background preloader

Pourquoi utiliser Pearltrees?

Pourquoi utiliser Pearltrees?

essai suite Mettre en place et superviser une veille avec Twitter Twitter est un outil simple et séduisant pour mettre en place une veille. L’élève muni de son smartphone pourra publier des informations provenant d’Internet mais aussi des photographies commentées prises sur le terrain. L’enseignant pourra de son coté contrôler avec précision la démarche de chaque participant et cibler très facilement sa communication vers un élève ou bien la classe entière. Les notions Cette séquence permet d’aborder deux thèmes principaux : l’identité numérique et la veille. Identité numérique : informations personnelles et profil professionnel L’identité numérique d’une personne est constituée de toutes les traces qu’elle laisse sur Internet. L’exemple le plus visible de ces traces sont les textes et photographies publiés sur un réseau social. Une partie non négligeable des employeurs enquête sur les candidats à l’embaucheà l’aide des réseaux sociaux. Veille, curation, benchmark etc. Veille On trouve de nombreuses définitions de la veille sur le web. En classe Annexes

Technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement (TICE) recouvrent les outils et produits numériques pouvant être utilisés dans le cadre de l'éducation et de l'enseignement (TICE = TIC + Enseignement). Les TICE regroupent un ensemble d’outils conçus et utilisés pour produire, traiter, entreposer, échanger, classer, retrouver et lire des documents numériques à des fins d'enseignement et d'apprentissage. L'étude des méthodes d'enseignement intégrant les TICE est quant à elle l'objet de la technopédagogie. Historique[modifier | modifier le code] Au cours du XXe siècle, l'école a tenté de s'approprier les médias et les dispositifs techniques, avec plus ou moins de volonté et plus ou moins de moyens : radio scolaire (années 1930), télévision scolaire (années 1950), informatique (années 1970)[réf. nécessaire], magnétoscope (années 1980), multimédia (années 1990). Enjeux et bilans[modifier | modifier le code]

scrumblr : le tableau blanc qui lorgne du coté de Padlet - Padagogie scrumblr une application en ligne toute simple mais très utile pour commencer une formation, présenter les notions à associer par des pastilles de couleurs à déplacer sur les différents post it.Très efficace en collaboratif, ce qui permet aussi de faire un bilan en fin de formation Scrumblr permet d’afficher sur un tableau blanc virtuel des notes sous la forme de Post-it de toutes les couleurs. Les créateurs de ce service ont joué la simplicité au moment de choisir un environnement graphique pour leur Webapplication. L’interface de Scrumblr ressemble à un tableau blanc. Scrumblr vous demande de donner un nom à votre tableau.

TITRE édité Essai de note hashtag - Padagogie Hashtag : qu’est ce que c’est ? Le hashtag (ou encore mot-dièse, mot-clic) est un marqueur de métadonnées couramment utilisé sur internet où il permet de marquer un contenu avec un mot-clé plus ou moins partagé. Composé du signe typographique croisillon « # » (appelé hash en anglais), suivi d’un ou plusieurs mots accolés (le tag, ou étiquette), il est particulièrement utilisé sur les IRC et réseaux sociaux. Bien qu'il lui ressemble, le symbole « # » est typographiquement distinct du dièse, « ♯ » qui est aussi composé de deux paires de lignes entrecroisées mais dont l'une est verticale tandis que le croisillon comporte une paire horizontale. En bref le symbole #, appelé hashtag, est utilisé pour signaler des mots-clés ou des sujets dans un message. Il a été créé comme moyen permettant de catégoriser les messages. Si vous cliquez sur un mot contenant un hashtag, , cela vous permettra d'afficher tous les autres messages associés à ce mot-clé. Une utilisation grandissante :

Flipboard : un outil très complet pour créer votre magazine ! - Padagogie Flipboard propose à l'usager de "composer lui-même son propre magazine, qui ressemble à la version papier mais avec du contenu provenant d’Internet". Cette application, qui permet de composer son propre magazine est devenue un standard de la curation ! Cette application est un "agrégateur" d’informations qui fonctionne à la manière de Google Actualités. Elle agrège des flux RSS et restitue leur contenu aux utilisateurs. L’utilisateur peut lui-même personnaliser son magazine en choisissant de cibler ses centres d’intérêt. Le magazine peut être agrémenté d’informations issues des réseaux sociaux : au beau milieu de deux articles, se glissera le statut Facebook ou le tweet d’un contact. Pour cela, rendez-vous sur le menu de magazines suivis (l’icône en forme de carré). Pour retrouver vos amis, allez dans le menu Compte « icône en forme de bonhomme » et appuyez sur + en haut à gauche. Créer son compte Bien sûr, il faut commencer par le commencement. L’application est gratuite

Related: