background preloader

Sainte-Chapelle - Centre des monuments nationaux

Sainte-Chapelle - Centre des monuments nationaux

Basilique cathédrale de Saint-Denis - Centre des monuments nationaux Tour Jean sans Peur 50 incontournables parisiens en un week-end - Office de Tourisme de Paris Paris, la ville la plus touristique au monde, mérite plus qu’un week-end pour l’explorer, chacun en conviendra. Mais pour beaucoup de visiteurs, le temps est hélas limité et les jours passés à découvrir la capitale se comptent souvent sur les doigts d’une seule main. Alors, comment voir le plus de lieux incontournables sans avoir l’impression de chercher à battre des records de vitesse ou de passer à côté de l’essentiel ? La première bonne nouvelle C’est que Paris n’est pas si grand ! Seconde bonne nouvelle La plupart des sites les plus remarquables sont concentrés sur des zones assez restreintes et au cœur de Paris. A la belle-saison Louer un vélib’ peut vous permettre de vous déplacer entre certains sites, tout en profitant de l’ambiance de la capitale. Un autre conseil Ne cherchez pas à tout voir ! 50 sites en un week-end C’est donc possible ! Cliquez sur la carte de Paris pour découvrir nos 50 lieux incontournables à visiter. Plus d'infos sur les Monuments à Paris

Musée de Cluny | musée national du Moyen Âge Paris Réserves du Musée des arts et métiers : une fabuleuse collection Exceptionnel ! Visitez les Réserves du Musée des Arts et Métiers et découvrez tous les trésors qu’elles renferment. Vous serez incollable sur les conditions de conservations, de restaurations et d’inventaire du patrimoine scientifique ! Inscription en ligne Visites pour les groupes Les réserves du Musée des arts et métiers renferment les neuf dixièmes de la fabuleuse collection du musée située rue Réaumur à Paris. Les « trésors » du Musée des arts et métiers Depuis la création du Conservatoire national des arts et métiers en 1794 par l'abbé Grégoire, les collections ont été régulièrement enrichies par des dépôts, privés et publics, des legs, des cessions de collections, des achats, des dons. A quoi servent les réserves ? Comme la plupart des grands musées, le Musée des arts et métiers ne présente qu'une petite partie de ses collections dans l'exposition permanente ; la majeure partie est conservée dans les réserves. Le site de Saint-Denis Les choix techniques, fonctions et équipements

Hôtel Korner Montparnasse – Site Officiel –Meilleur Tarif Garanti Site officiel du musée du Louvre Fondation Louis Vuitton - Site officiel Parcours : Du palais au musée – Huit siècles d'histoire Le Louvre qui abrite l'une des plus éblouissante collection d'œuvres d'art existant au monde, est avant tout connu comme musée. Peu nombreux sont ceux qui savent qu'il est installé dans ce qui a été, pendant près de sept cents ans, l'une des principales résidences des rois et empereurs de France. Forteresse défensive érigée par Philippe Auguste peu après 1190, le Louvre devient, au XIVe siècle, une agréable résidence servant épisodiquement de demeure royale. François ler décide d'en faire un "palais" de la Renaissance. Peu à peu, une cité royale prend forme. Le château, construit par Catherine de Médicis aux Tuileries, est relié au Louvre sur l'ordre d'Henri IV par une "grande galerie" qui longe la Seine. Itinéraire jusqu'à la prochaine œuvre : Depuis la pyramide, prenez l'escalier mécanique, direction Sully et dirigez-vous vers le Louvre médiéval.

Picasso.mania | RMN - Grand PalaisPicasso.mania Cent chefs d’œuvre de Picasso, dont certains jamais montrés, confrontés aux plus grands maitres de l’art contemporain, David Hockney, Jasper Johns, Roy Lichtenstein, Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat… À la fois chronologique et thématique, le propos retrace les différents moments de la réception critique et artistique de l’œuvre de Picasso, les étapes de la formation du mythe associé à son nom. Aux grandes phases stylistiques, à certaines œuvres emblématiques de Pablo Picasso, telles que Les Demoiselles d’Avignon et Guernica, répondent les œuvres contemporaines de Hockney, Johns, Lichtenstein, Kippenberger, Warhol, Basquiat ou encore Jeff Koons. Commissaire général : Didier Ottinger, directeur adjoint du Musée national d'Art moderne - Centre PompidouCommissaires : Diana Widmaier-Picasso, historienne de l'art ; Emilie Bouvard, conservatrice au Musée national Picasso-ParisScénographie : agence bGc Studio

Related: