background preloader

7 principes de base à respecter pour réussir vos présentations et captiver votre audience

7 principes de base à respecter pour réussir vos présentations et captiver votre audience
Dans le cadre de vos études ou de formations professionnelles, vous êtes certainement déjà tombé sur une présentation du type Death By PowerPoint. Ce genre de présentations est malheureusement tellement répandu que vous n’avez pas pu passer à côté. Peut-être réalisez-vous actuellement des présentations de ce type, croyant bien faire, étant donné que la majorité des présentateurs se basent sur cette approche. Lundi dernier, j’avais abordé avec vous 3 raisons pour lesquelles ce genre de présentations n’a aucun sens, pour vous et vos apprenants. J’aimerais à présent partager avec vous 7 principes de base, que je vous invite à appliquer, afin de concevoir des présentations plus efficaces, de meilleure qualité, pour mieux captiver votre public : Découvrez les 7 principes de base à respecter absolument pour réussir vos prochains diaporamas et présentations, et captiver votre audience. 1. « Nous ne savons pas d’où proviennent nos idées. 2. Ce n’est pas plus compliqué que ça pour commencer ! 3. 4. Related:  ESSCAcafi

ÉDUCATION • Des jeux pour mieux comprendre Des études montrent que les élèves à qui on a proposé des jeux interactifs pour explorer une problématique ont de meilleurs résultats aux examens. Nous sommes en 2110 et le taux de méthane dans l’atmosphère a atteint un seuil critique. Vous avez le choix entre plusieurs décisions : accepter le risque d’une catastrophe planétaire et poursuivre l’extraction de ce gaz afin de satisfaire les besoins en énergie d’une population toujours plus nombreuse ; instaurer le principe d’un seul enfant par foyer pour réduire les de­mandes futures en énergie ; ou bien financer un projet de recherche d’une durée de dix ans afin de trouver des solutions techniques. Ces options sur la politique à suivre face au changement climatique constituent l’élément central de Fate of the World, un jeu pour ordinateur sorti en octobre. Si les jeux informatiques parviennent à intéresser à ce point les élèves, c’est notamment en raison de la façon dont ils sont conçus.

5 Ways Higher Education Is Leveraging Mobile Tech Jeff Kirchick is Director of Universities at SCVNGR, the popular mobile game about going places, doing challenges and earning points. He presents regularly about the future of mobile and location-based services in education. You can follow Jeff on Twitter @JeffreyKirchick or e-mail him at jeff@scvngr.com. Mobile technology is on the minds of higher education professionals more than ever before. At the recent HighEdWeb conference in Austin, the itinerary included several ways schools can use social media, blogs and mobile technologies to better captivate its student body. It’s no mystery why: The latest numbers show 40% of teens plan on buying an iPhone within the next three months. There's a recent debate about whether schools should create mobile apps or mobile websites. To be fair, universities have come a long way. 1. Students today seem unable to go five minutes without checking their phones for a text, notification or email. (88% of students even text during class!) 2. 3. 4. 5.

Death By Powerpoint by Angela R. Garber When Microsoft Windows crashes, it pops up what techies call "the blue screen of death." It's easy to turn to the templates that come standard with the Microsoft Office suite, fill in a few forms, and recite the information on the slides. How can you make sure every presentation is a success? Data DumpingToo many speakers try to cram everything they have to say into their PowerPoint slides, according to Patti Kane, vice president of Gumpert Communications, a public relations and marketing firm in Needham, Mass. Instead of using visual aids to punctuate and reinforce what they're saying, they create too many of them and pack too much information onto each. Most people do this because they treat presentations as an opportunity to simply dispense information, says Anne Warfield, president of Edina, Minn. "If you put in too much information they're going to feel like they're not smart," Warfield says. The size of the audience also matters.

Comment choisir les bons mots-clés pour son référencement naturel ou payant ? Notre précédent post concernant la mise en place d’une stratégie emarketing à moindre coût a soulevé une nouvelle question : comment bien choisir ses mots-clés en utilisant notamment l’outil de suggestion de Google. Nous allons donc détailler la méthode : brainstorm, étude sémantique, sélections des bons mots-clés, suivez le guide… 1ère étape : Réaliser un brainstorm Avant de vous aventurer sur l’outil de suggestion de mots-clés, il est important de passer un peu de temps à réfléchir à toutes les expressions relatives à votre activité et susceptibles de vous apporter du trafic qualifié. Ouvrez un fichier Excel et notez toutes les expressions qui vous viennent en tête. Essayez de décomposer vos expressions pour ensuite trouver un maximum de déclinaisons. Relooking armoire, relooking bureau, relooking fauteuil, armoire sur mesure, bureau sur mesure, fauteuil sur mesure… Vous allez très vite agrandir le champ de votre sémantique. 2ème étape : obtenir une liste de mots-clés large

Quel sens donner au numérique à l'école ? - Idées C’est couru d’avance. De la loi de refondation de l’école en discussion depuis hier soir à l’Assemblée nationale, on risque fort de ne retenir que l’écume : à savoir le débat sur les rythmes scolaires.Il y a pourtant tant d’autres choses à dire sur ce texte, prévu pour être adopté par le Parlement, au plus tard début juillet. Le numérique par exemple. Vincent Peillon en a fait un des piliers de sa refondation, plaidant pour une « stratégie numérique globale », afin, -c’est le ministre qui parle- de « faire entrer l’école dans le XXIe siècle ». En quoi consiste cette stratégie ? Bernard Stiegler, Pierre Moeglin et Marianne Baby J-C F © Radio France L’objectif est ambitieux : il s’agit de rendre l’institution plus efficace en réduisant les inégalités, via notamment la mise en place d’un service public de l’enseignement numérique. Toutes ces intentions semblent frappées au coin du bon sens. « Quel sens donner au numérique à l’école ? Et le contrepoint de Julie Gacon: Suivez-nous aussi sur :

Des vidéos de 3 minutes pour comprendre les TIC De courtes vidéos en français de tous les jours pour comprendre les grands sujets liés aux TIC. Common Craft est une petite entreprise américaine basée à Washington, qui s'est rendue célèbre grâce à ses vidéos "in Plain English", c'est à dire en langage simple. Chaque vidéo traite d'un sujet lié aux technologies de l'information et de la communication, à l'économie, ou depuis peu de temps à l'environnement. Comme souvent dans les produits de qualité, la simplicité offerte à l'utilisateur est le résultat d'un soigneux et rigoureux travail de sélection des informations et de leur traduction dans le langage de tous les jours associé à des silhouettes en papier découpé. Common Craft s'est rendue célèbre grâce à ses vidéos sur les technologies. Le francophone curieux pourra donc visualiser les vidéos suivantes : ... le tout, "in Plain English" sonorisé en français (ne pas oublier de sélectionner la langue sous la fenêtre de la vidéo). Vous pouvez bien sûr accéder gratuitement aux vidéos.

Formation : à l'EM Normandie, la numérisation en marche Numériser 20 % des enseignements du programme grande école de l'EM Normandie : c'est l'objectif poursuivi par le projet Smart Ecole, entré en application en septembre 2013, pour 450 élèves du programme grande école, soit un cinquième des effectifs. La business school normande n'est pas novice en la matière. Capitaliser sur un savoir-faire en formation continue "Avec la Smart Ecole, nous avons souhaité transposer notre savoir-faire en e-learning de la formation continue à la formation initiale", explique Jean-Guy Bernard, directeur de l'EM Normandie. En 2011, l’EM Normandie a carrément proposé de suivre son programme grande école entièrement en ligne à un public de salariés ou cadres expérimentés : les titulaires d'un bac+2 ou bac+3 ayant trois ans d'expérience professionnelle peuvent préparer le diplôme de l'école en deux ans. Après trois années de mise en œuvre, le programme grande école en e-learning a séduit beaucoup de salariés étrangers, basés aux États-Unis ou à Singapour.

6 outils pour créer vos infographies facilement via Les infographies ont du succès, peut être souhaitez-vous créer les vôtres ? Des outils simples sont à disposition sur la toile. Je vous ai déjà parlé de quelques outils dans différents articles (ceux d’Intel ou de Visual.ly), voici une sélection de 5+1 outils pour utiliser et dynamiser vos données. Pick to chart Transformez vos informations en présentations hautes en couleurs. D’une facilité déconcertante, cet outil payant est un incontournable pour dynamiser vos supports de communications. Info.gram Sur un principe identique à PickToChart, ce service vous propose une création en 3 étapes : choix du design, import des données (CVS ou Excel) puis génération de l’infographie. Info.gram offre un large choix de gabarits à modifier. Easel.ly Encore en version beta, Easel.ly est pourtant un produit qui risque d’être intéressant pour les petites agences ou indépendants souhaitant s’investir sur la communication de données par l’image. Gliffy Geocommons Visual.ly

Related: