background preloader

7 principes de base à respecter pour réussir vos présentations et captiver votre audience

7 principes de base à respecter pour réussir vos présentations et captiver votre audience
Dans le cadre de vos études ou de formations professionnelles, vous êtes certainement déjà tombé sur une présentation du type Death By PowerPoint. Ce genre de présentations est malheureusement tellement répandu que vous n’avez pas pu passer à côté. Peut-être réalisez-vous actuellement des présentations de ce type, croyant bien faire, étant donné que la majorité des présentateurs se basent sur cette approche. Lundi dernier, j’avais abordé avec vous 3 raisons pour lesquelles ce genre de présentations n’a aucun sens, pour vous et vos apprenants. J’aimerais à présent partager avec vous 7 principes de base, que je vous invite à appliquer, afin de concevoir des présentations plus efficaces, de meilleure qualité, pour mieux captiver votre public : Découvrez les 7 principes de base à respecter absolument pour réussir vos prochains diaporamas et présentations, et captiver votre audience. 1. « Nous ne savons pas d’où proviennent nos idées. 2. Ce n’est pas plus compliqué que ça pour commencer ! 3. 4. Related:  ESSCAcafiProduction D3

Death By Powerpoint by Angela R. Garber When Microsoft Windows crashes, it pops up what techies call "the blue screen of death." It's easy to turn to the templates that come standard with the Microsoft Office suite, fill in a few forms, and recite the information on the slides. How can you make sure every presentation is a success? Data DumpingToo many speakers try to cram everything they have to say into their PowerPoint slides, according to Patti Kane, vice president of Gumpert Communications, a public relations and marketing firm in Needham, Mass. Instead of using visual aids to punctuate and reinforce what they're saying, they create too many of them and pack too much information onto each. Most people do this because they treat presentations as an opportunity to simply dispense information, says Anne Warfield, president of Edina, Minn. "If you put in too much information they're going to feel like they're not smart," Warfield says. The size of the audience also matters.

Quel sens donner au numérique à l'école ? - Idées C’est couru d’avance. De la loi de refondation de l’école en discussion depuis hier soir à l’Assemblée nationale, on risque fort de ne retenir que l’écume : à savoir le débat sur les rythmes scolaires.Il y a pourtant tant d’autres choses à dire sur ce texte, prévu pour être adopté par le Parlement, au plus tard début juillet. Le numérique par exemple. Vincent Peillon en a fait un des piliers de sa refondation, plaidant pour une « stratégie numérique globale », afin, -c’est le ministre qui parle- de « faire entrer l’école dans le XXIe siècle ». En quoi consiste cette stratégie ? Bernard Stiegler, Pierre Moeglin et Marianne Baby J-C F © Radio France L’objectif est ambitieux : il s’agit de rendre l’institution plus efficace en réduisant les inégalités, via notamment la mise en place d’un service public de l’enseignement numérique. Toutes ces intentions semblent frappées au coin du bon sens. « Quel sens donner au numérique à l’école ? Et le contrepoint de Julie Gacon: Suivez-nous aussi sur :

Pourquoi utiliser Prezi pour créer vos présentations ? – Formation 3.0 Beaucoup de gens me posent la question : pourquoi utiliser Prezi plutôt que PowerPoint pour mes présentations ? Les réponses sont multiples et j’ai tenté de les synthétiser ici. Bien que Prezi totalise aujourd’hui 40 millions d’utilisateurs et qu’il vienne de publier une nouvelle interface en français, peu de personnes le connaissent vraiment. Nombreux sont ceux qui ne perçoivent pas bien les différences avec PowerPoint. Nombreux aussi ceux qui, n’ayant vu que des présentations de piètre qualité, en ont une représentation complètement faussée. Nombreux sont ceux qui me demandent pourquoi j’ai arrêté les formations PowerPoint au profit de formations Prezi… Je vais donc essayer de vous montrer ici quels sont les avantages de Prezi. Une petite carte mentale XMind pour commencer (elle est aussi sur ma page Biggerplate d’où vous pouvez la télécharger gratuitement) : Pourquoi utiliser Prezi ? Une application non-séquentielle Prezi est non-séquentiel. a. b. Oui. a. Regroupement d’objets b. a. b.

Formation : à l'EM Normandie, la numérisation en marche Numériser 20 % des enseignements du programme grande école de l'EM Normandie : c'est l'objectif poursuivi par le projet Smart Ecole, entré en application en septembre 2013, pour 450 élèves du programme grande école, soit un cinquième des effectifs. La business school normande n'est pas novice en la matière. Capitaliser sur un savoir-faire en formation continue "Avec la Smart Ecole, nous avons souhaité transposer notre savoir-faire en e-learning de la formation continue à la formation initiale", explique Jean-Guy Bernard, directeur de l'EM Normandie. En 2011, l’EM Normandie a carrément proposé de suivre son programme grande école entièrement en ligne à un public de salariés ou cadres expérimentés : les titulaires d'un bac+2 ou bac+3 ayant trois ans d'expérience professionnelle peuvent préparer le diplôme de l'école en deux ans. Après trois années de mise en œuvre, le programme grande école en e-learning a séduit beaucoup de salariés étrangers, basés aux États-Unis ou à Singapour.

Évaluation des formations Nous vous proposons le dispositif d'évaluation des formations le plus complet. La formation est un investissement clé pour la compétitivité des entreprises, son évaluation doit alors apporter les réponses aux questions suivantes. Pourquoi investir en formation ? Un dispositif complet d'évaluation de l'efficacité de la formation Nous avons toujours évaluer la satisfaction des participants et l’utilité perçue de la formation suivie. Nous vous proposons d'aller plus loin en démontrant l’efficacité des formations sur les changements des comportements professionnels. La démarche globale utilisée pour mesurer l'efficacité de vos actions de formation est basée sur : la satisfaction du participant les acquis le transfert des acquis le ROE (retour sur les attentes). L'évaluation de la satisfaction du stagiaire A l'issue de nos formations, en Inter comme en Intra, une évaluation dématérialisée est envoyée au participant. Un questionnaire distribué dès la fin de la formation ne suffit pas.

Concevoir des sites Web de classe accessibles - TA@l’école Ajouter aux Favoris Par Amy Gorecki, EAO, gestionnaire principale des programmes, AOTA Avez-vous votre propre site Web de classe ou est-ce que les professionnels de l'enseignement de votre école ont leur propre site Web? Ces sites ont-ils été pensés en fonction des élèves qui peuvent avoir des obstacles d’accessibilité? Les élèves qui ont des troubles d’apprentissage (TA) ne sont pas les seuls qui peuvent avoir de la difficulté à consulter du contenu en ligne; il est donc recommandé de concevoir les sites Web dans une optique d’accessibilité. Renseignements généraux : Qu’est-ce que la LAPHO? L’Ontario dispose d’un certain nombre de lois qui visent à garantir le respect des droits de chaque personne ayant un handicap, y compris leur capacité de consulter des ressources en ligne, une activité qui occupe une place toujours grandissante dans le quotidien. L’équipe de TA@l’école a préparé un résumé des meilleures pratiques pour guider les professionnels de l’enseignement. Contenu textuel

La révolution MOOC | Un site utilisant Blogs Blog.educpros.fr La Révolution MOOC n’a pas eu lieu ? Force est de constater que l’enthousiasme pour les MOOC est retombé. « Les MOOC font pschitt ? » titrait Le Monde en octobre 2017, tandis que France Culture orchestrait pour la rentrée un débat autour de la question : « Qui a mis K.O. les MOOC ? ». Ce constat m’avait poussé à proposer un article au site the Conversation, dont la suite est fournie ci-dessous, et à faire des vidéos d’une part avec un ami, Pleen, et d’autre part avec Xerfi. Continue reading Des MOOC tournés vers la formation initiale ou le développement personnel Aujourd’hui, j’aimerais revenir sur quelques éléments relatifs aux orientations prises par les concepteurs de MOOC, à travers un extrait d’un article publié dans la revue RFSIC. Continue reading Les non-certifiés des MOOC : ces acteurs négligés Continue reading Marjorie Castermans, ou les derniers des MOOiCans Ah, les MOOC de langues. Continue reading Des certificats de MOOC sur le CV Continue reading Continue reading Continue reading

« Evaluer par compétences » = « Evaluer par Items ou objectifs » ? | questions d'éducation | Scoop.it 12novembre2011 Par Arnaud Durand Cela fait 5 ans, maintenant que j'ai entendu parler d'évaluation par compétences : "pas de note et plus de sens!" a) Une compétence n'est pas un objectif. Une compétence n'est pas un objectif car en soi elle ne peut pas être atteinte. De plus penser atteindre une compétence, c'est penser que l'on a rencontré toutes les situations possibles où mobiliser cette compétence même les situations auxquelles justement on n'a pas pensé, et aussi être sûr que l'on sera capable de la mobiliser à tous les coups, c'est absurde par définition. b) Une compétence se développe en situation Il n'y a pas de théorie, par exemple, la compétence liée à l'utilisation du vélo, ne s'apprend pas seulement en se disant : "j'appuie sur une pédale puis l'autre et je tourne le guidon pour garder l'équilibre" . "C'est en forgeant qu'on devient forgeron". c) Une compétence ne peut pas se découper. C'est une différence majeure avec les objectifs! f) Une compétence se (res)sent.

Related: