background preloader

Louis XIV (1638-1715)

Louis XIV (1638-1715)
Peintures Peinture française Auteur(s) : Vincent Pomarède Commandé pour être offert au roi d'Espagne, Philippe V, ce portrait plut tant à la cour qu'il resta en France. Chaque détail du tableau concourt à en faire l'image quintessenciée du pouvoir absolu : noblesse du décor antiquisant, rideau de pourpre, solennité du Roi-Soleil vêtu du costume de sacre fleurdelisé. Louis XIV Louis XIV (1638-1715), l'un des plus importants souverains français, était le fils de Louis XIII et Anne d'Autriche. En costume de sacre Louis XIV est représenté à soixante-trois ans, en costume de sacre, l'épée royale au côté, la main appuyée sur le sceptre et la couronne posée sur un tabouret derrière lui. Commandé pour le roi d'Espagne

Portrait de Louis XIV en costume de sacre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le portrait de Louis XIV en costume de sacre a été réalisé en 1701 par le peintre français Hyacinthe Rigaud pour répondre à une commande du monarque qui souhaitait contenter le désir de son petit-fils, Philippe V. Louis XIV le conserva et le fit accrocher à Versailles. De par son éclat et sa qualité, ce portrait s'est imposé comme le « portrait officiel » de Louis XIV. Contexte[modifier | modifier le code] Le futur jeune roi d’Espagne, désireux d’emporter avec lui l’image de son grand-père, convainquit Louis XIV de commander à Hyacinthe Rigaud ce qui allait devenir l’image absolue du pouvoir royal et le portrait de référence pour les générations à venir C'est ainsi que s'exprimait Hyacinthe Rigaud, par le biais d'un ami, dans l'autobiographie qu'il envoya au grand duc de Toscane Cosme III de Médicis en 1716[1],[2]. Genèse[modifier | modifier le code] « Je travaille à lui envoyer le portrait qu’il m’a ordonné de lui faire faire.

Louis XIV le Grand - Au 17ème Siècle Roi de France de 1640 à 1715 Le Roi-Soleil La reine Anne d'Autriche et le dauphin, futur Louis XIV (exposé au Château de Chambord - © Au 17ème siècle) Louis XIV portrait de Hyacinthe Rigaud (exposé au château de Chenonceau - © Au 17ème siècle) Louis Dieudonné naquit le 5 septembre 1638 à Saint Germain. Après vingt deux ans d'attente, ce fut un héritier inespéré, quasi miraculeux, pour le Roi de France, d'où le deuxième prénom de Dieudonné. Le 14 mai 1643, Louis XIII mourut et Louis Dieudonné devint Louis XIV, il n'avait que cinq ans. En 1648, un enregistrement forcé d'un Édit créant de nouvelles charges occasionna chez les parlementaires de Paris, une révolte contre l'autorité royale, c'est-à-dire Mazarin et la Régence. Une nouvelle Fronde vit le jour, mais cette fois-ci elle fut menée par les Princes. Malgré le trouble qui régnait dans le royaume, la majorité du roi fut proclamé le 7 septembre 1651. La cour s'installa au château de Versailles le 6 mai 1682.

Hyacinthe Rigaud (1659 - 1743) analyse "artistique" Cette oeuvre contribue à créer l'archétype du "portrait royal" qui allait être repris dans toutes les cours européennes de la première moitié du XVIIème siècle. Pose/accesoires/ costume « baroque cérémonial » : mise en scène de la grandeur de la monarchie (faste et éclat) baroque français : beaucoup mesuré que le baroque italien (cf. maquette du Bernin) roi assuré, glorieux, puissant, riche, en pleine santé (jambe avantageuse et musclée) colonne : élément essentiel d'architecture, axe, support, garantie de stabilité (les ébranler c'est menacer l'édifice tout entier) bas relief : antiquité comme décor et comme caution – ce bas relief présente ce qui fait le pouvoir et sa position en retrait montrer que Louis le possède déjà en sa propre personne traitement des matières (vêtements réalisés dans des tissus luxueux - palette chatoyante de violet, bleu, rouge et or) analyse "historique" Le roi est en costume de sacre. Le sacre a eu lieu en 1654.

Louis XIV [DOSSIER] Devenu roi à l’âge de cinq ans, celui qu’on appellera le « Roi-Soleil » est marqué par les troubles de la Fronde et subit l’influence de sa mère Anne d’Autriche, la Régente, et de son conseiller, le cardinal de Mazarin. À la mort de ce dernier, le jeune roi affirme sa volonté de gouverner seul (absolutisme). Aidé de Colbert, Louis XIV s’attelle à l’unification et à la centralisation du gouvernement et de l’administration. Chef de l’Église de France, il révoque l’édit de Nantes promulgué par son aïeul et persécute les protestants, dont il provoque l’exode massif. Protecteur des arts et des lettres, il fait de Paris et de Versailles, où il fixe sa cour, des hauts lieux du classicisme, qui voient une floraison exceptionnelle d’artistes (Le Brun, Le Nôtre,…) et d’écrivains (Racine, Boileau, Molière,…). À l'extérieur, son action est motivée par un souci de renforcer les frontières stratégiques du royaume, la défense du catholicisme en Europe et des prétentions à la couronne d’Espagne.

Louis XIV de France Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Louis XIV dit Louis le Grand ou le Roi-Soleil, né le à Saint-Germain-en-Laye et mort le à Versailles, est un roi de France et de Navarre. Il règne sur le royaume de France du à sa mort le . Louis-Dieudonné monte en 1643 sur le trône au décès de son père Louis XIII, le , quelques mois avant son cinquième anniversaire. Par la diplomatie et la guerre, il accroît sa puissance en Europe, en particulier contre les Habsbourg. Sa difficile fin de règne est marquée par l'exode des protestants persécutés, par des revers militaires, par les deux famines de 1693 et de 1709 qui font près de deux millions de morts, par la révolte des Camisards et par de nombreux décès dans la famille royale. La jeunesse de l'Enfant Roi Louis Dieudonné Anne d'Autriche et le futur roi Louis XIV qui porte une plume au béguin assortis à sa robe et son tablier richement ornés de broderies et de dentelles. À la mort de son père, l'enfant devient roi sous le nom de Louis XIV[7].

Louis XIV Surnommé « Louis-Dieudonné », Louis XIV naît en 1638, à Saint-Germain-en-Laye. Devenu Roi à 5 ans, à la mort de son père Louis XIII, le jeune souverain reçoit d’Anne d’Autriche, sa mère, et du cardinal Mazarin, son parrain, une éducation complète. Mazarin est officiellement chargé de son initiation politique. Sa mère assure la régence ; c'est le temps de la Fronde (1648-1653), la rébellion de la haute noblesse et du peuple de Paris. L'enfant se sent humilié par l'arrogance des Grands et menacé dans sa capitale : il s'en souviendra.La famille royaleLouis XIV épouse à Saint-Jean-de-Luz, en 1660, sa cousine germaine, Marie-Thérèse d’Autriche, infante d’Espagne. Leur union cimente la réconciliation de la France et de son voisin espagnol.

Biographie Louis XIV Linternaute.com > Biographie > Louis XIV Louis XIV Né à Saint-Germain-en-Laye (France) le 05/09/1638 ; Mort à Versailles (France) le 01/09/1715 Au cours d’un règne personnel de 54 ans, Louis XIV a su apporter à la France un immense prestige au sein de l’Europe. Malgré les guerres et les crises financières, il s’est toujours efforcé de protéger et d’enrichir son royaume, tant sur le plan économique, géographique que culturel. Le "Roi-Soleil", grand monarque absolu, laisse le souvenir d’une France rayonnante, comme en témoigne le splendide château de Versailles. Une enfance marquée par la Fronde Louis XIV est né à Saint-Germain-en-Laye en 1638. D’un point de vue général, l’enfance du Roi n’est pas très heureuse, car profondément marquée par les événements de la Fronde : à partir de 1648, le parlement et la haute noblesse, puis le prince de Condé se révoltent contre le pouvoir, obligeant la famille royale à fuir sans cesse, sous les affronts et la violence. Vers un règne absolu et centralisé

Louis XIV Genre : Politique date de naissance :5 Septembre 1638 date de décès :1 Septembre 1715 L'Etat, c'est moi Biographie Louis XIV Fils de Louis XIII et d'Anne d'Autriche, Louis XIV n'a que 5 ans lorsque son père meurt. Un conseil de régence, qui comprend la reine-mère et Mazarin, gouverne donc à sa place. › Signaler une erreur sur la fiche Louis XIV de France Louis XIV en costume de sacre. En 1701. Louis XIV vers 1645, lorsqu'il devient roi Louis XIV est un roi de France né le 5 septembre 1638 (à Saint-Germain-en-Laye) et mort le 1er septembre 1715 (à Versailles) à l'âge de 77 ans. On l'a appelé le roi soleil. Son règne exceptionnellement long voit la France remplacer l'Espagne au premier rang en Europe. Louis XIV renforce la centralisation du pouvoir royal et impose définitivement la monarchie absolue. Son goût pour la gloire et le faste lui font construire le palais de Versailles, où il va domestiquer une Cour très nombreuse, qui sera imité partout en Europe. Avec un règne de soixante-douze ans, c'est le chef d'État qui a gouverné la France le plus longtemps, et le souverain qui est parvenu à l'âge le plus avancé. La jeunesse de Louis XIV[modifier] Au centre (à gauche) Louis XIV, le cardinal Mazarin, la reine-mère Anne d'Autriche et le frère du roi. Les idées de Louis XIV sur le gouvernement[modifier] La Cour de Louis XIV[modifier]

Règne de Louis XIV: Règne le plus long d'Europe Transcription de la vidéo C’est reparti sur Louis XIV avec une vidéo faite maison cette fois-ci! Cette vidéo se concentre sur l’extraordinaire durée du règne de Louis XIV: 72 ans. Nous allons construire ensemble une chronologie de Louis XIV en tentant en même temps de faire ressortir quelques éléments et personnages clés qui fournissent un contexte et lui donnent vie. L’épisode 1 présenté ici développe une introduction permettant de mettre en perspective les 72 ans de règne, ainsi que de faire connaissance rapidement avec Louis XIV. Suite au prochain épisode qui va sortir la semaine prochaine… Iconographie de la vidéo Crédit photographique Merci à Jean-Claude Lafarge et au Château de Versailles pour leurs autorisations d’utiliser la vue du château de Versailles prise la nuit. Transcription de la vidéo ‘Enfants de l’histoire’ présente “Louis XIV – La chance d’un roi ambitieux: 72 ans de règne, le plus long d’Europe”. Louis XIVème du nom. Ainsi, cette vidéo a trois objectifs: Le voilà.

De la gloire à l'émotion, Louis XIV en costume de sacre par Hyacinthe Rigaud 4Tous ces auteurs, par une description attentive de l’image, se sont interrogés sur la manière d’exprimer le pouvoir. Le roi est en majesté : debout sur une estrade, peint en pied et de trois-quarts dans une toile qui mesure 2,76 mètres de hauteur et qui est accrochée à deux mètres du sol, Louis est plus grand que nature. Il domine ses sujets, qu’il coiffe du regard. Il porte son manteau de sacre, d’azur à lys d’or, doublé d’hermine. 5La plupart des auteurs ont remarqué la non concordance, sur ce tableau, entre le bas et le haut de la silhouette. 7D’autres auteurs, soucieux d’intertextualité, ont traqué les influences picturales qui sourdent dans cette œuvre de commande. 8Ainsi Rigaud a-t-il placé la tête vieillie de Louis Dieudonné sur un corps jeune et s’est-il inspiré de portraits royaux antérieurs, pour mêler passé et présent, valeurs temporelles et sacré. 9À y regarder attentivement, le peintre a procédé à des retraitements particulièrement subtils. 14Rigaud va encore plus loin.

Jean-Baptiste Colbert Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Colbert. Jean-Baptiste Colbert, né le à Reims, mort le à Paris, est un des principaux ministres de Louis XIV, contrôleur général des finances de 1665 à 1683, secrétaire d'État de la Maison du Roi et secrétaire d'État de la Marine de 1669 à 1683. Il entre au service du roi à la mort de son protecteur Mazarin, incite Louis XIV à disgracier son rival Nicolas Fouquet, puis devient l'inspirateur et le promoteur d'une politique économique interventionniste, ultérieurement désignée sous le vocable de colbertisme, selon laquelle il convient de favoriser le développement du commerce et de l'industrie en France par la création de fabriques étatiques. Biographie[modifier | modifier le code] Origines familiales et jeunesse[modifier | modifier le code] Beaucoup de fausses légendes ont circulé, et continuent à être reprises, sur les origines de Colbert [2]. La disgrâce de Fouquet (1659-1665)[modifier | modifier le code]

Related: