background preloader

Outil - Merise

Outil - Merise
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article concerne une méthode en informatique. Pour le fruit, voir Merise. Merise (prononcer « Meurise » et non « Mérise ») est une méthode d'analyse, de conception et de gestion de projet informatique. Issue de l'analyse systémique, la méthode Merise est le résultat des travaux menés par Hubert Tardieu dans les années 1970 et qui s'inséraient dans le cadre d'une réflexion internationale, autour notamment du modèle relationnel d'Edgar Frank Codd. Elle est devenue un projet opérationnel au début des années 1980 à la demande du ministère de l'industrie, et a surtout été utilisée en France, par les SSII de ses membres fondateurs (Sema-Metra, ainsi que par la CGI Informatique) et principalement pour les projets d'envergure, notamment des grandes administrations publiques ou privées. On pourra aussi consulter un historique de Merise sur le site Web Developpez.com. La méthode est essentiellement française. Sa mise en œuvre peut paraître lourde.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Merise_(informatique)

Related:  Outils classiquesDéveloppement logicielméthodes et langagesIT LEARNING

outil - Diagramme Ishikawa Connaissez-vous le diagramme de causes et effets appelé aussi diagramme d’Ishikawa ou encore diagramme en arêtes de poisson ou bien de manière plus courte le diagramme 5M? Il s’agit d’un outil conçu par Kaoru Ishikawa (1915 – 1989). Ishikawa était un ingénieur japonais qui a travaillé pour Nissan et qui fit partie de la Juse, l’Organisation des ingénieurs et des scientifiques japonais dans laquelle se retrouvaient pour échanger leurs idées de grands noms de la gestion de la qualité tels que Deming, Taguchi ou encore Juran. A quoi sert le diagramme d’Ishikawa? Le diagramme d’Ishikawa permet d’analyser les grandes catégories de causes pour parvenir à un effet particulier. Il est particulièrement bien adapté à la gestion des risques qui fait partie de la gestion du projet.

Cours UML Il s'agit de la solution UML pour représenter le modèle conceptuel. Les use cases permettent de structurer les besoins des utilisateurs et les objectifs correspondants d'un système. Ils centrent l'expression des exigences du système sur ses utilisateurs : ils partent du principe que les objectifs du système sont tous motivés. Ils se limitent aux préoccupations "réelles" des utilisateurs ; ils ne présentent pas de solutions d'implémentation et ne forment pas un inventaire fonctionnel du système. Ils identifient les utilisateurs du système (acteurs) et leur interaction avec le système. Ils permettent de classer les acteurs et structurer les objectifs du système.

Guide de démarrage pour utiliser MongoDb Paramètres de la méthode find Critères de recherche Suite à notre insertion, nous avons pu récupérer notre document en utilisant la méthode find(). Cette méthode renvoie tout ce qu'il y a dans la base de données. Elle n'est donc pas utilisable sur une collection qui contient beaucoup de documents. Nous allons en créer une. outil - Tableau de bord L'indispensable instrument pour "piloter" le progrès Un tableau de bord n'est pas uniquement un outil de mesure de la performance. C'est avant tout un instrument de pilotage de la démarche de progrès entreprise. C'est une précieuse aide à la décision et à la maîtrise du risque en temps d'incertitude pour le manager et tous les membres de l'équipe. Définition

Cycle de développement (logiciel) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Il existe différents types de cycles de développement entrant dans la réalisation d'un logiciel. Ces cycles prendront en compte toutes les étapes de la conception d'un logiciel. s blog » Un SI propre avec iTop, RunDeck, Puppet, FusionInventory Au vu de mes futures (nouvelles ) activités, et parce qu’au XXI ème siècle, on se doit d’avoir un système d’information propre, j’ai commencé une maquette en n’utilisant que des outils libres. Les objectifs sont multiples : l’information ne doit être déclarée qu’à un seul endroit la configuration des serveurs doit être automatisée disposer d’une CMDB automatisé toutes les tâches possibles Une CMDB, cékoidonc ? Avant de rentrer dans la technique, je me permet un petit rappel sur la définition d’une CMDB (Configuration Management DataBase), qui est un concept né et normalisé par ITIL. Comme le décrit Wikipedia, une CMDB recense les composants d’un système d’information.

outil - tableau de bord avec Excel exemple Guide pratique, exemples gratuits à télécharger ...Pour réussir son projet... Tout seul ! 4 Avantages Intégration continue Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'intégration continue est un ensemble de pratiques utilisées en génie logiciel consistant à vérifier à chaque modification de code source que le résultat des modifications ne produit pas de régression dans l'application développée. Le concept a pour la première fois été mentionné par Grady Booch[1] et se réfère généralement à la pratique de l'extreme programming. Le principal but de cette pratique est de détecter les problèmes d'intégration au plus tôt lors du développement. De plus, elle permet d'automatiser l'exécution des suites de tests et de voir l'évolution du développement du logiciel.

ITop - ITSM et CMDB libre orienté ITIL ITop est une solution libre visant à couvrir l’ensemble des bonnes pratiques ITIL Cette solution est supportée par une société Française du nom de Combodo et est sous licence GPL. ITop fournit une interface web permettant la gestion d’une CMDB, la gestion d’incidents, la gestion des demandes, la gestion du changement… Voici une liste non-exhaustive de ses fonctionnalités : Un système de CMDB completUn module de gestion de services ITUn module de gestion d’incidentsUn module de gestion des changementUn module de gestion de contratsUne knowledge baseUn module de coupure permettant de documenter ces coupures et de notifier les personnes concernéesUn tableau de bord permettant une vision complèteOutils de reportingIntégration facile avec des outils tierces comme par exemple Nagios

outil - PERT Nous avons vu les concepts de base de la planification de projet, il est temps de découvrir les techniques. Nous allons en particulier nous attarder aujourd’hui sur la technique PERT ou méthode PERT pour Program Evaluation and Review Technic, une technique d’origine américaine d’ordonnancement et de contrôle des programmes. La méthode PERT fait partie des outils importants du planificateur de projets. Le contexte historique de la mise au point de la méthode PERT La méthode PERT a été à l’origine une méthode crée par la marine américaine dans les années 50 au XXème siècle pour gagner du temps dans le projet stratégique dénommé Polaris de fabrication de missiles à ogive nucléaire et de fusées.

Integration continue - Agile-Swiss Un article de Agile-Swiss. Contexte Avant de commencer avec l'intégration continue, il faut comprendre l'architecture "idéale" de développement d'une application. Le site francophone de programmation pour les médecins smarts et mobiles Comment tester un logiciel en tant que développeur, 1ère Partie (1487 total des mots dans ce texte)(13050 lectures) Article publié sous le titre "Software Testing for Programmers, Part 1" sur Gamelan.com - Copyright © 2002, Thornton Rose > Certains développeurs le font dans le même temps que l'écriture du code, alors que d'autres attendent d'avoir fini.

Related: