background preloader

Matériel de division, façonnage et fermentation

Matériel de division, façonnage et fermentation
Related:  hicham1982cczepil

La Cuisson Procédés de fabrication & produits finis a) PREPARATION DU FOUR : Avant de commencer à cuire, le boulanger doit préchauffer son four, c'est-à-dire laisser le four chauffer à vide avant utilisation. Son nettoyage est aussi très important. b) RÔLE DE LA BUEE : c) LA SCARIFICATION : Aussi appelée coup de lame, la scarification est l’incision d’une lame sur le pain. La scarification présente un double intérêt : Elle permet de faire échapper le gaz carbonique, Elle donne un aspect esthétique au pain. d) L’ENFOURNEMENT : Une fois le four à température, le pain lamé, celui-ci peut entrer dans le four. L’introduction du pain dans le four dépend du type de four : Pour un four à sole l’enfournement se fait grâce à un tapis. e) DEROULEMENT DE LA CUISSON : Lors de la cuisson, on peut distinguer 3 étapes importantes de la transformation du pain : - La température au cœur de la pâte passe de 25 à 50°c en 5 minutes environ. - La température au cœur de la pâte passe alors à 80°c en 10 minutes environ.

Cours Technologie 1ère année a) SILOS A FARINE : Aussi appelée « chambre à farine », cette grande citerne étanche, recueille la farine. Sa contenance est variable selon la place disponible dans le fournil. Les modèles les plus modernes sont gérés par informatique. Il suffit de taper le nombre de kilos désiré pour qu’ils s’écoulent dans le pétrin. b) REFROIDISSEUR D’EAU. Grande citerne servant à refroidir l’eau. Les modèles les plus modernes proposent de programmer : (la quantité) Le nombre de litres désiré pour le coulage. 2. Machine qui sert à filtrer l’eau pour extraire le calcaire, le tartre et donc avoir une eau plus douce. d) FILTREUR D’EAU. Appareil est utilisé pour débarrasser l’eau des impuretés et des substances chimiques. e) BALANCE : Appareil qui premet de peser du gramme à plusieurs dizaines de kilos. f) PETRINS. Il existe 3 grandes catégories de pétrins : ü Le pétrin à axe oblique : ü Le pétrin spiral : ü Le pétrin à bras plongeant : g) BATTEURS. Le bras d’un batteur tourne souvent plus rapidement que celui d’un pétrin.

Les Fours - Chambres de cuisson : Les pâtons sont disposés à l’intérieur. La partie inférieure s'appelle : la sole. La partie supérieure s’appelle : la voûte. - Générateur de vapeur : Appelé aussi « appareil à buée ». - La cheminée d’évacuation des gaz brûlés : Conduit ventilé ou non menant à l’extérieur permettant l’extraction des gaz et fumées. - Le thermomètre ou pyromètre : Il mesure la température à l’intérieur du four. - le thermostat/programmateur : Il sert à régler précisément la température à l’intérieur du four et peut se programmer. d) Four Tunnel/Balancelle. Four utilisé, par exemple, dans les pizzerias. e) Four à soles. - Fixe : Le pâton est posé directement sur un matériau réfractaire, préalablement chauffé. - Rotatif : Surtout utilisé avec du bois comme énergie, la chaleur est émise par le dessous d’une sole ronde fixée sur un axe qui permet de la faire tourner. f) Les fours à chauffage direct et indirect. - Chauffage direct : Ces fours sont de moins en moins utilisés. 1) Le Fuel-Oil,

Cours Technologie 1ère année a) LES DIFFERENTES FARINES DE BLE : Il existe différentes farines de blé - La Farine de froment (blé): C’est une farine ordinaire. L’utilisation d’améliorants est autorisée pour la confection de « pain courant ». On trouve cette farine sous le type : Type 55 (T55). - La Farine de Tradition française : Cette farine est réglementée en France depuis le 13 septembre 1993 avec le décret n° 93-1074.. Pour avoir cette appellation, la farine ne peut recevoir que 6 sortes de produits correcteurs naturels ("améliorants" ) : La farine de tradition peut être : de Type 55 (T55), Type 65 (T65), Type 80 (T80). - La Farine complète : C’est une farine contenant les enveloppes du grain de blé. - La Farine "issue de culture biologique" : Cette farine est issue de blés cultivés sans produit chimique, sans pesticide, sans herbicide et sans engrais de synthèse. - La Farine bise : Cette farine contient beaucoup de fibre. - La Farine de meule : Les grains sont broyés en une seule opération entre 2 pierres.

le Pétrissage a) INTRODUCTION : Autrefois pétri à la main, des machines aujourd’hui remplacent les efforts du boulanger. Les temps de pétrissage d’une pâte sont importants pour la qualité du produit final. (Avec la qualité de la farine, les temps de fermentation, la dose d’eau). b) LA FORMATION DE LA PATE : Pour que la pâte soit de bonne qualité, il faut que : La farine soit bien hydratée, Tous les ingrédients soient bien mélangés et que la pâte soit lisse, De l’air s’incorpore à la pâte lors du pétrissage, Le réseau glutineux soit suffisamment résistant pour retenir le gaz carbonique. c) DIFFERENTES ETAPES DU PETRISSAGE : Une fois que les ingrédients sont dans le pétrin, une succession d'étapes est réalisée pour une bonne réussite des produits : - Le Frasage : Il correspond au mélange des ingrédients. - L’autolyse : Procédé moins courant permettant d’assouplir le gluten. le lissage de la pâte le façonnage le coup de lame au four. - Découpage/Etirage/Soufflage : Le bassinage et le contre frasage :

La Levure a) DEFINITION : La levure qu’utilise le boulanger (levure biologique) est constituée d’une multitude de petits êtres vivants : des champignons microscopiques. Ils (les champignons) s’appellent : saccharomyces cerevisiae. Ils se multiplient et se developpent par bourgeonnement. Cette levure a le pouvoir de transformer les sucres en glucose, alcool et gaz carbonique (fermentation). Sans levure, le pain ne pourrait pas fermenter… Pour que la levure biologique puissent se developper et produire une fermentation ideale dans la pâte il faut reunir plusieurs élèments : de la chaleur (la levure bourgeonne idealement à 24°c) de l’eau (pour boire) de sucres (pour se nourrir (elle les trouve dans la farine)). d’air (pour respirer). b) ROLE : La levure biologique a plusieurs rôles indispensables pour obtenir du pain de qualités : Provoque la dégradation des sucres de la farine créant ainsi la fermentation. c) DIFFERENTS TYPES DE LEVURE : - La levure BIOLOGIQUE : - La levure sèche à réhydrater :

Les fermentations Procédés de fabrication & produits finis a) LES PRINCIPES ET ROLES DE LA FERMENTATION : On appelle fermentation la transformation de certaines substances organiques par des micro-organismes. Chaque type de ferment agit sur certaines substances bien déterminées et produit donc une fermentation qui lui est propre. Parmi les fermentations les plus connues on peut citer : Jus de fruits sucrés transformés en boissons alcoolisées c’est : – la fermentation alcoolique. – la fermentation acétique, Le lait qui coagule à la suite de la formation d’acide c’est : La fermentation lactique, Les levures font partie des ferments et provoquent différentes sortes de fermentations suivant leur type. La fermentation apporte à la pâte : du gaz carbonique, Du volume, des arômes. La fermentation est appelée familièrement : la pousse. Le pouvoir fermentatif dépend : - des sucres préexistants dans la farine (les sucres rapides). - du sucre directement ajouté dans la fabrication des viennoiseries. - Le Pointage :

Cours Technologie 1ère année 1. Règles d’hygiène professionnelle : (Reliez par des flèches, les différents textes suivants) 2. Implantation du laboratoire et choix des matériaux : Le laboratoire aussi appelé « Fournil » doit être bien éclairé et bien ventilé : ü Les sols sont : Durs, le plus souvent couverts de carrelage et pourvus d’un système d’évacuation des eaux usées. ü Les murs sont : Peints en blanc ou carrelés. ü Les plafonds sont : Peints en blanc ou équipés de carreaux légers facilement démontables. ü Les plans de travail sont : En inox, marbre ou plastique pour une hygiène parfaite. L’installation sanitaire doit comporter : Des W.C* (*waters Closets), un lavabo et une douche. 3. Aujourd’hui, le nettoyage à sec* (*balayage) est déconseillé car les poussières volent et se déposent ailleurs. En revanche l’aspiration est conseillée. Des hottes et conduits d’aération sont installés permettant ainsi l’élimination des gaz et vapeurs. 4. · Les sacs de farines ou encore les sacs de sucre sont stockés : 5. 6. 1) Prélavage : 7.

Cours Technologie 1ère année La meunerie : Le blé. Le blé est la céréale la plus consommée dans le monde avec le riz et le maïs. La Chine est le plus grand producteur de farine au monde. La France est le plus grand producteur européen de farine. a) COMPOSITION : Coupe d’un grain de blé : Le grain de blé comporte 4 parties : L’amande farineuse : Cette Partie du grain qui donne la farine est composée de 2 constituants essentiels de la farine : Les enveloppes : Le germe : Il constitue l’embryon de la plante. Le germe est éliminé durant la mouture car il contient des matières grasses qui nuisent à la conservation de la farine. L'assise protéique : Elle sépare la dernière enveloppe (la bande hyaline) de l'amande. Elle a une grande influence sur la qualité de la farine car elle est riche en proteine, amidon et matières minérales b) CULTURE ET STOCKAGE : Culture : Le blé appartient à la famille des graminées. Les blés sont semés : · en automne (octobre, novembre). · Au printemps (avril). Les blés sont ensuite récoltés en été (Juillet/août).

Cours Technologique boulangerie a) DEFINITION : L’œuf est un corps organique qui se forme dans le corps de la femelle. Dans notre métier, on n’utilise que les œufs de poules. b) COMPOSITION : Composition : - Eau 74 à 75 % - Protides 12 à 13 % - Lipides 11 % - Glucides 1,5 % - Matières minérales 1 % L’oeuf comprend : Jaune ou Vitellus Il est maintenu tenu au centre de l’œuf dans une membrane appelée « vitelline ». Sa couleur est influencée par l’alimentation de la poule mais est sans rapport direct avec sa valeur nutritive. Il a un pouvoir émulsifiant*. Blanc ou albumine Cette substance visqueuse est constituée essentiellement d’eau et de protides. La coquille calcaire Elle est percée de minuscules petits trous permettant à l’air de circuler à l’intérieur. Cet air fait évaporer peu à peu l’eau qui est le composant principal du blanc. Germe Cellule vitale renfermant l’ensemble des informations génétiques du futur embryon : uniquement les gènes de la poule pondeuse en l’absence de reproducteur. Membrane coquillière Chambre à air Chalazes

Related: