background preloader

Migranet

Migranet

http://www.francegenweb.org/~migranet/accueil.php

Related:  Peuplement, Esclavagisme - A Classer

Mouvements de population Les listes de passagers qui suivent ont été extraites de l’hebdomadaire local « La Feuille Officielle » qui prit l’appellation « Journal Officiel » à compter de 1897. La publication débuta en 1866 et cessa le 26 août 1905. La rubrique des mouvements de passagers a été inscrite à la partie non-officielle du journal et ne débute véritablement qu’en 1875. Les listes furent régulièrement publiées, cependant certaines années ont été moins soutenues, particulièrement 1887, 1892, 1894 et 1896. Le « Bulletin Administratif » prit l’appellation « Journal Officiel » à compter du 10 septembre 1905 et publia dès lors les listes des passagers dans sa partie non-officielle avec interruption de septembre 1913 à février 1915.

Yeux bleus : ils proviennent de la mer Noire il y a 10 000 ans Une équipe de chercheurs de l’Université de Copenhague ont trouvé la seule mutation qui provoque le phénomène mystérieux des yeux bleus. Et toutes les personnes aux yeux bleus sont génétiquement liées à une personne qui a vécu dans la région de la mer Noire il y a environ 6 à 10 000 ans de cela. La recherche a été publiée dans le Journal of Human Genetics. A Florence, les riches restent riches depuis 6 siècles Des économistes ont constaté que « ceux qui gagnent le plus parmi les contribuables actuels étaient déjà au sommet de l’échelle socio-économique » en 1427. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Le Monde.fr Il s’en est passé des choses à Florence depuis la Renaissance : les Médicis ont (re)pris le pouvoir, puis l’ont (re)perdu, la ville est devenue la capitale du grand-duché de Toscane, bientôt tombé dans le giron du royaume d’Autriche. Conquise par Napoléon Ier, puis intégrée au royaume d’Italie, Florence a finalement connu (comme le reste de l’Italie) le fascisme, puis son renversement. Florence est, depuis toujours, la ville des ambitieux.

France Haïti esclavage histoire François Hollande à Pointe-à-Pitre, le 10 mai 2015 (CITIZENSIDE/G.MOREL). Le 12 mai 2015, pour la seconde fois dans l’histoire, un président de la République française s’est rendu en Haïti. Dans l’absolu, c’est une bonne chose. Mais Haïti et la France ont une histoire commune extrêmement douloureuse fondée sur l’histoire de l’esclavage, qui a fait l’objet, le 10 mai 2015, d’une commémoration très appuyée en Guadeloupe, lors de l’inauguration du Memorial Acte. États-Unis colonisation européenne Les premiers navigateurs européens qui abordèrent les côtes du continent nord-américain furent les Italiens Jean Cabot et Sébastien Cabot (1497). Voyageant au service de Henry VII d’Angleterre, ils découvrirent Terre-Neuve et explorèrent les côtes du Labrador et de la Nouvelle-Angleterre. L’Espagnol Juan Ponce de León découvrit la Floride en 1513. L’Italien Jean de Verrazane (1524), voyageant pour le compte de François Ier, explora les côtes atlantiques de la Caroline du Sud jusqu'au Maine; puis le Français Jacques Cartier (1534) découvrit l’estuaire du Saint-Laurent. Tous ces navigateurs étaient à la recherche d’une route maritime par le nord vers les Indes et la Chine.

« Aujourd'hui le monde est métis, bien qu'une partie de la planète, comme l'Europe, rechigne à l'admettre En 2015, l’historien Serge Gruzinski publiait chez Fayard L’Histoire, pour quoi faire ?. Sous ce titre provocateur, l’auteur revient sur l’enseignement de sa discipline en France, et propose plusieurs pistes de réflexions en prenant appui sur l’ « histoire globale ». Depuis quarante ans, à travers l’étude du monde méso-américain et des « découvertes » du Nouveau Monde au XVIe siècle, il analyse les divers mécanismes du métissage, de la mondialisation et de l’occidentalisation, et la façon dont ces phénomènes ont influencé nos sociétés contemporaines. Enseignant à Princeton (États-Unis), à Belém (Brésil) et à l’École des hautes études en sciences sociales à Paris, l’auteur a puisé dans ses différentes expériences et ses travaux pour montrer en quoi l’apprentissage actuel des sciences sociales, et particulièrement de l’Histoire, n’est plus adapté au contexte contemporain.

Patrimoine, Histoire et Multimédia La ruée vers l’or, à la fin du XIXe siècle, en a fait rêver plus d’un. Grâce à La Patrie, le lecteur a pu se faire une petite idée du difficile voyage qui attendait toute personne prête à tenter sa chance. Voici deux témoignages publiés à l’époque. AU PAYS DE L’OR __ UN VOYAGEUR DE ST-OURS FAIT LE RÉCIT DE SON PÉRILLEUX VOYAGE _ DANS LES RAPIDES __Sur le Meckenzie, 130 milles en bas du grand lac des Esclaves, 9 juin 1898.Chers oncle et tante,Notre entreprise réussit si bien que nous en attribuons le succès à la Providence: nous sommes nous-mêmes étonnés de nos tours de force. L'histoire oubliée des Blancs réduits en esclavage L'histoire oubliée des Blancs réduits en esclavage. Les Blancs ont oublié ce dont les Noirs se souviennent. Les historiens américains ont étudié tous les aspects de l'esclavage des Africains par les Blancs, mais ont largement ignoré l'esclavage des Blancs par les Nord-Africains. Christian Slaves, Muslim Masters [ Esclaves chrétiens, maîtres musulmans ] est un récit soigneusement documenté et clairement écrit de ce que le Prof Davis nomme « l'autre esclavage », qui s'épanouit durant approximativement la même période que le trafic transatlantique, et qui dévasta des centaines de communautés côtières européennes. Dans la pensée des Blancs d'aujourd'hui, l'esclavage ne joue pas du tout le rôle central qu'il joue chez les Noirs, mais pas parce qu'il fut un problème de courte durée ou sans importance.

Yagan Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Yagans Indigènes de la Terre de Feu (Première expédition Cook 1768-1771) Origine[modifier | modifier le code] Il existe deux hypothèses sur l’arrivée des Yagans sur leur site de peuplement.

créé par Ph. Ramona, mis sur FranceGenWeb, pour retrouver des ancêtres migrants by pixis May 5

Related: