background preloader

Qu’est-ce que le droit et la loi ?  - Des lois appliquées Découverte des institutions

Qu’est-ce que le droit et la loi ?  - Des lois appliquées Découverte des institutions
<p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation.</p> Dans le langage courant, le droit et la loi sont des termes synonymes faisant référence aux diverses règles organisant notre vie en société et sanctionnées par la puissance publique. Il existe en réalité des définitions plus précises de ces concepts. D’un point de vue juridique, le droit recoupe deux réalités distinctes : le droit objectif (le Droit) désigne l’ensemble des règles juridiques officielles ordonnant les rapports humains. La loi désigne la principale source formelle du Droit objectif : au sens large, la loi désigne toute règle générale et impersonnelle, résultant d’une volonté collective et dotée de la force contraignante. Related:  les droits et les règles

Le droit public et le droit privé En bref Face à la diversité des situations réelles, le droit a dû inéluctablement s'adapter pour assurer sa mission. Il se divise alors en une multitude de branches. C'est ainsi que la distinction entre droit privé et droit public s'est affirmée.Le droit public s'attache à la satisfaction de l'intérêt général alors que le droit privé défend les intérêts des particuliers. Le droit public Définition Le droit public réglemente le fonctionnement des pouvoirs publics et des administrations et leurs rapports avec les particuliers. Le droit constitutionnel • Le droit constitutionnel a pour objet l'organisation de l'État et le fonctionnement des institutions politiques.Il peut se définir comme l'ensemble des règles juridiques relatives « aux institutions grâce auxquelles l'autorité s'établit, se transmet ou s'exerce dans l'État » (Lexique juridique, Éditions Dalloz). • La Constitution du 4 octobre 1958 est le texte fondateur de la Ve République. Le droit administratif Le droit fiscal Le droit pénal

ADO JUSTICE Le saviez-vous ? Longtemps, quand quelqu'un avait commis une faute, on se vengeait non seulement sur lui, mais aussi sur sa famille et ses proches. Par la suite, les hommes se sont rendus justice en appliquant le vieux principe "œil pour œil, dent pour dent" (appelé aussi "loi du Talion"). Petit à petit, la notion de "vengeance" a été remplacée par celle de justice, les peines et les réparations ont été définies par la loi. A-t-on le droit de se venger ? La liberté, c'est la possibilité pour une personne de faire tout ce qu'elle veut, où et quand elle le veut, de la manière qu'elle le souhaite.

Qu'est-ce que le droit Cette courte présentation du droit n'a pas pour ambition de donner aux lecteurs de notre site, un cours de droit. Il s'agit simplement de livrer aux internautes les moins avertis quelques clés leur permettant de s'orienter plus rapidement au sein des données juridiques diffusées ici, et de trouver plus vite la ou les données qu'ils cherchent. Les informations apportées ici sont largement complétées dans les différentes rubriques d' « Aide » relatives à chacun des contenus du site et dans la rubrique « A propos du site » qui fournissent des éléments techniques sur le site et sur le contenu des données diffusées, notamment, par exemple sur leur date de mise à jour. 1. 2. 3. 3.2. 3.3. 3.3.2. 3.4. 4. 4.2. 4.3. 4.4. les autres publications La direction des Journaux officiels publie également : - le Journal officiel des associations et Fondations d'entreprises ; - le bulletin officiel des annonces de marchés publics ; - le bulletin officiel des annonces légales obligatoires. 5. 5.2. 6. 6.1.

Conseil de sécurité de l’ONU : Il faut agir en faveur de la justice en Syrie (New York, le 14 avril 2014) – L’initiative de la France qui pourrait amener le Conseil de sécurité de l’ONU à déférer la situation en Syrie à la Cour pénale internationale (CPI) donne une impulsion aux efforts internationaux visant à ce que la justice soit assurée dans ce pays, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Les membres du Conseil de sécurité ainsi que d’autres pays devraient exprimer leur soutien au renvoi de la situation en Syrie devant la CPI. Ils devraient convaincre les membres réticents du Conseil, en particulier la Russie et la Chine, qu’il est urgent d’aborder la question de la justice pour les crimes commis par toutes les parties au conflit. Human Rights Watch a rendu compte en détail du large recours à la torture par le gouvernement syrien dans des installations disséminées dans tout le pays, en s’entretenant avec des survivants et des transfuges, en se rendant dans d’anciens centres de détention et en observant directement les salles et les instruments de torture.

Introduction au droit privé/Introduction Une page de Wikiversité. Début de la boite de navigation du chapitre fin de la boite de navigation du chapitre En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Introduction au droit privé : IntroductionIntroduction au droit privé/Introduction », n'a pu être restituée correctement ci-dessus. Le droit est l’ensemble des règles de conduite qui régissent les rapports de l’Homme en société. Est-il une science de gestion ? Le droit est une nécessité pour l’entreprise[modifier | modifier le wikicode] Il est essentiel pour s’organiser et agir sur le marché ; pour bien gérer il faut anticiper, notamment les risques. Le droit est une nécessité pour la vie en société[modifier | modifier le wikicode] On fait du droit tous les jours sans s’en rendre compte nécessairement. Chapitre I : Les critères de la règle de droit[modifier | modifier le wikicode] La règle de droit dicte un comportement aux personnes qui y sont soumises.

ADO JUSTICE Le saviez-vous ? Depuis la Révolution française, les affaires publiques sont jugées par la justice administrative, indépendante de l'administration, mais distincte des tribunaux judiciaires. Imaginez que votre mairie refuse à vos parents un permis de construire et qu'ils saisissent un tribunal judiciaire qui leur donne raison, ce serait comme si le juge avait pris la décision à la place du maire. C'est pour cela que c'est au tribunal administratif, qui connaît bien les affaires publiques, que revient le droit de juger cette affaire. Que fait la justice administrative? La justice administrative est une famille bien distincte des tribunaux judiciaires.

libredroit - 1. Qu'est-ce que le droit ? (Revu par E. Breen le 8 novembre 2013) Introduction générale : vocabulaire de base I. Avant de développer les définitions du droit qui ont été proposées, il est important de montrer le lien très fort qui unit deux concept : celui de droit et celui de justice. La justice, c'est une valeur (le contraire de l'injustice) et une institution (l'institution judiciaire). A. Ce qui est injuste, c'est le fait de traiter différemment deux personnes qui sont dans la même situation. Discrimination : discriminer est le fait de refuser à quelqu'un le traitement auquel il a droit, le fait de rompre l’égalité pour de mauvaises raisons. Une loi (au contraire d’un commandement ou d'une autorisation individuelle) est une règle / un énoncé général : la loi ne concerne pas une seule personne, mais s’applique à toutes les personnes à l’intérieur d’une catégorie. D'où une définition traditionnelle du droit "jus est ars aequi et boni" : le droit est l'art du juste et du bon. B. Comment régler un conflit ? II. A.

Journal d'un avocat Droit Le droit est défini comme « l'ensemble des règles qui régissent la conduite de l'homme en société, les rapports sociaux »[1], ou de façon plus complète « l'ensemble des règles imposées aux membres d'une société pour que leurs rapports sociaux échappent à l'arbitraire et à la violence des individus et soient conformes à l'éthique dominante »[2]. La « force » obligatoire du droit suppose : Dans les sociétés revendiquant la séparation des pouvoirs, l'application du droit résulte d'une collaboration entre le pouvoir législatif qui définit le droit, le pouvoir exécutif qui veille à son exécution — en collaboration avec les citoyens — et le pouvoir judiciaire qui reçoit mission d'interpréter et de sanctionner les éventuels manquements ou contestations soulevées par son application. Les sources primaires du droit[modifier | modifier le code] Droit et société[modifier | modifier le code] Droit, morale, éthique et justice[modifier | modifier le code] Droit objectif[modifier | modifier le code]

Related: