background preloader

L’humanité se rapproche de la capacité limite de la Terre

L’humanité se rapproche de la capacité limite de la Terre
La science indique que « les pressions exercées sur les écosystèmes terrestres poussent ces derniers vers leurs limites biophysiques et que ces limites sont presque déjà atteintes. Dans certains cas, elles sont déjà dépassées ». Tel est bilan alarmant que dresse « GEO-5 », le cinquième bilan quinquennal de l’état de la planète du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE). « GEO-5 » est publié à deux semaines de l’assemblée générale extraordinaire des Nations unies qui se tiendra à Rio du 20 au 22 juin prochain. Le premier de ces bilans avait été publié avant la conférence de Rio de 1992, qui avait débouché sur les deux conventions internationales sur la protection du climat et de la biodiversité. Peu ou pas de progrès du tout caractérisent 24 autres objectifs que s’est aussi donnés la communauté internationale dans les dossiers touchant notamment le climat, les stocks de poissons, la lutte contre la désertification et les sécheresses. Bilans sectoriels Related:  Rechauffement climatique

Record de chaleur au Groenland (Agence Science-Presse) La température a atteint, le 29 mai dernier, les 24,8°C à Narsarsuaq, Groenland. Cliquer sur la photo pour agrandir Un nouveau record groenlandais pour le mois de mai, et juste 0,7°C derrière le record absolu, depuis près d’un siècle qu’on relève les températures sur cette île.

Puits Haldimand No 4 - Pétrolia obtient son permis de forage L’entreprise Pétrolia vient de recevoir l’aval du gouvernement du Québec pour mener un nouveau forage afin de préciser les réserves de pétrole qui pourront être exploitées près de Gaspé, dans un secteur qui renfermerait plus de huit millions de barils d’or noir. Deux autres puits doivent aussi être bientôt forés près de Murdochville. Tous ces projets ont reçu un appui financier de l’État. Et même si Québec estime que la filière pétrolière doit faire partie de l’évaluation environnementale stratégique sur le gaz de schiste, rien n’indique pour le moment que Pétrolia y sera soumise. Avec le nouveau forage de Pétrolia tout près de Gaspé, l’entreprise n’aura jamais été aussi près de la première exploitation d’or noir de l’histoire du Québec. L’objectif est de traverser le maximum de « fractures naturelles » et de compléter les informations obtenues lors de deux forages précédents. Pétrolia a déjà tiré du pétrole dans la région de Gaspé.

Notre Terre, cette boule d’énergie  |  Blogue science La Terre se déchaîne assez souvent ces dernières années, vous ne trouvez pas? Sachons bien que ce n’est pas d’hier que de telles catastrophes ébranlent notre planète. Il était une fois, il y a environ 4,5 milliards d’années… À cette époque, la Terre est formée depuis quelques millions d’années, mais elle subit toujours de forts bombardements d’objets de l’espace. Pour bien comprendre, imaginons la surface terrestre comme une mer de magma très chaud (~2000 degrés Celsius) qui rejette dans l’espace différents gaz. Presque mille ans plus tard… Le magma cède sa place à l’eau pour former les océans, mais ne pensez pas y tremper un orteil. Entre 4 et 3 milliards d’années… Des signes d’apaisement se font finalement sentir et les océans atteignent leur volume final. Malgré ces mouvements d’échange de chaleur, il reste énormément d’énergie emprisonnée quelques kilomètres sous la surface. Il y a 2,3 milliards d’années… Il y a 2,3 milliards d’années a eu lieu la première ère glaciaire.

Plus de 500 pingouins retrouvés morts au Brésil sourece: Agir pour la planète Qu'est ce qui a pu bien tuer 512 pingouins Magellanic, quand bien même ils étaient bien alimentés de petits poissons et crustacés marins ? Ils ne présentaient aucune blessure, traces de pétrole ni de signes de fatigue extrême. Les scientifiques n'ont toujours pas trouvé de réponses rationnelles. Des manchots sans vie, sans explication ... Ce n'est pas le cas de plus d'un demi-millier de pingouins retrouvés morts dont la cause demeure inexplicable ! Ces oiseaux, traditionnellement, migrent vers le Nord entre Mars et Septembre le long du Rio Grande Do Sol à la tête de la côte jusqu'à Sao Paulo. lire la suite.

La banquise arctique disparaît Il y a quelques jours, le NSIDC & la NASA délivraient des images impressionnantes de l’état actuel de la banquise arctique. À 4,1 millions de km2 la surface de la glace de mer n’avait jamais été aussi réduite… Mais le minimum de la banquise arctique n’était pas encore atteint : ce triste record battu, la banquise a continué de se rétracter, jusqu’à diminuer à une surface de 3.41 millions de km2 – soit une chute d’environ 45% depuis 1979 à la même période. La fonte de la banquise arctique est l’un des impacts les plus visibles des changements climatiques, avec des conséquences importantes non seulement pour les populations autochtones, la faune et la flore de cette région, mais également pour l’ensemble de la planète. La fonte des glaces durant l’été est un excellent indicateur du réchauffement climatique mais c’est aussi une véritable clé du phénomène. Le recul de la banquise ne peut plus être expliqué par la variabilité naturelle d’une année sur l’autre. L’Arctique a besoin de nous.

WeAreChange, Ustream.TV: The WeAreChange Donation Drive: Thursday, May 31st 2012. Coverage begins at 10am EST. 12 hour broadcast from the Bilderberg meetin We Are Change is a nonpartisan, independent media organization comprised of individuals and groups working to expose corruption worldwide. We are made up of independent journalists, concerned citizens, activists, and… We Are Change is a nonpartisan, independent media organization comprised of individuals and groups working to expose corruption worldwide. We are made up of independent journalists, concerned citizens, activists, and anyone who wants to shape the direction our world is going in.

Nouvelle-Zélande : éruption d'un volcan dormant | International Un Néo-Zélandais balaie les cendres sur son véhicule après l'éruption d'un volcan situé sur le mont Tongariro, sur l'île du Nord, le 7 août 2012. Photo : AP/New Zealand Herald, Alan Gibson Un volcan qui dormait depuis plus d'un siècle est entré en éruption en Nouvelle-Zélande, produisant un nuage de cendres s'étirant jusqu'à 6000 mètres d'altitude et clouant des dizaines d'avions au sol. Le mont Tongariro, l'un des trois volcans situés sur l'île du Nord, est entré en éruption peu avant minuit (12 h GMT lundi), marquant une première activité importante depuis 1897, a annoncé l'agence de sismologie néo-zélandaise GSN Science. « C'était comme le tonnerre et la foudre et des feux d'artifice. C'était spectaculaire », a déclaré un habitant du massif du Tongariro, David Bennett, cité par Fairfax Media. Selon la Défense civile, l'éruption n'a pas provoqué de coulées de lave et personne n'a été blessé.

Un iceberg géant se détache d'un glacier du Groenland Imaginez Manhattan ou Paris dérivant au gré des courants dans l'océan Atlantique. Un immense bloc de glace de deux fois la superficie de l'île new-yorkaise ou de la capitale française s'est détaché d'un glacier du Groenland, selon des images satellite de la Nasa. Signe spectaculaire du réchauffement climatique. Les images dévoilées mercredi montrent l'énorme morceau de glace se détachant du glacier de Petermann situé sur la côte nord-ouest du Groenland. Une île de glace deux fois plus grande en 2010 s'était détaché de ce glacier, selon le processus de désagrégation des glaciers et de création des icebergs appelé "vêlage". L'océanographe Andreas Muenchow, de l'université du Delaware, précise que si les icebergs vêlés semblent immenses, l'essentiel de la fonte des glaces se passe à 600 mètres sous le niveau de la mer, là où le glacier est en contact avec le substrat rocheux et où l'eau de mer est beaucoup plus chaude qu'à la surface. Avec

Réchauffement - La France sous les eaux .... Quelles seront les nouvelles frontières mondiales quand les eaux des glaciers et banquises auront fondu et que les océans auront grandi d’autant ? Le National Geographic a publié des cartes qui montrent comment le littoral français (entre autres) sera remodelé par cette progressive montée des eaux Tout le littoral affecté par les eaux montantes Selon « National Geographic », la fonte des glaces sonne le glas de tout le littoral atlantique français. Aux Etats-Unis, c’est surtout la cote Est qui va souffrir de la montée des eaux Pas la peine de s’affoler, cette montée des eaux va se produire tout à fait progressivement d’ici la fin du siècle : cela laisse le temps à chacun de s’adapter. Cette simulation publiée par « National Geographic » montre ce qui se passerait si toutes les glaces du monde fondaient : cette hypothèse prendra environ 5 000 ans à se réaliser au rythme actuel de hausse de la concentration du CO2 dans l’atmosphère et de la fonte des glaces. Rédigé par Flor

Un budget «royal» pour le gouverneur général EXCLUSIF - TVA Nouvelles en a appris plus sur le train de vie fastueux du gouverneur général du Canada, David Johnston. Le représentant de la reine au Canada a besoin de beaucoup de soutien dans ses fonctions. En effet, pas moins de 160 personnes travaillent à son compte, au sein du Bureau du secrétaire du gouverneur général (BSGG). Selon Louis Plamondon, président du caucus du Bloc québécois, le bureau de David Jonhston emploie trois photographes, trois chauffeurs, 36 personnes responsables des médailles, des cuisiniers et bien plus encore. Au total, la dernière masse salariale de l'institution était de 13 millions de dollars. La seule institution fédérale à ne pas se soumettre à la loi d'accès à l'information, a un budget tout aussi impressionnant. Un budget royal Le budget officiel du BSGG est de 20 millions de dollars par année. Le budget réel pour 2011-2012 du gouverneur général est donc de 50 millions de dollars. «C'est un roi entouré de tout.

La Terre, boule de magma | Science Représentation artistique de la Terre au temps où le magma commençait à se refroidir Photo : NASA L'analyse chimique de roches du Groenland vieilles de 3,4 milliards d'années tend à confirmer l'hypothèse selon laquelle la Terre était, à l'origine, constituée d'un océan de magma en fusion. Des chercheurs français et danois ont découvert un déficit en néodyme 142 dans des roches issues de la chaîne montagneuse d'Isua. Cet élément chimique est jugé critique dans l'étude de la formation terrestre. L'isotope 142 du néodyme est issu de la décomposition d'un isotope radioactif aujourd'hui disparu, le samarium 146. Selon la théorie, la Terre se serait formée par agglomération de matériaux du système solaire il y a 4,58 milliards d'années. Entre 100 et 200 millions d'années après sa formation, notre planète aurait été constituée d'un océan de magma en fusion au centre duquel se serait concentré un noyau métallique. Cet océan se serait ensuite refroidi et la croûte terrestre se serait alors formée.

Related: