background preloader

Histoire de la Normandie

Histoire de la Normandie
Quand Loránt Deutsch raconte l’histoire de la Normandie Auteur d’Hexagone, le comédien Loránt Deutsch réussit de nouveau à placer un livre d’histoire dans les meilleures ventes d’essais et documentaires. Son ouvrage consacre quelques pages à la Normandie, occasion pour moi de juger son travail. Si la lecture se révèle assez plaisante, le discours semble un peu périmé. Les Normands et la mer (1/3) : à leurs risques et périls Offrant plus de 600 km de façade maritime, la Normandie aurait naturellement noué des relations intenses avec la mer.

http://www.histoire-normandie.fr/

Related:  Chateau fort de pirou Normandie

Vivre en Normandie Rouen un projet culturel d’envergure internationale. Un projet ambitieux parce qu’il est unique en France, explique la CREA. Les Panoramas de Rouen seront appelés à devenir l’un des éléments incontournables avec de grands équipements culturels, comme l’Historial Jeanne d’Arc... Lire la suite "Le panorama de Rouen redessiné par Yadegar Asisi" » CELTES Le nom des Celtes (Keltoi) apparaît pour la première fois dans les textes des historiens grecs du ve siècle avant J.-C., Hécatée de Milet et Hérodote. Les géographes grecs et latins les présentent comme un peuple du Nord-Ouest de l'Europe vivant au nord de la Ligurie, entre les Ibères et les Germains.

La Guerre des Juifs par les monnaies (66-70 ap. J.C.) Entre 66 et 70 après J.-C., Rome a livré une guerre sanglante contre la Judée révoltée. Cette guerre s'est terminée par une victoire romaine qui a eu des conséquences sur les émissions monétaires impériales, puisque les empereurs avaient l'habitude de faire représenter sur les monnaies les évènements marquants de leur règne. Comment la Guerre des Juifs a-t-elle été représentée dans le monnayage impérial ? Rouen sous la IIIe République Le propos de ce livre est de montrer ce que la vie culturelle d'une grande ville de province doit à la IIIe République. Cette période voit en effet s'affirmer conjointement les premières formes de politiques culturelles publiques, l'essor du secteur associatif et la mise en place d'un marché des loisirs. Le paysage culturel qui s'esquisse ici relève d'une prodigieuse complexité. Le politique entremêle l'État, le département, les grandes villes mais aussi les communes de banlieue.

Normandie Tourisme, le site officiel- Itinéraire impressionniste Honfleur -Deauville -Claude Monet- Boudin Dès les années 1820, Honfleur attire les peintres romantiques, comme Turner ou Bonington, Isabey, Huet et Mozin. A leur suite arrivent tous les paysagistes de l’Ecole de la nature. Sur les hauteurs de la ville, l’auberge Saint-Siméon devient bientôt le lieu de rassemblement de tous les peintres. Boudin attire à Honfleur tous ses amis peintres et, pendant quinze ans, orchestre les rencontres de Saint-Siméon. Autour du trio inséparable qu’il forme avec Jongkind et Monet, on trouve là quantité de peintres (Courbet, Daubigny, Bazille, etc.), mais aussi des musiciens, des poètes, des littérateurs… A deux pas de là, Baudelaire, réfugié chez sa mère, tente d’échapper aux paradis artificiels qui le rongent et de reprendre l’écriture des Fleurs du Mal. Il se rend en voisin chez Boudin, qui lui montre avec modestie ses Ciels au pastel.

Yann Le Bohec, La Gaule celtique Éduens, Séquanes et Bituriges, s'ils n'avaient guère conscience de faire partie d'une même entité géographique – cette Gaule dont César entreprit la conquête – n'en étaient pas moins des peuples celtes. Nous avons demandé à Yann Le Bohec de nous apporter, à la lumière des trouvailles archéologiques et des textes anciens, quelques précisions sur l'organisation sociale, l'économie, le panthéon et les réalisations artistiques de « nos ancêtres les Gaulois ». Aux origines de la civilisation gauloise Le territoire que nous appelons « Gaule » couvrait une superficie qui dépasse largement la France actuelle. Il était limité par l'Atlantique à l'ouest, les Pyrénées et la Méditerranée au sud, les Alpes et le Rhin à l'est et au nord. Dès la préhistoire, qu'on appelait jadis « âge de la pierre », et pendant l'âge du bronze, des hommes avaient peuplé cet immense domaine.

Allégories employées sur les monnaies romaines Les allégories et personnifications sont très nombreuses sur les monnaies romaines; la liste ci-dessous en contient pas moins de 34 : Abondance, Equité, Eternité, Annone, Clémence, Concorde, Constance, Fécondité, Joie, Fidélité, Fortune, Allégresse, Indulgence, Justice, Bonheur, Générosité, Liberté, Monnaie, Noblesse, Richesse, Patience, Paix, Piété, Providence, Chasteté, Santé, Sécurité, Espoir, Fertilité, Victoire, Chance, Génie, Honneur, Courage Quelques images d'allégories et de personnifications sur les monnaies romaines Il s'agit des principales personnifications et allégories figurant sur le revers des monnaies romaines. Le tableau de synthèse ci-dessous présente le nom latin et français des divers personnifications, ainsi que leurs attributs les plus ordinaires; cependant, les attitudes des diverses allégories ainsi que les objets qu'elles tiennent varie à l'infini. La dernière colonne du tableau renvoie donc aux pages détaillées sur les diverses allégories.

Cartographie normande à la Renaissance Entre 1480 et 1650, la Normandie est sans nul doute la province maritime française la plus active. Il n’est donc pas étonnant d’y voir se développer à partir des années 1530 une école d’hydrographie et de cartographie marine originale, pour laquelle on connaît une vingtaine de noms et une cinquantaine d’œuvres. Faute d’archives, les hommes sont mal connus : on cite souvent le nom de Pierre Desceliers, qualifié par ses compatriotes de « père de l’hydrographie française », et parfois celui de Jean Roze, qui a travaillé tour à tour pour Henry VIII et Henri II, mais certains cartographes ne sont plus connus que par la présence de leur signature sur quelques cartes, tel Nicolas Desliens ou Jean Cossin. Les cartes, atlas et autres traités de navigation qu’ils ont laissés mettent cependant en lumière l’expérience et les connaissances de leurs auteurs.

Histoire de la Normandie » Les Vikings et la naissance de la Normandie Rollon et ses compagnons vikings. Reconstitution du traité de Saint-Clair-sur-Epte lors d’une fête viking à Pont-de-l’Arche (Eure) en 2011, compagnie Druzhina Hansa. En 841, des drakkars remontent pour la première fois la Seine.

Related: