background preloader

iCloud: un des cloud le plus connu dans le monde

iCloud: un des cloud le plus connu dans le monde

Le Cloud computing s'impose chez les entreprises françaises Vous l'utilisez parfois sans le savoir. Votre entreprise l'adopte souvent sans vous le dire. Le cloud computing entre petit à petit dans les usages des entreprises, les plus grosses essentiellement. Dans la majorité des cas, c'est le DSI qui porte cette stratégie (68%) et la met en oeuvre (84%) si l'on en croit la première étude " CloudIndex " publiée ce mardi 25 juin par le cabinet Pierre Audoin Consultants (PAC). En France, le Cloud a fait une percée importante depuis quelques années. "Saas", "Iaas" et "Paas" En revanche la proportion d'entreprises ayant défini une véritable stratégie Cloud est aujourd'hui encore très faible, avec seulement 12% des sociétés interrogées. Parmi ces organisations ayant adopté le Cloud, 62% affirment utiliser du SaaS (Software as a Service), 34% du IaaS (Infrastructure as a Service) et 22% du PaaS (Platform as a Service). L'obstacle de la sécurité Dépenses informatiques

Le cloud: les avantages et les inconvénients Une grande confusion entoure le concept même de « cloud computing ». Plusieurs définitions et tentatives de définitions existent aujourd’hui. Pour certains, le cloud computing désigne la totalité des services d’hébergement, pour d’autres, il s’agit de fournir une infrastructure à distance. D’aucuns définissent même le cloud computing comme étant une « fédération de services applicatifs à la demande ». En tout cas, une chose est sûre ; le cloud computing ne représente pas une offre à proprement dit, mais plutôt une notion abstraite. Cloud Computing : définition Le cloud computing est un concept qui représente l’accès à des informations et services, situés sur un serveur distant. En effet, il est généralement d’usage qu’une entreprise utilise sa propre infrastructure, destinée à l’hébergement de ses services. Dans ce contexte, le cloud computing intervient comme une solution fournissant une architecture distante dont la gestion est assurée par une tierce partie. Un concept. 1. 2. 3. 4.

untitled Qu'est-ce que le cloud? Internet est apparu dans les années 1960, mais il a fallu attendre les années 1990 pour qu'il ait un impact sur le monde de l'entreprise. Le World Wide Web est né en 1991 et, en 1993, le navigateur Mosaic a été lancé. Il permettait aux utilisateurs de consulter des pages web qui comprenaient des textes et des images. C'était le début des premiers sites web d'entreprise et, bien entendu, la plupart de ceux-ci appartenaient à des sociétés dans la technologie et les ordinateurs. Lorsque la vitesse et la fiabilité des connexions s'est améliorée, un nouveau type d'entreprise est apparue : les fournisseurs d'applications en ligne (Application Service Provider, ASP). Mais il a fallu attendre les années 1990 pour que le cloud computing fasse son apparition. Être exécutée « dans le cloud » Offrir un accès via Internet à l'aide d'un navigateur Être utilisée par un important volume de clients simultanément et à faible coût

Pack Logiciel Libre de l'entreprise Définition d’un logiciel libre Les logiciels libres sont personnalisables et adaptables à vos besoins : Adaptabilité des fonctionnalités sur-mesure Personnalisation de l’interface au gré de vos envies Installation des logiciels sur tous les systèmes d’exploitation Les logiciels libres sont en constante évolution et sont interconnectables entre eux : Adaptabilité des logiciels en fonction des évolutions, des usages et des équipements Interopérabilité des logiciels permettant l’échange des données entre plusieurs logiciels Les logiciels libres permettent de réduire les coûts de déploiement et de maintenance des logiciels : Aucune licence à payer pour obtenir le logiciel Aucun frais pour mettre à jour le logiciel Réduction des coûts liés au développement car amortis par les contributions de la communauté Les logiciels libres vous apportent toute la flexibilité et l’indépendance dans la relation avec votre éditeur ou votre installateur de logiciel :

Qu'est-ce qu'un logiciel libre ? Définition Un logiciel libre est un logiciel qui est distribué selon une licence libre. Précisément, ce sont les licences libres qui définissent les logiciels comme tels. Plus concrètement et de manière un peu simplifiée [Note], cela se matérialise par le fait qu'un logiciel libre est un logiciel qui peut être utilisé, modifié et redistribué sans restriction par la personne à qui il a été distribué. Un tel logiciel est ainsi susceptible d'être soumis à étude, critique et correction. Mozilla Firefox, Mozilla Thunderbird, OpenOffice.org et VLC sont des exemples de logiciels libres célèbres. Logiciels libres et Open Source À l'AFUL nous faisons peu de distinction entre « logiciels libres » et « Open Source » car en pratique les licences définies comme libres par la Free Software Foundation (FSF) et l'Open Source Initiative (OSI), cf. licences libres, sont identiques à quelques cas anecdotiques près. Questions / Réponses Un logiciel libre est-il gratuit ? Qui crée des logiciels libres ?

Qu'est-ce que le logiciel libre ? Définition du logiciel libre Vous avez une question sur les licences de logiciel libre qui ne trouve pas de réponse ici ? Consultez nos autres ressources sur les licences et au besoin contactez le Labo des licences et de la conformité de la FSF à licensing@fsf.org. « Logiciel libre » [free software] désigne des logiciels qui respectent la liberté des utilisateurs. Nous faisons campagne pour ces libertés parce que chacun les mérite. Les quatre libertés essentielles Un programme est un logiciel libre si vous, en tant qu'utilisateur de ce programme, avez les quatre libertés essentielles [1] : Un programme est un logiciel libre s'il donne toutes ces libertés aux utilisateurs de manière adéquate. Dans chacun des scénarios, ces libertés doivent s'appliquer quel que soit le code que nous envisageons d'utiliser ou de pousser d'autres personnes à utiliser. « Logiciel libre » ne signifie pas « non commercial ». Éclaircissements divers La liberté d'exécuter le programme comme vous le souhaitez Copyleft

Votre ordinateur Attention: cette valeur sera différente de celle indiquée dans la démonstration si votre ordinateur est situé derrière un équipement télécom dénommé "routeur" (par exemple, une "box" ADSL). Windows 2000 XP Vista 1. MacOS X 1. Linux 1. Les cookies Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez. Il contient plusieurs données : le nom du serveur qui l'a déposée ; un identifiant sous forme de numéro unique ; éventuellement une date d'expiration… Ces informations sont parfois stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations. Les cookies ont différentes fonctions. Certains cookies peuvent aussi être utilisés pour stocker le contenu d'un panier d'achat, d'autres pour enregistrer les paramètres de langue d'un site, d'autres encore pour faire de la publicité ciblée. Un site internet peut uniquement relire et écrire les cookies qui lui appartiennent. Mais, il faut être conscient qu'une page sur internet contient souvent des informations issues de différents sites, notamment via les bandeaux publicitaires.

Viadeo, Linkedin, l'importance du profil - Trouver un emploi avec les réseaux sociaux Viadeo et Linkedin sont des réseaux sociaux professionnels qui s'adressent avant tout aux personnes diplômées. Le français Viadeo compte 4 millions de membres et l'américain Linkedin environ 6 millions, en France. "Les réseaux sociaux sont utiles pour les diplômés bac + 2 minimum. En dessous, les recruteurs ne se servent pas vraiment de ces outils", explique Laurent Brouat, directeur associé du cabinet Link Humans et expert en recrutement 2.0. N'attendez pas d'être diplômé pour vous créer un profil. Les spécificités des deux réseaux Viadeo et Linkedin ont des fonctionnalités semblables : gestion d’un réseau de contacts, groupes de discussion, offres d'emploi, possibilité de poser des questions au réseau... Viadeo comporte la possibilité de connecter son profil à son blog ou un site perso. Pour les métiers en lien avec ces secteurs (nouvelles technologies, marketing, commerce, finance, médias), être sur les réseaux sociaux est indispensable. Un profil comme une vitrine pro

Syndication de contenu : flux RSS et Atom Qu'est-ce qu'un flux RSS ? A quoi ça sert ? Comment le mettre en place sur un site Web ? Dossier introductif sur la syndication de contenu. Cet article fait le point sur la syndication de contenu, que vous connaissez peut-être sous les noms "RSS", "fil RSS" ou "flux RSS". De quoi s'agit-il, à quoi ça sert et comment peut-on la mettre en place sur un site Web ? Cet article est destiné aux débutants et ne contient pas de descriptif technique détaillé des différents formats, ou des aspects suivants : questions de validité XML ou RDF, problématiques de mise en cache des flux. Qu'est ce que la syndication de contenu ? La syndication de contenu (généralement sous forme de "flux de syndication", souvent appelés "fils" ou de flux RSS ) est une application pratique du langage XML permettant de créer un fichier résumant les dernières informations du contenu d'un site Web. S'abonner aux flux de syndication

Les 8 clés pour protéger au mieux ses données sur Internet Il y a eu le vrai-faux bug Facebook, le recul d'Instagram sur la monétisation des photos publiées sur son service. Et depuis trois semaines, l'affaire Snowden, qui ébranle les relations diplomatiques entre pays "alliés". >>> À lire : Espionnage de l'UE, comment la France et l'Europe peuvent riposter ? Ces derniers mois, les internautes ont eu maintes fois l'occasion de se demander ce qui était réellement fait de leurs données stockées sciemment ou non sur Internet. Peut-on réellement protéger sa vie privée sur le Web et surfer en toute discrétion ? Navigateurs Internet : surfez en mode "incognito" Par défaut, les navigateurs Internet proposent de retracer votre historique de navigation et acceptent les cookies en provenance d'organismes tiers. Si la pratique vous rebute, sachez que la plupart des navigateurs proposent d'opter pour une navigation privée (ou mode incognito selon Google). Optez pour des moteurs de recherche plus "respectueux" Prudence sur les réseaux sociaux

ERP et PGI, définition et explication Envoi effectué avec succès Vos enjeux Qu'est-ce qu'un ERP ? ERP vient de l'anglais « Enterprise Resource Planning ». Littéralement, ERP signifie donc : « Planification des ressources de l'entreprise » On utilise parfois dans le monde francophone la dénomination PGI : « Progiciel de gestion intégré » Quoiqu'il en soit, un ERP a pour principale définition « Outil informatisé de pilotage de l'entreprise » Un ERP répond aux caractéristiques suivantes : Autrement dit, un ERP ou Progiciel de Gestion Intégrée (PGI) : Connecte les fonctions en utilisant des données communes Standardise les processus et les données de la compagnie Transforme les données transactionnelles en information utile Par exemple, la saisie d'une vente génère automatiquement une écriture comptable en partie double dans le journal des ventes avec calcul automatique de la TVA collectée. Au-delà de l'aspect fonctionnel de l'ERP, il faut également que : Quel périmètre de gestion couvre un ERP ? Yourcegid une offre :

Related: