background preloader

Qui possède quoi ?

Qui possède quoi ?
Related:  Semaine de la Presse

Infographie : les sites d'info pure players passés au crible - L'actu Médias / Net De Rue89 au nouveau Newsring, voici notre banc d'essai des principaux sites d'information en ligne indépendants de la presse papier. >Lisez aussi notre enquête “Les pure players ou le pari de la presse en ligne Pressedu agrégateur presse Presse Française : Annuaire des Journaux et des Magazines en Ligne - Guide Presse Presse et pédagogie Charlie Hebdo : pourquoi des dessinateurs de presse ont-ils été assassinés ? | La p@sserelle -Histoire Géographie- Ce mercredi 7 janvier est un jour noir pour la presse et la démocratie françaises. Deux hommes ont attaqué les locaux du journal satirique Charlie Hebdo avant de prendre la fuite. À l’heure où j’écris ces lignes le bilan est de 12 morts, une vingtaine de personnes sont blessées dont certaines très grièvement. Parmi les victimes de cette attaque terroriste, deux policiers, quatre dessinateurs (Charb, Cabu, Tignous et Wolinsky) et le journaliste Bernard Maris. Même si cela est difficilement imaginable, des hommes sont morts pour des dessins en France. Comprendre : quelques éléments d’explication Charlie Hebdo est un journal satirique où travaillent des caricaturistes. C’est quoi un journal satirique ? La presse satirique utilise la satire comme moyen d’expression et d’information. Que fait un caricaturiste ? Le but du dessinateur de presse est passionnant : avec un angle de vue et un trait d’humour, il faut commenter le plus simplement du monde une actualité parfois complexe.

Aylan : Le traitement médiatique d’une photo iconique, novembre 2015 - Dossiers thématiques - Ressources pour la classe Une image peut-elle changer le monde ? Ou comment la médiatisation par l’image peut-elle influencer l’opinion publique ? Au-delà du tragique, de la révolte face à la mort d’un enfant, de la force de la représentation du corps inerte d’un petit garçon échoué sur une plage de Turquie (photographie), la question de l’influence de la médiatisation d’un fait – ici la mort de l’enfant - sur les populations – ici les populations européennes - interroge le phénomène informationnel dans son ensemble ( circuit de l’information, mise en scène, viralité de l’information via les réseaux sociaux numériques, information et déformation, information et transformation, vitesse, propagation, viralité et restitution de l’information).A tous ces éléments constitutifs d’un événement médiatique exceptionnel vient se greffer une dimension symbolique d’une rare intensité, photographie très rapidement devenue iconique, presqu’en temps réel, dont la portée universelle est incontestable.

La 26e Semaine de la presse et des médias dans l'École® du 23 au 28 mars 2015 : Une édition placée sous le signe de la liberté d'expression Après les attentats commis en ce début d’année, le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, sur proposition du Centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information (Clemi-Réseau Canopé), a décidé de modifier le thème de cette nouvelle édition de la Semaine de la presse et des médias dans l’école® pour "La liberté d’expression, ça s’apprend". Une mobilisation sans précédent : les chiffres-clés 5 millions d’élèves210 000 enseignants15 500 établissements scolaires1 945 médias inscrits dont 669 titres de la presse écrite L’édition 2015 de la Semaine de la presse est marquée par une forte progression de participation : + 1 200 établissements scolaires et + 22 500 enseignants inscrits par rapport à 2014. Plus d’un million d’exemplaires de journaux et de magazines seront acheminés par La Poste vers les écoles et établissements scolaires. Un dispositif exceptionnel d’accompagnement pédagogique Un soutien réaffirmé des médias partenaires

"Le Figaro", "Libé", "l'Obs"... qui possède la presse française ? - 16 octobre 2015 Si François Régis Hutin, fils du fondateur de "Ouest-France" Paul Hutin-Desgrées, est le président du directoire du quotidien régional "Ouest-France", il n’en est plus, officiellement, le propriétaire. "Ouest-France" (le quotidien le plus lu en France) appartient en effet au groupe Sipa – Ouest France, lui-même propriété de… l'Association pour le soutien des principes de la démocratie humaniste ! Une association de type loi de 1901, fondée en avril 1990,voulue par François Régis Hutin, pour mettre son journal à l'abri d'un rachat : "Cette association est la gardienne du temple. Le temple, c'est l'esprit du journal." "Nous sommes une association à but non lucratif et ne distribuons pas de dividendes. L’association est présidée par Jacques Duquesne.

Séances proposées pour la semaine de la presse Il faudra noter qu'il ne s'agit que de propositions de séances, elles n'ont encore pas été réalisées. Ces séances sont prévues pour être modulables : en demi-groupe par l'enseignant documentaliste ou en classe entière par l'enseignant de discipline (et/ou l'enseignant documentaliste), en 1 à 3h, et adaptables à plusieurs niveaux. Séance : Les croquis de presse après l'évènement Séance basée sur différents croquis de presse réalisés à la suite de l'attentat 1 : Définition d'un dessin de presse Il doit faire RIRE REAGIR REFLECHIR (On peut montrer ici 3 autres dessins de presse, qui ont fait le choix de privilégier un seul aspect, demander à un élève qui « ne l'aime pas » d'expliquer pourquoi). 2 : L'analyse des dessins de presse Comment font ils RIRE REAGIR REFLECHIR ? Il s'agit ici, seul, en groupe ou à l'oral en classe entière, de relier chaque dessin de presse aux procédés spécifiques qui font rire, réagir, réfléchir : Séance : Les photographies de Une le lendemain de l'évènement Pour identifier

Quelques pistes pour parler de liberté d'expression. Après l’émotion, la réflexion et l’éducation : comment répondre aux élèves qui s’interrogent sur l’assassinat des journalistes caricaturistes de Charlie Hebdo le mercredi 7 janvier 2015 ? Beaucoup de professeurs documentalistes ont abordé la question avec leurs élèves dès le lendemain de l’attentat et partagé leurs expériences sur la liste de diffusion e-doc. Quelques ressources /supports de séance signalés sur la liste e-doc et sur les réseaux sociaux ont été repris dans l’article d’EduScol en particulier les numéros spéciaux de Mon Quotidien, Petit quotidien, l’Actu. Liberté de conscience, liberté d’expression : outils pédagogiques pour réfléchir et débattre avec les élèves Sur EduScol : article structuré autour de conseils et des repères fondateurs de la République - selon les niveau d’enseignement - tels que la liberté d’expression, la liberté de la presse, pluralisme des opinions, la laïcité, les droits de l’homme pour construire la réflexion et organiser le débat. CLEMI. Rappel

Related: