background preloader

Les géants de l’agroalimentaire bouffent l’Europe

Les géants de l’agroalimentaire bouffent l’Europe
Nestlé, Coca-Cola ou Danone voient leur influence encore grandir à Bruxelles. De fait, l'agence européenne chargée de contrôler ce que nous mangeons se révèle de plus en plus poreuse aux lobbies de l'agroalimentaire. Pour preuve, la manière dont la présidente de cette agence vient d'être débauchée par l'un de ces lobbies les plus puissants. Les conflits d’intérêts au sein de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA ou EFSA en anglais) sont de plus en plus dénoncés. Controverses Les raisons de son départ reposent sur cette décision de prendre “un poste à responsabilités” à l’ILSI. En poste à l’EFSA depuis 2008, elle a été reconduite pour quatre ans en 2010. Quand on est au Parlement européen, il y a des dossiers qui nous arrivent sur les genoux. Après une démission de l’ILSI quelques jours avant le vote du conseil d’administration, elle est reconduite, n’ayant plus de liens formels avec le lobby. Recette Le caramel dans tous nos produits a été, est et sera toujours sans danger. Related:  Dérive de l'INDUSTRIE AGRO-ALIMENTAIREcamerawar

Des mauvaises herbes récalcitrantes poussent au Québec | Marie Allard | Environnement «La résistance à ces herbicides passe souvent sous le radar, mais ça peut causer des problèmes aux producteurs agricoles», a expliqué à La Presse François Tardif, professeur au département de phytologie de l'Université de Guelph. C'est l'équipe de M. Tardif qui a formellement identifié ces plantes récalcitrantes à l'occasion de tests effectués en laboratoire, l'hiver dernier. Dans la province, un total de six espèces résistantes à différents herbicides a été répertorié au fil des ans, a indiqué Danielle Bernier, agronome-malherbologiste au ministère de l'Agriculture (MAPAQ). Deux mauvaises herbes résistantes au glyphosate ont été détectées en Ontario, soit la grande herbe à poux en 2009 et la vergerette du Canada en 2010. Probablement déjà des cas au Québec Chaque plant de vergerette produit «de 10 000 à 100 000 semences, qui peuvent se répandre par le vent à plus de 500 km», a indiqué le professeur. «Cela nous préoccupe beaucoup, a confirmé Mme Bernier. En chiffres En Montérégie

Jardin bio(les solutions pour tous) Vivre un an sans huile de palme, le bilan C'était le 3 juillet 2011. Adrien Gontier avait décidé de dire adieu aux plats préparés ou surgelés, biscuits variés, pâtes à tartiner et autres sauces toutes préparées. Une chasse de tous les instants à l'huile de palme, dont la production, considérée comme une calamité environnementale, est responsable d'une déforestation galopante d'une grande partie de l'Indonésie et de la Malaisie. "L'expérience a été progressive. Et à chaque fois, la dénicher se révèle une tâche malaisée tant elle est présentée sous un vocable hermétique et varié. Du côté des repas, Adrien Gontier n'a pas eu l'impression de se priver : déjà habitué à manger des produits "sains", il a opté pour des plats maison, à partir d'aliments bruts et simples, souvent locaux et bio. Là où l’expérience s'est vraiment corsée, c’est lorsque Adrien Gontier a dû choisir des cosmétiques et des produits d’entretien : "Tous les flacons vendus en supermarché contiennent de l’huile de palme. Et ensuite ? Audrey Garric

L’Europe fermée de l’intérieur Deux chercheurs mettent en évidence les graves dérives des contrôles aux frontières de l'Union européenne, dans une étude à paraître le 26 juin prochain. Pour lutter contre l'afflux de migrants provoqué par le Printemps arabe, la Commission européenne met en oeuvre un renforcement sécuritaire débridé. Avec de drôles de technologies de surveillance. Barrière frontalière entre L'Espagne et le Maroc à Ceuta. De l'autre coté des barbelés, c'est le Maroc. Ceuta, Espagne, 2002 - Photographie par ©Bruno Arbesu via Picture Tank Pour gérer les flux migratoires et surveiller ses frontières, l’Europe s’érige en forteresse. Depuis 2005, l’Europe s’est dotée d’une force d’intervention spécialement dédiée à ces missions : l’agence Frontex. Depuis plus d’un an, les révoltes arabes font craindre aux dirigeants du vieux continent un afflux massif de migrants, en provenance notamment du Maghreb. L'agence Frontex et ses points d'attache en Europe et au Maghreb (illustration tirée du rapport "Borderline"

Gaz de schiste : petit manuel à l'usage des lobbyistes Le gaz, nous dit l’Agence internationale de l’énergie (AIE), est incontournable dans les années à venir. Diversification des sources d’énergie, indépendance énergétique, réduction des coûts à l’échelle mondiale, arguments écologiques... Pour l’AIE, les bénéfices liés à l’essor du gaz sont considérables. La cause est entendue : nous n’y couperons pas. Seul hic : l’existence d’un « âge d’or du gaz », selon l’organisation internationale, dépend de la croissance des gaz non conventionnels (GNC) – qui englobent principalement les gaz de schiste, mais aussi le méthane de houille et les gaz de réservoir étanche. Et les gaz de schiste ne laissent pas indifférents, c’est le moins que l’on puisse dire. Face à cette opposition croissante, l’agence ne baisse pas les bras : retour sur un argumentaire en quatre étapes. 1. Il y a tout juste un an, l’AIE publiait un rapport qui venait compléter son traditionnel texte sur les perspectives énergétiques annuelles. 2. 3. 4. Des chiffres impressionnants

Environnement : Les OGM ont perdu la guerre contre les mauvaises herbes L'Académie américaine des sciences organisait le 10 mai un sommet sur les plantes génétiquement modifiées résistantes aux herbicides. Une réunion de crise. Les agriculteurs américains ont l'impression d'avoir été floués par les semenciers qui leur avaient dit qu'avec les OGM résistants aux herbicides ils n'auraient plus jamais de problèmes avec les mauvaises herbes. Les mauvaises herbes deviennent résistantes elles aussi au Roundup, elles se multiplient très vite et envahissent les champs de soja, de maïs, de coton et de colza. Chaque année, de nouvelles plantes sauvages développent des résistances. En Alabama, l'amarante de Palmer, une grande plante buissonnante qui pousse très vite et produit des millions de graines minuscules, infeste 80 % des champs de coton OGM et 61 % des champs de soja OGM. Graves conséquences Des alternatives aux OGM sont d'ores et déjà recherchées. » OGM: l'UE pourrait annuler l'interdiction du MON 810 » «Notre pays sacrifie sa recherche sur les biotechnologies»

Loger les insectes auxiliaires, témoignages de jardiniers © F. Régis Comment accueillir les insectes auxiliaires ? Quand les trous d'aération ont plus de succès ! Depuis plusieurs années, nous plaçons tiges de sureau, de buddleia et de ronces selon les indications des associations de protection de la nature. B. Bûche percée désespérément vide J'ai posé pour les abeilles ou guêpes solitaires une bûche percée de trous, sans succès. J. Morceau de mousse et jouet en bois, nichoirs surprise ! Un jouet en bois naturel, “abandonné” à l'abri de la pluie, devient par hasard un nichoir pour les abeilles solitaires. Sur le rebord de notre fenêtre, côté sud de la maison, nous avions posé là par hasard un morceau de mousse synthétique (pour bouquets secs). Nous avions fabriqué une petite voiture avec un rondin de bois (non traité). C. Equilibre de l'écosytème... et fagots en hauteur Un fagot de branches de sureau, disposé en hauteur, voire entouré d'un massif de myosotis et de bleuets. Un tronc d'arbre vermoulu, un bon abri pour les insectes. J. M. E. P. R. F.

Combat Monsanto - Pour que le monde de Monsanto ne devienne jamais le nôtre Le coupable est-il plutôt l’incompétence ou l’accumulation de conflits d’intérêts ? Impossible de trancher. Mais la question est désormais posée : comment des tests d’évaluation des risques pour l’abeille, notoirement déficients, ont-ils pu être utilisés pendant près de vingt ans pour homologuer les dernières générations d’insecticides ? Après avoir été autorisés depuis le début des années 1990, tous (Gaucho, Régent...) ont été au centre d’intenses polémiques avant d’être retirés, au moins partiellement, du marché... Le dernier en date, le Cruiser, vient d’être interdit par la France sur le colza, une décision attaquée par son fabricant, Syngenta. Cette défaillance est d’autant plus troublante que certains de ces tests d’évaluation ont été remis à jour en 2010, c’est-à-dire tout récemment. Pourquoi un tel rapport ? "De même, ajoute le rapport, les effets des doses sublétales ne sont pas pleinement pris en compte par les tests standard conventionnels." Ce n’est pas tout. Et la France ?

Crise en zone euro: Merkel demande une Europe politique renforcée La chancelière Angela Merkel, qui recevait jeudi son homologue britannique David Cameron, a plaidé pour un chantier européen de longue haleine en vue de construire une Europe politique renforcée, alors que ses partenaires réclament instamment des solutions immédiates. Dans un entretien télévisé jeudi matin, la chancelière a exposé ses remèdes: "Nous avons besoin de plus d'Europe (...) d'une union budgétaire (...) et nous avons besoin avant tout d'une union politique. Nous devons, pas à pas, abandonner des compétences a l'Europe", a-t-elle déclaré. Mais "nous ne devons pas rester immobiles parce que l'un ou l'autre (pays) ne veut pas encore suivre", a-t-elle ajouté, ouvrant la porte à une Europe à deux vitesses. Le pacte budgétaire dont 25 des 27 pays de l'Union européenne sont en passe de se doter "est une condition nécessaire mais pas suffisante" à un rétablissement de l'euro, a-t-elle jugé plus tard lors d'une conférence de presse avec M.

L'Age d'or du gaz n'est plus aussi certain selon l'AIE Chronique des Matières Premières L'essor de l'industrie du gaz n'aura lieu que si l'industrie est en mesure de rassurer l'opinion sur son extraction. C'est l'avis de l'Agence internationale de l'énergie, l'AIE, dans son dernier rapport. L'an dernier, l'Agence internationale de l'énergie était bien plus triomphale : elle annonçait un «Age d'or du gaz», tant les perspectives dans le secteur des gaz non conventionnels, notamment des gaz de schistes, étaient prometteuses. Mais depuis, les opinions publiques se sont mobilisées dans différents pays contre la fracturation hydraulique, souvent pratiquée sauvagement aux États-Unis - où le sous-sol est privé. D'où la mise en garde de l'Agence internationale de l’énergie cette année. Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail... Le mail a bien été envoyé RFI dernières éditions

Prix de la viande : augmentation de 24 % en 10 ans ! Un rapport remis à Bruno Le Maire détaille les marges des éleveurs et des distributeurs bovins. Une partie du voile est enfin levée sur la formation des prix et des marges dans une filière très complexe: celle de la viande bovine. Un rapport de l'économiste Philippe Chalmin sur le sujet a été rendu public jeudi par le ministre de l'Agriculture. Bruno Le Maire s'y était engagé suite aux blocages, à l'automne dernier, des abattoirs Bigard par des agriculteurs qui réclamaient une hausse de 60 centimes le kilo pour n'en obtenir au final que 2 à 5 centimes. Nouvelles contraintes Pour inverser la tendance, Bruno Le Maire propose une «meilleure organisation de la filière», en pressant les céréaliers et les éleveurs de mettre en place des contrats pour se protéger contre les fluctuations du marché. Deuxième constat: les grands gagnants sont les industriels et la distribution. Ce rapport n'est qu'une première étape. » Les prix alimentaires mondiaux au plus haut depuis 2008

« Tous cobayes ? » : Alerte rouge sur le nucléaire et les OGM avec Jean-Paul Jaud Jean-Paul Jaud veut plus que jamais réveiller nos consciences dans son nouveau film « Tous cobayes ». Pendant deux ans, il a donné la parole aux agriculteurs japonais de Fukushima , sénégalais ou français, aux scientifiques, aux politiques ou aux militants… Son but ? Savoir ce qui découle vraiment des deux technologies que l’Homme ne maitrise pas totalement et dont « les pollutions sont irréversibles » : les OGM et le nucléaire . Alors, sommes-nous tous des cobayes ? Pour le savoir, rendez-vous dans vos salles de cinéma dès le 26 septembre prochain. En attendant, Néoplanète a rencontré le réalisateur engagé de « Severn, la voix de l’enfant » et de « Nos enfants nous accuseront ». Quel est le but des révélations de Jean-Paul Jaud sur les OGM et le nucléaire , deux technologies qu’il qualifie de « domination des éléments naturels et du vivant » dans son troisième film « Tous cobayes » ? En page 2 : Sommes-nous tous condamnés un jour ou l’autre à être contaminés ? Emilie Villeneuve

Combat Monsanto - Pour que le monde de Monsanto ne devienne jamais le nôtre Tribune de Geneviève Dufour - Professeure à la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke, Directrice de la maîtrise en droit international et politique internationale appliqués et auteure du livre Les OGM et l’OMC, paru aux éditions Bruylant en 2011 Dans le Devoir, presse canadienne, le 13 Aout 2012 Au printemps dernier, on apprenait que la multinationale Monsanto avait vendu des semences de maïs génétiquement modifiées destinées à l’alimentation humaine à des agriculteurs québécois. Plusieurs articles et reportages avaient alors été présentés. Pourtant, les Québécois restent peu informés du contenu de leur assiette et des risques qui découlent de la culture et de la consommation des OGM. Cela fait plusieurs années que le maïs génétiquement modifié est cultivé au Québec. Ce maïs, vendu sous la marque de commerce Performance, a été génétiquement modifié pour produire lui-même son propre insecticide. Une population très peu informée À l’heure actuelle, la saison du maïs bat son plein.

Related: