background preloader

Une Google map de l’Empire romain

Une Google map de l’Empire romain
Des historiens, géographes et informaticiens de l’université de Stanford, qui partagent une même passion pour l’Antiquité, ont créé un logiciel pour le moins insolite : il permet de calculer des itinéraires entre deux villes comme si l’on vivait au temps des Romains. La carte de l’Empire reproduite par les scientifiques est une reproduction fidèle du réseau de transport romain. Elle compte plus de 750 grands lieux de passages, un réseau de 84 000 km, et plus de 900 routes maritimes, selon nos confrères de Science & Vie Junior qui ont repéré la carte. Sélectionnez votre moyen de transport (char à boeufs, dos d’âne ou à pied), la période de l’année prévue pour le départ et l’argent que vous êtes prêt à investir, et c’est parti pour un voyage dans le temps ! Au temps des Romains, et au mois de juin, il fallait ainsi compter plus de 20 jours pour rallier Rome depuis Lugdunum, en se faisant porter par des esclaves et en prenant un bateau depuis Massilia avec une étape en Corse.

Cartes interactives Le 31e Colloque de l’AQUOPS vient de se terminer et j’ai la tête remplie d’idées que je vais ramener dans mon milieu. Avec un choix d’environ 135 ateliers, ce colloque pouvait répondre aux goûts et aux besoins de tous les participants. Nous avions la possibilité de choisir et d’assister à environ 8 ateliers. Je vais donc commencer avec cette nouvelle technologie disponible depuis la semaine de l’AQUOPS. Par contre, la création de magazines est beaucoup moins utilisée, mais le potentiel est aussi grand. Est-ce que ce serait intéressant de créer un magazine qui évolue dans le temps et qui ne possède aucun numéro ? J’entends plusieurs personnes qui vont dire qu’un magazine qui évolue dans le temps et qui ne possède aucun numéro est un blogue. Actuellement, le meilleur produit sur le marché toutes plateformes confondues est Flipboard. La grande force de cette application est qu’elle est multiplateforme. Un autre aspect très intéressant de cette application est son moteur de recherche.

L'Histoire-Géographie au Lycée Pierre Bourdieu Utilisation des données personnelles Envoi d’e-mailings personnalisés SFR peut utiliser vos informations personnelles pour vous proposer des offres adaptées, directement sur le site SFR.fr ou lors de communications par e-mails. Dans ce cadre, au clic sur un des liens de ces e-mails, SFR vous permet d’être reconnu sur l’intégralité du site SFR.fr, avec un accès à des offres spécifiques. Gestion des cookies Lors de la navigation sur le site SFR, des cookies sont implantés dans votre navigateur. Nous vous informons que vous pouvez vous opposer à l'enregistrement de cookies en configurant votre navigateur de la manière suivante : Pour Microsoft Internet Explorer :1. Gestion des cookies de publicité ciblée de nos partenaires Des sociétés partenaires (gérant des serveurs de publicité ou des réseaux de sites) peuvent utiliser des cookies ou des technologies assimilées dans le cadre de la délivrance de publicités ciblées sur le stite SFR. Mémorisation de votre identifiant de connexion:

Rome. L'armée et le territoire Source : RÉCIT national de l'univers social Si l'Empire romain a pu atteindre une certaine étendue, c'est grâce à une armée disciplinée et bien entraînée. D'une guerre à l'autre, d'un territoire à un autre, l'armée attaquait les peuples des régions voisines, puis de régions de plus en plus éloignées. L'armée, permanente à partir d'Auguste, était composée de citoyens volontaires de 17 à 45 ans qui s'engageaient pour des périodes allant de 12 à 25 ans. Pour fonctionner, les légionnaires romains disposaient d'un équipement complet qui les protégeaient (bouclier, armure, etc.). Pour atteindre ses objectifs défensifs ou offensifs, l'armée romaine disposait de machines de guerre ingénieuses : des catapultes qui servaient à éventrer les murailles, des béliers qui servaient à défoncer les portes, des tours sur roues pour s'approcher des murs ennemis et aussi des échelles et des grappins pour les escalader. Source : La disposition d'un fort romain

La table de Peutinger La table de Peutinger (Document et commentaires adressés par Sébastien Périaux) Pour agrandir la partie qui correspond à la Normandie, cliquez sur la carte. Voici un extrait de la Table de Peutinger pour la partie occidentale de la Gaule. La table de Peutinger est l'ancêtre des cartes routières. Elle mesure plus de 6 mètres de long et 30 cm de large. C'est une carte routière qui représente les principales routes de l'ensemble de l'empire romain. Elle contient quelques erreurs et inexactitudes... Dictionnaire des Antiquités Grecques et Romaines de Daremberg et Saglio

Omnes Viae: Tabula Peutingeriana - Itinerarium Romanum / Planificateur d'itinéraire Peuple fédéré Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les peuples fédérés (en latin fœderati) sont pour l'Empire romain des groupes de population ayant passé un traité (fœdus), d'alliance ou de soumission, avec l'Empire. Une fois fédérés de Rome, les peuples entrés dans l'Empire sont sommés de cesser leurs exactions en échange de la paix ; il s'agit donc de diplomatie dans le monde antique tardif. Associé à l'intégration des troupes auxiliaires dans l'armée, ce dispositif fonctionne pour l'Empire les IIIe et IVe siècles. Emploi du terme « fédéré » par les auteurs modernes [2][modifier | modifier le code] Le terme fœderati a deux significations. La seconde signification, correspondant au terme antique de Foederati apparu au Vème siècle, désigne donc un nouveau mercenariat auquel les autorités romaines ont eu recours par nécessité dès le règne de Théodose Ier (pour lutter contre les usurpateurs Maxime et Eugène). Les fédérés au IIIe siècle[modifier | modifier le code]

Maquette de Rome,Rím,modelo de Roma,modell av Roma,malli Rooman,modell av Rom,Roma modeli

Related: