background preloader

LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX!

LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX!
L'information en provenance d'un stimulus externe atteint l'amygdale de deux façons différentes : par une route courte, rapide mais imprécise, directement du thalamus, et par une route longue, lente mais précise, celle qui passe par le cortex. C'est la route courte, plus directe, qui nous permet de commencer à nous préparer à un danger potentiel avant même de savoir exactement ce dont il s'agit. Ces précieuses fractions de secondes peuvent, dans certaines situations, faire la différence pour notre survie. Si le cortex avait toutefois confirmé la présence d'un serpent, vous n'auriez probablement pas simplement sursauté mais déguerpi avec toute la vigueur que les modifications physiologiques enclenchées par l'amygdale permettent. La voie rapide du thalamus à l'amygdale ne prend donc pas de chance et nous alerte de tout ce qui semble représenter un danger. Le cortex corrige par la suite en apaisant les réponses qui s'avèrent inappropriées.

http://lecerveau.mcgill.ca/flash/i/i_04/i_04_cr/i_04_cr_peu/i_04_cr_peu.html

Related:  anatomie du cerveauformation -coachingCerveaupvpers92

Surprenante découverte sur l’origine du système nerveux parasympathique Le système nerveux parasympathique dériverait de cellules gliales immatures qui sont aussi à l’origine de cellules de Schwann. © Benedict Campbell, Wellcome Images, flickr, cc by nc nd 2.0 UK Surprenante découverte sur l’origine du système nerveux parasympathique - 2 Photos Le système nerveux autonome comprend les systèmes nerveux entérique, sympathique et parasympathique (ou vagal) qui contrôlent des fonctions involontaires : la respiration, la digestion, le système cardio-vasculaire… Le neurotransmetteur libéré dans le système nerveux parasympathique est l'acétylcholine. Lorsque l'embryon se développe, comment se forment les cellules du système nerveux parasympathique ? La question n'est pas tranchée mais, dans une étude effectuée au Karolinska Institutet (Suède), qui paraît en ligne dans Science, des chercheurs y apportent de nouvelles réponses. Les cellules gliales immatures à l’origine des neurones du système parasympathique sont particulièrement intéressantes.

Sérendipité et Innovation au quotidien Le cabinet ACCENTS M-RH propose un accompagnement spécifique pour les entreprises qui souhaite développer les comportements favorisant l’innovation « au quotidien » ——> (www.accents-mrh.fr) L’Offre Coaching de sérendipité© Accompagner les managers dans une démarche d’innovation permanente pour encourager performance et différenciation. LES + du Coaching de Sérendipité© L’approche est nouvelle et innovante, c’est bien le moins pour travailler l’innovation ! Le cerveau et sa structure - TPE - Intelligence Humaine et Artificielle Le cerveau et sa structure On a pu dire que l’intelligence humaine, nous distinguant des animaux, consistait à créer des liens entre des événements qui n’en avaient pas de façon évidente. C’est ce qui nous a permis d’établir les grandes théories que l’on connait aujourd’hui comme par exemple l’hypothèse qu’a fait Newton selon laquelle la force qui fait chuter la pomme sur la terre et la force qui fait tourner les planètes autour du soleil ne seraient qu’une. Bien entendu, c’est du cerveau humain que cette particularité découle.

ÉPIGÉNÉTIQUE: La méditation modifie l’expression de nos gènes aussi ÉPIGÉNÉTIQUE: La méditation modifie l’expression de nos gènes aussi Actualité publiée le 10-12-2013 Psychoneuroendocrinology C’est une nouvelle preuve de changements, ici au niveau moléculaire, induits par la pratique de la méditation en pleine conscience, avec cette étude de l’Université du Wiconsin-Madison, qui a tenté d’en comprendre plus sur ses effets bénéfiques pour la santé.

Sciences biologiques - Parutions Comment le cerveau se réorganise-t-il pendant une période de surdité profonde ? Comment s’adapte-t-il de nouveau à l’audition ? Quels mécanismes cérébraux régissent la récupération de la parole chez les personnes sourdes portant un implant cochléaire ? Telles sont les questions sur lesquelles se sont penchés des chercheurs du Centre de recherche cerveau et cognition (CerCo, CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier), en engageant une étude d’imagerie cérébrale chez des patients sourds implantés cochléaires. Fruits d’une étroite collaboration avec le service ORL de l'hôpital Purpan à Toulouse, ces travaux publiés le 6 mai 2011 dans Human brain mapping révèlent comment les régions du cerveau impliquées dans l’audition ou la vision se réorganisent au fur et à mesure de la récupération.

Serendipité : sa définition et comment l'utiliser à votre avantage Sérendipité… Un drôle de mot pour désigner une notion qui se rapproche beaucoup d’un sujet très débattu ici : la curiosité. La sérendipité est l’acte de faire des découvertes par accident. Laisser faire le hasard est parfois une bonne chose… L’un des plus fameux exemples de sérendipité est probablement la découverte de la pénicilline.

Comprendre le cerveau et son fonctionnement - Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière La recherche scientifique permet chaque jour d’en savoir un peu plus sur le cerveau, siège de la cognition, de la mémoire, des émotions… De l’anatomie du cerveau aux connaissances actuelles sur la conscience, en passant par les différentes maladies neurologiques, découvrez notre dossier sur le cerveau, proposé par Yves Agid, Professeur de neurologie et de neurosciences, Membre Fondateur de l’ICM. Pourquoi chercher à comprendre le cerveau ? Pour au moins quatre raisons. Philosophique, car le cerveau est l’organe qui perçoit, qui pense, et qui agit.

Méditation de l'arbre La vie quotidienne peut être stressante, déstabilisante. Si parfois vous avez la sensation d’être « comme une éponge », de ne pas connaître la limite entre vous et les autres, de vous laisser ballotter à droite et à gauche, de perdre la confiance en vous-même, alors la méditation de l’Arbre est pour vous. Le fait de se sentir comme un arbre, bien enraciné dans la terre apporte une grande stabilité, un sentiment de sécurité. Les racines vous mettent en lien avec la terre qui vous apporte une nourriture énergétique. Neurosciences Peu de gens sont plus qualifiés que Matthieu Ricard pour parler de la collaboration entre science et bouddhisme. Formé à la biologie moléculaire et moine bouddhiste depuis plus de trente-cinq ans, il a énormément contribué au dialogue de plus en plus fécond entre scientifiques et pratiquants bouddhistes et il est fréquemment le sujet d’expériences scientifiques sur la méditation. Il explique ici certaines des découvertes qu’ont permises ces expériences et leurs implications pour l’avenir. En 2000, une rencontre exceptionnelle eut lieu à Dharamsala, en Inde.

HYGIENE DU CERVEAU Sommaire Structure du cerveauLa mémoireLe sommeilLa fatigue Retour à Conseils pour la santé Le cerveau est la structure la plus complexe de l’univers. Sa cellule de base est la cellule nerveuse, ou neurone. Comment créer une forme-pensée - Art Esotérique Lorsque vous pensez, vous libérez de l’énergie. Cette énergie créé, impalpable, invisible est en fait bien réelle, en concentrant vos pensées vers un but, en bien ou en mal, vous avez créé une forme énergétique, il s’agit d’une forme-pensée. Qu’est-ce qu’une forme pensée ? Lorsque vous dirigez vos pensées vers un but, que par exemple vous priez pour la guérison d’une personne qui vous est chère et mettez tous vos efforts à vouloir qu’elle aille mieux, vous créez une forme pensée.Lorsque vous êtes en colère et que vous ruminez des pensées négatives envers un collègue de travail, là encore, vous créez une forme pensée.

Cerveau : news, Définition, photos, vidéos, dossiers, membres Le cerveau est l’organe central de l’anatomie animale, et par extension, de l'anatomie de l’Homme. Il dirige le système nerveux et ses fonctionnalités. Le cerveau regroupe les éléments du système nerveux central qui se trouvent dans la boîte crânienne : le cervelet, le bulbe rachidien, le Pont de Varole, le mésencéphale, le diencéphale et les hémisphères cérébraux. Au cours de l’évolution, le cerveau humain a connu trois stades de développement, comme nous l’apprend la théorie du cerveau triunique. Il est passé du stade reptilien – cerveau primitif, assurant la satisfaction des besoins fondamentaux, apparu il y a 4 millions d’années - au stade limbique – responsable des comportements instinctifs, apparu il y a 65 millions d’années - puis au néocortex – permettant le raisonnement logique, le langage, etc., apparu il y a 3,6 millions d’années. Le cerveau est scindé en deux hémisphères, droit et gauche, quasi symétriques, et reliés par des fibres nerveuses.

Related: