background preloader

Comment dessiner les volumes?

Comment dessiner les volumes?
Comme je vous l’ai déjà répété (oui je me fais vieux, je radote de plus en plus ), apprendre à dessiner, c’est avant tout apprendre à observer. Les valeurs ont une grande importance quand on dessine de façon réaliste. Qu’est-ce qu’une valeur me demanderez-vous? Les valeurs sont les différentes nuances de gris que l’on obtient en faisant varier à la fois la densité des lignes dessinées, mais aussi la pression utilisée quand vous tenez votre crayon. Dans cet article je vais vous apprendre: à voir et simplifier les valeurs avec une technique simple et rapideà les appliquer sur le papier et rendre les volumes avec un crayon Vous aurez au minimum besoin d’un crayon HB et d’une feuille blanche. Dans le meilleur des cas munissez-vous de crayons HB, 2B, 4B, 6B et d’une feuille blanche. Un moyen très simple pour voir les valeurs d’un dessin est de légèrement plisser les yeux. Comme sur les exemples suivants: Il existe bien des manières de rendre les ombres. Pas tout à fait. et de la même façon:

Apprendre à dessiner des ombres au flambeau - Le blog des créatifs Apprendre à dessiner les ombres, pourquoi? Les ombres sont indispensables car elles ajoutent de la profondeur et du réalisme à un dessin, elles permettent de faire comprendre un volume, un décor. Elles servent à créer une ambiance, à figurer la lumière (douce ou crue). Savoir dessiner les ombres va vous permettre d’avoir des dessins beaucoup plus aboutis. Encore faut-il savoir correctement les dessiner parce que, mal construites, elles fausseront la perception des volumes. Apprendre à dessiner les ombres dites au flambeau Un petit exercice simple pour appendre à dessiner les ombres au flambeau. Tracer des lignes de construction qui partent de la base du flambeau et passant par les points (au sol) des objets.Vous refaites la même chose, mais en traçant une ligne de construction qui part de votre source lumineuse (ici la bougie) et passant par les points hauts de vos objets. Maintenant vos lignes se croisent et forment des points. Apprendre à dessiner les ombres directionnelles.

Conseils pour commencer à peindre - Acrylique Cet atelier n'est pas un cours à prendre à la lettre, je vais juste tenter de vous donner les bases de la technique de la peinture à l'acrylique. Synthétisé à ma façon, avec quelques conseils personnels puisque je "pratique" moi même (exclusivement) l'acrylique ! Commençons par situer vite fait la peinture à l'acrylique dans le temps et donc dans l'histoire. Cette matière fut inventée au Mexique, par des chimistes de l'Institut National Polytechnique de Mexico, au milieu du XXe siècle. Allez savoir pourquoi, la technique picturale qui consiste à utiliser la peinture à l'acrylique n'a pas très bonne réputation... disons plutôt qu'on l'oppose systématiquement à la peinture à l'huile, et qu'on lui accorde beaucoup moins de valeur. A mon sens, c'est une vision complètement ringarde que d'affirmer la supériorité des œuvres peintes à l'huile ! En tout cas c'est sans conteste grâce au peintre américain Andy Warhol que la peinture à l'acrylique a gagné ses lettres de noblesses de part le monde.

Étude de proportions du corps debout, vu de face, de profil et de trois-quarts Étude de proportions Une des meilleures façons d’apprendre à dessiner le corps est d’étudier la même pose vue de divers angles. Choisissez pour commencer une pose très simple dans laquelle l’ensemble du corps est visible. Puis dessinez la successivement d’au moins trois angles différents assez rapprochés les uns des autres, par exemple de face, de trois quart et de profil. Si vous travaillez avec un modèle, déplacez-vous entre chaque dessin d’un angle de 30 à 45 degrés autour du modèle, à moins que le modèle lui-même soit en mesure de pivoter de quelques degrés sans changer sa pose. Donnez-vous des repères au moyen d’une série de lignes horizontales pour mieux comprendre les changements de forme selon l’angle de vue. Cet exercice est particulièrement utile pour les sculpteurs qui doivent sans cesse visualiser la pose en trois dimensions. Il existe certains livres de référence artistique dans lesquels les poses sont systématiquement photographiées à partir d’une grande variété d’angles.

La peinture expliquée - COURS DE PEINTURE EN VIDÉO Former l'esprit critique : Une méthode en 25 exemples "Aujourd'hui plus que jamais on a besoin de citoyens capables de faire le tri dans les informations et d'effectuer des choix pertinents", écrit Philippe Meirieu en préface du livre de Gérard de Vecchi. L'esprit critique devient une compétence fondamentale que l'Ecole doit développer chez les élèves. Car si l'esprit critique s'apprend c'est par des situations qui font réfléchir l'élève et qui l'ouvre au débat argumenté. Dans son livre "Former l'esprit critique", G de Vecchi propose une méthode très concrète qui , en 25 chapitres, emmène le lecteur de la définition de l'esprit critique à la lutte contre le complotisme sur Internet... Tout commence par le statut de l'erreur "Développer une pensée libre n'a rien d'évident", rappelle P Meirieu. Pour G de Vecchi tout commence par le statut de l'erreur. Des fiches pratiques et des exercices L'ouvrage apprend à construire et instruire des situations problèmes. Une révolution pédagogique Peut on apprendre l'esprit critique ? Ca peut s'apprendre ?

Les secrets pour apprendre à dessiner vite et bien Dessiner ou peindre le corps humain – Eléments d’anatomie – Partie n° 1 / 5 Avant de dessiner ou de peindre un adulte, femme ou homme, ou un enfant, il faut chercher quelques points de repaire en anatomie. Regardons tout d'abord deux planches qui montrent l'allure générale du corps de la femme adulte et de l'homme adulte, de face, de profil et de dos : Femme adulte de face de profil et de dos Cliquer sur l'image pour l'agrandir Homme adulte de face de profil et de dos Et aussi une planche des muscles du corps humain vu de face et de dos. Les muscles - Cliquer sur l'image pour l'agrandir Et puis l'on oubliera pas de regarder le squelette Et puis pour en savoir plus, pas besoin de chercher une encyclopédie médicale dans sa bibliothèque. Cette entrée a été publiée dans le corps humain- Modèle vivant - Portrait.

Dessiner d’observation Je ne sais pas si vous avez des photographes professionnels dans votre entourage, ou si vous avez pu observer des experts de la photographie, mais vous est-il déjà arrivé d’apercevoir quelqu’un joindre ses mains de façon bizarre en regardant un paysage ? Peut être que vous vous êtes d’abord demandé s’il sortait tout droit d’un asile psychiatrique ? En fait, il s’agit d’une technique utilisée par les artistes depuis des générations. Elle permet d’obtenir un cadrage rapide, très efficace pour choisir sa composition que ce soit en photographie ou en dessin d’observation. Imaginez que vous faites une superbe balade en forêt ou en ville, et que vous avez décidé de dessiner quelques paysages ou autres scènes visuelles sur votre carnet de croquis. Il existe deux variantes à cette technique : 1/ joignez vos deux mains 2/ ajustez vos mains selon le cadrage que vous choisissez 3/ approchez ou éloignez vos mains de vos yeux selon la taille de votre cadrage et de ce que vous voulez dessiner

elements du visage améliorer la qualité de son trait Lorsqu’un débutant ou un amateur peu confiant dessine d’observation, et qu’il veut dessiner sans perdre de temps, il essaie fréquemment de tracer plus vite, et la qualité du dessin s’en ressent sur le croquis final. Très souvent, il va repasser au même endroit maladroitement, sera un peu tremblant, voire crispé et son trait semblera ne pas trop savoir où il va. Bien heureusement, on peut corriger les mauvaises habitudes, surtout si cela ne fait pas longtemps qu’on dessine. Aujourd’hui, je vais vous apprendre à dessiner avec un trait plus confiant, ou en tous cas, je vais vous montrer comment faire. Ce n’est qu’une question de comportement. Eh oui, avant de faire passer le mur du son à son crayon, il va falloir se forcer à analyser plus vite ce que l’on observe et à aller à l’essentiel des formes et des contours tout en cherchant la beauté du trait. Quelle(s) forme(s) résume(nt) ce que je veux dessiner ? C’est simple, vraiment. Dessin réalisé sans trop réfléchir.

l'atelier de peinture et de dessin : apprendre la peinture et le dessin Observation + déduction: dévenez aussi rusé que Sherlock Holmes ! Après un 1er article où je vous informais des avantages à améliorer votre pouvoir d’observation, en voici (enfin) la suite ! Les conseils donnés ici sont tirés du super livre de Maria Konnikova, Mastermind: How to Think Like Sherlock Holmes Savoir observer est essentiel en matière de créativité, c’est même la base. On s’imprègne de ce qui nous entoure, ce qu’on lit, regarde à la télé, voit sur Internet, glane au fil des discussions… puis on le transforme ensuite à l’aide d’imagination et de déduction. Avez-vous déjà regardé les séries Mentalist ou Esprits Criminels ? Le point commun principal entre Patrick Jane et les enquêteurs d’E.S, c’est d’être des observateurs hors-pair et de réussir à établir de brillantes déductions pour résoudre leurs enquêtes. Cette capacité nous permet d’être réellement acteur d’une situation: on ne se contente pas de regarder passivement quelque chose, on l’observe avec un œil aiguisé puis on déduit déjà comment cette chose va pouvoir nous servir.

basesdudessin.fr LE CORPS HUMAIN suite TETE ET VISAGE : « Le visage est le miroir de l’âme ». La référence de base est la dimension que représente la hauteur du front (partie supérieure du crâne sans les cheveux), soit HF = 1 module. Avec cette référence de base : - hauteur totale de la tête = 3,5 modules - largeur de la tête (vu de face d’oreille à oreille) = 2,5 modules- largeur de la tête (vu de profil du nez jusqu’à l’occiput), voir dessin ci-contre = 3,5 modules Nota : la tête peut être insérée dans une sphère située dans les 2,5 modules supérieurs. Situation des différentes parties de la tête (vu de face) : - yeux sur l’axe médian horizontal et vertical avec un écartement identique à la largeur du nez - haut des oreilles et sourcils sur la même ligne - limite de la lèvre inférieure au milieu de module du bas A noter : La tête de l’enfant, (basée sur 4 modules de son front) est sensiblement différent. TETE : Construction et mise en place des éléments C’est dans ce quadrilatère que nous allons inscrire notre visage. Le regard :

Related: