background preloader

CAPES doc

CAPES doc
La question du droit d’auteur est soulevée de deux façons dans le processus de recherche : au cours de la recherche pour confronter et enrichir les sources par l’exploitation de travaux dont le chercheur n’est pas l’auteur,à la fin de la recherche lors de la publication des résultats. Voici un petit rappel des notions juridiques qui sont alors en jeu : Copyright: vise à protéger l’oeuvre. C’est un "droit exclusif que détient un auteur ou son représentant d’exploiter pendant une durée déterminée une oeuvre littéraire ou artistique" (Médiadix). Il nécessite un dépôt. => préserve droits de l’ayant droit, de l’investisseur (pas de droits moraux).Droit d’auteur : vise à protéger l’auteur et son œuvre. Exemples de licences : Copyleft : "l’auteur d’un travail soumis au droit d’auteur donne la possibilité à un utilisateur de copier, d’utiliser, d’étudier, de modifier et de distribuer son œuvre à sa guise, dans la mesure où ces possibilités restent préservées pour les autres." ou

http://fenetresur.wordpress.com/category/capes-doc/

Related:  CAPES de docinformation-documentationcapes docCR 1Géneralités

Concours de recrutement des enseignants pour la rentrée 2014 : les réponses à vos questions Télécharger l'infographie au format PDF En quoi la prochaine session de concours est-elle de nature exceptionnelle ? Cette session est exceptionnelle car elle débute de manière anticipée par rapport aux dates habituelles des concours.

La marche forcée des 3C A l’heure actuelle, les professeurs documentalistes n’ont pas peur de l’innovation, mais ils ont parfois des doutes au sujet de leur hiérarchie, à plusieurs niveaux, sur plusieurs sens, de ce qu’elle leur réserve pour l’avenir, de ce qu’elle leur reconnaît comme compétences professionnelles. Et l’actuelle marche forcée ressentie dans certaines académies [1], et dans certains textes dits de réflexion, pour imposer l’expérimentation des 3C, n’est pas là pour améliorer la situation. Le passage aux 3C ne représente pas qu’un changement de nom pour le lieu CDI, il semble qu’il soit nécessaire de le rappeler. Ceux qui s’y opposent, posent un argument essentiel, d’affirmer que les textes qui soutiennent les 3C occultent les missions pédagogiques du professeur documentaliste, les verrouillent même en développant des missions gestionnaires toujours plus nombreuses, avec un « retour aux sources » que M. Contre des apprentissages info-documentaires :

CAPES 2011 annale 0 ép 1 corrigé Le Deuff Première épreuve de composition Proposition de corrigéSujet : Exposé d’une réflexion sur « la crue d’information et le rapport au savoir » appuyée sur untexte de Pierre Lévy extrait de « Mettre en place une politique documentaire d'établissement scolaire Mettre en place une politique documentaire d'établissement scolaire Voilà la question qui me préoccupe en ce moment.N'ayant pas de politique documentaire dans mon établissement, j'ai décidé de la mettre en place. Mais par où commencer. Je vous propose, fruit de mes recherches et interrogations sur le sujet, un petit récap de la politique documentaire et des pistes de réflexions pour l'a mettre en place dans son établissement. Des objectifs de formation de la sixième à la terminale Recherche documentaire et maîtrise de l'information : formation des élèves par le professeur documentaliste de la sixième à la terminale. Rouen : CRDP de Haute Normandie : IUFM de Rouen, 2000, p. 25-26 Classe de sixième Recourir au CDI pour répondre à une demande d'information suscitée ou exigée par les enseignements disciplinaires Situer et identifier le CDI dans l'établissement.Repérer les différents espaces et l'organisation du CDI.Respecter les règles de fonctionnement du CDI.Distinguer les objets documentaires disponibles au CDI.Repérer les outils de recherche documentaire.Identifier les codes utilisés pour présenter l'information. Utiliser un document pour répondre à une demande

Compétences informationnelles et bibliothèques scolaires du Québec : un état de la recherche Alors que les élèves du primaire et du secondaire québécois utilisent en premier lieu Internet pour trouver de l’information dans le cadre de leurs études (Karsenti, Collin et Dumouchel, 2012), le développement de leurs compétences informationnelles s’avère capital. En effet, être en mesure de chercher, d’évaluer et d’utiliser de l’information représente un ensemble de compétences essentielles pour réussir tant dans ses études que dans le monde du travail (International Federation of Library Associations and Institutions, 2005). Mais puisque ces compétences relèvent très fortement du domaine de la bibliothéconomie et des sciences de l’information, il importe de se demander la place qu’occupent les bibliothécaires scolaires du Québec dans le développement de ces compétences chez les élèves. De fait, ils devraient théoriquement être les plus aptes en termes de connaissances et de compétences pour chercher, évaluer et utiliser l’information. Un constat et des pistes de solutions Savoie, M.

Éveiller l’élève à la culture informationnelle « Homo numericus », « generation Y », « digital native », les expressions ne manquent pas pour définir la génération de nos élèves, cette génération pour qui le numérique n’aurait pas de secret. La sollicitation des écrans est en effet omniprésente et il est possible d’avoir accès à une telle quantité d’informations que des chercheurs n’hésitent pas à évoquer une réelle info-pollution, voire infobésité. Nos élèves "pratiquent" le numérique, ils savent trouver des informations. Comment aider l’élève à transformer des pratiques personnelles intuitives, une certaine « débrouillardise », en de réelles compétences informationnelles ? Une récente étude britannique déclare que ces compétences « doivent être acquises pendant les années de formation à l’école et que les programmes de remédiation autour de la culture informationnelle à l’université ont de grandes chances de ne pas aboutir » [1]

L'identité professionnelle des bibliothécaires Je commencerai cette intervention en citant Robert Damien(1), dans son intervention lors de vos dernières journées d’étude, à Agen en 2002. " Si la question se pose, c’est que le métier que vous faites et l’acte de lecture que vous essayez de promouvoir ont perdu de leur évidence. Il n’y a plus d’évidence en effet : dans une bibliothèque, quelle que soit sa forme, quel que soit son lieu, on ne fait pas que lire. Ou plutôt on y lit, mais d’une autre manière. On ne fait pas non plus qu’y échanger des livres. Un trèfle à quatre feuilles pour la politique documentaire Une idée saugrenue ? Non, de quoi donner à la politique documentaire toutes ses chances d’aboutir ! car il ne faut pas croire qu’une politique documentaire se décrète, elle se construit... car il ne faut pas croire qu’elle émane du seul CDI et du seul professeur- documentaliste. Il émane d’une équipe ou plutôt d’un faisceau d’équipes qui ne sont pas centrées sur le CDI.

Les dispositifs d'accompagnement des collégiens L'accompagnement pédagogique L’accompagnement pédagogique désigne la démarche mise en œuvre par les équipes pédagogiques pour assurer à chaque élève une prise en compte de ses besoins et de ses capacités, dans le but de lui permettre de progresser au mieux dans ses apprentissages. L’accompagnement pédagogique s’inscrit dans le cadre général et collectif des enseignements dispensés, en classe entière ou en groupes, à l’ensemble des élèves. GRCDI » Séminaire Présentation L’organisation annuelle d’un séminaire de recherche autour de la didactique et de la culture de l’information est l’une des principales activités du GRCDI. Ce séminaire est ouvert à tous les membres du groupe, aux membres de l’ERTé qui le souhaitent, ainsi qu’à plusieurs personnes invitées personnellement. Le séminaire n’est donc pas public mais le GRCDI a décidé de mettre en ligne tous les textes des contributions.

« Faire classe », qu’est-ce qu’on entend « pas » là ? Une expression commune, usuelle, qui mérite d’être interrogée dans toute sa polysémie pour bousculer les malentendus qu’elle véhicule, entre élèves et enseignants, entre enseignants eux-mêmes. En 2008-2009, pour commencer l’année scolaire avec les 4es, dans le but de resituer ou découvrir, c’est selon, la situation de communication [1], nous travaillions à partir d’un texte de Raymond Devos, Caen.« Mais comment voulez-vous que je vous dise pour quand si vous ne me dites pas pour où ? — Comment, vous ne savez pas où est Caen ? »Quiproquo entre deux protagonistes, un vacancier qui veut des billets pour la ville de Caen, et un employé de la SNCF qui ne comprend pas où veut se rendre le futur voyageur. Dialogue de sourds… Il me semble que c’est souvent cela qu’on entend lorsqu’on dit « faire classe ».

Lexique CAPES documentation Accueil > CAPES doc > Lexique CAPES documentation Ce lexique pour la préparation du CAPES documentation recense près de 350 notions en SID et en sciences de l’éducation. Thématique plus qu’alphabétique, il a l’ambition de donner une vision globale de "notions mères" en y associant du vocabulaire relié sémantiquement et enrichi par une recontextualisation historique. Attention: ce document est un recueil de définitions élaborées par mes soins et/ou puisées dans des lectures personnelles ou des cours. Il reste perfectible, car non-exhaustif ou incomplet (les cordonniers étant les plus mal chaussés, certaines références sont manquantes -_-‘). D’autres lexiques peuvent être consultés sur la thématique, notamment :

Concours réservés : RAEP L'épreuve de Reconnaissance des Acquis de l'Expérience Professionnelle ou RAEP est proposée dans le cadre des Concours internes de l'Enseignement (CAPES internes ou CAER) ou Concours réservés (depuis 2013) : dossier écrit et présentation à l'oral pour les admissibles. Ce dossier documentaire définit le cadre de cette épreuve. Textes officiels

Related: