background preloader

Paulo Freire

Paulo Freire
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Freire. Paulo Freire Paulo Freire ( à Recife, Brésil - à São Paulo) est un pédagogue brésilien. Biographie[modifier | modifier le code] Ses parents lui inculquent très tôt l'importance du dialogue et du respect du choix des autres, ce qu'il applique dans son approche pédagogique. Lorsque la situation familiale se rétablit, il s'inscrit à l'Université de Recife pour y étudier le droit, la philosophie et la psychologie du langage. Caricature de Paulo Freire. En 1944, il épouse Elza Oliveira, une enseignante au primaire. Pendant les années 1960, le Brésil est agité. L'engagement social et éducatif de Freire augmente avec les années. Freire et ses collaborateurs présentent la vie politique quotidienne à travers la lecture et l'écriture, se détachant ainsi de la façon traditionnelle d'enseigner la lecture et l'écriture, c'est-à-dire décontextualisée et instrumentale. Ouvrages[modifier | modifier le code] Divers

S'investir dans le groupe "co-formation" Organiser des formations : Une dimension essentielle de la vie du réseau Le développement des formations est une dimension essentielle des échanges au sein du réseau. Il est nécessaire de mutualiser les méthodes et les outils, de poursuivre le travail de formation aux méthodes d’animation, de permettre aux membres du réseau de s’approprier l’histoire de RECIT et ses objectifs. Le réseau est également un lieu où il est possible de se ressourcer, de faire le lien entre transformation personnelle et transformation collective, de mieux comprendre le monde sur des thèmes de fond d’actualité. La réponse à ces besoins nécessite la mise en place de formations. Le travail du groupe « co-formation » consiste en 2012 - 2013 à mobiliser les nombreuses compétences qui existent au sein du réseau et à élaborer un programme de formation. Actions en cours Aujourd’hui, le petit groupe formation rebaptisé il y a peu groupe « co-formation » a été rejoint par une stagiaire, Véronique. Contact

L'éducation à la citoyenneté politique Note d’introduction Notre époque se caractérise par une accélération exponentielle de l’accès à l’information (notamment par les médias et les technologies de l’information et de la communication électroniques et bien sûr par l’allongement de la scolarité. Pour autant, ceci cache de grandes disparités d’accès entre les personnes et ne dit rien sur les possibilités d’analyse et de mise en relation de la connaissance. Aujourd’hui, on donne une très grande importance aux médias pour informer sur la vie politique, sur la chose publique. Le tissu associatif, syndical, les partis politiques contribuent à faire vivre la question politique. Pourtant, aujourd’hui, on assiste à un rejet de la sphère politique (cf. les « affaires », sentiment d’éloignement entre les populations et les élus l’incapacité à trouver des solutions face à la crise sociale, la démagogie...). De plus, les corps intermédiaires voient une baisse d’effectifs parmi leurs cadres.

Enseignement et citoyenneté Étude de législation comparée n° 257 - juin 2015 Étude au Format PDF (856 Koctets) Mai 2015 Enseignement et citoyenneté Allemagne - Belgique - Espagne - Italie - Pays-Bas - Royaume-Uni - Suède Cette note a été réalisée à la demande de Madame Françoise LABORDE, Sénatrice de la Haute-Garonne,Présidente de la Commission d'enquête sur le fonctionnementdu service public de l'éducation, sur la perte de repères républicainsque révèle la vie dans les établissements scolaires et sur les difficultés rencontrées par les enseignants dans l'exercice de leur profession Cette note porte sur l'enseignement de la citoyenneté dans sept pays de l'Union européenne : Allemagne (Bade-Wurtemberg), Belgique (Fédération Wallonie-Bruxelles1(*)), Espagne, Italie, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suède. Elle concerne l'enseignement primaire et l'enseignement secondaire général. Cette note évoque, pour chacun des sept cas considérés, lorsqu'ils existent : - d'une part, l'enseignement relatif à la citoyenneté ; 1. 2. 3. 4. 5. 6. 1.

Related: