background preloader

Ressources numériques en section jeunesse

Ressources numériques en section jeunesse

La formation des usagers « ressources numériques en bibliothèque Les bibliothèques ne cessent d’accroître leurs offres et services numériques. Cependant, pensent-elles vraiment au public ? Le public est au cœur même des missions des bibliothèques, avant même les notions de collections. Pourtant, celui-ci est parfois mis à l’écart de ces nouvelles ressources, faute de posséder les clés nécessaires pour y avoir pleinement accès. Les bibliothèques réfléchissent donc aux formations possibles, pour fournir ces clés. Il leurs faut d’abord prendre en compte la variété des publics : étudiants, enfants, seniors, … ces différentes catégories n’ont pas les mêmes attentes au sujet de formations. De plus, il ne faut pas négliger la notion de fracture numérique qui sépare de plus en plus les "digital natives" des "digital immigrants". Mais l’apprentissage en ligne reste quelque chose de compliqué pour les usagers ayant justement des difficultés à utiliser l’informatique. Like this: J'aime chargement…

Politiques documentaires jeunesse à l'heure du numérique - Calestampar.org Suite à la journée d’étude de l’an dernier à Mérignac, une seconde journée se focalisant sur l’arrivée du numérique vient d’être organisée à Bordeaux IV sous l’œil bienveillant de Montesquieu et de l’humaniste toulousain Cujas. J’ai particulièrement apprécié le pluriel du titre et la pluralité des interventions. Le programme est en ligne sur le site de La joie par les livres. Voici quelques remarques en vrac sur ce qui a particulièrement retenu mon attention pendant cette journée, et quelques liens "pour aller plus loin". Les bases communes à tous, incontestées, dans le domaine de la lecture dès l’enfance, et de l’acte de lire, ont été posées par les fondateurs d’ACCES. Le diaporama de l’intervention de Thomas Chaimbault est en ligne sur. Bref, une invitation au voyage aux quatre coins de la France... et du Québec.

» animations Ressources électroniques Le Labo est un espace d’exposition installé à la Bibliothèque nationale de France. Consacré aux usages des nouvelles technologies de lecture, d’écriture et de diffusion de la connaissance, il présente, en accès libre, écran tactile, tablettes numériques et autres nouveaux outils et constitue un espace de découverte du numérique. Le Labo propose chaque trimestre une nouvelle animation construite autour des collections de la bibliothèque, de son actualité (acquisitions remarquables, expositions, offre numérique, documentaire, culturelle, etc.) ou d’un nouveau matériel. Des rencontres, des ateliers et des visites destinés et ouverts au grand public comme aux professionnels sont régulièrement organisés et se prolongent sur le web grâce au Blog, au fil Twitter et au compte Facebook de la BnF.

Trouver des applis jeunesse Suite à une question récente, je me suis interrogé sur les modalités pour trouver des applications identifiées jeunesse dans les différentes "stores" pour des tablettes et autres terminaux mobiles. En soi, finalement, ce n'est pas difficile. Il existe plusieurs sites qui proposent des focus jeunesse et, à dire vrai, c'est plutôt le contraire qui devient ennuyant : comment et à partir de quoi sélectionner dans la masse des applis disponibles et là, peu de critères d'évaluation sont connus. Je ne suis pas certain qu'une vraie grille d'évaluation ait été mise en place la plupart du temps et, du coup, je serais vraiment intéressé de découvrir comment des bibliothèques comme les Champs Libre à Rennes, la Petite Bibliothèque Ronde de Clamart ou encore le Centre Régional des Lettres Midi-Pyrénées ont opérés leurs choix lorsqu'ils ont établis une liste d'applications au niveau des tablettes proposées au prêt ou à la consultation. 1. Des listes d'applications pour les enfants A. B. 2. et enfin,

Bibliothèque et auto-formation Je viens de parcourir une étude sur la place de l'auto-formation en bibliothèques publiques (« Construire une offre d’Autoformation en bibliothèque publique », par Joël Carré, mémoire d'étude publié en mars 2008 et consultable sur la bibliothèque numérique de l'ENSSIB), sujet qui m'intéresse tant par mon projet que par mon parcours... Dans ces nouveaux usages des bibliothèques dont on parle tant, celui de l'auto-formation semble ne démarrer que doucement en France, alors qu'au Royaume Uni par exemple, le partenariat bibliothèques / Open University (équivalent britannique de notre CNED) est depuis longtemps construit et opérationnel. Avant de se lancer dans un projet de mise à disposition de nos usagers de ressources d'auto-formation, il me semble intéressant de préciser les contours de cette notion. Quel rôle peut donc avoir le bibliothécaire dans un service (ou pôle, espace, point, carré...) d'auto-formation proposé par une bibliothèque à ses usagers ?

Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin - Aligre FM - Paris 93.1 Une émission de Véronique Soulé, accompagnée, selon les semaines, de Lionel Chenail, Camille Maréchal, Yves Bouveret, Maialen Berasategui, Julien Prost ou l’un des libraires du Comptoir des Mots. Depuis novembre 2017, Laure Cartillier, Véronique Colignon et Estelle Laurentin prennent les rênes de l’émission, assurant l’intérim durant le congé de Véronique Soulé. Cette émission présente depuis fort longtemps l’actualité culturelle des enfants, de 0 à 13 ans, en région parisienne. Elle s’adresse aux adultes – parents, enseignants, éducateurs, etc. - même si, bien sûr, les enfants sont invités à écouter : Les livres pour enfants : actualité du livre et lieux de lecture, avec interviews d’auteurs, d’illustrateurs, d’éditeurs ou de jeunes lecteurs. Déroulé de l’émission Composé de différentes rubriques, le magazine s’articule autour de temps forts (interviews) et de chroniques courtes et variées. Des rubriques régulières, présentées par des chroniqueurs spécialisés

Bibliothécaires en formation Le magasin des enfants | Carnet de recherches de l'Association française de recherches sur les livres et objets culturels de l'enfance Matérialiser les ressources en ligne ? Laurent Millet, La Nuée, 2006. Une part de plus en plus importante de l’offre culturelle n’est disponible que sous forme numérique : une collection de bandes dessinées, en 2011, ne peut plus être représentative sans une sélection de webcomics et de blogs BD ; des pans de la littérature contemporaine échappent au lecteur si le bibliothécaire se contente de l’offre disponible sur papier. Ces ressources, d’une qualité équivalente voire supérieure à certaines publications imprimées, s’offrent en ligne, souvent gratuitement, sans trouver sur les rayonnages des bibliothèques la visibilité dont elles auraient besoin. Car il reste difficile de signaler ces ressources numériques natives, de les valoriser et surtout de stimuler la découverte parmi elles. Au-delà de cette question du signalement, l’enjeu est aussi d’instaurer un véritable continuum entre les deux modes d’accès, conduisant l’internaute vers l’imprimé, et le lecteur d’imprimés vers le numérique. Like this: J'aime chargement…

Médiation culturelle | Mediation culturelle – Le portail web de Culture pour tous sur la médiation culturelle Ressources numériques et médiation dans les bibliothèques publiques J’ai animé la semaine dernière un stage CNFPT de 2 jours autour des ressources numériques pour un public exerçant en bibliothèques municipales. C’était la première fois que j’abordais ce sujet en formation. Je me suis inspiré des réflexions que nous avons eu avec d’autres bibliobsédés à l’occasion du montage d’un cycle complet de formation avec le CNFPT sur les impacts du numérique dans les bibliothèques, cette fois destiné aux personnels d’encadrement des établissements. Document (données ou logiciels) encodé afin d’être traité par un ordinateur et considéré comme une unité bibliographique. A cette définition très moche et très biblio-centrée, je préfère de loin celle-ci trouvée dans ce billet (mais pas trouvé le nom de l’auteur) : « Une ressource numérique est une pièce dynamique d’un puzzle dans une situation d’apprentissage » Oui oui une ressource numérique, grosso modo, c’est le web ! Ainsi on pourrait proposer au fond deux situations : Jour 2 Sur le même thème 21 janvier 2016

Gestion, publication et valorisation des ressources pédagogiques | ORI-OAI : Valoriser le patrimoine numérique scientifique, pédagogique et documentaire des universités par un réseau de portails communicants ORI-OAI permet de référencer les ressources pédagogiques de l'établissement en proposant l'utilisation de formats de métadonnées adaptés et normalisés (description du public cible de la ressource, de l'usage pédagogique...). Il permet également aux différents acteurs de l'établissement de participer à cette indexation (cellule TICE, SCD - Service Commun de la Documentation, service juridique...). Lors de l'installation d'ORI-OAI, trois formats de métadonnées sont proposés pour la description des ressources pédagogiques : le LOM et ses deux déclinaisons françaises, LOMFR et SupLOMFR. Le LOM est un standard international proposant un modèle de description des métadonnées associées à des objets pédagogiques quels qu'ils soient, numériques ou non. Le LOM n'est pas une norme, mais une recommandation de métadonnées. Contrairement au LOM, le profil français d'application du LOM est une norme. Selon EducNet,, « Le LOMFR décrit des objets (ressources) pédagogiques. SupLOMFR Circuit très simple

Pédagogie et ressources numériques en ligne : quelques réflexions Pédagogie et ressources numériques en ligne : quelques réflexions Georges-Louis Baron, Éric Dané Avertissement. le présent texte a servi de base pour une publication dans la revue espagnole Comunicacíón y pedagogia : Pedagogia y recursos numéricos en linea : Algunas reflexiones ; 2007 / n° 18. - . L'éducation fait, depuis longtemps, appel à des supports, des outils, des médias et des ressources divers, dont certains sont à présent tellement familiers qu'ils semblent avoir toujours été là (il en va ainsi du tableau noir et des manuels). Depuis une dizaine d'années, on rencontre, dans ce contexte de plus en plus souvent le terme « ressources » associé à divers qualificatifs à la signification souvent imprécise : multimédias, numériques, éducatives, pédagogiques, libres... ce qui entraîne des risques de confusion. À quoi ces expressions font-elles référence ? Les lignes qui suivent tentent d'apporter des éléments de réponse à ces questions. Un ancrage dans une histoire Usages non supervisés

La médiation en bibliothèques publiques – définition « La médiation n’est pas une tâche mais une mission, un tout, une conception transcendantale, un postulat de départ et d’arrivée. »Abdelwahed Allouche, BBF 2007, N°6 L’un des paradoxes du métier de bibliothécaire est que le développement de l’accès libre aux documents, qui ne requiert plus l’intervention du bibliothécaire pour la délivrance du dit document, nécessite une nouvelle forme d’intervention de la part de celui-ci, une nouvelle relation avec son usager, plus complexe que précédemment, que l’on traduit souvent par un rôle, une mission de médiation. Il faut tout d’abord distinguer deux nuances importantes dans la définition de la médiation. La première consisterait à dire que la médiation est l’action qui consiste à construire un lien entre un sujet et un objet, à faciliter l’accès de A vers B, ou dans notre contexte, de l’usager aux collections.

Related: