background preloader

Natalie Cardone - Hasta siempre

Natalie Cardone - Hasta siempre
Related:  hda et Seconde Guerre MondialeChe Guevara et la révolution cubaineart et jardin

paris brûle t-il (is paris burning) 1966.avi Le monde de la guerre froide entre 1945 et 1990 large carte Musique Cubaine - Le blog de Mme.Carpentier Arts, mythes et religions. Musique Cubaine Toute une culture, de la religion au mythe du Che à travers arts... Chant : -Hasta Siempre de Carlos Puebla Nathalie Cardone Hasta Siempre voir la traduction: par Nathalie Cardone Oeuvre principale : Hasta Siempre Analyse comparative de trois extraits d'Hasta Siempre Carlos Puebla/Soledad Bravo/ Nathalie Cardone Hasta Siempre avec Wikipédia: "Hasta siempre est une chanson écrite en 1965 par Carlos Puebla, elle parle du Commandant Ernesto Che Guevara au moment où celui-ci quitte le gouvernement de Fidel Castro, et part pour l'Afrique. Cette chanson anticipe la fin tragique d'Ernesto Guevara à La Higuera, en Bolivie. Hasta siempre, Comandante veut dire en français Avec toi pour toujours, Commandant. Oeuvres complémentaires: Buena Vista Social Club Le Buena Vista Social Club était un célèbre club de musique de la banlieue de La Havane, à Cuba, qui, dans les années 1940, réunissait les plus célèbres musiciens de musique cubaine. Le Film avec Wikipédia: Santeria.

Faire le plein d'astuces pour maitriser Google comme un pro Tu l'utilises tous les jours, et pourtant je suis sûr que tu ne connais pas toutes ses possibilités. Voici une liste de trucs et astuces utiles pour maîtriser le moteur de recherche n°1. Quelques basiques que tu connais sans doute déjà (mais un petit rappel de temps en temps ne fait pas de mal ), et d'autres un peu moins connus. Astuces utiles dans la vie de tous les jours : - météo : si tu as besoin de savoir rapidement quel temps il va faire dans ta ville : météo Ville (marche aussi avec un code postal) - heure : perdu dans les décalages horaires ? - heure de lever et coucher de soleil : uniquement sur Google.com apparemment : sunrise et sunset. - horaires d'un vol : que sur Google.com également, et pas avec toutes les compagnies : delta flight 1248 - cinéma : voir les prochains films au cinéma proche de chez toi : films ville (marche aussi avec un code postal) - suivi de colis UPS ou FedEx : tape ton n° de suivi directement dans le champ de recherche : 1Z9999W99999999999 Niveau avancé :

Maus Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Synopsis[modifier | modifier le code] Maus raconte la vie de Vladek Spiegelman, rescapé juif des camps nazis, et de son fils, auteur de bandes dessinées, qui cherche un terrain de réconciliation avec son père, sa terrifiante histoire et l'Histoire. Première partie (Mon père saigne l'histoire)[modifier | modifier le code] L'histoire se déroule du milieu des années 1930 à l'hiver 1944. Art Spiegelman se rend dans l'appartement de son père à New York, à Rego Park, car il souhaite réaliser une bande dessinée relatant l'ensemble des événements vécus par son père lors de la Seconde Guerre mondiale. Vladek Spiegelman est né en Pologne. Lors d'une bataille, Vladek tua un soldat ennemi puis il se fit capturer par l'armée allemande. Un jour, voyant la situation se dégrader dans le ghetto, Vladek prit la décision de cacher Richieu chez un ami faisant partie du conseil juif. Mais un jour il fut dénoncé et capturé par les Allemands.

Hasta siempre (chanson) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Hasta siempre Statue d'Ernesto Guevara avec le slogan Hasta la victoria siempre Hasta siempre est une chanson écrite en 1965 par Carlos Puebla, elle a pour sujet le commandant Ernesto Che Guevara au moment où celui-ci quitte le gouvernement de Fidel Castro et part pour la Bolivie. Hasta siempre, Comandante veut dire en français Pour toujours, Commandant. À la fin de la chanson, on peut entendre un extrait du discours du Che auprès de l'ONU en 1964. Cette chanson sera traduite en plusieurs langues et reprise par de nombreux artistes dont : Dans les années 1960, le duo français « Line & Willy » en a interprété une version dont les paroles, écrites par Jean Ferrat, n'ont rien à voir avec le texte original. Aprendimos a quererte Desde la histórica altura Donde el sol de tu bravura Le puso un cerco a la muerte Refrain Aqui se queda la claraLa entrañable transparenciaDe tu querida presenciaComandante Che Guevara Refrain

Instagram Shoah (Documentaire), un film de Claude Lanzmann Un ancien gardien SS fredonne paisiblement un chant terrible que devaient apprendre les déportés juifs en arrivant à Treblinka. Le même s'émerveille encore que ses chefs aient pu «traiter» dix-huit mille personnes par jour. Un paysan polonais raconte, sans émotion, la routine des convois qui arrivaient quotidiennement à Treblinka et déversaient sur le quai leur chargement de survivants, affamés, transis et épouvantés, que, tout au long du chemin, d'autres paysans avaient regardés passer en faisant le signe de se trancher la gorge. Revenu aux commandes d'une locomotive, un conducteur de train parcourt à nouveau le chemin jusqu'à Treblinka. Il raconte et, spontanément, refait à son tour le geste terrible de se couper le cou. Des nazis expliquent sans ciller qu'à leurs yeux l'extermination des juifs était devenue la seule solution.

Carlos Puebla Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Biographie[modifier | modifier le code] Fils d'une famille modeste, il exerce durant sa jeunesse différents métiers manuels, principalement mécanicien dans une fabrique de sucre[1] mais s'intéresse rapidement à la musique et plus précisément à la guitare. Il apprend à jouer de l'instrument en autodidacte. Il commence à composer durant les années 1930 et connaît alors une certaine notoriété dans sa ville natale. Il enregistre ses premières chansons dans les années 1950 avec son groupe Los Tradicionales, formé en 1953 avec un deuxième guitariste, un joueur de maraca et un de marimbula[1]. En 1961, il part en tournée dans plusieurs pays du monde avec ses musiciens. Le 12 juillet 1989, il meurt des suites d'une longue maladie à La Havane. Œuvre[modifier | modifier le code] La révolution de 1959 lui inspire de nouvelles chansons comme Y en eso llegó Fidel, La Reforma Agraria, Duro con él, Ya ganamos la pelea ou Son de la alfabetización.

16 "nouvelles" banques d'images "libre de droit" Il y a un an j’ai sorti un billet intitulé « 50 banques d’image libre de droit », depuis j’ai ajouté, puis retiré certains services internet ce cette liste, mais j’en ai ajouté plus que j’en ai retiré, total, aujourd’hui, j’en suis à 74 Banques d’images gratuites, est j’imagine que la liste va continuer à croître. Depuis que je fais cette veille, je me dis en fait que le mieux est tout de même produire nos images nous-même et de fabriquer une base de données personnelle. C’est ce que je fais sur flickr et aussi sur tumblr et maintenant sur 500px (ok sur ce dernier site je n’y ai mis que cinq photos). Collections.tepapa.govt.nz 30 000 images gratuites à télécharger dont 17 000 totalement libres de droit. Je continue ma veille sur le sujet! Nota dans le titre j’ai mis entre guillemet « libre de droit », car des fois c’est un peu difficile de trouver la mention.

Histoire des arts : œuvre musicale Analyser un chant Avec la réforme du brevet, l’histoire des arts est devenue une épreuve à part entière. Travailler sur un œuvre musicale sans paroles risque d’être délicat pour l’épreuve d’histoire des arts du Brevet. En revanche, l’analyse d’un chant est un sujet tout à fait approprié pour l’oral car il vous sera facile d’en faire ressortir le message. Voici un plan type pour le brevet : Introduction : présentation du chant La Nature de l’œuvre : Présentez l’œuvre, en précisant sa nature (litanie religieuse, musique populaire, chant patriotique, …), sa date de création et son auteur. Origine de l’œuvre : Quel est le compositeur à l’origine de cette œuvre ? Contexte historique : Quels sont les enjeux politiques, économiques et sociaux de l’époque ? Exemple de présentation d’une chanson : Strange Fruit est chantée par l’interprète afro-américaine Billie Holiday, qui la chanta pour la première fois en 1939. Première partie : description et analyse Les paroles : Quel est le répertoire ?

Révolution cubaine Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La révolution cubaine de 1959 se réfère au renversement à Cuba du régime du dictateur pro-américain Fulgencio Batista par une guérilla amorcée par Fidel Castro et le Mouvement du 26 juillet. Chronologie[modifier | modifier le code] Avant décembre 1956[modifier | modifier le code] En 1955, en raison de la pression de personnalités civiles, de l'opposition générale, et des jésuites qui avaient participé à l'instruction de Fidel Castro, Batista décide de libérer tous les prisonniers politiques, y compris les attaquants de Moncada. Décembre 1956 : le débarquement[modifier | modifier le code] 1957[modifier | modifier le code] 1958[modifier | modifier le code] L'offensive finale de l'armée rebelle[modifier | modifier le code] 13 novembre : sur ordre de Fidel Castro, les forces rebelles de Las Villas, Camaguey et Oriente commence l'offensive. Sous le slogan "Révolution oui, coup d'État non !" La grève générale se termina le 4 janvier.

Grand Palais - Accueil En 2 minutes 30, découvrez un monument exceptionnel, joyau d’art classique et d’Art nouveau, témoin et acteur d’un siècle d’événements majeurs. Images, vidéos d’archives, audio guide, explorer le Grand Palais, l’histoire et l’avenir de cette « machine à rêves ». Production : Kungfuyoga Directeur de publication: Yves Saint-Geours Comité éditorial/iconographie: Marjorie Lecointre et Isabelle Stibbe Traduction anglaise: Alan Fell Direction de projet : Sandrine Langlet Conception et gestion de projet : Corinne Langeron Direction artistique : Matthieu Corgnet Direction technique, développement Flash, HTML, PHP : Arnaud Gatouillat Recherche et développement Flash : Christophe Choffel DA - Compositing 2D : Jean-Philippe Leclercq Photographe - Infographiste 3D : Jean Silvant Superviseur 3D : Francois Mourre Infographistes 3D : Denis Garin, Alban Barré, Frederic Burdy, Thomas Bouquin, Laurent Reynaud Matt Painter : Eric Reddad Compositeur : François-Eudes Chanfrault Monteur son : Sébastien Savine

Related: