background preloader

HADOPI - Fiches pratiques

HADOPI - Fiches pratiques
Related:  USAGE INTERNET

les droits d'auteur Les droits d'auteur Mise en situation Vous voulez réaliser une production numérique (site internet, blog, wiki, cédérom, vidéo, PAO) dans votre établissement et la diffuser. Seront abordés dans ce module les différents types de documents qui peuvent composer une production numérique Les textesLes images fixes et animéesLes sonsles liens hypertextuels Ils sont tous soumis à la législation des droits d'auteur, au respect du droit à l'image et de l'image, au respect de la loi « Informatique et libertés » de 1978, ainsi que la loi sur la confiance dans l'économie numérique (LCEN) de 2004. ATTENTION : L'exception bien connue de l'utilisation pour usage privé ne s'applique en aucun cas à une utilisation pédagogique Le guide juridique du chef d'établissement remis totalement à jour à la fin de l'année 2009 : La propriété littéraire et artistique dans l'enseignement scolaire Les droits d'auteur Droit de suite - L122-8

Introduction Les grands principes du Cloud Computing. DROPBOX et GOOGLE DRIVE font partie de ces outils dits du "Cloud Computing". Dans ce dossier nous n’allons parler que de ces deux incontournables.Le service offert consiste à stocker vos données sur serveur externe appartenant à ces sociétés. Bien sûr, il existe de nombreuses autres solutions de stockage de données en ligne. Quels services pédagogiques Dropbox et Google Drive peuvent-ils me rendre ? En attendant d’avoir à notre disposition des solutions institutionnelles sécurisées offrant des services identiques en souplesse (peut-être un jour sur nos Espaces Numériques de Travail), le Cloud Computing vous permettra d’échanger des fichiers avec vos élèves ou vos collègues de manière simple et intuitive. Un conseil IMPORTANT : N’hésitez pas à créez autant de comptes (Dropbox et (ou) Drive) que de projets pédagogiques, ainsi que de cloisonner le personnel et professionnel. Mars 2013

Séance 6: Culture Net’ – (Re)Découvrons Google – (Techniques documentaires 6ème) Cette séance s’appuie largement sur des séances et réflexions de collègues. Dans le désordre, voir: - Le Scoop It Etudions Google de Mes Docs de Doc et plus précisément sur le scoop qui décrit une planification de séquence sur l’étude de Google. - Sur le blog l’Odyssée d’LN, voir l’article "Le fonctionnement de Google: questionnement sur la requête" - Sur le site du CDI Matisse, une séance d’ARD: Le moteur de recherche, Qui es-tu Google? Dans un premier temps, je leur demande de nommer des moteurs de recherche qu’ils connaissent (reprise de l’activité p’tit bac, mais cette fois, pas de papier et de photocopie, on fait l’exercice à l’oral et on affiche les résultats au fur et à mesuregrâce au diaporama animé). Ensuite, les élèves sont amenés à effectuer quelques recherches à la maison. recherche d’information GOOGLE En début de séance, nous reprenons les résultats de leurs recherches et nous les précisons. Like this: J'aime chargement…

Ressources juridiques concernant les TICE, l'Education et internet, la protection des mineurs sur internet - Légamédia - Educnet Vous souhaitiez sans doute accéder à une page de l'ancienne rubrique Legamedia.Ces ressources ne sont plus maintenues actuellement. Si vos interrogations concernaient les aspects juridiques des usages des TIC et de l'internet, il est possible que vous trouviez la réponse à vos questions à partir du portail Internet responsable du ministère, ou encore dans le dossier correspondant du site de l'ESEN. L'adresse du portail Internet responsable est la suivante : Il existe aussi un guide juridique du chef d'établissement, mis à jour régulièrement : Vous pouvez également effectuer une recherche thématique sur le site éduscol. Pour toute remarque concernant ces informations vous pouvez nous contacter via la page de contact éduscol.

Plainte déposée pour contrefaçon d’origamis Robert Lang est un artiste d’origamis –cet art japonais qui consiste à plier des feuilles de papier pour faire des grenouilles quand on est en maternelle, et des trucs beaucoup plus chouettes (de l'art en fait) quand on a quitté la maternelle. Par exemple, Robert Lang peut plier une simple feuille et la transformer en un élan, ou en chapeau de cowboy. Lang, qui n’est plus en maternelle donc, poursuit la peintre Sarah Morris (artiste américano-britannique qui a exposé dans de nombreux musées et galeries, notamment aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne ou en France, au Palais de Tokyo). Il estime qu’elle a plagié ses modèles pour en faire des peintures (abstraites), rapporte scpr.org. Le site explique que les artistes d’origami contemporains utilisent désormais des programmes informatiques pour faire une projection des pliures complexes nécessaires aux œuvres. «Quand vous regardez une forme déjà pliée, une grande partie de la matière de départ est cachée. publicité Devenez fan sur

CRDP de l'académie de Besançon : Écriture collaborative #2 Ces dossiers thématiques sont archivés, nous attirons votre attention sur leur date de mise à jour. Avec le cloud computing (ou informatique dans les nuages) on retrouve un concept qui permet la centralisation des données (applications et documents) dans ce nuage composé de serveurs distants et accessibles depuis le Web. Puisque nous sommes de plus en plus mobiles avec des outils favorisant le nomadisme numérique, et que nous souhaitons avoir accès à nos données partout, n'importe quand, sur nos ordinateurs, tablettes, smartphones, etc., cette logique d'accès à ses données centralisées est une approche très efficace, car elle permet un accès global, à condition toutefois que les débits des réseaux suivent ! Les suites bureautiques en ligne : un outil au quotidien Les nouvelles applications sont développées pour tourner sur le Web. Un témoignage : préparation du bac de français au Lycée du Grand Chênois à Montbéliard (25) La création du compte élève, une opportunité d'éducation à Internet

Passeport pour Internet : quelle est ton identité numérique ? Une première approche de l'identité numérique au collège... NB : Une 2e version de cette séance a été élaborée, après l'avoir testée avec des élèves. On peut commencer par réfléchir à partir des définitions de chacun… Qu’est-ce qui définit notre identité ? Qu’est-ce que je veux montrer de moi sur Internet ? Comment ? Passeport (document élève) n°1 Actuellement, de plus en plus de gens ont accès à Internet, sur leur ordinateur ou leur smartphone. Passeport (document élève) n°2 "Clic" pour agrandir Elle se définit par ton état civil, les informations inscrites sur ta carte d’identité, ton passeport ou autres documents officiels… Mais elle se construit surtout peu à peu, grâce à ce que tu apprends, ce que tu fais, ce que tu dis, montres, échanges… Dans la vie réelle, il n’est pas toujours facile de se définir, de construire son identité, d’établir sa réputation… Dans la vie numérique, c’est encore plus complexe... C’est l’ensemble des traces qu’on laisse sur Internet… volontairement ou non. Voir Voir :

Accueil - Adbs De Adbs. La foire aux questions proposée par l'Association des professionnels de l'information et de la documentation (l'ADBS) à consulter et à compléter. Depuis mars 2000, chaque numéro d'Actualités du droit de l'information, la lettre d'information juridique de l'ADBS, répondait à une question qui avait été posée. Actualités du droit de l'information étant appelée à prendre une nouvelle forme, l'occasion a été saisie de donner une nouvelle vie à la FAQ en la proposant aux commentaires d'un public plus vaste. Mise en garde. Les réponses données aux questions posées ne visent qu’à rappeler quelques principes, mais ne sont pas en mesure de se substituer à un conseil juridique. Auteur des réponses données initialement : Michèle Battisti, assurant une veille juridique pour l'ADBS. Avaient participé à ce travail : Mélanie Clément-Fontaine, auteure de la réponse à la question : Dois-je opter pour une licence GPL ou une licence CeCILL pour un logiciel libre en France ?

Dossier Facebook : comment protéger données personnelles et vie privée : Facebook : Mesures élémentaires de bon sens ! Facebook qui ne connaît pas ? C'est 500 millions d'utilisateurs dans le monde et environ 19 millions en France ! Nombreux sont les internautes qui après avoir créé un compte publient régulièrement du contenu sans se soucier des conséquences et déclarent après coup que Facebook est seul responsable, qu'il est le "Big Brother"... Des images, du texte, des informations personnelles ou en rapport avec leur vie privée tout y est sur les internautes insouciants... Contrôlez les informations de base que pourront exploiter vos amisAvant d'entrer de plain-pied dans le vif du sujet, protéger votre vie privée sur Facebook, voici quelques conseils préalables à suivre au pied de la lettre. Quelques points à éviter soigneusement !

Le principe de la curation en une infographie Le Web deviendra t-il bientôt le champs de bataille entre les antis et les pros curation ? L’importance du contenu pour un site Web, blog n’est plus à démontrer, tant sur la côté qualitatif que sur l’aspect : le SEO. Que l’on le veuille ou non la curation existe et il vaut mieux l’intégrer à ce jour, dans une pratique métier. Pour Marc Rougier CEO de scoop.it la curation est la conjonction de trois axes : SélectionnerOrganiser / EditerPartager des contenus existants Nous pouvons définir 5 étapes dans la curation : Définir son sujet de veilleRécolter les sourcesSélectionner le contenuÉditorialiser le contenuPartager Voici une infographie qui résume en 5 étapes le principe de la #curation Le principe de la curation en 5 étapes by Jérôme Deiss

feuille de position B2i Invisu : l’information visuelle et textuelle en histoire de l’ar Ce dossier propose des informations sur le droit en rapport avec l’image et la reproduction des images, et plus spécifiquement dans le cadre des productions ou diffusions qui utilisent les nouvelles technologies (publications en ligne, bases de données…). Réalisé par Anne-Laure Brisac, il a été revu et validé par Isabelle Benoist et Vincent Guhur, de la direction des Affaires juridiques du CNRS : qu’ils en soient très chaleureusement remerciés. Sommaire du dossier C. Partie I : NOTIONS DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE La création d’une œuvre entraîne de plein droit (c’est-à-dire sans formalité préalable) sa protection par le droit d’auteur. A. 1. Le Code de la propriété intellectuelle ne définit pas précisément la notion d’œuvre. L’originalité est le critère le plus important pour définir l’œuvre. Une œuvre peut prendre de multiples formes. Il est important de noter qu’un fichier numérique n’est pas une œuvre. Une œuvre peut être le fruit de la création de plusieurs auteurs ou contributeurs.

Related:  Droit d'auteur et droit à l'imageINTERNETINFORMATIQUE