places. Côté FLOPs, c’est sans hésitation Groupon qui enregistre la plus forte baisse en perdant 43 places et qui est relégué en avant dernière place. Les Disparus Source : Alexa Avril 2012

Le Guide de la curation (1) - Les concepts 01net le 14/03/11 à 16h00 Etymologie La pratique qui consiste à sélectionner, éditorialiser et partager du contenu a été baptisée par les Américains curation ou Content Curation, par analogie avec la mission du curator, le commissaire d’exposition chargé de sélectionner des œuvres d’art et de les mettre en valeur pour une exposition. Les termes curation et curator prennent leurs racines étymologiques dans le latin cura, le soin. Ils n’ont pas d’équivalent en français, nous les utiliserons ici dans leur contexte anglais (curation en français désigne le traitement d’une maladie). Le terme curation est apparu en France fin 2010. Historique La curation est la convergence des deux principales activités sur internet : la recherche et le partage. Elle est indissociable de la culture du partage, dont elle est l’héritière. Parallèlement, le volume d’informations n’a cessé de croître. Mais avant que le terme curation ne consacre l’usage, il y a eu quelques tentatives de coller une étiquette.

Un internaute français regarde 190 vidéos par mois C'est une étude publiée par comScore pour les amoureux des gros chiffes. Au mois d'octobre dernier, 1,2 milliard d'individus âgés de 15 ans et plus ont regardé 201,4 milliards de vidéos en ligne. Pour cette consultation, YouTube a été la première destination. YouTube détient une part de marché sur les vidéos consultées de 43,8 % au niveau mondial. Dans les classements de comScore, ce sont les Canadiens qui ont le goût le plus prononcé pour les vidéos en ligne avec une moyenne de 303,7 vidéos par internaute dans le mois. En France, un internaute regarde en moyenne 190,1 vidéos par mois. Cette semaine, Médiamétrie a également publié une étude sur la vidéo en ligne.

Related: