background preloader

Les Nuits de l'Incertitude #5 - Le Grand Soir - 2012

Les Nuits de l'Incertitude #5 - Le Grand Soir - 2012
Related:  Bizarre F-LMathématiciens actuels

Découverte exceptionnelle d'une galaxie semblable à la Voie lactée à 12 milliards d’années-lumière Des chercheurs ont récemment repéré un « bébé » galaxie extrêmement lointain. Située à 12 milliards d’années-lumière de la Terre, celle-ci possède une structure semblable à celle de notre Voie lactée, défiant les modèles actuels d’évolution cosmique. Un sosie très lointain de la Voie lactée Dans le cadre de travaux récemment publiés dans la revue Nature, une équipe d’astronomes de l’Institut Max Planck, en Allemagne, ont identifié une galaxie dont la structure se révèle très proche de celle de la Voie lactée grâce au réseau de radiotélescopes ALMA, au Chili. Lire aussi Un océan d’eau liquide de 40 km de profondeur découvert sous la surface de Cérès Bien que nous ne comprenions encore pas entièrement comment les galaxies se forment, on estime généralement que celles des premiers jours de l’Univers étaient turbulentes et chaotiques. « Ces résultats représentent une découverte capitale dans le domaine de la formation des galaxies »

Yves Laszlo nommé Directeur de l’Enseignement et de la Recherche de l’X | Fondation Ancien Directeur adjoint pour les Sciences à l’École normale supérieure de Paris, Yves Laszlo succède ainsi à Frank Pacard, et prend également en charge les fonctions de responsable du Comité d’enseignement et de recherche de l’Institut Polytechnique de Paris. Yves Laszlo, âgé de 55 ans, est titulaire d’un doctorat en mathématiques de l’Université Paris-Sud (1988), et est un spécialiste mondialement reconnu de la géométrie algébrique. Après une carrière de Chargé de recherche au CNRS puis de Professeur à l’UPMC, il devient en 2004 Professeur associé à l’École polytechnique, au sein du Centre de mathématiques Laurent Schwartz (CMLS) dont il prend la direction de 2006 à 2010. Il devient ensuite professeur à l’Université Paris-Sud, et créé puis dirige la Fondation mathématique Jacques Hadamard et son LabEx LMH dont la vocation est de rassembler les mathématiciens du plateau de Saclay.

Connie Culp, première Américaine à avoir été greffée du visage, est décédée La première Américaine ayant bénéficié d’une greffe du visage, Connie Culp, est décédée à l’âge de 57 ans, près de douze ans après l’intervention, a annoncé l’hôpital de Cleveland où elle avait été prise en charge. Défigurée par une balle tirée par son mari qui avait essayé de la tuer avant de retourner son arme contre lui, elle avait reçu en décembre 2008, une greffe sur 80 % de son visage au cours d’une opération qui avait duré 22 heures. « Nous sommes tristes d’avoir perdu Connie Culp, la première bénéficiaire d’une greffe du visage aux Etats-Unis. Elle était une source d’inspiration pour tous ici, à la Cleveland Clinic », a tweeté cet établissement de l’Ohio, dans le nord du pays. Elle était devenue la personne ayant vécu le plus longtemps avec une greffe du visage, a souligné dans un communiqué le D. La première greffe du visage au monde a eu lieu le 27 novembre 2005 en France.

Biographie de Karen Uhlenbeck Karen Uhlenbeck est une mathématicienne américaine. Elle est la première femme à avoir reçu le prestigieux prix Abel en 2019 (après 19 hommes!) et seulement la deuxième femme à avoir été conférencière plénière au Congrès International des Mathématiques (c'était en 1990 à Kyoto, 58 ans après Emmy Noether!). Ces statistiques en disent long sur le peu de femmes dans la communauté mathématique. Karen Uhlenbeck, de son nom de naissance Karen Keskulla, est née à Cleveland dans l'Ohio en 1942. Karen Uhlenbeck enchaîne ensuite les postes non-permanents au MIT ou à Berkeley, victime des règles 'anti-népotisme' qui empêchent une université de recruter un couple dans deux départements d'enseignement différents. Les principaux travaux de Karen Uhlenbeck concernent les équations aux dérivées partielles, en particulier celles issues de la géométrie et de la physique théorique. Les mathématiciens contemporains de Uhlenbeck (né en 1942)

Lune disparue en 1 100 Depuis longtemps, nous savons qu'un étrange événement s'est déroulé en l'an 1100. La Lune a complètement disparu dans le ciel, pourtant clair. Mais jusqu'à récemment, nous ne connaissions pas la raison de cet incroyable phénomène. C'est un mystère qui a fasciné la communauté scientifique pendant très longtemps. Dans la nuit du 5 mai 1100, la Lune s'est progressivement éteinte au point de donner l'impression d'avoir complètement disparu. Une éclipse impressionnante et inexpliquée. Des recherches impressionnantes et plusieurs suspects Le témoignage le plus utile est celui d'un homme dans un manuscrit appelé Peterborough Chronicle, mis à jour dans différents monastères anglo-saxons pour tenter de relater l'histoire de l'Angleterre entre 1066 et la fin du XIVe siècle. Après une longue enquête, dont les résultats ont été publiés dans la revue scientifique Nature, des chercheurs de l'université de Genève ont levé le voile sur ce mystère. La vraie raison ? La vraie raison ?

Villani Cédric ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges Natif de Brive-la-Gaillarde (Corrèze), de parents professeurs de lettres, Cédric Villani fit ses études secondaires à Toulon au collège Maurice Ravel puis au lycée Dumont d'Urville. Brillant élève, il obtient le baccalauréat à 16 ans et entre en "prépa" à Paris au lycée Louis-le-Grand puis à l'École normale Supérieure, rue d'Ulm (1992). Suite à l'obtention de l'agrégation de mathématiques (1994), Villani sera agrégé préparateur à l'ENS (chargé de la préparation à l'agrégation des nouveaux étudiants) jusqu'en 2000 tout en travaillant sa thèse sur l'aspect mathématique des équations de Boltzmann et de Landau, sous la direction de Pierre-Louis Lions : Contribution à l'étude mathématique des équations de Boltzmann et de Landau en théorie cinétique des gaz et des plasmas, qu'il soutient en 1998. » International Congress of Mathematicians, Hyderabad 2010

Des internautes s’amusent à jouer La Lettre à Elise à l’envers La Lettre à Elise est sans aucun doute un des plus grands tubes de la musique classique. Qui ne reconnaît pas dès les premières secondes ces notes écrites par Beethoven en 1810 ? Cette mélodie est dans toutes les têtes, alors forcément, elle est sujette à des reprises. Deux siècles plus tard, on peut trouver des reprises originales sur internet. Une Lettre à Elise à lire à l’envers et dans d’autres sens Lorsque l’on écoute ce morceau, notre premier réflexe est souvent de crier « Beethoven ! A lire aussi D’autres vont plus loin et sont encore plus créatifs : c’est le cas de Andrew Huang, inventeur du Beethoven Flip Challenge, un challenge qui est devenu viral sur la toile il y a quelques années. La Lettre à Elise était en fait pour Thérèse Beethoven a 40 ans lorsqu’il écrit cette pièce et sa surdité le coupe du monde extérieur depuis quelques années. Ce tube a inspiré de nombreux autres musiciens et des performances toutes plus farfelues que les autres fleurissent sur les réseaux sociaux.

Bhargava, Manjul ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges Issu de parents indiens émigrés au Canada, Manjul Bhargava naquit à Hamilton (Ontario) où sa mère, Mira, diplômée de l'université McGill de Montréal (1965), était professeur de mathématiques. Son père est chimiste. Bhargava entame des études supérieures de mathématiques à l'université de Harvard et son mémoire de B.A. in mathematics (Bachelor of Arts, l'équivalent de la maîtrise) portant sur les anneaux de Dedekind est couronné par le prix Morgan de l'AMS (1996), une distinction attribuée à des étudiants en mathématiques en fin de cursus du second cycle ayant fait preuve, dans leurs travaux de recherche, de capacités exceptionnelles. En 2003, Bhargava obtient son poste de professeur en théorie des nombres à Princeton. » Mordell , Taniyama Manjul Bhargava est membre de l'Académie des sciences des États-Unis. ➔ Pour en savoir plus : Villani Hairer

Livre des merveilles du monde Cette œuvre ne doit pas être confondue avec l’œuvre de Marco Polo, rédigée antérieurement, que l’on appelle couramment le Livre des Merveilles, et qui devrait plutôt s’intituler Devisement du monde selon la Bibliothèque nationale de France. L’expression Livre des merveilles reprend le titre d’un ouvrage de Pierre le Vénérable, abbé de Cluny : Livre des merveilles de Dieu. Contenu[modifier | modifier le code] Entre conte de voyage et traité savant, l'ouvrage décrit le monde connu au XIVe siècle, notamment l'Asie extrême-orientale. L'ouvrage décrit des itinéraires dans lesquelles s'insèrent des histoires et légendes fabuleuses dans un récit mélangeant références bibliques et considérations religieuses. Langue[modifier | modifier le code] L'Éthiopie et l'Inde accompagnée d'une illustration, 1499. L'ouvrage rend également compte de la diversité des usages des langues vernaculaires au XIVe siècle. Il existe actuellement trois versions reconnues : Les sources[modifier | modifier le code]

Jean-Pierre Serre Il s’agit de mathématiques, ici, pas de musique, mais où est la différence ? C’est pourquoi lorsque l’Académie norvégienne a annoncé le nom de Jean-Pierre Serre comme premier récipiendaire du Prix Abel (prix destiné à suppléer à l’absence de Prix Nobel en mathématiques), aucun mathématicien au monde n’en a été surpris. Beaucoup se sont fait la réflexion qu’il n’y avait guère d’autre choix aussi évident, et que c’est bien ainsi. Il ne fait aucun doute pour les mathématiciens que si l’humanité survit quelques siècles à ses pagailles et à ses folies meurtrières, elle se souviendra du nom de Serre comme celui d’un homme qui aura particulièrement contribué à l’honneur de l’esprit humain. Ce prix Abel n’a guère été l’occasion de combler un peu cette lacune dans l’information. Ses travaux ont commencé au milieu du siècle dernier, avec sa participation au séminaire de topologie algébrique de Henri Cartan à l’école normale supérieure. L’utilité des mathématiques ?

Mahomet : « Je commence à avoir peur de me dessiner moi-même » l lui aura fallu cinq jours. Cinq jours pour enfin réagir après l’horreur qui a eu lieu mercredi dernier dans les locaux de Charlie Hebdo. Mahomet, THE prophète de l’Islam donne enfin son point de vue sur cette tragédie et fait part de la « frousse de chacal » qui s’est emparée de lui depuis. Il lui aura fallu cinq jours. Maho’, première question : comment ça va ? Pas terrible tu t’en doutes. Tu nous racontes le moment où tu as découvert l’horreur… Oui. Les frères Kouachi, Coulibaly, tu les connaissais ? Que dalle ! Pour que ce soit bien clair, quel est ton point de vue sur les caricatures de toi faites par Charlie Hebdo ? C’est cool ! Un truc à dire à tes « fidèles » les plus vénères ? Les mecs calmez-vous ! Comment éviter que ce genre de drame se reproduise à l’avenir ? Je vais mettre en place un système d’intranet avec tous les frères pour éviter que mon message soit déformé. T’en as pensé quoi du rassemblement de dimanche et plus globalement du soutien à Charlie Hebdo ?

Related: